Accueil Chronique de concert Naïas (festival des Langues et Cultures Minorisées)
Lundi 18 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Naïas (festival des Langues et Cultures Minorisées)

Naïas (festival des Langues et Cultures Minorisées) en concert

Maison du Chant - Marseille 25 mai 2011

Critique écrite le par

La Maison du Chant by Pirlouiiiit 25052011

A la Maison du Chant, hier soir, dans le cadre du Festival des Langues et Cultures Minorisées, il y avait une pépite, un morceau brut d'humanité et de force, comme une rencontre inattendue et désirée un soir de printemps.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

La formation initiale réduite à trois musiciens, le groupe Naïas a emmené son public dans un décalage de temps et d'espace rare et revigorant. Malik Ziad au mandole, impérial, un regard d'enfant, la force d'une machine et une délicatesse de dentellière. Mathieu Goust aux percussions, léger caresseur de calebasse, metteur de feu aux poudres, régulier comme un battement de coeur et plus surprenant qu'un ciel d'orage.Nielo, Daniel Gaglione, enfin au mandole et au chant, vif-argent, sourire aux oreilles et gravité sourde, une envie de partage rare.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

Et puisqu'il y a toujours de la place pour un ami ou deux qui passent, ce soir, c'est la belle voix de Youssef Benareski qui les accompagnera le temps de trois morceaux, puis deux jeunes femmes sortent du public et, comme à la maison, viennent pour une chanson se mêler aux musiciens ravis, heureux d'offrir et de recevoir.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

Naïas est le nom sous lequel est mort le dernier bateau sorti du chantier de Port-de-Bouc en 1966. Symbole d'une classe ouvrière sacrifiée, des espoirs et des peines d'un petit coin de la planète, ni pire, ni meilleur qu'un autre où l'Histoire a amené des hommes et des femmes du monde entier, la tête pleine de rêves et des promesses d'une vie plus belle. Puis les a laissé sur la grève d'un étang massacré, aux portes des chantiers fermés sur l'avenir de leurs enfants.

Et ce soir, nous somme tous invités à bord.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

D'un chant poignant comme "Lo Polverone" à la folie douce de "La Grinta", c'est par toutes les émotions que le petit groupe de bienheureux que nous sommes passera la soirée à se promener, chaque morceau dessinant un peu plus le paysage humain où les musiciens nous entraînent.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

A ceux qui lui posent la question, Nielo répond qu'il chante en portdeboucain, dans cette langue improbable, mélange issu de toutes les immigrations, mêlée, entre autres, de napolitain, d'espagnol, d'occitan et de français.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

La Maison du Chant, lieu intime et chaleureux, se prête particulièrement à ce genre d'échange et dès le premier morceau éponyme, il semble que les musiciens s'installent dans une absence totale de pression inutile.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

Tendus sur leur écoute mutuelle, chaque mandole se répondant sur la trame légère mais si présente et juste des percussions de Mathieu Goust, Malik Ziad comme Nielo se régalent visiblement de leur propre dialogue, rivalisant de dextérité sans jamais tomber dans l'étalage superflu d'une virtuosité gratuite.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

De morceaux en morceaux l'univers poétique de l'ensemble se déploie jusqu'à l'émotion pure. De la danse au regret, du rire aux presque larmes, "Des ailleurs" aux "Mariposa de la noche", la voix de Nielo éclaire et donne sens aux influences musicales qui, des gnawas au Nouveau Mexique, forment la trame du groupe. C'est une voix simple, sans grands effets de manches, mais qui porte un appétit de vie et de partage tel qu'elle occupe l'espace sonore et reste gravée dans un coin de tête bien au-delà de la soirée.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

Je ne saurais dire si cette formation, qui au complet s'honore de la présence à la basse de Noël Baille, à l'accordéon d'Yves Béraud et aux commandes sonores de Drazan Kuvac, est exceptionnelle, si elle révolutionne ou pas quelque chose.
Ce que je sais, c'est que de l'écoute de leur premier petit disque de cinq titres et plus encore à leur rencontre sur scène, je retire une chose de plus en plus rare et anachronique : l'envie de vivre debout et de ne laisser personne sur le bord de la route.

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

Sur le Naïas qui appareille, il y a de la place pour "toutes les personnes qui se révèlent, qui se donnent le droit d'être heureux, qui se libèrent de l'empire de la honte que l'on nous inflige" et l'on y est bien...

Naïas by Pirlouiiiit 25052011

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :

 Critique écrite le 27 mai 2011 par Brigitt La Sardine


Festival des Langues Minorisées : les dernières chroniques concerts

Dupain + QWX (festival des langues et cultures minorisées) en concert

Dupain + QWX (festival des langues et cultures minorisées) par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 05/11/2013
Ce soir ne pouvant choisir entre musique kurde et occitane et rock bruyant j'ai décidé de faire le yoyo entre le Poste à Galène où se tient une des soirées phare du festival des... La suite

Naïas : les dernières chroniques concerts

Naïas  en concert

Naïas par Pirlouiiiit
Bar de la Plaine, Marseille, le 13/12/2014
Beaucoup de belles choses ce soir encore, mais aussi le seul moment pour bosser finir ce papier (pas musical) qui traine depuis trop longtemps . Du coup ce soir je n'irai ni voir... La suite

Keny Arkana + Naïas (soirée de soutien à CQFD) en concert

Keny Arkana + Naïas (soirée de soutien à CQFD) par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 28/05/2013
Pour quelqu'un d'autre j'aurais pu laisser tomber, pas envie de sortir ce soir-là. Mais pour la petite Keny Arkana, artiste admirablement intègre et rappeuse pétaradante qu'on... La suite

Sam Karpienia, Bijan Chemirani, Nabankur Bhattacharya, Gurvond Le Gac feat. Manu Theron, Nielo Gaglione & Gilles Grivolla (Carte Blanche à Sam Karpienia - soir 3) en concert

Sam Karpienia, Bijan Chemirani, Nabankur Bhattacharya, Gurvond Le Gac feat. Manu Theron, Nielo Gaglione & Gilles Grivolla (Carte Blanche à Sam Karpienia - soir 3) par pirlouiiiit
la Meson, Marseille, le 17/02/2013
3ème et dernier soir de la carte blanche donnée par la Meson à Sam Karpienia. Après ses deux duos plutôt expérimentaux et qui feront date (vendredi avec Nicolas Dick - chronique... La suite

Carte Blanche à Malik Ziad #3 feat. Stéphane Galeski, Sayon Bamba, Sam Karpienia, Perrine Mansuy, Sylvie Paz, Dominique Beven, Nielo, Manu Théron ... en concert

Carte Blanche à Malik Ziad #3 feat. Stéphane Galeski, Sayon Bamba, Sam Karpienia, Perrine Mansuy, Sylvie Paz, Dominique Beven, Nielo, Manu Théron ... par Pirlouiiiit
la Meson, Marseille, le 20/01/2013
Avant pour combattre ce que j'avais fini par appeler le blues du dimanche soir (ce jour où tout est fermé et qui précède le début d'une nouvelle semaine) il m'arrivait d'aller... La suite

Maison du Chant - Marseille : les dernières chroniques concerts

Miss Elie (Festival de Vives Voix) en concert

Miss Elie (Festival de Vives Voix) par Pirlouiiiit
Maison du Chant, Marseille, le 17/10/2020
Parmi les quelques / nombreux (tout dépend de votre référentiel) artistes marseillais que j'ai plaisir à retrouver depuis un paquet d'années, il y a Emilie Lesbros. La première... La suite

Enco de Botte en concert

Enco de Botte par pirlouiiiit
Maison du Chant, Marseille, le 17/12/2016
Cela faisait en moment qu'il en était question, on l'attendait avec impatience ... ça y est il est sorti le premier album de Enco de Botte ! C'est donc naturellement à la Maison... La suite

Jacques Mandrea en concert

Jacques Mandrea par Pirlouiiiit
Maison du Chant, Marseille, le 19/01/2014
Cool, un concert juste après l'heure du goûter en ce dimanche où Svet est occupée par la révision de ses examens. Je dépose les enfants chez leurs grand parents et pars en... La suite

Enco de Botte + Enco and co  en concert

Enco de Botte + Enco and co par Pirlouiiiit
Maison du Chant, Marseille, le 07/12/2012
Vendredi soir arrive ... et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du premier du mois ; donc direction le Japan Gourmet Machin chose (j'ai jamais pu retenir le nom exact) au... La suite