Accueil Dirty Fonzy en concert
Jeudi 17 octobre 2019 : 13812 concerts, 25720 chroniques de concert, 5267 critiques d'album.

Dirty Fonzy en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Dirty Fonzy : l'historique des concerts

Sa.

22

Sept.

2018

Tapirana, Union Jack, Dirty Fonzy Union Jack | Dirty Fonzy
L'Arlequin - Mozac (63)

Sa.

19

Août

2017

Les Cheminées du Rock en concert
Les Cheminees Du Rock - Pass 1 Jour : Les Sheriff + Giuda + Dirty Fonzy + Merzhin + Magnetix Les Cheminées du Rock | Merzhin | Dirty Fonzy | Magnetix | Giuda | Les Sheriff
Salle des Fêtes - Saillat-sur-Vienne (87)

Sa.

15

Juillet

2017

If Renaud Was A Punk, Dirty Fonzy Django Bar - Parentis-en-Born (40)

Sa.

12

Nov.

2016

SoirÉe Hellfest Crew Site du Hellfest - Clisson (44)

Je.

10

Nov.

2016

Nevrotic Explosion en concert
Nevrotic Explosion - Dirty Fonzy - Charly Fiasco Nevrotic Explosion | Dirty Fonzy
Le Jardin Moderne - Rennes (35)

Ve.

08

Avril

2016

Opium du Peuple en concert
L'opium Du Peuple + Dirty Fonzy Opium du Peuple | Dirty Fonzy
Cri'Art - Auch (32)

Sa.

12

Mars

2016

Les Sheriff en concert
Les Sheriff - Dirty Fonzy Dirty Fonzy | Les Sheriff
Salle de Fêtes de Pratgraussals - Albi (81)

Ve.

22

Mai

2015

Seven Hate en concert
Seven Hate + Dirty Fonzy Seven Hate | Dirty Fonzy
Le Rio Grande - Montauban (82)

Dirty Fonzy : les dernières chroniques concerts 4 avis

Uncommonmenfrommars + Dirty Fonzy

Critique écrite le 17 mars 2011, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store - Marseille 11 mars 2011

Uncommonmenfrommars + Dirty Fonzy en concert

Quelques mots sur le showcase surprenant de Uncommon Men From Mars et des Dirty Fonzy. De passage au Café Julien en ce vendredi soir au temps maussade, les deux groupes ont dépêché quelques représentants pour venir faire un mini set acoustique au Lollipop, comme quelques jours auparavant leurs homologues de Maladroit. Arrivés un peu à la bourre, il prendront juste le temps d'accorder leurs guitares acoustiques dont ils joueront directement dans les micros et chanterons donc en direct. Heureusement car même avec juste cela, ils faisaient pas mal de boucan (et j'avais oublié le casque de Lucie). Le chanteur et un des guitaristes jumeaux nous ont donc interprété quelques morceaux en toute décontraction. Les morceaux sont vraiment à l'image du look très référencé du chanteur (raie sur le côté gominée, lunettes et tatouages). On dirait qu'ils sont tour droit sortis d'un feuilleton américain un peu daté (genre happy days mais en plus récent). Tout en anglais, avec de chouettes mélodies avec des textes intelligibles et des refrains catchys. Ca m'a fait pensé à des groupes comme Fountain of Wayne ou Garageland en plus "punk". Bon contact avec le public, décontracte (répond au téléphone entre deux morceaux) la banane et l'envie de... Lire la suite

Dirty Fonzy + Santo Machango

Critique écrite le 09 août 2015, par Bertrand 13rugissant

Théatre de Verdure Pau 6 Aout 2015

Dirty Fonzy + Santo Machango en concert

C'est un passage éclair dans la ville de Pau qui m'a fait découvrir un festival familial et convivial. En effet, la ville propose à ces habitants travailleurs et à ses touristes estivants des soirées entièrement gratuites, alternant cinéma de plein air et concert dans un cadre verdoyant : le théatre de verdure. Ce lieu est aménagé pour l'occasion, offrant un amphitéatre panoramique, permettant aux petits comme au grand de profter du spectacle. J'arrive juste à temps pour pouvoir profiter du premier groupe : Dirty Fonzy. Leur nom tourne pas mal dans les programmations des salles et festivals, cela promet un show festif et bien rodé. Le style est bien affiché, à l'écoute lointaine en arrivant sur les lieux : du Rock massif aux vues des riffs bien lourd, et la rythmique me met sur la... Lire la suite

Backseat Girls + Menpenti + Lazybones + Dirty Fonzy

Critique écrite le 25 novembre 2007, par Zhou

La Machine à Coudre - Marseille 17 Novembre 2007

Saturday night fever. Histoire de s'aérer l'esprit on trace à la Machine à Coudre assister à l'une des réjouissances du deuxième anniversaire de l'asso Chavana. Réjouissant ça l'est : Lazybones, Dirty Fonzy, Backseat Girls et Menpenti, c'est un carré d'as qui promet une bonne soirée remplie à ras-bord de Rawk'n Rool et de Picon Bière. On est à la bourre (euphémisme), on se gare sur l'angle d'une rue, sur un passage piéton, à moitié au milieu de la route et on détale à la Machine. Correctement remplie, il y fait - bizarrement - pas spécialement chaud. Les Backseat Girls ont déjà égrainé deux morceaux, le set fait rage ! Riffs rock'n roll flirtant vers tout ce qui fait swinguer et chant de roublard entêtant. Ambiance. Tantôt on swingue, tantôt ça fuse sec. Les... Lire la suite

Dirty Fonzy + The William's + Menpenti + Aquiphen

Critique écrite le 17 décembre 2005, par Zhou

Le Korigan, Luynes 9 Decembre 2005

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Un mois jour pour jour après leur (excellent) concert pour le moins intimiste du Balthazar (ici), les albigeois de Dirty Fonzy étaient de retour dans le coin. C'est en compagnie du futur nordiste Christophe que j'arrive aux alentours de 21h au Korigan où le concert n'a toujours pas commencé pour la bonne et simple raison qu'il n'y a personne. Tout au plus une trentaine de personne ... certaines choses me dépasses. Où sont passé les 250 personnes du concert de Guerilla Poubelle ? Probablement devant la Star Ac à attendre de connaître la future révélation rock qui succédera a Emma Daumas. Première partie surprise, puisque c'est Aquiphen qui joue en premier alors qu'ils n'étaient pas prévue à l'origine. C'est un trio venant de Miramas (enfin je crois) qui joue un rock qui me fait beaucoup pensé à du Téléphone. Bon, c'est pas trop mon délire, ça manque peut être un peu d'originalité et de patate mais c'est agréable à écouter. A noter qu'ils termineront par une reprise des Ramones (Sheena is a punk rocker si je me souviens bien). On enchaîne avec Menpenti, quatuor marseillais keupon qui commence à pas mal tournée ces derniers temps. Je ne les avais... Lire la suite