Accueil Chronique de concert the Parade
Vendredi 25 septembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

the Parade

the Parade en concert

Atelier Juxtapoz - Couvent Levat 9 septembre 2020

Critique écrite le par

Couvent Levat by Pirlouiiiit 09092020

Ce mercredi je me suis un peu fait violence pour venir. Juste eu le temps de faire 3 crèpes pour les enfants avant de passer le relais à Svet et partir à tombeau ouvert (je ne sais pas si ça se dit pour un vélo) en direction du couvent Levat. En effet, même si je les ai déjà vus quelques fois je ne pouvais pas rater cette date puisqu'il s'agissait de la sortie du premier EP d'un des groupes les plus en vue de la scène pop rock marseillaise ; je veux parler bien sûr de Parade.

Parade by Pirlouiiiit 09092020

Quasiment toutes les dates de la tournée qui devait accompagner la sortie de ce premier EP (vinyle grand format ou CD) chez Lollipop Records ont sans surprise étaient annulées, mais pas celle là, qui est donc une des 3 qu'il leur reste avec Bourges et Paris. Cela dit, on a quand même un peu peur car il a plu pendant la journée. Cela a entraîné l'annulation de la projection de film prévue après le concert mais pas le concert (ouf !).

Parade by Pirlouiiiit 09092020

Lorsque j'arrive un peu avant 19h30, il y a déjà pas mal de monde. Des gens du quartier sur les bancs en entrant et plus on s'enfonce dans le jardin plus on croise des têtes familières. Faciles à reconnaitre car non masquées pour la plupart (on est en plein air). J'ai beau avoir chaud derrière mon masque en peau de maillot de bain de chez pain de sucre, je garde le mien. Sarah de la Meson (toujours dans les bons coups) monte sur la scène et annonce le groupe qui doit au moins avoir aussi envie de jouer que nous de l'écouter.

Parade by Pirlouiiiit 09092020

J'ai pris peu de notes sur mon téléphone mais ne voulant pas oublier ces mots j'ai écrit "habité", "crâneur" et "explosif". J'aurais pu ajouter "classe" mais ça j'étais sûr de ne pas l'oublier. Effectivement je suis conquis dès le premier morceau. Ça monte bien, ça explose quand il faut (contrairement à un autre groupe vu récemment qui me frustre dans sa gestion des climax). Jules est habité au chant, Pho Nicolaï est habité à la guitare, Marine Sahakian est habitée à la basse et Mathieu est habité à la batterie.

Parade by Pirlouiiiit 09092020

Chacun joue à la fois dans son coin mais ensemble. Crâneurs, ils le sont juste ce qu'il faut aussi. Comme le style le veut. Ni plus ni moins, et uniquement pendant qu'ils jouent. Entre les morceaux ce sont de vrais sourires de grands enfants. Des sourires il y en aura aussi plein dans le public. Passé derrière la scène pour faire quelques photos j'ai vraiment été impressionné de voir tous ces musiciens, d'horizons aussi variés présents (ça c'est le signe que le buzz est important).

Parade by Pirlouiiiit 09092020

Mais ce qui m'a encore plus frappé c'est de voir le sourire de certains qui prenaient vraiment leur pied à l'écoute du groupe. Je ne parle pas des copains / fans de Pogy and co qui dansaient sans retenue au premier rang. Non je parle de ceux qui bien qu'à distance dans le public n'en perdaient pas une miette. Dans leur regard je lisais (peut-être à tort) un mélange d'admiration et de joie de voir une affaire qui tourne aussi bien !

Parade by Pirlouiiiit 09092020

Niveau musique c'est marrant car je lis Joy Division, Strokes, Fontaines DC (que je n'ai jamais écouté - vu qu'ils ne sont pas encore passés à Marseille) à leur propos, alors que moi c'est Pulp qui me vient à l'esprit. À tout moment je m'attends à ce qu'ils reprennent Common People (ce qui n'est pas encore arrivé). Sur un morceau, l'instru m'a fait beaucoup penser à Aline aussi ; sur ce même titre je crois le Pinguin lui m'a parlé de Pavement (que je ne connais pas assez bien mais que du coup je vais peut-être ré-écouter).

Parade by Pirlouiiiit 09092020

Qu'importe après tout maintenant il y a aussi Parade et cet EP qui est sorti et que je retournerai chercher au Lollipop Music Store dès que possible. Une fois leurs 50 minutes de set terminées, ils laisseront la place à DJ LELE ; de mon côté je filerai sans trainer (du boulot m'attendait) à la maison où je serai de retour avant même 21h. Plutôt pas mal comme horaire au bout du compte. Le lendemain (au moment où je tape ce lignes) Jules devait jouer en solo devant l'Intermédiaire mais la pluie cette fois en aura décidé autrement.

DJ Lele by Pirlouiiiit 09092020

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Parade by Pirlouiiiit 09092020 - 4661


Parade / (Welcome to the) : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

 Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade en concert

Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade par Philippe
Le Makeda, Marseille, le 29/11/2019
Pour la sortie officielle du beau livre Histoire du rock à Marseille 1980-2019, l'éditeur Le Mot et le Reste a fait les choses en grand, et s'est associé à Phocea Rocks pour... La suite

the Parade en concert

the Parade par catherine B
La Baronne, Marseille, le 18/10/2019
... Et hier soir... il s'est enfin produit ce que j'ai tant attendu et depuis si longtemps. Du très près. Du très sombre... Le monde est regroupé autour de The... La suite

Atelier Juxtapoz - Couvent Levat : les dernières chroniques concerts

eRikm + Contrordre + Nicolas Reclus (un dimanche deletere) en concert

eRikm + Contrordre + Nicolas Reclus (un dimanche deletere) par Pirlouiiiit
Atelier Juxtapose, Couvent Levat, Marseille , le 19/07/2020
Après être allé pour la première fois depuis très longtemps à la Salle Gueule hier, me revoici de sortie en ce dimanche après-midi, direction le Couvent Levat investit depuis un... La suite

Interview d Under Kontrol en concert

Interview d Under Kontrol par boby
Atelier Juxtapoz - Marseille, le 30/04/2011
Bio, sans colorant ni conservateur. En quelques mots la musique selon Under Kontrol ! Ni instrument, Ni effet, juste 4 bouches qui retentissent comme un orchestre. Simple... La suite