Accueil Grégoire en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10798 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Grégoire est le premier artiste français à être produit par le public avec son titre "Toi + Moi" qui inonde les ondes avec ses mélodies entêtantes et son univers attachant, entre torture et naïveté. Nouvel album et concerts en 2014 !

Grégoire se présente :Grégoire est le premier artiste produit par le grand public en France. En deux mois seulement, pas moins de 347 internautes ont eu un véritable coup de cœur et ont choisi d'investir sur lui.
Le registre musical de Grégoire est celui de la chanson à texte, soutenue par des mélodies efficaces. Avec ses attitudes de promeneur solitaire et de poète mélancolique, Grégoire est avant tout un excellent songwritter. Son univers est attachant, entre torture et naïveté, fait de mélodies entêtantes au service de textes magiques. Ses chansons sont comme un voyage qu'on n'oublie pas, une photo vieillie pleine de nostalgie qu'on garde toujours près de soi. Grégoire est un artiste complet et intègre, dans les pas des grands noms de la chanson française à l'aube d'une carrière des plus prometteuses...

Grégoire : vos chroniques d'albums
Site

Grégoire en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Grégoire : l'historique des concerts

Me.

17

Déc.

2014

Ve.

12

Déc.

2014

Je.

11

Déc.

2014

Ma.

09

Déc.

2014

Sa.

06

Déc.

2014

Grégoire : les dernières chroniques concerts 18 avis

Gregoire

Critique écrite le 04 novembre 2011, par Julienk

Le Silo - Marseille 2 Novembre 2011

Gregoire en concert

Le 02 Novembre 2011, Grégoire au Silo à Marseille. Grégoire ? Uui tu sais le chanteur de My Major Company...ah ouais je vois... Nous rentrons dans la salle "Made In Marseille" tout juste inaugurée il y a 1 mois. Avec une déco moins précieuse et plus moderne je surnommerai cet endroit " l'Olympia Marseillais". L'endroit est intime, feutré, et dans cette ambiance nous l'attendons. Mais qui est t-il vraiment ? Une enfance bercée dès l'âge de 8 ans par les Beatles, que son frère ainé lui a fait connaitre en jouant les chansons au piano et sur des cassettes vidéo. A l'adolescence Grégoire composera des morceaux qu'il laissera trainer sur son piano, en enchainant en même temps des petits boulots. Mais en 2002, il est frappé par la mort de son frère ainé qui lui a tout appris en musique, et plus tard en 2007 son deuxième frère disparaitra aussi. Juste après ce drame, il se prend en main, et s'inscris sur My ¨Major Company (Site internet, fabricant des artistes) et voilà qu'en 2008 c'est la gloire. Le premier chanteur "virtuel" arrive dans la réalité avec son titre Toi + Moi qui le propulse au plus haut de l'affiche, en enchainant télé, top des ventes d'album, et aujourd'hui une tournée. Dans la salle le public est là, pas... Lire la suite

Grégoire

Critique écrite le 12 juin 2009, par Cathou

Espace Julien, Marseille 10 juin 2009

Grégoire en concert

Quelle joie d'être invitée inopinément à assister à un concert! Quand l'artiste est à priori inconnu, l'excitation que procure la curiosité rend l'évènement d'autant plus exceptionnel! L'impression d'être dans un jour de chance, dont le dénouement est totalement imprévu : (j'ai eu droit à un pass VIP en prime). Salle bondée, le concert est déjà commencé, 8h20 je suis en retard c'est vrai et cet artiste est bien ponctuel!! Mon premier sentiment est ....un désenchantement total. C'est quoi cette variété à 2 balles! mhonn ( interjection lorraine) la salle est blindée de gamins de 12 ans et moins!!! Ah carrément... les parents allument leur briquet!! Faut se rendre à l'évidence, ce soir c'est pas mon soir. Cà m'étonnait aussi que l'on m'offre une entrée gratuite comme çà, j'aurais du me méfier!!! Il y en a par contre qui profitent : regarde ce papa avec son petit garçon sur les épaules qui connaissent tout deux les paroles et qui chantent à l'unisson! Ce que c'est mignon!! Quelques filles gloussent et même parfois poussent des cris stridents! Oui j'admets il est pal mal le Grégoire un peu ténébreux, bien propre sur lui, le gendre idéal. Une gamine est montée sur scène. D'abord pétrifiée, elle se souvient un peu... Lire la suite

GREGOIRE

Critique écrite le 27 mai 2011, par une fan de concert

ELISPACE DE BEAUVAIS 26 MAI 2011

le concert en lui même était bien mais aurait pu etre beaucoup mieux si il n'y avait pas eu autant de probleme de sons. La musique cassait les oreilles pas faute des musiciens qui jouaient tres bien mais auniveau de l'equipe du son il y avait quand meme un gros soucis la... Lire la suite

Grégoire

Critique écrite le 07 mars 2010

Perpignan 7 mars 2010

Scandaleux qu'avec des tickets réservés (places assises numérotées), qu'autant de fans n'ont pas eu accès au concert pour cause d'overbooking. Explication de l'organisation : des 'VIPs' ont pu obtenir des places qui étaient déjà réservées (et payées). Il y avait des gens avec... Lire la suite

Grégoire : les chroniques d'albums

Grégoire : Toi + Moi

Chronique écrite le 13/06/2009, par Philippe

Grégoire : Toi + Moi

L'idée était pourtant sympa à la base, issue de la génération myspace : auto-produire par souscription des internautes, des artistes plébiscités par le grand public mais non signés, avec la fondation du label MyMajorCompany.com. A première vue, on se dit que le test peut être intéressant : que veulent exactement entendre ces gens, qu'ils n'entendent pas déjà ? En auraient-ils (miracle !) marre de la soupe tiède versée dans leur tronche par l'ensemble de la bande FM ? Sauf qu'elle porte en elle un paradoxe, cette idée : si un artiste comme Grégoire est à la fois grand public ET plébiscité, pourquoi diable n'est-il pas signé ? Pourquoi ne réussit-il pas, au contact de la scène ou en envoyant une démo à qui de droit, à se faire remarquer d'un Pascal Nègre quelconque, voire à remporter un télé-crochet ou à s'y faire remarquer ? Eh bien, peut-être juste parce qu'il est mauvais. Entendez par là, encore plus mauvais que les chanteurs que signent les "vraies" majors, au hasard et de pire en pire : Bénabar/Cali dont on ne peut sauver respectivement que leur premier album, Obispo/Pagny/Calogero pour l'ensemble de leur oeuvre, sans parler des légions d'ectoplasmes improbables générés chaque année par la Star Academy... Attention ! Le présent site... Lire la suite