Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 4 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Willy Moon : "Here's Willy Moon"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 juin 2013 par Lebonair

Et si je faisais une chronique de 29 mots pour parler du 1er album de Willy Moon (qui dure 29 minutes chrono) ? Cela va être compliqué, je sais. Willy Moon, c'est une sacrée histoire, une success-story et au bout de son parcours parsemé d'embûches, de tristes événements, cet album. Willy est né au pays des All Blacks, la nouvelle Zélande il y a 23 ans. Sa maman est décédée d'un cancer quand il avait 12 ans. Son papa a dû quitter le pays pour trouver du travail, laissant sa soeur et lui livrés à eux-mêmes.... Lire la suite

Hanni El Khatib : "Head In The Dirt"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 juin 2013 par Philippe

[Intérieur jour, dans un studio analogique à Nashville Tennessee, mars 2013. Dan Auerbach, très remonté, tourne en rond dans la pièce et passe un savon à Hanni El Khatib, assis dans un canapé et qui regarde, penaud, ses belles bottes brillantes.] - Ouais, je les connais bien les glandus dans ton genre ! Tu t'es dit, c'est bon, c'est Dan Auerbach qui me produit, celui que tout le monde s'arrache, en plus j'ai trois musiciens maintenant, et avec un peu de chance je pourrai même pécho la belle Valerie... Lire la suite

Kadavar : "Abra Kadavar"

Metal - Hardcore

Critique écrite le 19 juin 2013 par Philippe

Allez, on ne va pas vous en priver, ce serait cruel : vous avez trente secondes pour vous foutre de la gueule du look épaissement barbu et chevelu, des trois membres de Kadavar, qui apparait comme une compil' pileuse du pire de ZZ Top et d'Abba ! Une fois précisé, en outre, qu'ils sont allemands, vous pourriez même légitimement croire que ce vinyle sort tout droit d'un bac "krautrock chelou" où il aurait cotoyé depuis 40 ans ceux de Tangerine Dream, Klaus Schulze et Popol Vüh, et rigoler encore plus... Lire la suite

Jahcoustix : "Frequency"

Reggae Ska

Critique écrite le 16 juin 2013 par Lebonair

Jahcoustix a passé son enfance sur la route, vivant des années à Mexico, au Liberia, à New York, au Kenya et en Egypte. Il découvre la musique au Kenya et commence à écrire ses premières compositions. A l'âge de 20 ans, il est de retour en Allemagne. Jahcoustix a depuis son plus jeune âge dédié sa vie à la musique et n'a cessé de voyager, ses chansons l'ont emmené aux quatre coins du monde. Ces 10 dernières années, Jahcoustix a sorti 5 albums studio et donné plus de 1000 concerts. Sa diversité musicale,... Lire la suite

Gentleman : "New Day Dawn"

Reggae Ska

Critique écrite le 16 juin 2013 par Lebonair

Gentleman revient sur les devants de la scène avec ce 6ème album, "New Day Dawn". Un nouveau disque qui parle de personnalité, de ruptures, d'amour, de responsabilités, de doutes, de gratitude, de spiritualité et pour finir de changements et de nouveaux départs. L'Allemand Gentleman est à 38 ans devenu un incontournable ambassadeur du reggae hyper ouvert, très varié, touchant plusieurs styles tels que le dancehall, la pop, le hip-hop. J'ai eu un peu peur au début, lors des premières écoutes, car je... Lire la suite

French Cowboy & The One : "French Cowboy & The One"

Pop - Rock

Critique écrite le 14 juin 2013 par Pierre Andrieu

Suite des rocambolesques pérégrinations musicales de Federico Pellegrini & Co, qui après les Little Rabbits, Baby Face Nelson et French Cowboy, sort au printemps 2013 un disque éponyme sous le nom de French Cowboy & The One, avec son complice batteur Eric Pifeteau... Pas la peine de maintenir le suspens plus longtemps, ceux qui ont aimé les précédents épisodes devraient adorer celui-là, puisqu'il propose une sorte de synthèse accrocheuse et jouissive des différents projets de Mister Pellegrini. Le gars... Lire la suite

Temenik Electric : "Ouesh Hada ?"

Pop - Rock

Critique écrite le 13 juin 2013 par Zeu Western Manooch

Loin d'être de brutaux apôtres de l'industrialisation de la sono mondiale et de son recyclage, les gars de Temenik Electric adoptent l'hybridation de langages musicaux plus émotifs et rageurs allant du blues à la transe , de l'organique à l'électronique. Ici, le discours, radical c'est certain, n'est jamais oppressant ou claustrophobe. Le message, chanté, éructé, en arabe, n'est jamais asséné, restant dans l'aire de l'interprétation kaléidoscopique. Comme si sans vraiment comprendre ce qui est dit, nous... Lire la suite

Domenico : "Cine Privê"

Pop - Rock / NovoTropicalismo

Critique écrite le 13 juin 2013 par Zeu Western Manooch

Dès les premières mesures de cette bossa nova vitaminée qui ouvre le disque, on se retrouve happé par le charme inimitable d'une musique terriblement brésilienne. Bien sûr on pense aussitôt à la tripotée d'hurluberlus qui forgèrent à grands coups d'extravagances psychédéliques l'histoire du Tropicalisme : Gil, Veloso, Zé, Costa...C'est immanquable ! Mais plus que l'effet naphtaline du cliché rétro, c'est une bouffée d'air frais qui nous monte au cerveau au fil de l'écoute de ce premier lp du jeune... Lire la suite

Bertrand Belin : "Parcs"

Pop - Rock

Critique écrite le 06 juin 2013 par Pierre Andrieu

Et hop, une nouvelle petite merveille d'album signée Bertrand Belin ! L'homme dont les initiales sont BB a écrit et composé Parcs avec un singulier talent lui permettant de mélanger dans ses très marquantes œuvres chanson française poétique et économe en mots, folk rock & blues marqué par l'Americana et pop mélancolique... Cet épatant disque a l'incroyable pouvoir de faire s'arrêter le temps, et de provoquer un passage au second plan de tout, mais alors tout, le reste. Le secret du songwriter breton... Lire la suite

Miles Kane : "Don't Forget Who You Are"

Pop - Rock

Critique écrite le 31 mai 2013 par Pierre Andrieu

Après le succès de son premier effort solo, Colour Of The Trap, Miles Kane enfonce joliment le clou avec son deuxième opus, Don't Forget Who You Are, un concentré de pop rock 'n garage glam mod qui devrait lui assurer un triomphe planétaire... Sur cette très efficace et totalement addictive collection de nouvelles chansons (heu... de tubes !), la moitié des Last Shadow Puppets - avec Alex Tuner des Arctic Monkeys - se lâche comme jamais avec des humeurs très rock 'n roll pop, à la fois marquées au fer... Lire la suite

461 à 471 sur 5322 critiques trouvées