Accueil Chronique de concert Madjo + Cleary
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Madjo + Cleary

Madjo + Cleary en concert

Nomad Café, Marseille 13 Mars 2015

Critique écrite le par

Encore une belle soirée au Nomad Café qui enchaîne les bons plans en ce début d'année.



Elle commence avec une découverte (pour moi en tout cas) du nom de Cleary, un Aixois qui a vécu en Irlande et vient présenter des chansons pop/folk plutôt agréables.

Un live intimiste avec des instruments aussi divers que le xylophone et le melodica, où le public est souvent mis à contribution, à chuchoter le bruit du vent, tapoter dans sa paume pour faire celui de la pluie, quand ce n'est pas un spectateur qui est invité à mimer au milieu de la salle.



Pas vraiment retenu les paroles de ses morceaux mais bien apprécié celui où il faisait allusion aux circuits du jeu Mario Kart, tout comme sa reprise teintée d'électronique quasi björkienne du "Baby Love" des Supremes.

La tête d'affiche du soir n'a pas attiré autant de monde que je pensais, mais la salle est suffisamment remplie pour réserver un bel accueil à l'exquise Madjo et ses musiciens.



J'avais raté son premier passage à Marseille, il y a 5 ans déjà au poste à galène, mais garde un super souvenir du premier disque emmené par "Je claque les doigts" entêtant single découvert sur Nova à l'époque.
Pas encore écouté son récent disque "Invisible world" et donc un peu surpris au départ par la direction prise par la Savoyarde.



Premier constat, elle ne chante plus aucun morceau en français, ce qui nous privera malheureusement du tube précité, mais ce sera vraiment mon seul bémol.

Si les racines folk sont toujours présentes, sa musique a pris une ampleur assez ambitieuse, et ça s'entend dès les premiers "Shine", "Mockingbird" et le beau "Leave the child".



Son groupe est au diapason de sa voix, que ce soit le batteur, le beatboxer et le guitariste, tout est cohérent et rien laissé au hasard.

La relecture du "Riders on the storm" des Doors trouve naturellement sa place dans son répertoire, Madjo est de ces artistes qui vivent leurs chansons intensément, scotchant la salle à de nombreuses envolées qu'on a plutôt l'habitude d'entendre chez ses cousines anglo-saxonnes, Florence And The Machine en tête.

Il y a un décalage assez saisissant avec l'humilité de ses interventions entre deux titres et ce qu'elle propose sur scène.



Pendant une heure de haute volée on s'est laissé emporter par une star en puissance qui s'ignore, capable de troubler les plus blasés, qui n'a peut être pas choisi le chemin de le plus simple de toucher le grand public mais en a tous les atouts.



Quoiqu'il arrive on suivra son évolution avec curiosité et le souvenir d'une prestation en tout points remarquable.

Madjo : les dernières chroniques concerts

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai en concert

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai par Flag
Presqu'île de Crozon, le 07/08/2011
Le Festival du Bout du Monde - Jour 3 Troisième et dernier jour du festival du Bout du Monde. Et là, c'est le scenario inverse de la veille que tout le monde redoute : la... La suite

Madjo en concert

Madjo par Mkhelif
Poste à Galène - Marseille, le 11/11/2010
De retour au Poste à Galène pour la deuxième fois cette semaine. La veille pour un concert électro-rock avec The Hundred In The Hands et Adam Kesher (dont vous pouvez... La suite

Madjo + Brune en concert

Madjo + Brune par Flag
Passagers du Zinc - Avignon (84) , le 06/11/2010
Public hétéroclite ce soir au Passagers du Zinc ... tellement hétéroclite qu'à un moment, je me demande si je ne me suis pas planté de date, de soirée, de lieu... La boulette... La suite

Yann Cleary : les dernières chroniques concerts

KinG + Ghost of Christmas + Cleary + Jim Yamouridis + Elvis et le Chacras .... Festival Yeah! (complément)  en concert

KinG + Ghost of Christmas + Cleary + Jim Yamouridis + Elvis et le Chacras .... Festival Yeah! (complément) par Pirlouiiiit
Village, Cave du Chateau et Temple de Lourmarin, le 05/06/2016
En complement des chroniques de Philippe (cf jour 1, jour 2 et jour 3) un petit mot rapide sur quelques artistes qu'il a raté pendant ces 3 jours et que j'ai eu la chance de... La suite

Yann Cleary  en concert

Yann Cleary par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 19/02/2016
J'ai déjà du l'écrire mais qu'importe, rien de tel pour bien sentir que le week end commence qu'un showcase en famille au Lollipop Music Store ; surtout lorsqu'il s'agit de celui... La suite

Nomad Café, Marseille : les dernières chroniques concerts

Derobert and the Half Truths + Mofak en concert

Derobert and the Half Truths + Mofak par Marcing13
Nomad Café, Marseille, le 24/11/2018
C'est Tighteen Up édition 24 ce soir au Nomad Café. On s'attend à du bon, tant la tête d'affiche, Derobert and the Half Truths commence à  se faire sa petite renommée et que le... La suite

Tahiti 80 + Nation + Queen Of The Meadow en concert

Tahiti 80 + Nation + Queen Of The Meadow par Sami
Nomad Café, Marseille, le 23/11/2018
Cette soirée, elle se mérite ! Le retour d'un groupe comme Tahiti 80 à Marseille c'est un petit événement pour les quelques nostalgiques d'une certaine pop indé, un style qui... La suite

NATION (interview à l'approche de leur concert au Nomad Café) en concert

NATION (interview à l'approche de leur concert au Nomad Café) par Pirlouiiiit
Nomad Café, Marseille, le 01/11/2018
Nation n'est pas un groupe du Sud de la France, je crois même qu'ils n'y sont pas encore passés, mais comme ils nous ont été chaudement recommandés par Musigamy (à qui l'on doit... La suite

Chapelier Fou + Meandres en concert

Chapelier Fou + Meandres par Sami
Nomad Café, Marseille, le 02/12/2017
Content de retrouver le Nomad Café, une de mes petites salles que je préfère, que ce soit pour l'accueil, le coté intimiste avec les artistes et le coté pratique pour y aller... La suite