Accueil Chronique de concert Warpaint + The Garden
Dimanche 29 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Warpaint + The Garden

Warpaint + The Garden en concert

Le Trianon, Paris 16 mars 2015

Critique écrite le par




En première partie de Warpaint ce soir au Trianon, The Garden. Le nom évoque une chanson de PJ Harvey, nous sommes bien loin du compte. Un duo bassiste/batteur à l'allure déjantée entre en scène. S'en suit une demie heure de morceaux expéditifs qui rappellent Atari Teenage Riot mélangé avec Kas Product mais faisant référence à Asian Dub Foundation. Au milieu de leur set, le concert se transforme en free party hip-hop gothique, les deux hommes font des roulades et des saltos sur scène. Le public est totalement halluciné mais la musique est de qualité et la prestation digne d'un reportage Tracks.





Une bonne heure plus tard, les 4 sirènes de Warpaint prennent place. Enchaînement des titres Warpaint et Undertow, extraits du premier album. C'est beau, c'est envoûtant et mélodieux. Les bases sont posées. Theresa se trompe et commence l'intro de Love is to die à la guitare, ses compères rigolent, nous ne comprenons pas ce qui se trame. Après ce faux départ, nous avons droit au titre exclusif No way out, qui fait monter la pression, alors que Composure radoucit l'ambiance, les Warpaint jouent avec nos émotions.





L'intro de Love is to die résonne à nouveau, puis s'arrête, la troisième tentative sera la bonne. C'est un des tubes du dernier album, Theresa pose sa guitare et n'assure plus que le chant. Le public reprend le refrain en chœur " Love is to dance... " en faisant vibrer le plancher du Trianon. La complicité entre les 4 filles est plus que perceptible autant humainement que musicalement. Tout est impeccable, de la basse envoûtante qui donne cette tonalité particulière aux compositions jusqu'au aux chœurs parfaitement maitrisés qui vous transportent dans les abysses.





Un Keep it healthy tout en beauté fait à nouveau descendre la pression, nous sommes beaucoup à sembler bercés par cette interprétation. A la fin du morceau Emily lance à la salle un " are you ready to party ? ". Disco/very, elles chantent toutes à l'unisson, l'interprétation est incantatoire, l'effet est redoutable, le public est en transe. Un des meilleurs moments du concert.

Suite à cela, Theresa se trompe une nouvelle fois d'intro, on comprend que les filles n'ont pas la même set list inscrite à leur pied, fou rire entre elles. Elephant, le titre qui les a fait connaître, on jubile dans la foule, elles poursuivent sur un jam parfaitement maîtrisé qui aboutira sur les titres Burgundy et Krimson. Les 3 morceaux sont issus de leur premier EP, le plaisir qu'elles prennent à les jouer est palpable et partagé. Les gens sont debout même dans les gradins.





Rappel.

Elles reviennent avec le moins connu Bigger, je remarque mon voisin de gauche qui semble remercier le ciel par un mouvement des mains. C'est calme et émouvant. Cela aurait pu être une très bonne fin mais les comparses ont préféré clôturer le concert par l'hymne entraînant Bees qui ne donne qu'une envie, c'est que ce live ne s'arrête jamais...


 Critique écrite le 25 mars 2015 par Pauline Duval


Warpaint : les dernières chroniques concerts

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) en concert

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) par Keeponrocking
Austin, Texas, le 15/03/2014
Mardi 11 mars 2014 : Premier jour du festival musical pour ce SXSW 2014. La ville d'Austin, Texas, est déjà bondée depuis plusieurs jours, prise d'assaut par le... La suite

Warpaint en concert

Warpaint par Coline Magaud
Le Trabendo, Paris, le 20/01/2014
Le moment tant attendu de revoir les Californiennes de Warpaint est enfin arrivé et une chose est sûre, les attentes quant à leur nouvel album sont grandes tant leur premier... La suite

Yo La Tengo, Hot Chip, The Knife, Warpaint, Jagwar Ma, The Haxan Cloak, Savages, Mac Demarco, No Age, Connan Mockasin, Colin Stetson, Panda Bear, Danny Brown, Majical Cloudz, Omar Souleyman, Youth Lagoon, Pegase (Pitchfork Music Festival Paris 2013) en concert

Yo La Tengo, Hot Chip, The Knife, Warpaint, Jagwar Ma, The Haxan Cloak, Savages, Mac Demarco, No Age, Connan Mockasin, Colin Stetson, Panda Bear, Danny Brown, Majical Cloudz, Omar Souleyman, Youth Lagoon, Pegase (Pitchfork Music Festival Paris 2013) par Audreymllr
Grande Halle de La Villette, Paris, le 02/11/2013
Troisième édition du Pitchfork Music Festival Paris, qui a une fois de plus investi la Grande Halle de la Villette pour trois nuits de concerts, du 31 octobre au 2 novembre... La suite

Paléo Festival 2012 :Warpaint + The Alaev Family + Dionysos + Buvette + Dominique A + Broukar + Other Lives + The Cure + Boy + Bon Iver + Justice + Francis Francis + Miles Kane + Christine en concert

Paléo Festival 2012 :Warpaint + The Alaev Family + Dionysos + Buvette + Dominique A + Broukar + Other Lives + The Cure + Boy + Bon Iver + Justice + Francis Francis + Miles Kane + Christine par Lionel Degiovanni
Nyon (Suisse), le 18/07/2012
Warpaint à 17h45 sous le Chapiteau : Ce quatuor essentiellement féminin investit la scène du Chapiteau pour envoyer leur rock new-wave, influencé de Nirvana. Un mélange... La suite

Le Trianon, Paris : les dernières chroniques concerts

Frustration en concert

Frustration par lol
Le Trianon, Paris, le 06/03/2020
Frustration, qui d'habitude se cantonne à donner des concerts dans de petits clubs (qu'il retourne systématiquement), s'offrait une date parisienne de gala au Trianon pour terminer... La suite

Zakk Sabbath en concert

Zakk Sabbath par Lebonair
Le Trianon - Paris, le 15/02/2020
Le vendredi 13 février 1970, les pionniers du heavy metal sortaient leur premier album, " Black Sabbath ". Ce premier opus et tous ceux qui suivront dans les années soixante-dix... La suite

Les Ramoneurs de Menhirs + Les Sales Majestés en concert

Les Ramoneurs de Menhirs + Les Sales Majestés par lol
Festival Du bruit sur Paris, Le Trianon, le 16/11/2019
Arrivé trop tard à ce festival "Du bruit sur paris" pour apercevoir The Sons of O'Flaherty et Pipes and Pints, je suis malgré tout plongé directement dans le bain par le concert... La suite

Bill Deraime feat. Tryo, Kad Merad en concert

Bill Deraime feat. Tryo, Kad Merad par Pirlouiiiit
Le Trianon, Paris, le 16/11/2018
Ouf il était moins une. Ceux qui me connaissent bien vous diront que j'ai une vision assez personnelle de l'écoulement du temps et de combien de temps à l'avance il faut partir... La suite