Accueil Chronique de concert The Bobby Lees, Crack Cloud, Lumer, Tramhaus, Reptiles (Super Cathédrale de Binic 2022)
Mercredi 28 septembre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Bobby Lees, Crack Cloud, Lumer, Tramhaus, Reptiles (Super Cathédrale de Binic 2022)

The Bobby Lees, Crack Cloud, Lumer, Tramhaus, Reptiles (Super Cathédrale de Binic 2022) en concert

Pointe de la Rognouse, Binic 21 juillet 2022

Critique écrite le par



Après une édition 2021 réjouissante (mais minimaliste à cause de... Jean Castex), le festival de Binic revient en 2022, toujours fin juillet, sur 4 jours et dans le cadre magique de la pointe de la Rognouse (vue sur mer !), mais cette fois sous le nom de Super Cathédrale de Binic. Au programme : plein d'excellents groupes de rock 'n roll, punk, garage et blues sur deux scènes, avec une jauge de bonne taille : 2500 personnes.



Début des festivités le 21 juillet, avec un public encore trop timide (on est un jeudi, c'est 25 euros par soir, alors que jusqu'en 2019 le fest était gratuit) mais un temps de dingue, une ambiance ultra cool et une prog de ouf : The Bobby Lees, Crack Cloud, Lumer, Reptiles et Tramhaus ! Le paradis sur Terre...


Tramhaus

Avec sept heures de route dans les pattes (trajet effectué en covoit en compagnie d'un sympathique fan de Jul, "super concert au stade vélodrome de Marseille" selon lui), la délivrance arrive dès 18h30 sur la grande scène avec les énervés hollandais de Tramhaus, un magistral combo de post punk bien garage. Le concept de cette entreprise d'excitation des tympans est assez simple : deux mecs et deux meufs ferraillent sur leurs guitares, basse et batterie pendant qu'un fou furieux se jette partout en hurlant dans son micro comme un possédé. C'est bien foutu, tendu comme un arc et idéal pour électriser une foule. On conseille ! A signaler : Tramhaus sera de retour en France en septembre (au très bon festival Hop Pop Hop à Orléans, entre autres... ).


Reptiles

Juste après, on remonte la butte de la pointe de la Rognouse pour se caler à l'ombre sous le grand chapiteau où se situe la deuxième scène du festival. C'est le groupe rennais Reptiles, nouveau projet du chanteur et guitariste Sylvain Arnaux (Hummingbird etc.), qui officie en mode trio "deux guitares + batterie". Cette musique sombre et racée distille instantanément des ambiances troubles et sombres, qui ne sont pas sans évoquer The Gun Club et Sixteen Horsepower grâce à la voix rocailleuse de vieux loup de mer du leader du combo. Ajoutez à cela de grosses guitares rythmiques, des rythmes trippants et des stries de guitares acides décochées par le deuxième gratteux et vous obtenez un truc très prenant et envoutant...



Comme la pointe de la Rognouse est située juste au-dessus d'une magnifique plage très peu fréquentée et qu'il est possible de sortir du site, on profite de la pause réservée à la restauration pour boire une pinte de bonne bière en admirant le coucher de soleil sur le cap d'Erquy et sur la mer depuis la plage du Corps de Garde. Superbe endroit, idéal pour se baigner tous les matins et ainsi récupérer des excès de la veille. Quand on pense que des gens s'entassent et s'enferment dans d'énormes raouts pompes à fric, et qu'il existe ce festival à taille humaine, avec une prog de dingue et où on se sent libre... ça donne le tournis !


Crack Cloud

Après avoir envoyé du lourd début juin au festival Levitation France, le bien barré collectif post punk Crack Cloud ne se prive pas pour faire de même dans les Côtes d'Armor... Les jeunes et prolifiques canadiens - qui sortiront un ébouriffant nouveau disque baptisé "Tough Baby" le 16 septembre 2022 et le présenteront en live en octobre/novembre lors d'une tournée en France (Trabendo de Paris le 27 octobre 2022 etc.) - délivrent un set intense et dense de post punk attiré par les côtés à la fois obscurs, dansants et fédérateurs de la force.



Pour le dire simplement, c'est à la fois accessible, viscéralement ancré dans la tradition punk et tourné vers le futur. Le chant vociféré comme si sa vie en dépendait par le chanteur principal et son jeu de batterie enflammé (monsieur a les deux casquettes) percutent de plein fouet une basse énorme, des guitares aussi anguleuses qu'acides, un synthé grinçant et un sax bien senti. Résultat, c'est foutrement imparable, bien dans la face et débarrassé de toute graisse superflue : ici il n'y a que du nerf et du muscle, servi en mode chaud et froid par des gamins en état de grâce. Bien joué ! Et à très vite...


Lumer

En forme stratosphérique pour clôturer le déjà cité festival Levitation France un mois et demi plus tôt, les Anglais de Lumer prouvent une fois de plus en Bretagne qu'il faut compter sur eux pour tout péter en live. Et ouais, les mecs font clairement partie du haut du panier dans le grand bouillonnement post punk britannique actuel. Alex Evans (chant), Benjamin Jackson (guitare), Benjamin Morrod (basse) et William Evans (batterie) ont dans leurs bagages une flopée de titres forts qui ont de quoi faire fondre les plombs à n'importe quel public, à part peut-être des fans du pire groupe de monde, Coldplay.



Bref, ici sous le chapiteau de la Super Cathédrale de Binic, ça marche à mort, chaque morceau permet de constater à quel point les jeunes brits sont d'attaque pour balancer des uppercuts sonores chantés avec une voix de stentor très marquante, sans omettre d'être joués bien serrés comme il faut autour de la guitare. Rien de révolutionnaire à proprement parler, mais en assistant à pareille démonstration de force punk l'on se dit que, bien calé au pub du paradis des rock stars avec Ian Curtis, Mark E. Smith de The Fall doit être fier de sa descendance !


The Bobby Lees

Gros final pour cette première soirée bien classe avec The Bobby Lees, un incroyable combo de punk rock & blues venu tout droit de Woodstock, dans l'état de New-York. Ce gang de ricains ultra soudés est composé des survoltés Sam Quartin (chant et guitare), Kendall Wind (basse), Macky Bowman (batterie) et Nick Casa (guitare), et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils ne sont pas venus jusqu'ici pour enfiler des perles. Leur but est plutôt d'enchainer un max de titres ultra violents (mais pas que) sur la grande scène de Binic. Comme le signale au micro l'hystérique autant que magnétique chanteuse/hurleuse, la plupart des perles barbelées balancées ce soir sont issues du premier disque des Bobby Lees, "Skin Suit", très bien produit par l'immense Jon Spencer. C'est du punk pur jus servi à l'emporte pièce avec en bonus une reprise bien blues du cultissime Bo Diddley, "I'm A Man".



Il n'y a quasiment pas de temps mort, tout est enchainé par un groupe au taquet où chaque musicien s'arrache sur son instrument : c'est une véritable boucherie sonique "high énergy", un truc de nature à envoyer direct au septième ciel tous les fans de garage punk 'n roll. Auteurs d'une bonne cover du "Blank Generation" des rois du punk made in New York, Richard Hell and The Voidoids sur leur disque précédent, les Bobby Lees partent du punk circa 1977 pour en faire un truc à eux, comme sur leur monumental nouveau single "Hollywood Junkyard", joué ce soir et extrait d'un EP produit par Vance Powell (Jack White etc.), publié sur le label de Mike Patton, Ipecac. Cette bombe punk, blues, garage & grunge (il y a du Nirvana chez les Bobby Lees !) rend le public de Binic complètement zinzin, et devrait connaitre un retentissement planétaire. En attendant, rendez-vous à la rentrée, en octobre, avec une belle tournée française, qui pourrait bien occasionner encore quelques sévères séances de pogo !



Lors de cette jouissive première salve de concerts en Bretagne, on en a pris pour notre grade, on peut rentrer fissa dormir sur nos deux oreilles... Mais, petit détail, on a oublié dans notre chambre le code pour rentrer à l'hôtel de nuit, aie aie aie. Notre sauveur n'est autre que le père de la chanteuse des Bobby Lees, rencontré à point nommé devant le portail, qui nous donne gentiment le précieux numéro. Merci monsieur et bravo pour votre remuante progéniture !



Photos : Titouan Massé titouanmassephoto.com, www.instagram.com/tmphotograph, www.facebook.com/titouanmassephoto, twitter.com/titouanbzh (sauf Reptiles : Cyrille Bellec www.facebook.com/cyrille.bellec et plage du Corps de Garde : PA)...





Liens : lanefdfous.fr/binic-folks-blues, www.facebook.com/BinicFolksBluesFestival, www.facebook.com/LaNefDFous, www.instagram.com/binicfolksbluescathedrale, www.instagram.com/la_nef_d_fous








Binic Folks Blues Festival : les dernières chroniques concerts

Stiff Richards, Jackson Reid Briggs, Beige Banquet, Vintage Crop, DER, Destination Lonely (Super Cathédrale de Binic 2022) en concert

Stiff Richards, Jackson Reid Briggs, Beige Banquet, Vintage Crop, DER, Destination Lonely (Super Cathédrale de Binic 2022) par Pierre Andrieu
Pointe de la Rognouse, Binic, le 24/07/2022
24 juillet, dernier jour en forme d'apothéose pour la Super Cathédrale de Binic, avec une grande rasade finale de punk 'n roll, pour la route : Stiff Richards, Beige Banquet,... La suite

Stiff Richards, Beige Banquet, DER, Mr Quintron & Miss Pussycat, Willie Weird aka Kelley Stotz, Chocolat Billy (Super Cathédrale de Binic 2022) en concert

Stiff Richards, Beige Banquet, DER, Mr Quintron & Miss Pussycat, Willie Weird aka Kelley Stotz, Chocolat Billy (Super Cathédrale de Binic 2022) par Pierre Andrieu
Pointe de la Rognouse, Binic, le 23/07/2022
Ça fait deux jours qu'on est à pied d'œuvre en Bretagne et qu'on fréquente assidument la Super Cathédrale de Binic (où on a pu communier avec Tramhaus, Reptiles, Crack... La suite

Warmduscher, Kelley Stoltz, Chocolat Billy, Lumer (Super Cathédrale de Binic 2022) en concert

Warmduscher, Kelley Stoltz, Chocolat Billy, Lumer (Super Cathédrale de Binic 2022) par Pierre Andrieu
Pointe de la Rognouse, Binic, le 22/07/2022
Après une belle entrée en matière la veille avec Tramhaus, Reptiles, Crack Cloud, Lumer et The Bobby Lees, la Super Cathédrale de Binic continue à accueillir des fidèles fans... La suite

Reverend Beat-Man & The Drunks, Roy & The Devil's Motorcycle, Broken Waltz (La Cathédrale de Binic 2021) en concert

Reverend Beat-Man & The Drunks, Roy & The Devil's Motorcycle, Broken Waltz (La Cathédrale de Binic 2021) par Pierre Andrieu
Pointe de La Rognouse, Binic, le 25/07/2021
Binic, c'est fantastique ! Dimanche 25 juillet, dernier jour de La Cathédrale, Pointe de la Rognouse, à Binic, avec encore une fois une version très proche du génial Binic... La suite

Crack Cloud : les dernières chroniques concerts

The Brian Jonestown Massacre, Crack Cloud, Frankie And The Witch Fingers, Lumer, Unschooling, bdrmm, Ghost Woman, Gondhawa (Levitation France 2022) en concert

The Brian Jonestown Massacre, Crack Cloud, Frankie And The Witch Fingers, Lumer, Unschooling, bdrmm, Ghost Woman, Gondhawa (Levitation France 2022) par Pierre Andrieu
En plein air devant Le Chabada d'Angers, le 05/06/2022
Troisième et dernier jour façon bouquet final de feu d'artifice pour l'édition 2022 de Levitation France : ce dimanche 5 juin sous un soleil radieux a permis d'assister au... La suite

Dombrance + Crack Cloud + Los Bitchos + ClapTrap + Hyperactive Leslie + Leone Jadis (Festival Yeah ! - jour 2) en concert

Dombrance + Crack Cloud + Los Bitchos + ClapTrap + Hyperactive Leslie + Leone Jadis (Festival Yeah ! - jour 2) par Pirlouiiiit
Caves et château de Lourmarin , le 04/06/2022
Le deuxième jour du festival Yeah ! est souvent le plus sympathique et le plus fatiguant des 3 ; observation basée sur notre participation aux éditions 2014, 2016, 2018, et 2019... La suite

Yak, Slaves, Foals, It It Anita, Crack Cloud, Deerhunter, Jacco Gardner, Flavien Berger (Festival Check In Party 2019) en concert

Yak, Slaves, Foals, It It Anita, Crack Cloud, Deerhunter, Jacco Gardner, Flavien Berger (Festival Check In Party 2019) par Dissy
Guéret, le 24/08/2019
Un festival de rock indé dans la Creuse ? Qui aurait pu le croire ? C'est pourtant le magnifique cadeau que nous ont fait Terre du Milieu et Shut Up & Dig !, les deux assos à... La suite

2manydjs, Hot Chip, Tim Presley's White Fence, Altin Gun, Crows, Foxwarren, Crack Cloud (La Route du Rock Collection Eté 2019) en concert

2manydjs, Hot Chip, Tim Presley's White Fence, Altin Gun, Crows, Foxwarren, Crack Cloud (La Route du Rock Collection Eté 2019) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 16/08/2019
Après une première journée très réussie (prog classe, public nombreux et temps doux et sec) jeudi 15 août, La Route du Rock Collection Été 2019 se poursuit le vendredi avec... La suite

Lumer : les dernières chroniques concerts

Warmduscher, Kelley Stoltz, Chocolat Billy, Lumer (Super Cathédrale de Binic 2022) en concert

Warmduscher, Kelley Stoltz, Chocolat Billy, Lumer (Super Cathédrale de Binic 2022) par Pierre Andrieu
Pointe de la Rognouse, Binic, le 22/07/2022
Après une belle entrée en matière la veille avec Tramhaus, Reptiles, Crack Cloud, Lumer et The Bobby Lees, la Super Cathédrale de Binic continue à accueillir des fidèles fans... La suite

The Brian Jonestown Massacre, Crack Cloud, Frankie And The Witch Fingers, Lumer, Unschooling, bdrmm, Ghost Woman, Gondhawa (Levitation France 2022) en concert

The Brian Jonestown Massacre, Crack Cloud, Frankie And The Witch Fingers, Lumer, Unschooling, bdrmm, Ghost Woman, Gondhawa (Levitation France 2022) par Pierre Andrieu
En plein air devant Le Chabada d'Angers, le 05/06/2022
Troisième et dernier jour façon bouquet final de feu d'artifice pour l'édition 2022 de Levitation France : ce dimanche 5 juin sous un soleil radieux a permis d'assister au... La suite

Pointe de la Rognouse, Binic : les dernières chroniques concerts

Stiff Richards, Jackson Reid Briggs, Beige Banquet, Vintage Crop, DER, Destination Lonely (Super Cathédrale de Binic 2022) en concert

Stiff Richards, Jackson Reid Briggs, Beige Banquet, Vintage Crop, DER, Destination Lonely (Super Cathédrale de Binic 2022) par Pierre Andrieu
Pointe de la Rognouse, Binic, le 24/07/2022
24 juillet, dernier jour en forme d'apothéose pour la Super Cathédrale de Binic, avec une grande rasade finale de punk 'n roll, pour la route : Stiff Richards, Beige Banquet,... La suite

Stiff Richards, Beige Banquet, DER, Mr Quintron & Miss Pussycat, Willie Weird aka Kelley Stotz, Chocolat Billy (Super Cathédrale de Binic 2022) en concert

Stiff Richards, Beige Banquet, DER, Mr Quintron & Miss Pussycat, Willie Weird aka Kelley Stotz, Chocolat Billy (Super Cathédrale de Binic 2022) par Pierre Andrieu
Pointe de la Rognouse, Binic, le 23/07/2022
Ça fait deux jours qu'on est à pied d'œuvre en Bretagne et qu'on fréquente assidument la Super Cathédrale de Binic (où on a pu communier avec Tramhaus, Reptiles, Crack... La suite

Warmduscher, Kelley Stoltz, Chocolat Billy, Lumer (Super Cathédrale de Binic 2022) en concert

Warmduscher, Kelley Stoltz, Chocolat Billy, Lumer (Super Cathédrale de Binic 2022) par Pierre Andrieu
Pointe de la Rognouse, Binic, le 22/07/2022
Après une belle entrée en matière la veille avec Tramhaus, Reptiles, Crack Cloud, Lumer et The Bobby Lees, la Super Cathédrale de Binic continue à accueillir des fidèles fans... La suite

Reverend Beat-Man & The Drunks, Roy & The Devil's Motorcycle, Broken Waltz (La Cathédrale de Binic 2021) en concert

Reverend Beat-Man & The Drunks, Roy & The Devil's Motorcycle, Broken Waltz (La Cathédrale de Binic 2021) par Pierre Andrieu
Pointe de La Rognouse, Binic, le 25/07/2021
Binic, c'est fantastique ! Dimanche 25 juillet, dernier jour de La Cathédrale, Pointe de la Rognouse, à Binic, avec encore une fois une version très proche du génial Binic... La suite