Accueil Chronique de concert Tryo + Manosanta
Jeudi 9 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tryo + Manosanta

Tryo + Manosanta en concert

Le Dome - Marseille 26 novembre 2009

Critique écrite le par

Après une soirée ratée la veille au Dock pour le concert de M, j'attendais avec impatience la venue de Tryo au Dome.

Tryo, c'est le groupe de reggae acoustique (du moins au départ) que j'écoute avec plus ou moins d'attention depuis une bonne dizaine d'années. Leur style a pas mal évolué depuis leur 1er album, mais j'ai toujours été curieux de les voir en live. Ça faisait plusieurs années que je me réveillait toujours trop tard pour aller les voir. J'avais donc pris les devants en réservant ma place plusieurs mois en avance cette fois ci.

La 1ère partie est assurée par un groupe composé en majorité d'argentins et appelé Manosanta. Le style est assez classique pour de la musique latine. Je ne suis pas assez spécialiste pour juger au mieux. C'est plaisant, mais je ne passerais pas ma soirée à écouter ce genre de musique. Ça sonne toujours un peu pareil à mes oreilles. On se console avec la magnifique joueuse de clavier. Cela dit, niveau technique, ça joue très bien et juste, rien à redire. Le public réserve quand même un accueil chaleureux et a l'air d'apprécier ce qu'il entend.



Tryo monte donc sur scène à 21H30 passées. Les 4 musiciens (Mali, Manu, Guizmo et Daniel) commencent par jouer sur le long bras de scène allant quasiment de la scène à la table de mixage. Je me retrouve donc à moins de 10 mètres d'eux et ne boude pas mon plaisir. Ils entament leur set par des morceaux du 1er album, Pour un flirt avec la crise et La main verte notamment et avec G8, ce qui met l'ambiance d'entrée. Le public chante à tue tête, tape dans les mains. Ça commence donc très bien avec un concert de proximité et acoustique "politico-hédoniste" on va dire!
Les chanteurs,Christophe Mali en tête, parlent beaucoup avec le public, blaguent. Ils sont à l'aise et le public aussi visiblement.



Par la suite, ils se dirigent vers la scène, plus au fond et là, musicalement, on en prend plein les oreilles! On n'a pas un, mais deux batteurs/percussionnistes : Pablo Mendez (pourtant bassiste dans Manosanta, allez savoir pourquoi) et Daniel s'en donnent à cœur joie sur Mrs Roy avec ses sonorités indiennes. Le violoncelliste Frederic Deville complète le trio devenu sextuor. Plusieurs titres de Ce que l'on sème s'enchaînent avec des sonorités africaines et latines, et ce qui frappe, c'est qu'on n'a pas droit à une simple resucée des versions CD. Ça joue dur, ça enchaîne les breaks, les ambiances sont chargées et ça rend vraiment bien avec images "world" sur écran de fond. Tryo n'est donc plus qu'un groupe prônant la légalisation des pétards, leur discours et leur son se sont étoffés.
Contrairement à ce que je m'entends dire à chaque fois que je m'y rends, le son du Dome n'est pas mauvais (je n'ai d'ailleurs jamais eu l'occasion de m'en plaindre en une douzaine de concerts là bas, comme quoi, les idées reçues on la vie dure...). On entend bien chaque nuance, chaque instrument, le son n'est pas trop fort (je n'ai même pas utilisé mes boules quies). Rien à voir avec le concert de la veille donc...



Le groupe passe donc en revue la quasi-totalité de son dernier album, entrecoupé ici et là de morceaux plus anciens. Ca traîne parfois en longueur, c'est vrai, mais après tout il est délicat de trouver des morceaux qui enchantent tout le monde. Et voir les gens autour de moi chanter les paroles de ces morceaux un peu moins rythmés, me fait me dire qu'après tout, ça doit être parce que je les connais moins bien qu'ils me font moins d'effet. Autant certaines paroles me touchent peu ou pas, El dulce de leche en tête, autant musicalement c'est toujours sympa. Manu est quand même hallucinant à la guitare, montrant qu'il sait y faire quel que soit le style (reggae, jazz, rock, hard...).
Les allers retours entre les 2 parties de la scène se multiplient et les musiciens enchaînent les blagues politiques (notre ami Sarko et sa femme en prennent leur grade) et les prises à parti dans le public. On termine bien entendu par Yakamonéyé (proprement jouissif rythmiquement) et L'hymne de nos campagnes repris par la foule.



J'entends bien LA critique qui revient sans cesse à propos de ce groupe : ils sont démagos, leur discours est simpliste, c'est toujours la même chose, et j'en passe. Ca n'est pas totalement faux du reste. Cela dit, ça fait 15 ans que le groupe sillonne la France, en proposant de très bons concerts. Son discours n'a pas changé d'un iota. Plutôt que de verser dans l'alarmisme, ils continuent à faire passer leur message de façon festive et restent positifs. Le spot de Greenpace, l'appel à la signature de la pétition pour l'ultimatum climatique ou le merchandising orienté équitable (Tshirt en coton bio à 15€ ou consigne pour les verres) vont tous dans le même sens. Quelque soit le titre joué, il reste d'actualité qu'il ait été écrit il y a 2 ou 15 ans et c'est un signe qui ne trompe pas il me semble.

Après près de 2H30 de concert passées bien vite (même si l'on sait que tout est bien rôdé, mais après tout, pourquoi leur reprocher d'être de véritables pros ?), on ressort souriant, heureux d'avoir sauté, chanté à tue tête et découvert de nouveaux morceaux. Bref, un très bon concert que je ne regrette absolument pas.

Manosanta : les dernières chroniques concerts

Minino Garay + Manosanta en concert

Minino Garay + Manosanta par Lionel Degiovanni
Grenier à sons - Cavaillon, le 18/12/2009
Me voilà donc parti pour le Grenier à sons, avec un bon vent et une température qui frôle les zéros !! A peine arrivé, je découvre quelques plaques de glaces sur le parking du... La suite

Tryo + Mano Santa en concert

Tryo + Mano Santa par Gandalf
Dôme à Marseille, le 26/11/2009
Tryo, j'en connaissais pas un seul titre. Mais c'est pas parce qu'on connait pas ou que ce n'est pas le style de prédilection que l'on a pas le droit d'aller voir un groupe live,... La suite

Tryo : les dernières chroniques concerts

Bill Deraime feat. Tryo, Kad Merad en concert

Bill Deraime feat. Tryo, Kad Merad par Pirlouiiiit
Le Trianon, Paris, le 16/11/2018
Ouf il était moins une. Ceux qui me connaissent bien vous diront que j'ai une vision assez personnelle de l'écoulement du temps et de combien de temps à l'avance il faut partir... La suite

Jamiroquai, MHD, Justice, Vianney, Tryo, KT Gorique, Jérémie Kisling, Pogo Car Crash Control, Lola Marsh, Nova Twins (Paleo Festival 2017)  en concert

Jamiroquai, MHD, Justice, Vianney, Tryo, KT Gorique, Jérémie Kisling, Pogo Car Crash Control, Lola Marsh, Nova Twins (Paleo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 20/07/2017
KT Gorique Pour ce jeudi au Paleo festival 2017, petit démarrage tranquille avec une énervée du micro qui déverse son flow de paroles !! Il s'agit de KT Gorique. Cette petite... La suite

Tryo en concert

Tryo par Laurelavergne
Le Moulin, Marseille, le 25/11/2016
C'est avec impatience, et non sans une pointe de nostalgie, qu'on l'attendait, Tryo, ce groupe devenu mythique est de retour pour une nouvelle tournée pleine de surprise. Guizmo,... La suite

Tryo + Jules en concert

Tryo + Jules par Marie
Troyes, Espace Argence, le 21/10/2013
Très beau concert de Tryo à l'Espace Argence de Troyes, le 21 octobre 2013... Avec de la bonne ambiance, tout ce qu'il faut pour mettre de la bonne humeur, et toujours de... La suite

Le Dome - Marseille : les dernières chroniques concerts

James Blunt + Lea Paci en concert

James Blunt + Lea Paci par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 01/03/2020
Que diable allait-il faire dans cette galère ? A peine revenu de vacances et le lendemain d'avoir passé la soirée aux Fils Qui s'Touchent en compagnie de La Noria, me voilà qui me... La suite

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

Damien Saez en concert

Damien Saez par Kris Tian
Le Dôme, Marseille, le 20/11/2019
En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de... La suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite