Accueil Yak en concert
Mercredi 19 juin 2019 : 9807 concerts, 25524 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.


Composé d'Oli Burslem, Andy Jones et Elliot Rawson, Yak est un excellent groupe anglais de rock 'n roll. En concert en 2016 et 2017 pour présenter son premier album intitulé Alas Salvation... Programmé en février 2019 lors du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator. En concert en 2019 pour présenter l'album Pursuit Of Momentary Happiness.

Site

Yak : l'historique des concerts

Ve.

07

Juin

2019

Papillons De Nuit   en concert
Papillons De Nuit - Billet 1 Jour : Voyou, Kendji Girac, Bigflo & Oli, Panda Dub, Vintage Trouble, Vandal, La Chiva Gantiva, Yak, Teddy Binks Papillons De Nuit | Yak | Bigflo & Oli | Kendji Girac | Vintage Trouble | Panda dub
Plein Air - St Laurent de Cuve (50)

Sa.

01

Juin

2019

We Love Green Festival en concert
We Love Green 2019 : Booba, Christine & The Queens, Fka Twigs, Metronomy, Aya Nakamura, Rex Orange County, Laurent Garnier, Ricardo Villalobos, Peggy Gou, Sebastian, Nicolas Lutz, Malik Djoudi, Columbine, Idles, Sleaford Mods, Nu Guinea Full Band... We Love Green Festival | Malik Djoudi | Columbine | Aya Nakamura | FKA twigs | Idles | Christine And The Queens | Metronomy | 13 Block | Requin Chagrin | Yak | Sleaford Mods | Calypso Rose | Booba
Bois de Vincennes - Fontenay Sous Bois (94)

Lu.

13

Mai

2019

Je.

25

Avril

2019

Yak + Jim Jones & The Righteous Mind L'Atabal - Biarritz (64)

Me.

24

Avril

2019

Ma.

23

Avril

2019

Je.

18

Avril

2019

Me.

17

Avril

2019

Yak : les dernières chroniques concerts 5 avis

The Schizophonics + Yak + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019)

Critique écrite le 05 mars 2019, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 20 février 2019

The Schizophonics + Yak + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) en concert

Encore une belle soirée proposée par le festival itinérant Les Nuits de l'Alligator ! Et, pour une fois, les vieux rockers prétentieux (et sourds) de la butte - le centre de Clermont-Fd - ont daigné se déplacer, il y a donc du monde dans le club de La Coopé pour accueillir dignement un plateau réunissant trois excellents groupes : Howlin' Jaws (rockabilly bien rock 'n roll), The Schizophonics (rock garage hystérique marqué par le MC5) et Yak (rock 'n roll blues tenté par la pop)... Howlin' Jaws Les trois juvéniles rockers français (oui, ça existe encore, ouf !) d'Howlin' Jaws placent immédiatement les choses sur le bon terrain, celui du rock and roll fifties joué avec foi et énergie. Pas de chichis, juste un chanteur/contrebassiste avec une belle envie de se bouger le cul (et autre chose), un guitariste aussi excentrique qu'énervé et un batteur qui sait ce que taper sur des fûts veut dire. Dans la salle, tout le monde est à fond assez rapidement (sauf notre voisin, qui a l'air de bien se faire chier) et il y a même un sosie de Mick Jagger en chemise à fleurs qui trépigne comme un dingue au premier rang en enchaînant des pas de danse à rendre jaloux Mister Dynamite aka James Brown. Howlin' Jaws a clairement ce don assez... Lire la suite

Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019)

Critique écrite le 20 février 2019, par Cédric Rizzo

La Maroquinerie, Paris 18 février 2019

Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) en concert

Ce soir à la Maroquinerie, la scène risque d'être un poil trop petite pour accueillir l'alléchant plateau que nous sert l'Alligator pour la première nuit de ce festival incontournable des hivers parisiens. Peu importe que l'on soit lundi soir, c'est une salle comble qui va lentement monter en température au fil des performances des trois trios vont se succéder sur les planches. Howlin' Jaws Les Howlin' Jaws ouvrent le bal avec leur look impeccable et leur rockabilly / rhythm n' blues efficace et soigné. Les Frenchies gominés enchaînent les titres devant un public qui semble se préserver pour encaisser les salves des 2 groupes suivants, mais ils ont bien l'intention de marquer les esprits. Leur prestation tonitruante pour le dernier morceau de leur set fera rugir de plaisir la salle pour la première fois de la soirée. The Schizophonics Tous ceux qui ont vu The Schizophonics sur scène savent que la soirée va basculer sur un rythme encore plus survolté... Dès les premiers riffs, Pat Beers commence son show incomparable à base de vrilles, de roulades arrières, de sauts, de grand-écarts et... Lire la suite

Ty Segall, Interpol, Angel Olsen, Mac DeMarco, The Moonlandingz, Yak, The Proper Ornaments (La Route du Rock Collection Eté 2017)

Critique écrite le 14 septembre 2017, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo 20 août 2017

Ty Segall, Interpol, Angel Olsen, Mac DeMarco, The Moonlandingz, Yak, The Proper Ornaments (La Route du Rock Collection Eté 2017) en concert

Dimanche 20 août, c'est déjà le dernier jour de La Route du Rock Collection été 2017 au Fort de Saint-Père avec un final en apothéose réunissant des artistes passionnants et en grande forme devant un public très nombreux, encore une fois... Que demande le peuple ? Que La Route du Rock 2018 arrive viiiiiiiiite ! The Proper Ornaments Début classieux à 18 heures 30 avec les popeux un tantinet extraterrestres de The Proper Ornaments, qui délivrent un set très empreint des influences du Velvet Underground et des Byrds, saupoudré de saveurs joliment psychédéliques... Les deux chanteurs/guitaristes et co leaders James Hoare (échappé d'Ultimate Painting) et Max Oscanorld (en congés de Toy) semblent s'entendre à merveille pour tricoter des harmonies vocales entremêlées de mélodies ciselées. Et ce dans le seul et unique but de pousser à la rêverie éveillée. Tout cela est idéal pour démarrer la journée en douceur au milieu de fans énamourés de pop bucolique. Bref, on est bien sur la scène des remparts ! Angel Olsen Oui, Angel, puisque tu le demandes à la fin du premier morceau, on se souvient très bien de ta dernière apparition à la Route du Rock et pour être franc, on commençait à trouver le temps long... Car, en plus... Lire la suite

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane (Festival Levitation France 2016)

Critique écrite le 28 janvier 2017, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 16&17 septembre 2016

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane  (Festival Levitation France 2016) en concert

Impeccable quatrième édition pour Levitation France, les 16 et 17 septembre à Angers, au Quai, une nouvelle salle très classe et beaucoup plus grande que le Chabada où avaient lieu les concerts les années précédentes. Ce changement de lieu a permis d'accueillir parfaitement les 3500 personnes qui se sont ruées pour participer à cette excellente version française du festival Levitation, qui se tient à Austin, Texas... Durant deux jours de rêve, les deux salles situées à l'intérieur du Quai, l'immense forum et la plus intimiste T 400 voient défiler une prog bien foutue dans laquelle on ne regrette que la présence de La Femme, un groupe très moyen sur disque et en concert, qui ne mérite pas l'engouement qu'il suscite, à notre humble avis. Bref, il y avait néanmoins largement de quoi léviter même sans apprécier le soi-disant groupe de l'année, selon Les Inrocks et Rock & Folk (rires). De toute façon, le seul et unique passage météorique de Thee Oh Sees le vendredi soir justifie à lui seul le déplacement à Angers : avec un John Dwyer impérial, un groupe au taquet - deux batteurs déments, plus un bassiste au diapason - et un répertoire idéal pour hurler de joie ! Résultat des courses : une heure de pogo et de slams, des litres... Lire la suite

Yak : Vidéo



Yak : écoute