Accueil Kaiser Chiefs en concert
Vendredi 20 juillet 2018 : 12124 concerts, 25100 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.


Les Anglais de Kaiser Chiefs font de la pop rock gonflée aux stéroïdes : refrains énormes, guitares puissantes, mélodies faciles, rythmiques irrésistibles, gimmicks imparables...

Kaiser Chiefs : vos chroniques d'albums
Site

Kaiser Chiefs en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Kaiser Chiefs : l'historique des concerts

Sa.

08

Juillet

2017

Cactus Festival en concert
Cactusfestival 2017 - Dagticket : Kaiser Chiefs, Jamie Lidell Uk & The Royal Pharaohs Cactus Festival | Kaiser Chiefs | Jamie Lidell
Minnewaterpark - Brugge (B)

Me.

02

Nov.

2016

Je.

16

Juillet

2015

Benicassim en concert
Benicassim 2015 - Pass 4 Jours : Blur, Prodigy, Noel Gallagher, Portishead, Florence + The Machine, Bastille, Ffs, Stromae, Public Enemy, Godspeed You Black Emperor, Kaiser Chiefs, Crystal Fighters... Benicassim | The Prodigy | Blur | Godspeed You! Black Emperor | Public Enemy | Bastille | Franz Ferdinand | Curtis Harding | Kaiser Chiefs | Portishead | Florence + The Machine | Stromae | Crystal Fighters | Noel Gallagher | Madeon | Sparks (pop)
Playa Costa Azahar - Benicassim (Sp)

Ma.

07

Oct.

2014

Di.

24

Août

2014

Festival Cabaret Vert en concert
Festival Le Cabaret Vert 2014 : Kaiser Chiefs, Fff, Nick Waterhouse, Thee Oh Sees, St Paul & The Broken Bones, Baptizein & Secret Yolk... Festival Cabaret Vert | FFF | Kaiser Chiefs | Thee Oh Sees | Nick Waterhouse | St. Paul & The Broken Bones
Square Bayard - Charleville-Mézières (08)

Di.

20

Juillet

2014

Dour Festival en concert
Dour Festival 2014 - Jour 4 : Phoenix, Boys Noize, Kaiser Chiefs, Dub Inc, Casseurs Flowters, Mr Oizo, Breton, Acid Arab, Biga Ranx, Blonde Redhead, Daniel Avery, Disiz, Joey Badass, Tyler The Creator, Connan Mockasin, The Subs, Naaman Etc Dour Festival | Phoenix | Blonde Redhead | Disiz | Dub Inc | Kaiser Chiefs | Boys Noize | Connan Mockasin | Mr Oizo | The Subs | Tyler, The Creator | Biga Ranx | Breton | Joey Badass | Naâman | Acid Arab | Casseurs Flowters (Orelsan + Gringe) | Daniel Avery
Site Festival - Dour(B)

Ve.

11

Juillet

2014

Musilac en concert
Festival Musilac 2014 : Motorhead + Shaka Ponk + -m- Matthieu Chédid + Fauve + London Grammar + François And The Atlas Mountains + Maceo Parker + Bess + Jamaica + Kaiser Chiefs Musilac | Motörhead | Maceo Parker | -M- Matthieu Chédid | Shaka Ponk | Kaiser Chiefs | Frànçois & The Atlas Mountains | London Grammar | Jamaica | Fauve
Esplanade du Lac - Aix les Bains (73)

Sa.

31

Mai

2014

Imaginarium Festival en concert
Kaiser Chiefs - Jabberwocky - Cats on Trees - Faul - Dimmi - Make The Girl Dance Imaginarium Festival | Kaiser Chiefs | Make The Girl Dance | Cats On Trees | Jabberwocky
Le Tigre - Margny-les-Compiegne (60)

Kaiser Chiefs : les dernières chroniques concerts 12 avis

Festival Caribana : Take me Home + 77 Bombay Street + Andy Burrows + Archive + The Heavy + Kaiser Chiefs (Festival Caribana 2013)

Critique écrite le 20 juin 2013, par Mkhelif

Crans-sur-Nyon - Suisse 6 Juin 2013

Pour cette seconde soirée la programmation est plus orientée pop/rock avec 77 Bombay Street, Archive et Kaiser Chiefs en têtes d'affiche. Il y a, dès le début de la soirée, beaucoup plus de monde que la veille et les scènes sont presque complètes. L'ambiance du festival est tout autant familiale, on voit de tous les âges. Cette seconde soirée début par Take me Home un groupe Suisse de Genève. Le groupe est très proche du public et n'hésite pas à faire monter une personne pour jouer de la batterie avec eux. Leur premier album Please était assez orienté rock alors que Kids of the Night est beaucoup plus inspiré de l'électro. Du coup pendant leur set, la musique oscille entre des morceaux aériens et des morceaux un peu plus rythmés, certainement l'alternance entre le premier et le second album (je n'ai pas la setlist pour vérifier). Pendant que Take me Home termine leur set, les Suisses de 77 Bombay Street servent des bières au public devant la grande scène. Une petite mise en scène qui permet de tisser des liens et de prendre la température. Accoutrés de leurs fameux costumes, ils rentrent en scène sous les cris stridents des groupies des premiers rangs. La scène qui est d'ailleurs très travaillée avec, en fond, le titre de... Lire la suite

Main Square Day 2 : Triggerfinger + Mai + Kaiser Chiefs + The National + Yodelice +Moby + Kasabian + Arcade Fire + Aloe Blacc + Two Door Cinema Club + The Shoes

Critique écrite le 08 juillet 2011, par Boby

Citadelle, Arras 2 Juillet 2011

Main Square Day 2 : Triggerfinger + Mai + Kaiser Chiefs + The National + Yodelice +Moby + Kasabian + Arcade Fire + Aloe Blacc + Two Door Cinema Club + The Shoes     en concert

Main Square - Jour 2 Pas besoin d'introduction c'est le second jour ! Si tu es trop feignant pour lire le premier jour des épisodes précédent, tu ne mérites pas la salvation que t'offriront les lignes qui suivent. Il ne te reste donc plus que les yeux pour pleurer et admirer de sublimes clichés ! A l'occase grosse feignasse va quand même lire le passage sur Eels, pour une fois ça vaut le coup ! Et n'y compte même pas, il n'y a aura pas de résumé au troisième jour... sauf si t'es sage. La bise. Triggerfinger, shoot, shoot and kill ! Inconnu au bataillon Français, et c'est bien dommage, Triggerfinger représente l'émulation de la crème musicienne belge. Derrière un Hard Blues exacerbé (collision impétueuse entre deux univers. Celui blues et du hard Rock) se cache un trio de qualité emmené par son charismatique leader, Ruben Block. Dés ses premières grimaces sur l'évocateur "I m coming for you " la couleur est annoncée ; ca va swinger ! Dans leur costard parfaitement arrangé, la sainte trinité du hard blues belge prêche pour un retour aux sources dans les profondeurs abyssales du rock. Il y a du Grinderman dans Triggerfinger, , il y a quelques pincées de BB King, il y a surtout beaucoup de talent et un amour... Lire la suite

U2 + Kaiser Chiefs

Critique écrite le 13 juillet 2009, par Marcusone

Stade de France, Saint Denis 12 juillet 2009

U2 + Kaiser Chiefs  en concert

Kaiser Chiefs a ouvert pour U2, avec un son énorme. Sans les connaitre, on s'est mis à danser et à reprendre les refrains de leurs chansons. Tout est en place pour un super concert de U2. Et là, la catastrophe, un son pourri de de chez pourri. Beaucoup trop fort et suraigu. Pas de basse. C'est bizarre de voir le bassiste exécuter ses lignes sur la vidéo, et de n'entendre aucune des notes qu'il joue. Juste une impression de présence molle, brouillé par la guitare à fond, The Edge couvrait souvent la voix, la batterie, le public... les groupes qui jouaient dans les... Lire la suite

Placebo, Ghinzu, Gossip, Bloc Party, Kaiser Chiefs, Expatriate (Main Square Festival 2009)

Critique écrite le 06 juillet 2009, par Luccio

Main Square Festival, Arras. 4 juillet 2009

Placebo, Ghinzu, Gossip, Bloc Party, Kaiser Chiefs, Expatriate (Main  Square Festival 2009) en concert

Petit retour sur le J3 au Main Square. Main square, festival décrié et sujet à polémiques pour deux raisons principales : alors qu'il est produit et organisé par Live Nation, multinationale américaine, il touche quand même des subventions publiques, au grand dam des associations locales. D'autre part, les cachets astronomiques proposés aux artistes majeurs (on parle de 700 000 euros pour Lenny Kravitz) engendrent une inflation que les Vieilles Charrues ou les Eurockéennes ne peuvent suivre... D'ailleurs je remarque que la presse "engagée" ne parle que très peu de Main Square alors que l'affiche proposée cette année est certainement la plus excitante des festivals français, sinon l'une des plus belles d'Europe... Bref entre les inoxydables Sisemilia, Keziah Jones, Les Wampas et j'en passe qui fréquentent pour la quarantième fois le gentil et éthique Solidays, et le gratin du rock européen qui se donne rendez-vous au méchant Main Square, j'ai choisi. Et bien m'en a pris. Expatriate La journée commence sous un soleil de plomb avec les dispensables Expatriate, Australiens qui balancent avec conviction (et très fort) une new wave maintes fois entendue... Pas désagréable comme mise en bouche mais sans grand... Lire la suite

Kaiser Chiefs : les chroniques d'albums

Kaiser Chiefs : Yours Truly, Angry Mob

Chronique écrite le 13/03/2007, par Pierre Andrieu

Kaiser Chiefs : Yours Truly, Angry Mob

Yours truly, angry mob, le nouvel album des Kaiser Chiefs, c'est du lourd, du très lourd même... Le groupe de Leeds a une fois de plus sorti l'artillerie (lourde, donc) pour pilonner les charts anglais, européens et même américains - une tournée monstre est prévue là bas - avec ses bombes pop rock gonflées aux stéroïdes commerciaux. Ricky Wilson, Andrew White, Simon Rix, Nick Hodgson et Nick Baines ne sont pas là pour amuser la galerie, ils veulent vendre des disques, gagner de l'argent, faire les idiots en tournée et rencontrer plein de gens intéressants (comme des groupies hystériques, par exemple). Comme tous les groupes de rock en somme... même si parfois ils jurent du contraire. Les tubes composés sur mesure pour marcher (refrains énormes, guitares puissantes,... Lire la suite

Kaiser Chiefs : Employment

Chronique écrite le 17/05/2005, par Pierre Andrieu

Kaiser Chiefs : Employment

La finesse ne fait pas partie de l'attirail de Kaiser Chiefs, par contre les Anglais s'y entendent parfaitement pour produire à la chaîne (mais avec un panache certain) des hymnes pop/rock destinés aux stades de foot et aux troisièmes mi-temps. Les chansons de ce groupe très énervé ont un grand mérite : remettre une saine débilité au centre du songwriting rock. Nos amis se font donc fort de raconter n'importe quoi dans leurs textes, de trouver des titres de chanson idiots et de placer le plus de "Na na na", "Oh oh oh" et autres "Ah ah ah" dans les ponts ou les refrains... Tout cela est assez grossier, voire vulgaire, mais c'est bien connu, il est souvent jubilatoire de... Lire la suite

Kaiser Chiefs : Vidéo