Accueil The Skints en concert
Dimanche 16 juin 2019 : 9286 concerts, 25521 chroniques de concert, 5257 critiques d'album.


Le groupe anglais de ska The Skint mélange les genres : dub calypso, rock steady ou encore hip-hop.

The Skints : vos chroniques d'albums
Site

The Skints : tous les concerts

The Skints : l'historique des concerts

Sa.

27

Oct.

2018

Baco Reggae Festival en concert
Baco Reggae Festival : Danakil / Groundation / Protoje / The Skints / Nattali Rize / Pierre Nesta Baco Reggae Festival | The Skints | Danakil | Groundation
Zenith Paris La Villette - Paris (75)

Ve.

26

Oct.

2018

The Skints + 1ere Partie Fuzz'yon - La Roche sur Yon (85)

Je.

25

Oct.

2018

Sa.

23

Juin

2018

Festival Nuits Métis en concert
The Skints - VanupiÉ - La Cafetera Roja - Natty Crew - Trova Cubana Festival Nuits Métis | The Skints | Vanupié
Plan d'eau Saint Suspi - Miramas (13)

Di.

14

Août

2016

No Logo Festival. en concert
No Logo Festival Pass 1 Jour : Alborosie - Kabaka pyramid - Jah Curethe Congos - Balkan Beat Box - The Skint - Kabaka Pyramid - Dud Addict No Logo Festival. | Dub Addict Sound System | Balkan Beat Box | Alborosie | The Skints
Espace culturel Les Forges - Fraisans (39)

Ve.

05

Août

2016

Sa.

30

Juillet

2016

The Skints, Rosis & The Tangle Quai de Londres - Verdun (55)

Sa.

23

Juillet

2016

Festival de Néoules en concert
Le Peuple De L'herbe, Biga Ranx, Panda Dub+thk, The Skints, Skarra Mucci Festival de Néoules | Le Peuple de l'Herbe | Biga Ranx | The Skints
Bastide de Châteauloin - NÉOULES (83)

The Skints : les dernières chroniques concerts 3 avis

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints (Baco Reggae Festival)

Critique écrite le 02 novembre 2018, par Lebonair

Le Zénith - Paris 27 octobre 2018

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints  (Baco Reggae Festival) en concert

Le label indépendant Baco Records a réuni quelques-uns de ses meilleurs artistes le 27 octobre au Zénith de Paris :Danakil, Groundation, Protoje, The Skints, Nattali Rize et Pierre Nesta, qui nous ont fait vivre l'évènement reggae de la rentrée. ConcertandCo est heureux de vous raconter cette formidable journée... The Skints 18h-18h50 On se souvient encore de leur tonitruant concert donné un soir de mars 2015 à la Maroquinerie à Paris car on avait pris tout simplement un pied fou ce soir-là. Les Londoniens proposent un subtil carrefour qui mélange le retro-dancehall, le ska-motown, le punk-rock et bien entendu le reggae. Le seul qui ne chante pas dans le groupe est le bassiste, les trois autres musiciens disposent tous d'un grain de voix différent et apportent chacun une saveur délicieuse et complémentaire. Alors qu'un 4ème album est en préparation, The Skints sont venus faire la fête à leur label Baco Records. Cette fois-ci, on a été moins séduit pour plusieurs raisons. On a trouvé que la scène du Zénith était un peu trop grande pour eux et que leur style et leur énergie s'adaptent plus aux ambiances club et petites salles de concert, telle la Maroquinerie et ses 500 places. De plus, on les a trouvés un peu en dedans mais il... Lire la suite

The Skints

Critique écrite le 03 avril 2015, par Lebonair

La Maroquinerie, Paris 28 mars 2015

The Skints en concert

J'étais très heureux samedi 28 mars d'aller prendre un bol d'air londonien dans le 20ème, à la Maroquinerie avec la présence de cette merveilleuse formation anglaise The Skints dont j'adore le dernier album "FM" sorti en mars dernier. J'aime ce groupe, sa musique, son état d'esprit car ils se trouvent au carrefour du retro-dancehall, du ska-motown, du rock et du reggae. La musique du groupe est un merveilleux mélange de la musique et de la culture londonienne et jamaicaine. On pense forcément à Bob Marley, la culture roots, le ska avec Madness, le punk-rock avec The Clash. En première partie ce soir, c'est la fille de l'ancien batteur des Sex Pistols, Hollie Cook, qui ouvrira le bal. D'ailleurs, à plus de 20 heures maintenant, les hostilités ont débuté en sous-sol. Comme j'accroche moyennement sur sa musique, on restera sur la terrasse pour manger un petit morceau avant l'arrivée de nos chouchous prévue pour 21 heures. C'est l'heure de descendre maintenant et on se faufile facilement pendant que la plupart des gens remontent après la prestation d'Hollie Cook pour aller fumer ou prendre un verre en attendant la suite du programme. Je suis collé à la scène maintenant et je suis déjà très heureux et impatient de prendre plein de... Lire la suite

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014)

Critique écrite le 30 juillet 2014, par Benji

Malestroit 25&26 juillet 2014

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) en concert

Kings of Nothing Vendredi 25 juillet 2014, c'est le groupe de Malestroit Kings of Nothing qui nous accueille pour l'ouverture du festival Au Pont du Rock, 25ème du nom. L'heure de l'apéro n'a pas sonné, mais les fans sont là pour apprécier. C'est propre et net, sympa comme quand on a les potes en face, ces rockers sont clairement plus à leur place sous leur chapiteau qu'au café du coin. Triggerfinger Place aux invités, les Belges de Triggerfinger, qui accélèrent méchamment. Trois en scène, un mafioso à la basse, un sombre séducteur à la guitare et un fou furieux à la batterie, du son qui percute, du jeu avec le public, des temps variés, un blues qui part en vrille, un solo de batterie de gros, gros malade à la langue tirée, ils livrent une musique déchaînée et s'éclatent autant que nous. Yodelice À regret, on quitte ces AC/DC classieux pour retrouver l'ambiance soft pop rock de Yodelice, qui livre un spectacle irréprochable et honnête, comme d'hab. Le monde arrive, ça monte bien. Shantel Découverte de l'orchestre de Shantel, qui nous offre un rythme nouveau, fanfare rock des Balkans, c'est lourd, c'est chargé, dynamique et le public aime, c'est sympa et très différent des groupes habituels ; 25... Lire la suite

The Skints : les chroniques d'albums

The Skints : Fm

Chronique écrite le 21/03/2015, par Lebonair

The Skints : Fm

Trois ans après "Part&Parcel", tout juste entrecoupés par l'EP "Short Change", les Londoniens de The Skints retrouvent le producteur Prince Fatty. Le groupe du Nord-Est Londonien dans son style reggae-rock-ska motown-pop va comme un gant au producteur qui a déjà travaillé avec des artistes tels que Lily Allen, Sugarhill Gang et consorts. Un vrai terrain de jeu est offert à Prince Fatty tant la musique de the Skints est ouverte et éclectisme. D'autant plus que le concept de ce troisième album "FM" (pour "Frequency Murderation"!) est d'imaginer une radio pirate fictive, 103.skints, avec ses animateurs, ses jingles et sa programmation ska, reggae, dancehall et punk. Un concept ingénieux, jouissif qui rend là un hommage vibrant et très réussi... Lire la suite

The Skints : Vidéo

The Skints : écoute