Accueil Lo Cor de la Plana en concert
Jeudi 23 novembre 2017 : 11715 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Un choeur d'hommes de Marseille. Six chanteurs, accompagnés de percussions (bendirs et tamburello) et de battements de pieds et de mains. La formation s'est adonnée à la re-création systématique du patrimoine populaire occitan, chantant tous les répertoires, du plus religieux au plus contestataire.
Avec cette volonté nouvelle et définitive d'en finir avec le chant traditionnel, d'en découdre avec la musique vocale et la polyphonie, quitte à réveiller ceux qui rêvaient de voir mourir ces dernières dans leurs chapelles. De fait, nos chanteurs vont partout, dans les églises, les usines, les bars ou les théâtres, n'hésitant pas à mêler au paganisme déroutant du vieux fonds occitan les préoccupations des musiciens marseillais d'aujourd'hui. Ils ne renient alors aucune influence, de Bartok au Massilia Sound System, aucune provenance, d'Oran au Rove, n'ayant pour unique prétention que de faire détonner, résonner et déraisonner dans leur musique tout ce que leur ville et le monde alentour leur donne à entendre. Une sirène de police, un nouveau-né, les restes d'un paradis ou d'un fantasme de paradis, une fête trop arrosée, des moutons, des loups, bref, la fureur paisible et enivrante du quotidien! Leur nouvelle création "Marcha" prend racines sur les chants contestataires et la poésie révolutionnaire de la fin du XIX et début du XXème siècle où se déploient des vocalises subversives et de fougueux rythmes populaires menant aux portes de la transe. Emmené par Manu Théron, le Cor poursuit son enthousiasmante réécriture de la tradition provençale, ouverte au monde, inspirée des troubadours marseillais et chauffée aux braises contestataires. Un brûlot grisant et maîtrisé, esthétique et politique...

Lo Cor de la Plana : vos chroniques d'albums
Site

Lo Cor de la Plana : l'historique des concerts

Sa.

22

Juillet

2017

Lo Còr de la Plana Montée de Oratoire / ND de la garde - Marseille (13)

Me.

19

Juillet

2017

Sa.

20

Mai

2017

Ve.

10

Mars

2017

Manu Théron en concert
Lo CÒr De La Plana Manu Théron | Lo Cor de la Plana
Cité de la Musique, Auditorium - Marseille (13)

Ve.

07

Oct.

2016

Lu.

11

Juillet

2016

Suds À Arles en concert
Uèi Suds À Arles | Lo Cor de la Plana
Les Suds - ARLES (13)

Sa.

11

Juin

2016

Manu Théron en concert
Lo Còr de la Plana Lo Cor de la Plana | Manu Théron
L'Ostau dau País Marselhés - Marseille (13)

Sa.

14

Mai

2016

Lo Cor de la Plana Le Forum - Nivillac (56)

Lo Cor de la Plana : les dernières chroniques concerts 21 avis

Lo Cor de la Plana feat. Aime Brees et Henri Maquet (Noel des Pays dOc)

Critique écrite le 28 décembre 2015, par Pirlouiiiit

Eglise Saint Just, Marseille 23 décembre 2015

Lo Cor de la Plana feat. Aime Brees et Henri Maquet (Noel des Pays dOc) en concert

Philippe ayant, par sa récente chronique, attiré mon attention sur le passage du Cor de la Plana à l'Église Saint Just à l'occasion de cette 23ème édition des (désormais quasi sulfureux) "Noël du Conseil Départemental " (je veux dire par là si une crèche en Provence devient un objet de polémique que dire de l'organisation depuis 23 ans de ces immenses tournées de chants de Noël ?) me voilà de retour loin de ma paroisse pour aller écouter ce Noël des Pays d'Oc. Histoire de ne pas trop me répéter par rapport à ce qu'il a écrit à propos de leur passage à la salle polyvalente de Mallemort je vous invite tout d'abord à lire sa chronique dans laquelle je me retrouve pour l'essentiel. En tout cas c'est amusant car la seule autre fois où je suis rentré dans cette église c'était en 2011 pour un " Noël Nomade " pour lequel ce même Cor de la Plana était accompagné de Raphaël Imbert (saxo), Nicola Marinoni (percus) et Thierry Daudé (machines). Cette fois ils se sont adjoints les services de Aimé Bees à la clarinette et de Henri Maquet (partenaire de Manu au sein du Polyphonic System avec Ange B) aux flutes, étant entendu que tout le monde chante bien sûr. Cette fois nous sommes donc venus (en metro vu que je me suis fait volé mon vélo et... Lire la suite

Noël des Pays d'Oc - Lo Cor de la Plana

Critique écrite le 21 décembre 2015, par Philippe

Salle polyvalente, Mallemort (13) 20 décembre 2015

Noël des Pays d'Oc - Lo Cor de la Plana en concert

Aucun habitant du quartier dit de la Plaine de Marseille n'ignore plus, espérons-le, l'existence d'un choeur masculin en occitan(s), qui rayonne bien au delà de notre bonne ville phocéenne et même de la Région, choeur en circuit depuis pas mal d'années maintenant, mené par ce petit bonhomme jovial qu'on appelle Manu Théron : le Choeur de la Plaine quoi, Lo Cor de La Plana, et qui fait notre fierté par simple effet d'homonymie ! Par contre on ne les voit pas toutes les cinq minutes (la dernière fois pour moi commençait à dater un peu) parce que leur renommée les fait voyager bien loin du quartier. Et ce qui est cool du coup, c'est qu'à chaque fois, on a le temps d'oublier comment c'est bien ... Je pensais pourtant cette (plutôt riche, enfin de mon point de vue) année de chroniqueur finie mais... on avait repéré, à la campagne, une belle activité pour un dimanche après-midi initialement un peu maussade : un Noël des Pays d'Oc proposé à Mallemort (13), non pas dans une église (et heureusement, car des foudres divines auraient pu légitimement nous y frapper... on y reviendra), mais dans une salle polyvalente communale. Salle bondée, disons-le en passant, à notre arrivée (il est vrai que leur renommée les précède de loin et qu'ils donnent... Lire la suite

Lo Cor de La Plana

Critique écrite le 20 mars 2013, par Sebsousladeferlante

J1 - Marseille 17 Mars 2013

Lo Cor de La Plana en concert

En l'occasion de la Saint Patrick j'entre pour la première fois au J1. A l'ouverture des grilles il faut gravir des escaliers métalliques qui donnent sur une plate forme dix mètres plus haut, avec une vue sur les dômes de la Vielle Major, tourner à droite, passer un pont pour aboutir sur une première pièce ouverte sur l'extérieur où est exposé une structure monumentale de larges gaines électriques en guise de lustre, juste avant l'entrée de l'espace principal. En poussant la porte du J1, je suis d'abord séduit par l'odeur de bacon grillé qui m'attire vers le stand restauration avec à la carte, sandwich aux oeufs brouillées et bacon grillé ou tranches de poisson frais. Face au stand, une trentaine de tables sont étalées pour nous accueillir. Plus loin, tout au fond, après un alignement de lampes recouvertes de tissus orange en guise d'abat jour, la scène prête, attend le groupe de ce soir. Juste avant d'y arriver, mes oreilles se cambrent ; sur la droite un pupitre sonorisé sous deux projecteurs face à quelques larges marches diffuse une mélodie bien connue car tant de fois jouée sur ma platine. Ce disque des Pogues : Rhum Sodomy And The Lash et ce titre Waltzing Matilda pour patienter. Instant hors du... Lire la suite

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix)

Critique écrite le 08 juillet 2012, par pirlouiiiit

Auditorium de la Cité de la Musique - Marseille 05 juillet 2012

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix) en concert

Ce soir si je m'étais écouté je serais bien resté chez moi pour me coucher tôt ... oui mais alors il n'y aurait pas eu de trace de la 9ème édition de ce beau (et gros) festival organisé chaque année par l'équipe la (petite) Maison du Chant, auquel je n'avais plus assisté depuis 2009 ! Comme chaque année le festival se compose de 4-5 dates répartis sur plusieurs lieux dont en général au moins une église et un extérieur. La date de ce soir devait se faire dans les jardins Velten (que je me faisais une joie de découvrir), mais un incendie quelques jours plus tôt a rendu cela impossible. Le festival a donc été accueilli juste à côté dans la Cité de la Musique. Pour conserver le côté extérieur le premier des trois concerts devait se faire sur le toit, mais les quelques gouttes de pluie de l'après midi auront tout ramené à l'intérieur. C'est donc dans le confort de la grande salle de la Cité de la Musique que nous passerons la soirée, en commençant par Enco de Botte ensemble vocal de 3 (ou 4) voix qui se faisaient l'ouverture sur 3 soirs de cette édition avec un répertoire ou dans une configuration différente. Ce soir d'Enco de Botte il y a Annie Maltinti, Caroline Tolla et Florence Croisy-Boué (il manque donc Olivier Meynard) qui... Lire la suite

Lo Cor de la Plana : les chroniques d'albums

Lo Cor De La Plana : Tant Deman

Chronique écrite le 31/12/2007, par Pirlouiiiit

Lo Cor De La Plana : Tant Deman

4 années après Es lo titre, revoici le fameux Coeur de la Plaine, avec 12 nouveaux titres. Cette aventure commencée a quatre, et qui a vu quelques évolutions dans sa composition (maintenant stabilisée sous la forme d'un sextet) n'a pas fini de nous étonner. En effet ce qui est finalement très surprenant c'est que Manu Theron, Sébastien Spessa, Benjamin Novarino-Glana, Denis Sampiere, Rodin Kaufmann, et Manuel Barthelemy arrivent a tenir 12 titres avec comme seuls instruments leurs voix (en provençal), leurs mains, leurs pieds et quelques bendirs, sans devenir lassant. Chants polyphoniques ; voix qui vibrent comme des djidjeridoos, qui se croisent, se rejoignent, se complètent et se mélangent parfaitement, et qui sont épaulés sur quelques titres par des invités comme la fanfare Auprès de ma blonde, ou par des invites qui crient au loin. On est loin des... Lire la suite

LO COR DE LA PLANA : ES LO TITRE

Chronique écrite le 23/03/2003, par Pirlouiiiit

LO COR DE LA PLANA : ES LO TITRE

On pourra dire qu'on l'aura attendu celui là (les souscripteurs comprendront ce que je veux dire)... Il y a quelques années le trio de polyphonies marseillaises Gacha Empega éclatait juste après la sortie de son album donnant naissance à Dupain (autour de Sam) et au Cor de la Plana (autour de Manu). Si le premier est partie explorer les voix de la "tradinnovation provençale" mélang d'électro, de vieille à roue et de textes provençaux, le second est lui rester dans une veine plus traditionnelle (au moins... Lire la suite