Accueil Justice en concert
Mercredi 24 octobre 2018 : 13768 concerts, 25212 chroniques de concert, 5230 critiques d'album.


Le duo français Justice (c'est à dire Xavier de Rosnay & Gaspard Augé) défouraille violemment une musique électro teintée d'influences rock, métal, funky, disco et baroque. En live, c'est un énorme show qu'on n'oublie pas, une véritable tuerie ! Nouvel album en novembre 2016 et en concert en 2017 !

Justice : vos chroniques d'albums
Site

Justice en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Justice : l'historique des concerts

Di.

26

Août

2018

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2018 - 26 Août : Justice, Macklemore, Post Malone, Bonobo, Glass Animals, The Black Angels, Bicep Live, Idles, Wolf Alice, Mashrou' Leila, Ezra Furman, Jessica93... Rock en Seine | Ezra Furman | Macklemore | Idles | The Black Angels | Wolf Alice | Glass Animals | Jessica93 | Justice | Bonobo
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Ve.

24

Août

2018

Rock en Seine en concert
Rock en Seine 2018 - Pass 3 Jours - Justice, Macklemore, Pnl, Post Malone, Thirty Seconds To Mars, Anna Calvi, Bicep, Bonobo, Carpenter Brut, Cigarettes After Sex, Dirty Projectors, Ezra Furman, The Black Angels, First Aid Kit, Idles, King Gizzard etc Rock en Seine | Carpenter Brut | King Gizzard & The Lizard Wizard | The Fat White Family | Idles | First Aid Kit | Jessica93 | Charlotte Gainsbourg | Dirty Projectors | Justice | Mos Def Yasiin Bey | Insecure Men | Liam Gallagher | Ezra Furman | PNL | Macklemore | The Liminanas | Die Antwoord | Anna Calvi | The Black Angels | Thirty Seconds To Mars | Bonobo | Cigarettes After Sex
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Je.

19

Juillet

2018

Benicassim en concert
Pass 4 Jours Benicassim 2018 : The Killers, LIAM GALLAGHER, TRAVIS SCOTT, SLEAFORD MODS, PET SHOP BOYS, The Kooks, Belle & Sebastian, 2 DOOR CINEMA CLUB, JUSTICE, THE VACCINES, MADNESS, RAG N' BONE MAN, ERIC PRYDZ, THE CHARLATANS, METRONOMY, ANNA CALVI Benicassim | Shame | Sleaford Mods | The Vaccines | Two Door Cinema Club | Justice | The Horrors | Belle And Sebastian | Rag'n'Bone Man | Liam Gallagher | Parquet Courts | Anna Calvi | Metronomy | The Killers | Madness | Pet Shop Boys | The Charlatans
Playa Costa Azahar - Benicassim (Sp)

Sa.

14

Juillet

2018

Cruilla Barcelona en concert
Festival CruÏlla 2018 : Justice, The Roots, David Byrne, Orbital, Ben Howard, Soja, Izal, Els Catarres, Albert Hammond Jr, Fatoumata Diawara, Ramon Mirabet, Belako, La M.O.D.A., Elefantes, The New Raemon, Nuria Graham, We The Lion, Urfabrique Cruilla Barcelona | Albert Hammond Jr. | David Byrne | Ben Howard | Justice | The Roots
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Di.

08

Juillet

2018

Main Square Festival en concert
Main Square Festival 2018 : Jamiroquaï, Orelsan, Iam, Portugal The Man, Girls On Hawaii, Loic Nottet, Justice, Nothing But Thieves, X Ambassadors, The Hunna, Youngr, Lauréat du Tremplin 2018 Main Square Festival | X Ambassadors | Orelsan | Justice | Jamiroquai | Loïc Nottet | Portugal. The Man | Girls In Hawaii | IAM
La Citadelle - Arras (62)

Ve.

29

Juin

2018

Festival De La Nuit De L'erdre en concert
Festival La Nuit De L'erdre - 1 Jour : Justice, The Hives, Asaf Avidan Festival De La Nuit De L'erdre | Asaf Avidan | Justice | The Hives
Parc du port Mulon - Nort-sur-Erdre (44)

Sa.

14

Oct.

2017

Lu.

09

Oct.

2017

Justice : les dernières chroniques concerts 20 avis

Jamiroquai, MHD, Justice, Vianney, Tryo, KT Gorique, Jérémie Kisling, Pogo Car Crash Control, Lola Marsh, Nova Twins (Paleo Festival 2017)

Critique écrite le 30 août 2017, par Lionel Degiovanni

Paléo Festival, Nyon 20 juillet 2017

Jamiroquai, MHD, Justice, Vianney, Tryo, KT Gorique, Jérémie Kisling, Pogo Car Crash Control, Lola Marsh, Nova Twins (Paleo Festival 2017)  en concert

KT Gorique Pour ce jeudi au Paleo festival 2017, petit démarrage tranquille avec une énervée du micro qui déverse son flow de paroles !! Il s'agit de KT Gorique. Cette petite jeune envoie du lourd et est largement au niveau des EMINEM et autres wesh wesh han han que l'on peut trouver aux USA. J'apprends que cette jeune femme a un sacré palmarès dans son domaine. Apres l'avoir découverte en show case je comprends mieux cela. J'ai hâte de la découvrir sur scène le dernier jour du Paléo ! Jérémie Kisling Place pour la suite à de la chanson française. Le fameux Jérémie Kisling qui joue encore à Paléo ! Comme il le dit lui-même, à chaque fois qu'il passe à Paléo, il joue sur une scène plus petite que la précédente. Ce n'est forcément pas bon signe, mais bon, il prend cela à la rigolade et il vaut mieux. Coté scène, cet artiste chante l'amour et le rire ; c'est un peu un comique romantique ! Comme il est dit dans les papiers " dans ses chansons, la mélancolie tend la main au rire, les rêves embrassent le quotidien sur les deux joues, le chagrin prend bien soin de ramasser les petits cailloux qu'a laissés l'amour derrière lui." Son dernier album Malhabiles fait fi des ritournelles folk et une prose sensible s'y égrène dans une... Lire la suite

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017)

Critique écrite le 20 juillet 2017, par Lily Rosana

Aix-Les-Bains 13-16 juillet 2017

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017)   en concert

"Les 15 ans de Musilac !", "Déjà !" diront les musilakiens de la première heure. "Seulement !" crieront les gourmands. J'ai eu la chance de pouvoir être spectatrice des 4 jours de folies que nous a offert la belle et grandiose programmation du festival dont on peut profiter les pieds dans l'eau. Retour sur 20 concerts qu'il ne fallait pas louper ! (Choisir était un exercice des plus difficiles, croyez-moi...)" Jeudi 13 juillet Lulu Gainsbourg : Assis devant son grand piano noir laqué, un chignon au sommet de sa tête et sous le soleil tapant, Lulu ouvre l'un des plus grands et attendus festival estival : Musilac. Sensible et harmonique, il chante les maux comme pour un remède contre la mélancolie. Il est accompagné de talentueux musiciens et de Jérémy Loucas, son ami de toujours. Il reprend " Tequila ", son dernier titre, soulignant : " Par un temps pareil, cela va nous rafraîchir un peu ". Les doigts de Lulu courent sur le piano qui résonne encore et encore à notre plus grand plaisir. Le ton est donné : ce sera le festival de la volupté. Last Train 4 jeunes dans le vent, des rythmes éclatés, une passion dévorante, des basses et des guitares hypnotiques : voici Last Train, la nouvelle génération Rock. Après... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2017, 1/2 : Thomas Azier, Johnny Mafia, Rei, HMLTD, Killason, Meatbodies, Explosions in the Sky, Dropkick Murphys, Vitalic, Justice

Critique écrite le 10 juillet 2017, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 8 juillet 2017

(mes) Eurockéennes 2017, 1/2 : Thomas Azier, Johnny Mafia, Rei, HMLTD, Killason, Meatbodies, Explosions in the Sky, Dropkick Murphys, Vitalic, Justice en concert

Devenir un vieil Eurockéen ? Ce n'est pas être vieux et aller encore au festival, non, c'est juste faire le constat que d'y aller pour la 24 ième p...n d'année d'affilée, donne une curieuse correspondance avec l'âge moyen des Eurockéens d'aujourd'hui, qui doit être pas loin de 24 ans, justement. Fort heureusement, mes ami.e.s et moi-même ne sommes pas les seul.e.s à être fidèles (puisque les 3/4 du public y grandissent/vieillissent avec nous, en y revenant eux aussi). Pour tout dire, il y a même déjà plusieurs années que les plus grands enfants de notre petite bande nous y accompagnent ! En tout cas le petit miracle de pouvoir venir à Evette-Salbert retrouver notre cher festival une année de plus, depuis la lointaine Marseille, nous met en joie en 2017 comme à chaque fois. Cette année les organisateurs ont souhaité programmer les concerts sur 4 jours : c'est sans doute lucratif mais pas vraiment compatible avec une vie de grande personne. Au moins les lycéens qui ont eu leur bac il y a quelques jours pourront-ils le fêter dignement ici ! En terme de notoriété des artistes, ça produit quand même un effet de dilution : pas vraiment d'énormes têtes d'affiche à regretter ces jeudi et vendredi en ce qui nous concerne, à part quand même... Lire la suite

Justice (Festival de Nimes)

Critique écrite le 02 août 2012, par Sylvain Cabaret

Arènes - Nîmes 19 Juillet 2012

Justice (Festival de Nimes) en concert

C'est bien lors du festival dans les Arènes de Nîmes, que Justice et sa bande de potes, actuellement en tournée mondiale, ont décidé de faire une halte. C'est toujours un grand moment de tourner dans ce lieu chargé d'Histoire, et, voulant faire honneur aux duels que ces pierres ont contemplés pendant des siècles, on attend chaque fois à être ébloui par le spectacle qui se déroulera devant nos yeux. Et c'est notre vœu le plus cher pour cette soirée électro. Et tout le problème est là. Pour que les jeux de lumières, les néons et autres lasers virevoltants fassent leur petit effet, il faut que tout le décor soit plongé dans l'obscurité. Or, en cette journée de juillet caniculaire, le soleil veut profiter de la partie, et il faudra attendre la fin du set de 2ManyDJs pour commencer à être baigné dans l'ambiance. A préciser également que le concert est filmé, et qui dit tournage dit projos supplémentaires... tu parles d'une ambiance.... Et pour démarrer côté son, on remarque que le fabuleux Nightcaall de Kavinsky, figurant sur la B.O. du film Drive, est une valeur des plus sûres puisqu'il est mixé à plusieurs reprises dans la soirée. Tiens... une légère envie de rouler la nuit, lumières artificielles, fenêtre ouverte,... Lire la suite

Justice : les chroniques d'albums

Justice : A Cross The Universe

Chronique écrite le 08/12/2008, par Philippe

Justice : A Cross The Universe

A vrai dire il y aurait mille bonnes raisons de ne pas aimer ce disque live 2008 de Justice. La première serait d'avoir été insensible à leur premier LP, "†". Manque de bol, sous le côté tapageur-hype, il y avait au moins 5 excellents titres, et par ailleurs des mélodies et un vrai sens du mixage - il a longtemps squatté nos oreilles. La deuxième aurait été de rester impassible devant leurs prestations live, en journée ou tard le soir. Pas de chance, nos baskets nous ont trahies à chaque fois en prenant malgré nous possession de notre corps, et ce quel que soit notre degré de maturité alcoolique ou psychotrope. On pourrait enfin s'offusquer de l'usage détourné d'une immense croix lumineuse, symbole le plus sacré pour ... une petite partie du monde. Mais là encore on n'est pas particulièrement choqués, c'est comme l'urinoir de Duchamp : simple et génial, ça n'énerve que ceux qui n'y ont pas pensé en premier. Ou même, feindre l'agacement devant l'aspect vaguement recycleur ou putassier de l'ensemble - hélas... Lire la suite

Justice : †

Chronique écrite le 12/06/2007, par Philippe

Justice : †

Accompagné de toute la hype myspace, Ed Banger and co possible, cet album au titre et à la pochette énigmatique (et classe, avouons-le) était attendu au tournant. D'autant que le duo français Justice revendique plus ou moins ouvertement une filiation avec le duo Daft Punk qui, s'il nous a mis une énorme coup de boule -pardon, de casque- sur scène en 2006, n'en sort pas moins des disques de moins en moins bons... Certaines mélodies rappellent en effet l'électro-rock Daft Punk bonne époque, comme au début avec Genesis, ou à la fin avec One Minute to Midnight. D'autres font plus penser selon moi à sa période trou d'air (variétoche électro), comme l'horrible Let there Be Light ou même le single D.A.N.C.E., tube inévitable mais qui sonne quand même comme un simple remix des Jackson Five (& autres tubes d'artistes funk défraîchis), avec juste les basses et les aigüs vaguement boostés, de même que The Party... Dansant, évidemment, mais à la portée du moindre tourneur... Lire la suite

Justice : Vidéo

Justice : écoute