Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Jeudi 3 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

The Aliens : "Astronomy For Dogs"

Pop - Rock / Bacchanales

Critique écrite le 24 octobre 2007 par Zeu western manooch

En patt'd'éph, cheveux hirsutes au vent et neurones dans le cosmos, voilà une pop détraquée et ultra référencée qui débarque de Fife en Ecosse, portée à bout de bras par un groupuscule pour le moins étrange : The Aliens. Rythmique tranchante dans le vif de sujets plus ou moins scabreux, voix fumeuses...ces E.T. auraient bouffés du Flaming Lips que çà nous étonnerait pas. A regarder dans le détail on constate rapidement que c'est en fait le Beta Band déguisé en Guizmos qui tente un retour sur Terre. A la... Lire la suite

Khams : "Peuple De Rats"

Metal - Hardcore / Rapcore

Critique écrite le 24 octobre 2007 par Zeu western manooch

Mieux qu'à l'initiative de l'émergence d'un nouveau genre musical, lot commun devenu un brin oppressant ces temps-ci, ces Mayennais font le choix de se plonger dans un style que beaucoup voudrait voir enterré : la fusion rapcore. Un bien gros mot qui malgré tout, pour qui connait les effets sur l'organisme de ce diabolique mélange de métal, d'électro et de rap ne les empêchera pas de se replonger dans leur collec' d'Oneyed Jack, Atomic Kids et autres boîtes à épices. Pour les autres, Khams arrive à point... Lire la suite

Wraygunn : "Shangri-la"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 octobre 2007 par Philippe

Quoi de neuf à Coimbra, Portugal ? On y avait découvert avec ravissement il y a 2 ans Wraygunn, inattendu groupe de rock, gospel et blues old school, aussi inspiré sur disque, que pétaradant sur scène. Et surtout, groupe emmené en enfer par un authentique héros du rock, Paulo Furtado aka The Legendary Tiger Man. Le nom du groupe était déjà inspiré rock à 100 %, le titre de ce nouvel album aussi : certes Shangri-La est un endroit mythique mais c'est aussi - et surtout - un célèbre girl-band à chignon des... Lire la suite

The French Cowboy : "Baby Face Nelson Was A French Cowboy"

Pop - Rock / CountryFolk

Critique écrite le 23 octobre 2007 par Pierre Andrieu

Débarassés d'Universal, The Little Rabbits deviennent The French Cowboy et sortent Baby face Nelson was a French Cowboy, un très bel album de pop country folk majoritairement en anglais. En ces temps de dictature du chant en français (et ce pour séduire les radios commerciales et leur public peu regardant sur la qualité du texte cf Luke, Plasticines, Deportivo, Naast, Sinsémilia, etc etc), écrire et interpréter des morceaux en anglais est un comportement presque suicidaire en terme de ventes pour un... Lire la suite

Zap : "Génération Fin De Siècle"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 octobre 2007 par Zeu Western Manooch

Chez ces Nîmois, énergie et sensibilité à fleur de peau font bon ménage. Jusqu'à l'amalgame où la percussion du rock (Chanson pour un marin ou l'electro-punchy The Girl Next Door is a Sex Machine) s'arrime à la fragilité des mots (Juste un signe) dans des envolées mélodiques (Ni Flamme ni Lumière) qu'une voix faite de cristal (Elle espère) parvient, malgré sa légèreté patente, à soutenir.Mais on a aucun soucis à croire que c'est définitivement sur scène - ce quatuor en a déjà écumé pas mal - que le groupe... Lire la suite

Sunset Rubdown : "Random Spirit Lover"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 octobre 2007 par Pierre Andrieu

De la pop psychédélique à souhait par une bande de Canadiens guidés vers le pays des pop songs bizarroido oniriques par un allumé hyperactif du nom de Spencer Krug (également aux commandes de Wolf Parade et Swan Lake). Le nouvel album de Sunset Rubdown est une objet sonique non identifié destiné à faire décoller, planer, puis partir en vrille ses bienheureux auditeurs... Random spirit lover est en effet une audacieuse invitation à visiter des contrées pop aussi surprenantes que barrées... Le genre... Lire la suite

Watcha : "Falling By The Way Side (2007 / Exclaim)"

Metal - Hardcore

Critique écrite le 22 octobre 2007 par Zhou

Deux après un Phénix qui avait déçu les fans, les Watcha, fers de lance du néo-français sont de retour avec un nouveau line up et un Falling by the way side qui se veut un mix entre retour aux sources et fraicheur des compos. J'aurais du mal à confirmer vu que de Watcha je n'ai écouté que vaguement les premiers disques. Mais retour aux sources certes, puisque l'on voit ressurgir au niveau du groove déstructuré les - classiques - influences Meshuggah des débuts. Petite nouveauté, cet album est - à... Lire la suite

Alela Diane : "The Pirate's Gospel"

Pop - Rock / FolkGospelBlues

Critique écrite le 20 octobre 2007 par Pierre Andrieu

Une voix gorgée d'âme, une guitare antique et... c'est tout. Alela Diane n'a pas besoin d'en rajouter, son premier disque - d'une simplicité biblique - est à tomber à la renverse tellement il est beau. Enregistré dans le dénuement le plus total, à domicile, sans que son auteur sache que le disque sortirait un jour (béni), The Pirate's Gospel est une sorte de miracle à la croisée des chemins de la folk music, de la soul, du blues et du gospel. Dès la première écoute, les mélodies intemporelles, la voix... Lire la suite

The Wedding Present : "Live 1987"

Pop - Rock

Critique écrite le 19 octobre 2007 par Pierre Andrieu

Premier live officiel du Wedding Present, Live 1987 témoigne sans fioritures de la puissance scénique du groupe de David Gedge à ses débuts. Chant hargneux, guitares frénétiques, mélodies percutantes, rythmiques cataclysmiques : on peut véritablement parler de "pop supersonique" en évoquant les titres concis et directs du Wedding Present. Déjà gâtés par l'impeccable reformation du groupe (de bons concerts et un excellent nouveau disque), les fans seront ravis de voir sortir ce double live - brut de... Lire la suite

Liars : "S/T"

Pop - Rock / PunkBarré

Critique écrite le 18 octobre 2007 par Pierre Andrieu

Extrême, rugueux, barré, le nouveau Liars... certes, mais un peu moins que le précédent disque concept trippant du trio américain établi à Berlin... Après être allé jusqu'au bout dans leurs lubies expérimtentalo noisy, Angus, Aaron et Julian continuent dans la même veine sur ce nouvel album, mais en injectant ici ou là des mélodies et des rythmes accrocheurs. Si l'on est loin d'un disque mainstream truffé de singles diffusables en rotation lourde sur les radios commerciales, quelques titres de ce nouvel... Lire la suite

2131 à 2141 sur 5321 critiques trouvées