Accueil Paris Accor Arena (Bercy) - Paris
Dimanche 14 juillet 2024 : 6298 concerts, 27136 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.
Accor Arena (Bercy) - Paris

Accor Arena (Bercy) - Paris

8 Boulevard de Bercy
75012 Paris
Métro Bercy

Plus d'info :

8.000 à 16.500 places

Plan d'accès

Accor Arena (Bercy) - Paris : les prochains concerts

Lu.

23

Sept.

2024

Aventura
20H00 De 88.00 à 245.30 €

Me.

25

Sept.

2024

Janet Jackson en concert
Janet Jackson
Janet Jackson
19H30 De 56.50 à 221.50 €

Me.

25

Sept.

2024

Package Vip Janet Jackson
19H30 De 148.50 à 1100.00 €

Me.

25

Sept.

2024

Janet Jackson en concert
Janet Jackson
Janet Jackson
19H30 De 215.00 à 450.00 €

Me.

02

Oct.

2024

Melanie Martinez en concert
Melanie Martinez
Melanie Martinez
19H00 De 66.95 à 99.95 €

Di.

13

Oct.

2024

Jonas Brothers en concert
Jonas Brothers
Jonas Brothers
20H00 De 76.30 à 144.50 €

Di.

13

Oct.

2024

Jonas Brothers en concert
Jonas Brothers Prestations
Jonas Brothers
20H00 De 120.00 à 280.00 €

Je.

17

Oct.

2024

Werenoi
20H00 De 49.00 à 79.00 €

Ve.

18

Oct.

2024

The Fugees en concert
Ms. Lauryn Hill & The Fugees
The Fugees
20H00 De 75.20 à 183.00 €

Ve.

18

Oct.

2024

The Fugees en concert
Ms. Lauryn Hill & The Fugees
The Fugees
20H00 De 135.00 à 235.00 €

Sa.

16

Nov.

2024

Cigarettes After Sex en concert
Cigarettes After Sex
Cigarettes After Sex
20H00 De 45.50 à 67.50 €

Accor Arena (Bercy) : les dernières chroniques concerts 629 avis

Smashing Pumpkins + Tom Morello

Critique écrite le 18 juin 2024, par lol

Accor Arena, Paris 16 juin 2024

Smashing Pumpkins + Tom Morello en concert

C'est à un revival 90'S qui nous était proposé à l'Accor Arena de Bercy en ce mois de juin 2024. En tête d'affiche, les légendes du grunge, les Smashing Pumpkins faisaient leur retour à Paris après des années d'absence. En guise de cerise sur le gâteau, ils avaient convié Tom Morello, le guitariste des non moins légendaires Rage Against The Machine, pour ouvrir la soirée.C'est devant une foule enthousiaste que Tom Morello et ses musiciens investirent la grande scène de Bercy. Il ne fallut pas plus de 10 secondes pour que la guitare de Morello éclabousse tout sur son passage. Ce surdoué total, qui est aussi diplômé de sciences sociales à Harvard, nous rappelle qu'il est le plus grand "guitar hero" des années 90. Avec un style qui lui est propre qui oscille entre Punk, Heavy metal, funk, Fusion, grunge et rock plus classique, il remua le public avec des reprises du MC5 ("Kick out the jam"), Springsteen et John Lennon tout en faisant des incursion dans son répertoire de Rage Against... Lire la suite

Depeche Mode

Critique écrite le 10 mars 2024, par Sébastien Lopez

Accor Arena Paris 3 Mars 2024

Depeche Mode en concert

Depeche Mode fait partie de ces groupes qui m'accompagnent depuis toujours. Enfin, depuis le milieu des années 80 où je vais passer mes années de Collège à Saint-Martin-de-Ré à forger ma culture musicale. Tout commence le 31 décembre 84, je découvre les Cure lors de la fête du nouvel an organisé par le grand frère de mon pote. Mon 1er coup de foudre musical qui me fait lâcher mes Légo pour une platine vinyle et des chaussures quelconques pour une paires de Doc. Arrive 85, et l'année de 5ème. Dans la cour du collège quelques 3èmes se baladent tout en noir. L'un d'eux porte un blouson sur lequel sont brodés dans le dos : The Cure et Depeche Mode. Voilà comment mon histoire avec Martin Gore, Andrew Fletcher et Dave Gahan a commencé ! Si les Cure furent la porte d'entrée de bien des groupes, Depeche Mode est assurément l'un des tout premier à s'être invité chez moi et dans nos fêtes. A cette époque, il n'était pas rare lorsqu'on organisait une boom (le terme est old school, mais c'est le terme) de se voir offrir le 45 tour de "Close to me" ou la cassette de "Some great reward", j'ai toujours ces objets de plaisir auprès de moi.Mais revenons à 2024 et à ce dimanche 3 Mars du Côté de Bercy. Sachant que Depeche Mode remplit le stade de France,... Lire la suite

Benjamin Biolay

Critique écrite le 16 décembre 2023, par Sébastien Lopez

Accor Arena, Paris Bercy 12 décembre 2023

Benjamin Biolay en concert

Un concert de Benjamin Biolay à l'Accor Arena, cela pouvait surprendre, d'ailleurs l'auteur de l'album Saint-Clair lui-même semblait autant surpris que nous de partager ce moment musical dans ce lieu immense, davantage taillé pour les shows de stars internationales. Pour l'avoir vu de nombreuses fois dans des petites salles à Paris ou en province, dans la prestigieuse salle Pleyel ou à la Philharmonie, le lieu donne forcément une direction au spectacle auquel on assiste. Ne s'est-il pas offert un concert à La Maroquinerie pour affirmer son côté rock ? Pleyel et la Philharmonie nous avaient offert des shows où les cordes étaient au coeur du spectacle, avec un grand nombre de musiciens, et une orchestration majestueuse, lorsque La Cigale, les Folies Bergère ou La Coursive s'organisaient autour d'un groupe composé de quelques musiciens, pour des prestations plus électriques.Ce Bercy fut l'occasion de réunir ces deux faces d'une même pièce, le côté folk-rock autour de Phil Almosnino et Pierre Jaconelli aux riffs de guitares acérés, de Philippe Entressangle à la batterie, et deux remarquables musiciennes sud-américaines aux chants, à la basse et aux claviers, auxquels viendront s'ajouter huit cordes en cours de spectacle. La scène elle-même a... Lire la suite

Queens of the Stone Age

Critique écrite le 09 novembre 2023, par Philippe

Bercy, Paris 7 novembre 2023

Queens of the Stone Age en concert

... "Et moi, je suis Monsieur Homme !" clama alors Joshua en français, hilare et les bras en croix, vers le milieu du concert, dans un Bercy évidemment rempli et fou de joie, à la fin de la présentation de ses 4 musiciens hors-concours. Pour ce 10ième (!) concert des Queens of the Stone Age pour moi (c'est sans doute un record, ex-aequo avec 1 ou 2 groupes marseillais), dont d'ailleurs le 2ième cette année (et avant un prochain à Vitrolles, inch'allah, en juillet 2024)... Qu'ajouter de plus au vibrant panégyrique que je construis depuis Belfort en 2005 à cet H/homme, et à son incroyable gang désormais stabilisé ? A ce stade, tout le monde a bien entendu - même sur France Inter ! - que c'était le meilleur groupe de rock américain en activité du monde, depuis plus de 20 ans. En plus, mes photos de ce 7 novembre 2023 ne sont définitivement pas présentables... Alors que ce site en comporte déjà de si magnifiques, des photos de ces artistes, par exemple par les surdoués Titouan Massé ou Manu Wino (l'une est même affichée dans ma chambre, c'est dire). Et qu'en outre, beaucoup d'autres claviers ici adulent tout autant les QOTSA (41 chroniques en ligne, à date !). Et comme moi, ont parfois chroniqué aussi une oeuvre discographique globalement... Lire la suite

Roger Waters

Critique écrite le 09 mai 2023, par lol

Accor Arena, Paris 4 mai 2023

"This is not a drill", c'est le nom de la tournée d'adieux de Roger Waters qui faisait escale à l'Accor Arena les 3 et 4 mai derniers. Le co-fondateur et principal compositeur de Pink Floyd est désormais âgé de près de 80 ans. Cela fait plus de 40 ans qu'il a quitté le groupe à la suite de querelles d'égo et qu'il fait vivre, à sa manière, le répertoire du Floyd sur scène au travers des shows pharaoniques ou rien n'est laissé au hasard dans les arenas et stades du monde entier. C'était donc probablement la dernière fois ou les fans inconditionnels français du Floyd allaient pouvoir assister en live à une "grande messe floydienne" dirigée par l'un de ses membres historiques. C'est sur une scène centrale devant un Bercy plein à craquer, ou les spectateurs de la fosse semblaient parqués comme du bétail, que Waters allait livrer un set aussi démesuré que son égo surdimensionné. Il y a différentes manières de rendre compte de cet impressionnant spectacle. La première est de rendre hommage à la minutie de ce gigantesque barnum. Le son était fabuleux, les musiciens incroyables (notamment le guitariste Dave Kilminster), etc. Les versions proposées, dont certaines... Lire la suite

The Cure & The Twilight Sad (The Cure Lost World Tour 2022)

Critique écrite le 02 décembre 2022, par Pierre Andrieu

Accor Arena, Paris Bercy 28 novembre 2022

The Cure & The Twilight Sad (The Cure Lost World Tour 2022) en concert

Concert épique de 2h45 signé The Cure à Paris Bercy le 28 novembre pour la dernière date de la tournée française du cultissime groupe anglais, toujours emmené par un Robert Smith en très grande forme, 3 semaines après la Halle Tony Garnier. 20 000 fans bien chauds, set list de rêve, belle communion entre les musiciens et le public, gros son, que demander de plus ? Être très bien placé, avoir comme partenaires de concert des gens cool ? C'était le cas ! Donc, après avoir vécu un super moment à Lyon le 7 novembre, ça valait vraiment le coup de faire un aller-retour Clermont-Fd - Paris en train pour cette soirée d'anthologie avec comme seuls bagages une brosse à dents et un t-shirt de rechange. The Twilight Sad Arrivé à la (sinistre) gare de Bercy peu après 17h, on fait un petit tour à l'extérieur de la salle pour repérer le guichet où on doit retirer notre précieux sésame (concert complet depuis des lustres, mais notre nom est sur la guest list grâce à un certain Eric qui nous a passé le contact du management anglais... Merci !), puis on discute avec Mauro, le sympathique (et doué) photographe qui signe les très belles illustrations de cette chronique et on nous offre un badge The Cure (merci William !). On se lance alors dans... Lire la suite

Accès