Accueil Marseille - Aix La Maison du Chant - Marseille
Mercredi 2 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
La Maison du Chant - Marseille

La Maison du Chant - Marseille

49 rue Chape
13004 Marseille
Métro ligne 1 Cinq-Avenue Longchamp ou Réformés

Plus d'info :

La Maison du Chant - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

La Maison du Chant - Marseille : l'historique des concerts

Di.

08

Nov.

2020

Celine Benichou (Annulé ou reporté)

Sa.

07

Nov.

2020

Du OH ! (Annulé ou reporté)

Ve.

06

Nov.

2020

De Vives Voix en concert
Michel Dinard trio (Annulé ou reporté) De Vives Voix / Michel Dinard

Sa.

31

Oct.

2020

Dins leis piadas dei gigants

Je.

29

Oct.

2020

Le banquet des sources

Di.

25

Oct.

2020

Neshume

Sa.

24

Oct.

2020

Curmaia

Ve.

23

Oct.

2020

Nova Zora

Di.

18

Oct.

2020

Marsapoli (Complet)

Sa.

17

Oct.

2020

Miss Elie

Ve.

16

Oct.

2020

Le secret (Reporté)

Di.

11

Oct.

2020

Chanter'Elles (Annulé)

La Maison du Chant : les dernières chroniques concerts 12 avis

Miss Elie (Festival de Vives Voix)

Critique écrite le 18 octobre 2020, par Pirlouiiiit

Maison du Chant, Marseille 17 octobre 2020

Miss Elie (Festival de Vives Voix) en concert

Parmi les quelques / nombreux (tout dépend de votre référentiel) artistes marseillais que j'ai plaisir à retrouver depuis un paquet d'années, il y a Emilie Lesbros. La première fois que je l'avais vue elle était masquée et chantait dans Rosa (c'était en en 2007, à la Machine à Coudre), puis je l'ai revue toujours dans Rosa (en 2009, cette fois à l'Intermédiaire) puis en solo (la même année, à la Maison du Chant). L'année d'après ce sera en trio avec Barre Philips et Charles Fichaux (au Leda Atomica Musique). J'attendrai ensuite 4 ans avant de la retrouver en duo avec François Rossi (dont en 2014 à la Meson, puis en invitée sur le set de Nikoll au Global Local, avant de la revoir plus récemment avec son projet Miss Elie en construction à l'Upercut en 2015 puis à la Meson en 2017 ... Bref quand j'arrive à la Maison du Chant c'est avec tout cela en tête... Avec ça, et le fait que j'ai laissé Alice et Cyril seuls à la maison (enfin avec Alexandre le Grand, Gengis Khan, Erik le Rouge) en attendant que Svet ne rentre de son cours de danse. La Maison du chant la dernière fois que j'y ai vu un concert (c'était Enco de Botte en 2016 elle n'était pas encore rue Chape (c'est une des salles qui a le plus bougé dans Marseille je crois) et la... Lire la suite

Enco de Botte

Critique écrite le 25 décembre 2016, par pirlouiiiit

Maison du Chant, Marseille 17 décembre 2016

Enco de Botte en concert

Cela faisait en moment qu'il en était question, on l'attendait avec impatience ... ça y est il est sorti le premier album de Enco de Botte ! C'est donc naturellement à la Maison du Chant qu'ils (re)fêtaient sa sortie en ce jeudi soir. " Re " car en fait la sortie officielle avait eu lieu un peu plus d'une semaine avant au PIC - Ensemble Télémaque. Florence Boué-Croisy, Annie Maltinti, Olivier Meynard, et Caroline Tolla se sont rencontrés (à l'occasion notamment des ateliers de chant de la Compagnie du Lamparo qui ont lieu là bas) et ont formé cette " Formation polyphonique Acapella et percussive " que j'ai toujours autant de plaisir à voir sur scène. La première fois que je les avais vus c'était en 2012 au cours de la 9ème édition du festival De vives voix (organisé par la Maison du Chant), et la dernière fois il y a tout juste un an au Kawawateï une semaine avant qu'ils ne partent enregistré le fameux Castèls en l'aire ... Pour m'appuyer ceux qui ne connaissent pas encore Enco de Botte je m'appuie sur les infos que l'on trouve sur l'un de leurs site (c'est beaucoup mieux dit et plus précis que ce que je pourrais écrire) " Le groupe arrange des morceaux issus du répertoire traditionnel - en langue occitane et en langue corse. Ces... Lire la suite

Jacques Mandrea

Critique écrite le 27 janvier 2014, par Pirlouiiiit

Maison du Chant, Marseille 19 janvier 2013

Jacques Mandrea en concert

Cool, un concert juste après l'heure du goûter en ce dimanche où Svet est occupée par la révision de ses examens. Je dépose les enfants chez leurs grand parents et pars en direction de la Maison du Chant. La dernière fois que je suis venu dans cette petite salle qui organise de grandes choses (comme des concerts dans des églises et le festival De Vive Voix) c'était il y a plus d'un an pour Enco de Botte and co. Entre temps ils ont déménagé, mais chose amusante pour une autre salle à quelques 100aines de mètres de la précédente ! Je profite d'une accalmie dans la pluie du week end pour y aller d'un coup de vélo ... A mon arrivée j'apprends que le concert affiche complet ! Je me faufile discrètement sur le côté et à peine caler j'ai le plaisir d'entendre, comme la dernière fois à la Meson (où je l'avais vu le temps que 2-3 morceaux), son tube 10 ans. Ah oui pour ceux qui ne connaissent pas j'ai oublié de préciser : Jacques Mandrea que beaucoup connaissent comme acteur de théâtre est aussi chanteur. Ses premiers enregistrements datent de la fin des années 60. Après une pause musicale voici qu'il a repris de l'activité depuis quelques années. Et le moins qu'on puisse dire c'est que ce qui le connaissaient d'avant n'ont pas perdu... Lire la suite

Enco de Botte + Enco and co

Critique écrite le 11 décembre 2012, par Pirlouiiiit

Maison du Chant, Marseille 07 décembre 2012

Enco de Botte + Enco and co  en concert

Vendredi soir arrive ... et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du premier du mois ; donc direction le Japan Gourmet Machin chose (j'ai jamais pu retenir le nom exact) au Lollipop Music Store. En plus comme le temps est plutôt maussade, je sens qu'il y aura moins de monde. Après avoir grignoter des portions (qui auraient pu être un peu plus grosse) de japoniseries et bu quelques bières nous nous mettons en route vers la Maison du Chant pour le double concert Enco de Botte (jamais vus) et Enco & co (déjà vus). Lorsque nous arrivons le concert a déjà commencé et je vois qu'il s'agit déjà de Enco and co. Dommage, car même si c'est eux que je suis venu voir, j'aurais quand même aimé découvrir aussi la version traditionnelle du groupe : Enco de Botte. Et dès le morceau suivant, lorsque Magalie Rubio et Thomas Bourgeois se lèveront et que Annie Maltinti, Caroline Tolla, et Florence Croisy-Boué seront rejointes par Olivier Meynard je comprendrai que plutôt que de faire un set de l'un puis un set de l'autre ils ont décidé de mélanger les répertoires ou interprétations. Belle petite mise en scène "préhistorique" (peau de bête et cranes d'animaux) qui se marie très bien avec le fond de scène rouge de la Maison du Chant. L'alternance... Lire la suite

Naïas (festival des Langues et Cultures Minorisées)

Critique écrite le 27 mai 2011, par Brigitt La Sardine

Maison du Chant - Marseille 25 mai 2011

Naïas (festival des Langues et Cultures Minorisées) en concert

A la Maison du Chant, hier soir, dans le cadre du Festival des Langues et Cultures Minorisées, il y avait une pépite, un morceau brut d'humanité et de force, comme une rencontre inattendue et désirée un soir de printemps. La formation initiale réduite à trois musiciens, le groupe Naïas a emmené son public dans un décalage de temps et d'espace rare et revigorant. Malik Ziad au mandole, impérial, un regard d'enfant, la force d'une machine et une délicatesse de dentellière. Mathieu Goust aux percussions, léger caresseur de calebasse, metteur de feu aux poudres, régulier comme un battement de coeur et plus surprenant qu'un ciel d'orage.Nielo, Daniel Gaglione, enfin au mandole et au chant, vif-argent, sourire aux oreilles et gravité sourde, une envie de partage rare. Et puisqu'il y a toujours de la place pour un ami ou deux qui passent, ce soir, c'est la belle voix de Youssef Benareski qui les accompagnera le temps de trois morceaux, puis deux jeunes femmes sortent du public et, comme à la maison, viennent pour une chanson se mêler aux musiciens ravis, heureux d'offrir et de recevoir. Naïas est le nom sous lequel est mort le dernier bateau sorti du chantier de Port-de-Bouc en 1966. Symbole d'une classe ouvrière sacrifiée, des... Lire la suite

Carmina Escobar

Critique écrite le 08 novembre 2010, par Ysabel

La Maison du Chant - Marseille 1er Novembre 2010

Carmina Escobar en concert

Une première pour moi ce soir : découverte de La Maison du Chant à Marseille. Soirée mexicaine pour ce 1er novembre, dont le thème est justement la commémoration des morts dans la culture d'Amérique Latine .... Un peu space, mais pourquoi pas ! Pour tout dire, la soirée a faillit être annulée pour cause de grève des éboueurs (l'entrée de cette salle située dans une toute petite rue n'étant même plus accessible derrière les amas de déchets !!). Mais finalement, tout est rentré dans l'ordre juste à temps. Je ne sais pas si ces artistes connaisse bien la France, mais ils ont dû trouver ça un peu folklo quand même !! A notre arrivée, tout n'est pas tout à fait prêt. Ils sont en train de mettre la dernière main à une déco assez rigolote : une sorte de petit autel très coloré à l'entrée, avec des images pieuses, des bougies, des offrandes dans de petits paniers (genre poivrons et autre victuailles ...). Bref tout cela nous met en appétit et nous conduit dans la pizzeria d'en face "Chez Maxime". Allez-y ! On s'est super régalés et ils sont super gentils !! Une fois le ventre plein, nous retournons dans la salle où la mise en place est terminée. C'est en fait une succession de petites pièces, toutes décorées ce soir dans le... Lire la suite

Accès