Accueil Chronique de concert The H.O.S.T. + The Coyote s Dessert + Philippe Petit + Russel Swallow (Sound The Charge Release Party)
Vendredi 22 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The H.O.S.T. + The Coyote s Dessert + Philippe Petit + Russel Swallow (Sound The Charge Release Party)

The H.O.S.T. + The Coyote s Dessert + Philippe Petit + Russel Swallow (Sound The Charge Release Party)  en concert

Le Dock des Suds, Marseille 29 avril 2016

Critique écrite le par

Russel Swallow by Pirlouiiiit 29042016

Retenu en début de soirée par un bien agréable quoiqu'archi-bondé apéro-case velvétien (juste un jour parfait au Lollipop Music Store...), j'ai du traverser la ville en dinant sur mon vélo (pizza Noailles + bière 50 cl en boîte = le menu des vrais sportifs !). J'arrive seulement au joli Salon Rouge du Dock des Suds (qui a tourné de 90 ° depuis ma dernière venue !) alors que le célèbre tordeur de disques Philippe Petit et ses pics de kératine bleutée finissent de jouer sur des 45 tours posés de traviole.

Philippe Petit by Pirlouiiiit 29042016

Pas entendu assez pour avoir un avis, et j'ai également raté le premier artiste que je ne croiserai qu'au bar, désolé. Les belles photos de LiveinMarseille garnissent joliment les étagères rouges de la salle - on joue donc ce soir sous le haut patronage d'une icône quasiment sacrée pour certains d'entre nous, celle de Lemmy Kilmister !

the Host by Pirlouiiiit 29042016 - 04

Quoi qu'il en soit nos hôtes (nos hostes ?) du soir, sont encore en train de blablater joyeusement, surtout dehors, avec une frange importante du petit public ET amateur de rock ET curieux de Marseille (ça fait 2 conditions fortes et du coup assez sélectives), venu exprès ici pour célébrer avec eux l'accouchement de leur nouveau et très plaisant album LP, le bien nommé Sound The Charge. Pour le dire sans ambage, c'est pas la foule de la Fiesta des Suds, mais la salle ne sonnera jamais creux non plus et au moins, les gens écoutent pendant les concerts ! Et évidemment tout le gratin de Phocéa Rocks, c'est bien le moins, est de la partie pour soutenir un groupe dont l'ADN est en partie commun avec le nôtre... Je voulais d'ailleurs mettre le t-shirt du festival mais un petit punk désinvolte m'en a vendu un en taille "L"... "L" for women... au Disquaire Day. Pas pu y rentrer mon torse musclé, du coup ! Bref.

Coyote's Dessert by Pirlouiiiit 29042016 - 01

Avant les stars du jour, voici d'abord The Coyote's Dessert. Non pas comme on aurait pu l'imaginer, un gang de cowboys efflanqués prêts à se faire bouffer dans le désert, et bredouillant du blues acoustique, mais au contraire un groupe de rock assez bien remplumé, au son costaud indie/stoner, pouvant (et c'est bien logique !) rappeler Alice in Chains ou Pearl Jam. Bien équipés techniquement, notamment avec un batteur puissant, ils ne sont pas là pour figurer, ou alors bien, et au long d'un vrai set complet de 45 minutes.

Coyote's Dessert by Pirlouiiiit 29042016

Dommage pour eux, le son (typique du lieu, il n'a jamais changé) un peu métallique a tendance à étouffer les cordes (et donc les mélodies) au profit des percussions. Quoi qu'il en soit le set qui peut du coup sonner un peu monolithique, réserve aussi des passages et ponts très plaisants, et exclusivement des compositions originales, sauf erreur. Un petit bug sur la set-list entraînera comiquement (enfin surtout pour nous) une fausse fin de concert en queue de poisson, concert qui s'est finalement bien terminé. A revoir à l'occasion, donc.

the Host by Pirlouiiiit 29042016 - 04

Après quelques blablas entre ami.e.s, c'est le moment tant attendu pour The H.O.S.T., qui a pris le parti ce soir de jouer, devant une tenture figurant la pochette (Don Quixote meets la Muerte, en gros), l'intégralité de son nouvel album. Fort heureusement, même si le batteur a sérieusement élagué sa pilosité et que le bassiste s'est carrément boulé à zéro, il y a encore suffisamment de barbes et de chemises à carreaux pour pouvoir continuer à les qualifier de "barbus en chemise à carreaux" !

the Host by Pirlouiiiit 29042016 - 04

Après l'introduction d'usage, et comme sur disque une entrée sonique et menaçante dans les Black Hills, le groupe envoie deux grosses cartouches pour saper le moral de l'adversaire (L'Aiglon & March), efficaces et très roboratives toutes les deux même si évidemment, enveloppées de ce même son estampillé Hangar de la Sucrière...

the Host by Pirlouiiiit 29042016 - 04

Sur Why would I, le bassiste est mis au défi de chanter haut sans chuter (il y arrivera), sur Stones from the Storm, le chanteur la présente, avec un peu d'auto-dérision, comme une inconnue (alors que c'est une des préférées de leurs fans). Et l'album déroule, avec son milieu un peu plus mid-tempo : c'est dans l'ensemble classe et bien joué, bien chanté, un vrai son de baroudeurs bien rodés ! Plus loin, la détonnante Spyders et des broken arrows, pilonnent le fond de la salle afin que le public reste bien captif, et ne voie pas arriver virtuellement le cool mais morbide Reaper, avec sa faucille. Lovesick et Car crash envoient plus la gomme en live que sur disque, avant que Don't give Up et son accordage chelou mettent tout le monde d'accord, avec sa mélodie marquante !

the Host by Pirlouiiiit 29042016 - 04

Le groupe ramène tout le monde à bon port avec l'atterrissage programmé en fin d'album, posant sa cavalerie - décidément bien maîtrisée - de l'autre côté des Black Hills II, l'ennemi ayant quitté le terrain sous sa charge complète et dévastatrice. Au rappel, une première reprise de, euh, vous leur demanderez de ma part *, et tous les artistes de la soirée remontent sur scènce pour la toujours archi-efficace You Really Got Me et son riff tronçonneuse... Très joli plateau que cette Docksession #8 donc, et lancement digne autant qu'ambitieux pour un album à qui l'on ne peut que souhaiter pour finir, la belle carrière qu'il mérite.

* Pour les retardataires, session de rattrapage possible dès ce vendredi, avec un showcase au Lollipop Music Store à 19 h !

Plus de photos et videos par Pirlouiiiit par ici

Russell Swallow by Pirlouiiiit 29042016

ps (Pirlouiiiit) : arrivé un peu plus tôt que Philippe je serais bien en peine pour dire beaucoup plus que lui sur le set de Philippe Petit en mode live donc toujours aussi barré et violent (pour le matos) ou de Russell Swallow (qui m'a agréablement fait penser à David Berkeley) qui a fait un très sympathique set folk lorsque j'amenais les dernières photos à accrocher ...

Bonus video
the Host by Pirlouiiiit 29042016 - 05



Philippe Petit : les dernières chroniques concerts

Dum Dum Boys + Philippe Petit en concert

Dum Dum Boys + Philippe Petit par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 01/11/2012
L'année dernière j'avais raté le retour de Dum Dum Boys à Marseille après plus de 10 ans d'absence ! Ce soir c'est donc après 13 ans que je les retrouve, là même où je les avais... La suite

Derek Poteat, Ahmad Compaoré, Philippe Petit en concert

Derek Poteat, Ahmad Compaoré, Philippe Petit par Pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 28/06/2012
L'avant veille McYavell m'appelle pour me dire que ce soir il ira sur le Levantin (catamaran) pour une de ces fameuses mini croisière / concert jazz du jeudi ... J'hésite puis... La suite

Murcof & Philippe Petit (Avant RIAM) en concert

Murcof & Philippe Petit (Avant RIAM) par Pirlouiiiit
Conservatoire - Marseille, le 06/03/2012
Dimanche dernier j'avais raté une belle après-midi à la Galerie Art Cade avec notamment Philippe Petit (erratum : en fait je me suis trompé j'ai confondu Philippe Petit avec... La suite

Interview de <i>Philippe Petit</i> en concert

Interview de Philippe Petit par Jacques 2 Chabannes
Lollipop - Marseille, le 21/06/2010
"Rencontre du Cinématique Type..." Tandis que le magasin Lollipop bruisse de guitares champêtres, quasi rustiques, Philippe Petit - notre homme aux multiples casquettes :... La suite

The Coyotes Dessert : les dernières chroniques concerts

Festival Phocea Rocks : Belphegorz + Coyotes Dessert + Shun and the Happy Family en concert

Festival Phocea Rocks : Belphegorz + Coyotes Dessert + Shun and the Happy Family par pirlouiiiit
Lounge - Marseille , le 13/07/2013
Plus d'un mois après et de nombreux concerts plus tard, pas facile de se replonger dans cette soirée (pourtant sympathique) au Lounge ... mais mieux vaut tard que jamais. Ce soir... La suite

The H.O.S.T. : les dernières chroniques concerts

The Stranglers + the H.O.S.T. en concert

The Stranglers + the H.O.S.T. par Jacques 2 Chabannes
Le Mas Des Escaravatiers / Puget Sur Argens, le 11/07/2018
Docteur Martens et Mr. Black L'avant-match (et en VO, aussi...) via le Facebook officiel du groupe (https://www.thestranglers.net/). "Important notice: Due to the France v... La suite

Rue du Rock #4 (Festival Phocea Rocks) : Shiloh, x25x, Who s Mike, Da Leada, Run Run Run, Le Détail, Catherine Vincent, la Krorale, Lady Flint, Kaao, Kim Jong Hun, Canine, Mr Vertigo, No Exit Only, Jack Face, Laydown, Mon Vier, Swan Ink, Bankalos, Diplomacy Parker, The H.O.S.T. en concert

Rue du Rock #4 (Festival Phocea Rocks) : Shiloh, x25x, Who s Mike, Da Leada, Run Run Run, Le Détail, Catherine Vincent, la Krorale, Lady Flint, Kaao, Kim Jong Hun, Canine, Mr Vertigo, No Exit Only, Jack Face, Laydown, Mon Vier, Swan Ink, Bankalos, Diplomacy Parker, The H.O.S.T. par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 18/09/2016
Chronique bouche trou pour ce qui aura été à ce jour ma plus chouette édition de la Rue du Rock (la première avec la rue ouverte à la circulation, la deuxième avec l'autorisation... La suite

(ma) Rue du Rock #4 (Festival Phocea Rocks) : Catherine Vincent, la Krorale, Lady Flint, Kaao, Kim Jong Hun, Canine, Mr Vertigo, No Exit Only, Jack Face, Swan Ink, 25, Laydown, The H.O.S.T. en concert

(ma) Rue du Rock #4 (Festival Phocea Rocks) : Catherine Vincent, la Krorale, Lady Flint, Kaao, Kim Jong Hun, Canine, Mr Vertigo, No Exit Only, Jack Face, Swan Ink, 25, Laydown, The H.O.S.T. par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 17/09/2016
Hail hail, Rock'n'roll ! Une merveilleuse après-midi en rock à la rue Consolat ! Encore une Rue du Rock, c'est déjà l'édition #4 ! Et ce pour la troisième année depuis que la... La suite

(mon) Festival Phocea Rocks 2014 : Tomy & the Cougars, Killboy Powerhead, Quetzal Snakes, the French Revolution, The H.O.S.T., Revolver Klub, Splash Macadam, Sunsick (sun sick), Dagoba, Post-Coïtum en concert

(mon) Festival Phocea Rocks 2014 : Tomy & the Cougars, Killboy Powerhead, Quetzal Snakes, the French Revolution, The H.O.S.T., Revolver Klub, Splash Macadam, Sunsick (sun sick), Dagoba, Post-Coïtum par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2014
Phocéa Rocks à l'Espace Julien, 2e édition ! Le plus beau des festivals de grands petits groupes remet le couvert en 2014, une fois dissipé l'écran de fumée de Marseille... La suite

Le Dock des Suds, Marseille : les dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite