Accueil Chronique de concert Troy Von Balthazar + The Amplifetes
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Troy Von Balthazar + The Amplifetes

Troy Von Balthazar + The Amplifetes en concert

Cabaret aléatoire - Marseille 11 Avril 2011

Critique écrite le par

Quand un " vieil ami gentiment cinglé " à l'humour détraqué et créateur de jolies mélodies épuisées et d'arrangements bricolés façon art contemporain cinoque, joue à 1km de chez moi difficile de rester dans mes charentaises...Donc direction le cabaret aléatoire de la Belle-de-mai pour revoir TVB, alias Troy Von Balthazar



Amour de jeunesse, de nos années skateboard-pistolet dans la bouche-caca entre les orteils d'il y a 15 ans, nostalgie quand tu nous prends dans tes griffes implacables tu nous rends vraiment merdique.
Premier constat : la petite centaine de spectateurs est composée à 90% de jeunes de moins de 30 ans, voire moins de 22 ans...J'y vois plus très bien avec mes vieux yeux dans le noir... L'ambiance très " feutrée " et les applaudissements " gentils " qui accompagneront le set de TVB me laissent penser que tout ce jeune petit monde est plutôt venu voir The Amplifetes... Incohérence de la programmation : dommage !

Sur cette tournée, TVB a fait appel à son pote Christian Madrigal Izzo, batteur de Chokebore, pour venir dynamiter et dynamiser son set, très bonne idée !
Pourtant au début TVB est seul sur scène avec sa pédale de loops, ses effets bizarroïdes qui modifient sa voix ou le son de sa guitare, et tous ses accessoires parfois improbables.



Autant le dire de suite, c'est la première fois où je n'accroche pas à l'humour décalé de TVB, quelque chose ne fonctionne pas... Le public est plutôt poli mais un peu ailleurs... d'ailleurs TVB dans ses (trop ?) nombreuses apartés finit par lancer un " de quoi vous discutez ? "... visiblement il entend les gens parler pendant qu'il joue...

L'émotion n'est pas totalement présente, ce qui est un peu un comble quand on connaît la charge émotionnelle de ses compos et son humour dépressif souvent dévastateur.
A un moment TVB nous dit que son docteur lui a dit " qu'il a un problème pour communiquer avec les gens "...Et c'est un peu ce que je ressens ce soir : à trop mettre de la distance et de l'ironie (exemple : à un moment TVB nous fait écouter une de ses chansons sur son tourne disques et s'assoit pour lire un énorme livre[la bible]...c'est marrant 10 secondes, mais ça dure, dure,...) TVB finit par saborder ses chansons et à retirer une grande partie de l'âme qui fait qu'on est marqué ou pas par une soirée... Il joue Bad controller, et j'ai du mal à la reconnaître...un peu désincarnée...

Bon heureusement, il nous fait quand même sourire, notamment lorsqu'il nous dit les phrases qu'il connaît en français : " j'ai une jambe de bois ", " j'ai un cerveau d'enfant "...Et puis l'émotion finit par poindre, lors du dernier morceau de cette 1ere partie en solo : The Tigers. TVB nous explique que c'était difficile de transporter un piano dans le bus et il installe donc une mini-radio sur son épaule qui joue le piano de la chanson, prend une percu exotique à clochettes dans l'autre main et se met à chanter cette chanson très prenante où il dit notamment qu'il boit pour éviter que n'apparaissent les tigres, et qu'il pense que sa petite amie (un oiseau de proie) travaille pour la C.I.A. Pour moi et pour pas mal de monde, j'ai l'impression, c'est à peu près la première fois où la mise en scène et le ton décalé fonctionne !
Mais là pour le coup, ça fonctionne à fond ! Ouf, TVB is back.

Et comme les bonnes nouvelles n'arrivent jamais seules, Christian (le batteur) et Adeline (la bassiste) rejoignent enfin TVB pour une deuxième demi-heure.



Un nouveau concert démarre, plus proche de Chokebore. Ca envoie carrément !
Les passages calmes sont tsunamisés par des entrées batterie/guitare très fukushimesques. Ca y est mon corps se met à bouger, j'ondule de la nuque !
Waouh Chokebore (presque) is back ! Dommage que la partie en trio n'ait duré plus longtemps... TVB a droit à un rappel...et il revient seul.



Avant de jouer Wings, il nous explique (oui pour un " autiste ", il parle beaucoup quand même) qu'il la écrite quand il vivait dans sa voiture à Los Angeles (!)...il se fait apostropher par un spectateur qui lui reproche de trop parler et lui demande de jouer...Sur la forme, je trouve que l'intervention du gars est assez minable, mais sur le fond je suis presque d'accord...Bon, je retiendrai la demi-heure énergique et totalement tripante à trois...

Ensuite : The Amplifetes, groupe venu de Suède qui au niveau visuel me donne la sensation de regarder un Jim Morisson d'occasion (et à lunettes) qui joue avec Partenaires particuliers. Vraiment pas terrible !



Ensuite si on met le son, c'est carrément putassier, mais aujourd'hui on dit plus putassier on dit hype et dans la bouche de certain(e)s hype n'est pas du tout péjoratif... Triste monde décadent...



Je sais pas vous, mais ça fait chier que tous les 5 / 10 ans on nous ressort la même merde et on nous dit " avales, c'est nouveau, tu vas aimer " ...



Soirée mitigée donc, mais bon c'est lundi...et puis pour une fin du monde c'est pas si mal.

Troy Von Balthazar : les dernières chroniques concerts

Troy Von Balthazar en concert

Troy Von Balthazar par Phil2guy
La Meson - Marseille, le 18/10/2019
Troy Von Balthazar est de passage ce soir à Marseille à la Mèson, une salle où l'on aime bien aller pour sa dimension humaine et sa programmation toujours exigeante et... La suite

Troy Von Balthazar (Festival Nouveau Western 2016) en concert

Troy Von Balthazar (Festival Nouveau Western 2016) par Pierre Andrieu
L'Ambassade, Clermont-Ferrand, le 08/05/2016
Concert assez magique de Troy Von Balthazar dans le cadre cosy et intimiste de l'Ambassade, à Clermont-Ferrand, à l'occasion de la dernière soirée du festival Nouveau... La suite

Troy Von Balthazar en concert

Troy Von Balthazar par Sami
Poste A Galène, Marseille, le 03/05/2016
Une fois n'est pas coutume votre chroniqueur est probablement ce soir la personne qui connait le moins la discographie de Troy Von Balthazar, qui a attiré en ce mardi venteux un... La suite

The Color Bars Experience present Elliott Smith

The Color Bars Experience present Elliott Smith "Figure 8" feat. Ken Stringfellow, Troy Von Balthazar & Jason Lytle par Xavier Averlant
Théâtre Sébastopol, Lille, le 20/12/2015
On n'aurait pas pu imaginer mieux pour finir cette année riche en concerts, que ce magnifique show que nous a offert The Color Bars Experience au théâtre Sébastopol de Lille... La suite

Cabaret aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite