Accueil Chronique de concert Oxbow + Strings of Consciousness
Vendredi 19 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Oxbow + Strings of Consciousness

L'Embobineuse - Marseille 3 Juin 2007

Critique écrite le par

Ah le concert du dimanche soir à l'Embobineuse, la recette idéale pour dépenser l'énergie d'un jour de farniente.
A priori pas mal de monde attiré par l'affiche, il faut dire qu'Oxbow jouit d'une réputation à la fois sulfureuse et flatteuse. D'ailleurs tou(te)s ceux qui l'ont vu en 2002 au Poste à Galène sont là, sauf une pognée qui avaient été terrifiés...

Strings of Consciousness ouvre la soirée. Sur scène, Philippe Petit s'affère sur une platine. Il accompagne le son lancinant et saturé de la contrebasse de Pierre Fénichel. Répétitive, obsédante, on s'enferme dans une boucle musicale. Un troisième musicien, Perceval Bellone, entre, il branche et tripote un instrument bizarre, une espèce de clarinette cubiste et métalique dont il sort des sons électriques qui rapellent les connexions des modems 56k... On songe à God speed you black Emperor et leur univers obssessionel. A la fin de ce premier morceau, deux guitaristes, Hervé Vincenti et Karim Tobbi entrent en scène et le joueur du modem le remplacent par un saxophone. A partir de là, les ambiances vont se diversifier et la filiation godspeedienne se fait moins évidente. A priori, il partent d'une base lancée par les machines de Philippe Petit pour y ajouter des touches, souvent en impro. Entre son industrilel et free jazz, j'entre dans la musique, contrairement à une bonne partie de la salle qui se rapatrie vers le bars. Au début j'ai eu peur d'assister à un set d'autistes, où chacun joue dans son coin. Mais on aurait tort de voir ici seulement le côté experimental, les mélodies sont présentes, donnant une base hypnotique sur laquelle des sons obsédants se greffent. Parfois un beat se fait dansant même si sur la majeure partie du set, les corps sont pris dans un mouvement de transe hypnotique. Sur certains moment je pense à Nine Inch Nails, d'autres à James Chance et encore à God speed you.
J'ai donc plutôt accroché. A revoir avec de meilleure conditions de sons pour profiter de la richesse des morceau qui ressort de leur myspace (et incessament sous peu du disque).

Après une pause, le "monstre" Oxbow entre en scène... "Monstre" car le qualificatif que l'on retrouve souvent accolé à Oxbow, c'est "terrifiant"... Et il faut dire que leur frontman au chant, Eugene Robinson mérite le qualificatif. Colosse black, il entre cheveux gelifié sur le côté, costume de ville, scotch noir sur les oreilles. Un regard ailleurs, soit shooté, soit possédé, soit les deux. Il n'y a pas à dire ce mec est habité. C'est pas un simulacre mansonien. Il bave, éructe, se fout progressivement en slibard (putains de tatouages soit dit en passant), se prend la bite à la main. Il gémit, hurle, semble prier un dieu aux abonnés absents. Bon, je vous avoue que cela ne m'a guère touché, limite fait chier, mais on ne peut lui lever la sincérité, la réelle folie qui semble l'habiter. D'ailleurs la salle est fascinée.
Par contre, la musique me fout une claque. Un noisy obsessionnel, parfois hardcore, aussi furieux que son chanteur mais sans le cinoche. Elle va à l'essentiel, aux tripes. Musique plombée, obsedante mais parfois aussi des plages calmes, distillées avec parcimonie. Le calme avant le retour d'une urgence rageuse. Jamais facile, toujours viscérale.
Je sors de là léssivé, épuisé.

> Réponse le 05 juin 2007, par GGT

Strings of consciousness (qui n'ont manifestement et malheureusement pas fait leurs preuves sur scène et que je qualifierais même de PIRE concert de l'année -en ce qui me concerne-) a été insupportable pour la majorité... Majorité qui devait être pourtant aguerrie de l'ouïe pour se pâmer devant le GRAND OXBOW et avoir des us à l'Embobineuse. Sus aux comparaisons avec l'incomparable qualité et au diktat pseudo intello de certains machinistes !  Réagir


Dernières chroniques concerts

Oxbow + Strings of Consciousness par Bob Arctor
L'Embobineuse - Marseille, le 03/06/2007
Soirée Yin et Yang dans la brocante déglinguée de l'Embo(bi?)bineuse. Coté Yin: Strings of Consciousness, representant du cru, s'installe au compte goutte sur scene. Un dj lance une boucle de synthé lancinante. Il est accompagné par un contrebassite qui egrene des notes marecageuse a travers le coffre imposant de son instrument. Le temps... La suite

Oxbow : les dernières chroniques concerts

Caribou + The Feeling Of Love + Suuns + Oxbow (Festival Villette Sonique 2011) en concert

Caribou + The Feeling Of Love + Suuns + Oxbow (Festival Villette Sonique 2011) par Pierre Andrieu
Parc de la Villette, Paris, le 29/05/2011
En plus d'être un excellent festival programmant à la Grande Halle de la Villette aussi bien des artistes cultes et pointus que de précieuses découvertes dans les styles... La suite

Oxbow + Strings of Consciousness par Bob Arctor
L'Embobineuse - Marseille, le 03/06/2007
Soirée Yin et Yang dans la brocante déglinguée de l'Embo(bi?)bineuse. Coté Yin: Strings of Consciousness, representant du cru, s'installe au compte goutte sur scene. Un dj lance une boucle de synthé lancinante. Il est accompagné par un contrebassite qui egrene des notes marecageuse a travers le coffre imposant de son instrument. Le temps... La suite

Oxbow - Bumblebees par makhno
Jardin Moderne, Rennes, le 28/09/2002
Vu quelques réactions précédements écrites dans sur le groupe OXBOW, je me suis dit pourquoi pas vérifier les différents écrits .... La premiere partie est un groupe composé de deux guitaristes (dont un à la manière du nouveau look du chanteur de EELS), d'un batteur et d'un bassiste ... Leur style mélange des parties terriblement... La suite

Nnecra Packe + Oxbow par Hum !
Poste à Galène - Marseille, le 24/09/2002
Première partie rien à dire Nnecra Packe (qui vient je le rappelle de sortir son premier album chez Musea label qui fait beaucoup de progressif mais donc pas que) a été impeccable. D'ailleurs si j'étais là ce soir c'était surtout pour eux (passé pendant les balances, je n'ai pas pu résister à l'envie de revenir pour le... La suite

Strings of Consciousness : les dernières chroniques concerts

Lee Zeirjick + Strings of Consciousness + Markovo + Francoise Massace + ... (soiree Noise) en concert

Lee Zeirjick + Strings of Consciousness + Markovo + Francoise Massace + ... (soiree Noise) par Pirlouiiiit
Cabaret Aleatoire, Friche Belle de Mai - Marseille, le 08/03/2008
Je ne sais même pas pourquoi je résiste ... je sais bien que si je n'écris rien sur cette soirée ... personne ne le fera ... pourtant je ne sais pas si je suis le mieux placé... La suite

Double Nelson + Strings Of Consciousness en concert

Double Nelson + Strings Of Consciousness par Pirlouiiiit
Cabaret Aleatoire - Marseille, le 04/05/2006
Ce soir (ou plutot devrais je dire cette semaine) il y a beaucoup de choses a voir / ecouter. En particulier les Tambours du Bronx au Moulin que j'avais bien envie de voir mais... La suite

Strings of Consciousness - Interview pour la sortie de Our Moon Is Full par Cathimin
Marseille, le 06/11/2007
Pour qui n'est pas habitué des musiques improvisées et ne vit pas dans le sud est de la France, Strings of Consciousness est certainement complètement inconnu. Mais apposez lui les noms de Fœtus, Girls vs Boys, Oxbow, My Brightest Diamond... et peut être que la curiosité jouera son rôle. C'est en tout cas ce qui m'a poussée à écouter "Our... La suite

Oxbow + Strings of Consciousness par Bob Arctor
L'Embobineuse - Marseille, le 03/06/2007
Soirée Yin et Yang dans la brocante déglinguée de l'Embo(bi?)bineuse. Coté Yin: Strings of Consciousness, representant du cru, s'installe au compte goutte sur scene. Un dj lance une boucle de synthé lancinante. Il est accompagné par un contrebassite qui egrene des notes marecageuse a travers le coffre imposant de son instrument. Le temps... La suite

L'Embobineuse - Marseille : les dernières chroniques concerts

Jackline + x25x + Binaire (Anniversaire du Vortex) en concert

Jackline + x25x + Binaire (Anniversaire du Vortex) par Pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 12/03/2022
Dernière étape de ce samedi soir ... après le jazz méditerranéen de Taîr Quartet au rhéâtre du têtard, puis la musique africo-latine de Nkumba System à la Meson, nous voilà à... La suite

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein en concert

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein par Pipoulem
L'Embobineuse, le 22/02/2020
Cela faisait longtemps que je n'étais plus allé à l'Embobineuse, la release party de projet Milan et la présentation de leur Album intitulé I était une bonne occasion d'y... La suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

G.W. Sok + Kanipchen-Fit par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 16/03/2018
Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le... La suite