Accueil Philippe Petit en concert
Jeudi 22 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Musicien-sonoriste hyperactif, avec moult projets et collaborations (dont Lydia Lunch). Il utilise des tourne-disques et un laptop pour construire de denses couches électroniques, et triturer/torturer le matériau vinyl mais aussi d'autres instruments trafiqués comme un psalterion et un triple drum-guitar.

Site

Philippe Petit en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Philippe Petit : l'historique des concerts

Lu.

04

Nov.

2019

Yasmine Blum + Philippe Petit + Gaëtan Parseilhan + Quentin Lachery + Ophélie Dorgans + Mélodie Duchesne + Jean-Luc Gergonne Conservatoire de Marseille (13)

Ve.

09

Fév.

2018

Ve.

30

Juin

2017

Sa.

19

Avril

2014

Fred Frith en concert
Delco Festival : Philippe Petit Solo + Fred Frith Solo Fred Frith | Philippe Petit
Paloma - Nîmes (30)

Sa.

14

Déc.

2013

Nuit d'Hiver en concert
Philippe Petit & Audrey Chen + Trio Harnik / Duthoit / Cremer Nuit d'Hiver | Audrey Chen | Emmanuel Cremer | Philippe Petit | Elisabeth Harnik | Isabelle Duthoit
GRIM - Montévidéo - Marseille (13)

Ve.

06

Déc.

2013

Nuit d'Hiver en concert
Dj Philippe Petit Nuit d'Hiver | Philippe Petit
Waaw - Marseille (13)

Sa.

23

Nov.

2013

Dj Maki en concert
Djs Maki & Philippe Petit Dj Maki | Philippe Petit
Les Demoiselles du Cinq - Marseille (13)

Ma.

19

Nov.

2013

Symphonies électriques des nouveaux mondes Ensemble Télémaque | Philippe Petit | ECO - European Contemporary Orchestra
Théâtre la Criée - Marseille (13)

Philippe Petit : les dernières chroniques concerts 6 avis

The H.O.S.T. + The Coyote s Dessert + Philippe Petit + Russel Swallow (Sound The Charge Release Party)

Critique écrite le 03 mai 2016, par Philippe

Le Dock des Suds, Marseille 29 avril 2016

The H.O.S.T. + The Coyote s Dessert + Philippe Petit + Russel Swallow (Sound The Charge Release Party)  en concert

Retenu en début de soirée par un bien agréable quoiqu'archi-bondé apéro-case velvétien (juste un jour parfait au Lollipop Music Store...), j'ai du traverser la ville en dinant sur mon vélo (pizza Noailles + bière 50 cl en boîte = le menu des vrais sportifs !). J'arrive seulement au joli Salon Rouge du Dock des Suds (qui a tourné de 90 ° depuis ma dernière venue !) alors que le célèbre tordeur de disques Philippe Petit et ses pics de kératine bleutée finissent de jouer sur des 45 tours posés de traviole. Pas entendu assez pour avoir un avis, et j'ai également raté le premier artiste que je ne croiserai qu'au bar, désolé. Les belles photos de LiveinMarseille garnissent joliment les étagères rouges de la salle - on joue donc ce soir sous le haut patronage d'une icône quasiment sacrée pour certains d'entre nous, celle de Lemmy Kilmister ! Quoi qu'il en soit nos hôtes (nos hostes ?) du soir, sont encore en train de blablater joyeusement, surtout dehors, avec une frange importante du petit public ET amateur de rock ET curieux de Marseille (ça fait 2 conditions fortes et du coup assez sélectives), venu exprès ici pour célébrer avec eux l'accouchement de leur nouveau et très plaisant album LP, le bien nommé Sound The Charge. Pour le... Lire la suite

Dum Dum Boys + Philippe Petit

Critique écrite le 03 novembre 2012, par pirlouiiiit

Machine à Coudre, Marseille 01 novembre 2012

Dum Dum Boys + Philippe Petit en concert

L'année dernière j'avais raté le retour de Dum Dum Boys à Marseille après plus de 10 ans d'absence ! Ce soir c'est donc après 13 ans que je les retrouve, là même où je les avais laissés. Encore un peu fatigué de la veille, j'arrive un peu en retard et rate les 5 premiers morceaux. Mais heureusement contrairement à ses fainéants de groupes locaux qui jouent 30mintues maxis, la set liste des Dum Dum Boys est encore longues et les morceaux durent. Heureusement car le contraste entre température (et l'humidité) entre l'extérieur (ça y est c'est l'hiver on dirait) et l'intérieur fait que mes objectifs sont couverts de buée (dedans, dehors, sur le viseur) ... bref je galère bien comme il faut. Lorsque je rentre ils sont en pleine reprise de Bang Bang ! 5 sur scène (2 de plus que la dernière fois) : guitare, K.Badi au chant, O.Nemejanski et D.Balducci aux guitares, E.Fostinelli à la basse et P.D'Oriano à la batterie... A leurs pieds chaussés de chaussures noires bien cirées ce qui ressemble à une page d'une calendrier coquin ... je suis étonné par l'énergie qu'ils dégagent et celle déployée par le chanteur. J'étais resté sur (leur tube) Le twist (qu'ils ne joueront pas ce soir) et leur période Electronic pop music sur disque. Et... Lire la suite

Derek Poteat, Ahmad Compaoré, Philippe Petit

Critique écrite le 29 juin 2012, par Pirlouiiiit

Machine à Coudre, Marseille jeudi 28 juin 2012

Derek Poteat, Ahmad Compaoré, Philippe Petit en concert

L'avant veille McYavell m'appelle pour me dire que ce soir il ira sur le Levantin (catamaran) pour une de ces fameuses mini croisière / concert jazz du jeudi ... J'hésite puis renonce car le retour est prévu à 23h30 et que cela risque d'être trop tard pour ensuite voir le concert de Derek Poteat, Ahmad Compaoré, Philippe Petit à la Machine à Coudre. Je laisse donc le jazz à McYavell et arrive à 22h20 à la Machine inquiet à l'idée que le concert ait peut être commencé à l'heure. A mon grand étonnement il y a très peu de monde ... mais après coup je ne suis guère surpris ... entre la demi finale de l'euro Italie-Allemagne, la température dans la journée (29-30°C) - ce soir il fait bon à la Machine), le fait qu'il s'agit d'une première (les 3 musiciens n'ont encore jamais joué ensemble, même en répète - comme quoi il n'y a pas que la Meson qui donne des "Carte Blanche") ... Et même ceux qui après le match se seraient posé la question de venir ... avec un concert annoncé à 21h30, qui oserait décollé du confort de son canapé ou de la terrasse d'un café pour prendre le risque d'arriver pour les dernières notes d'un concert. Une fois de plus, je pense que si on arrivait à faire une meilleure estimation des débuts de concert (et/ou que s'en... Lire la suite

Murcof & Philippe Petit (Avant RIAM)

Critique écrite le 10 mars 2012, par Pirlouiiiit

Conservatoire - Marseille 06 mars 2012

Murcof & Philippe Petit (Avant RIAM) en concert

Dimanche dernier j'avais raté une belle après-midi à la Galerie Art Cade avec notamment Philippe Petit (erratum : en fait je me suis trompé j'ai confondu Philippe Petit avec David Oppetit, cela dit je regrette quand même de l'avoir raté et ça devait être au moins aussi barré que ce que j'ai vu ce soir !), donc ce soir je me rattrape avec le duo Murcof / Philippe Petit qui passent dans le cadre du avant RIAM au Conservatoire (celui qui est derrière les bouquiniste dont on compte les dernières semaines). Le concert est précédé d'un apéro (heureusement pour les gens qui sont venus à l'heure, parce qu'une fois de plus entre l'horaire annoncé - 18h30 - et l'heure à laquelle commencera le set - 19h30 - ...) Pour moi arrivé à l'heure officieuse - 19h15 - cela me laissera juste assez de temps pour jeter un coup d'oeil à cour qui me rappellera (logique) la cour du Lycée Thiers situé juste à côté (où j'ai fait une partie importante de mes études). J'en profite aussi pour retrouver avec plaisir celui qui m'a fait rentrer (et surtout) sortir d'un endroit bien gardé sans pièce d'identité valide ! Nous prenons place dans la grande salle ... en face de nous une grand table sur laquelle ont été installées les platines de l'un, l'ordi et les... Lire la suite