Accueil Chronique de concert Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)
Mercredi 21 août 2019 : 11758 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)  en concert

Paléo Festival, Nyon 21 juillet 2018

Critique écrite le par


Muthoni Drummer Queen

Pour ce début de week-end, je découvre Muthoni Drummer Queen, qui est originaire du Kenya et de Suisse. Là aussi, j'ai eu un coup de cœur pour ce groupe qui arrive à allier le groove, le coté tribal et le rap. On peut d'ailleurs sentir le mixage de ces deux cultures en les écoutant. On pourrait dire que ce groupe fait de la "Bombe hip-hop dancefloor" ! Muthoni Drummer Queen est le projet qui unit la chanteuse kenyane Muthoni et les deux producteurs suisses Hook et Gr!. Depuis 2013, MDQ embrase les scènes helvétiques et africaines avec un son groove hip-hop à retourner les pelouses. Chanteuse, rappeuse et percussionniste, la Queen de la scène urbaine de Nairobi et ses acolytes règnent sans partage sur un royaume de beats R'n'B, reggae ou dancehall que ne désavoueraient pas M.I.A ou Beyoncé. Un show total entre musique, danse, lumières et costumes clinquants. La nouvelle Lauryn Hill, c'est elle. Je vous encourage à aller les voir sur scène, ils sont terribles ! Allez les découvrir sur mdqmusic.com et facebook.com/muthonidrummerqueen !


Adieu Gary Cooper

Retrouvaille avec un groupe que j'avais découvert à Paléo : Adieu Gary Cooper. J'ai toujours autant de plaisir à les voir en live ; j'avoue qu'ils m'avaient bien marqué avec leur rock sophistiqué. Même si ce groupe est suisse, Adieu Gary Cooper chante en français, mais se nourrit de références américaines, du Velvet Underground au minimalisme de Suicide. Sur "Outsiders", le trio prend un nouveau virage, à la croisée de War On Drugs et d'Alain Bashung.



Pas de chansons d'amour : guitares urbaines et batteries industrielles rappellent la mécanique implacable de la désillusion. Mais pas de nostalgie non plus. Le trio pose un constat réaliste sur une société à la dérive à coups de synthétiseurs et de boîtes à rythmes musclées. Il convie l'auditeur à une fête désespérée d'où émerge une lueur d'espoir sous les traits limpides d'une pop sophistiquée. Sur scène, l'ensemble sonne vraiment bien et on est facilement emporté par leur univers. A voir, donc ! Plus d'infos ici : adieugarycooper.ch et facebook.com/AdieuGaryCooperCH


Bigflo et Oli

Pour la grande scène du samedi, je retrouve aussi un groupe que j'ai déjà vu chez moi sur Avignon en cours d'année. Il s'agit du duo Bigflo et Oli, nous venant tout droit de Toulouse avec leur accent bien reconnaissable. Bigflo et Oli ou la fabuleuse histoire de deux frères toulousains qui deviennent les idoles des jeunes en rappant leurs observations du quotidien. Drôles, mais adroits, ils sont des "prodiges du micro d'argent" selon les mots d'Akhenaton d'IAM.



Leurs textes ingénieusement déclamés et leur puissance verbale fédératrice ont fait d'eux des rappeurs confirmés, des chouettes jeunes dans la Cour des Grands. Dans "La Vraie Vie", les frangins s'entourent de Stromae, JoeyStarr ou Busta Rhymes. Oui Madame. Il paraît que Bigflo & Oli a cessé d'être le plus jeune groupe de rap français. Il serait juste devenu l'un des meilleurs. Je vous conseille d'aller les voir car ils dégagent vraiment un truc de positif qui fait plaisir à voir !


Feu! Chatterton

Pour la suite des hostilités, retour aussi sur un groupe que j'avais déjà croisé, Feu! Chatterton, qui fait du "dandysme rock poétique flamboyant"... Quintette au surréalisme poétique Feu! Chatterton, s'est rapidement érigé en nouvelle figure de proue d'une scène francophone en pleine reconversion. Inspirés de leurs glorieux aînés Gainsbourg, Bashung ou Christophe, ces dandys parisiens combinent la fine plume de l'extravagant Arthur - Rimbaud des temps modernes - à de délicieuses instrumentations qui marient avec subtilité rock progressif, pop, littérature et touches électro.



Une écriture d'une élégance rare et un lyrisme libertaire mélancolique qui laisse dans son sillon une sensuelle et dangereuse odeur d'absinthe. Sur scène, c'est assez bizarre, enfin surtout le chanteur qui se dandine de manière un peu étrange. Je pense qu'il essaie de faire des choses sensuelles, mais à trop vouloir en faire, cela devient parfois ridicule. L'ensemble sur scène sonne un peu répétitif tout de même.


Jamel Debbouze

Sur la grande scène, je découvre pour la première fois un comique qui en fait ne l'est pas tant que ça. Jamel Debbouze commence son one man show en plaisantant pendant 20 min sur le nom d'un village du sud Rognonas. Le mec se fout du nom de ce village alors qu'il habite juste à côté, et moi aussi d'ailleurs ; cela prouve le niveau du mec. Ridicule.



Alors, certes le type est peut être doué en tant qu'acteur, mais je trouve dommage de mettre en avant au sein du Paléo Festival la bêtise, l'inconsistance de ce personnage. Rien n'est amusant dans ce qu'il fait ; tout est tourné à la dérision la plus bête, et de manière creuse. On se croirait dans une télé réalité où la connerie est mise en avant. Avec cet artiste, j'ai vraiment eu l'impression de voir cela. Ce type n'a pas sa place au milieu de gens qui créent des ambiances, des émotions, qui parlent de vrais sujets. Allez, passons à autre chose !


Kid Francescoli

Pour la suite, un peu de musique du sud de la France avec Kid Francescoli. Sa musique est qualifiée d'Electro pop vaporeuse. Il y a quelque chose d'ineffable, d'imperceptible dans la musique de Kid Francescoli. Comme une mélancolie planante qui habiterait le Marseillais et que sa pop automnale exprimerait par des arpèges de claviers d'un autre âge, des beats cotonneux, des batteries sèches et vintages, des voix aériennes murmurant au plus proche de notre âme.



On sent l'influence française : Air ou Sébastien Tellier ne sont pas loin, dans une version plus indolente, bercée par la lumière du soleil qui descend sur Marseille, laissant la nuit agiter le cœur du compositeur. Sur scène, l'ambiance est mystérieuse et cela confirme totalement le caractère vaporeux de sa musique.


Arnaud Rebotini

Je découvre ensuite un artiste assez surprenant. Le premier DJ qui mixe de manière analogique ! Il s'agit d'Arnaud Rebotini, un bon français, un sacré gaillard, très grand, un beau bébé en fait ! On peut dire qu'il fait de la techno house césarisée ! Passionnant non ? Récompensé lors de la Cérémonie des César 2018 pour la bande-originale du film "120 battements par minute", Arnaud Rebotini est un pilier de la première heure du mouvement électro en France.



Auteur, compositeur, interprète, producteur et remixeur, l'homme en costard fait figure d'exemple dans les milieux du clubbing underground. Sa marque de fabrique ? La mise au placard de l'ordinateur pour un retour marquant aux machines analogiques. Nourrie d'influences très diverses, sa musique ressuscite avec virtuosité les sons house et techno des années 90 dans des lives d'une classe absolue. A voir absolument pour les passionnés de musique techno !


Muthoni Drummer Queen

Pour terminer la journée, je finis en beauté, avec une découverte faite lors du show case chroniqué plus haut, Muthoni Drummer Queen ! En live, tout est décuplé ! Le showcase était très intéressant et là en live avec du gros son, des lumières qui les mettent en valeur, ça cartonne à fond ! Les membres du groupe dansent de partout, ça bouge dans tous les sens, le groove est là et pendant tout le live, ça envoie !! Que du bon, que du pur son !! Aller les voir !! Vous ne serez pas déçus !

Je commence à être mort ! La fatigue extrême est là, je suis un survivant !


Paléo Festival : les dernières chroniques concerts

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite

Manu Chao, Imany, Keny Arkana, KT Gorique, Professor Wouassa, Orchestre de chambre de Genève,  (Paléo Festival 2017) en concert

Manu Chao, Imany, Keny Arkana, KT Gorique, Professor Wouassa, Orchestre de chambre de Genève, (Paléo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival , Nyon, le 23/07/2017
Pour démarrer ce dimanche au Paléo festival de Nyon, je découvre un groupe qui se nomme Professor Wouassa. ce groupe fait une sorte d'afro beat solaire si on peut dire. ... La suite

Arnaud Rebotini : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes 2019, 2/2 : Julia Jacklin, Stray Cats, Turnstile, The Roots, 88Kasyo Junrei, The Smashing Pumpkins, Arnaud Rebotini en concert

(mes) Eurockéennes 2019, 2/2 : Julia Jacklin, Stray Cats, Turnstile, The Roots, 88Kasyo Junrei, The Smashing Pumpkins, Arnaud Rebotini par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 07/07/2019
Après un traditionnel et très agréable barbecue à la fraîche, on arrive un peu avant l'ouverture, pour un deuxième et dernier jour au Malsaucy, toujours baigné de soleil même pas... La suite

Festival Reevox : Yuksek + Arnaud Rebotini & Christian Zanessi + Chapelier Fou + MXCT en concert

Festival Reevox : Yuksek + Arnaud Rebotini & Christian Zanessi + Chapelier Fou + MXCT par Sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 09/02/2013
Un Cabaret aléatoire très bien rempli, malgré le froid et une grosse affiche electro au Dock des suds, pour cette soirée de clôture de la deuxième édition du festival de musiques... La suite

Black Strobe (Trans Musicales de Rennes 2012) en concert

Black Strobe (Trans Musicales de Rennes 2012) par Pierre Andrieu
Parc Expo de Rennes, le 08/12/2012
Black Strobe Très gros show de Black Strobe aux Trans Musicales de Rennes, le samedi 9 décembre 2012... En forme olympique et remonté à bloc, le groupe électro... La suite

Tarwater + Zend Avesta par Mystic Keupon Pinguin
Poste à Galène - Marseille, le 19/10/2000
Tarwater Electronique/voix + basse/electronique. Carrement envoutant. Des morceaux lancinants, une basse hypnotique, une voix détachée. Bref l'blocage. Par contre bofbof pour Zend Avesta. Tout cela sonnait très varietoche, gratte genre Eye of the tiger, basse funky variet', chant pareil avec la chanteuse qui s'la petait un peu trop. La... La suite

Bigflo & Oli : les dernières chroniques concerts

Bigflo et Oli en concert

Bigflo et Oli par Dance Love
Solliès-Pont, le 28/07/2018
Voilà huit mois que j'attends ce concert et ce soir je pars pour le festival du château à Solliès-Pont. Le festival se déroule dans le parc du château où la scène est installée.... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Bigflo & Oli + Berywam en concert

Bigflo & Oli + Berywam par Lionel Degiovanni
Salle de Montfavet, Avignon, le 06/10/2017
Retour à la salle de Montfavet pour découvrir en live le duo de Toulouse Bigflo & Oli... Ces deux jeunes font beaucoup parler d'eux sur les réseaux sociaux entre autres. J'ai... La suite

Fiesta des Suds : Minuit, BigFlo & Oli, Diego El Cigala, Alpha Blondy, Yuna en concert

Fiesta des Suds : Minuit, BigFlo & Oli, Diego El Cigala, Alpha Blondy, Yuna par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/10/2015
Pas mis les pieds à la Fiesta des suds depuis 2011 et un peu comme pour Marsatac pas d'attente particulière pour celle-ci, c'est parti pour trois soirs de concerts et de "salut... La suite

Feu! Chatterton : les dernières chroniques concerts

Interview du groupe Feu! Chatterton dans le cadre du festival Musilac 2018 en concert

Interview du groupe Feu! Chatterton dans le cadre du festival Musilac 2018 par Lily Rosana
Aix-Les-Bains, le 10/07/2018
Feu! Chatterton, un groupe composé de cinq oiseleurs plus charmants les uns que les autres. Mais quel genre d'oiseaux capturent-ils et dans quel but ? Comment peut-on composer... La suite

Bernhari + Feu ! Chatterton en concert

Bernhari + Feu ! Chatterton par Philippe
Le Moulin, Marseille, le 20/04/2018
Foule compacte ce vendredi soir au Moulin, qui accueille enfin à Marseille (et pour la première fois, il me semble, en tout cas dans une grande salle), le seul groupe de chanson... La suite

Interview du groupe Feu! Chatterton dans le cadre du festival Musilac 2016 en concert

Interview du groupe Feu! Chatterton dans le cadre du festival Musilac 2016 par Lily Rosana
Festival Musilac à Aix-les-Bains, le 17/07/2016
"Le destin tragique de chatterton, ce jeune poète que des ambitions littéraires contrariées ont conduit au suicide, a fasciné tous les romantiques français jusqu'à ses deux... La suite

Arman Méliès et Feu! Chatterton en concert

Arman Méliès et Feu! Chatterton par mylo
L'Usine d'Istres, le 02/04/2016
Le set d'Arman Méliès commence avec un duo guitare-synthé (Adrien Daoud) qui dialoguent d'abord à l'unisson suivis ensuite par la batterie (Antoine Kerninon). Petite ritournelle... La suite

Kid Francescoli : les dernières chroniques concerts

French 79 + Kid Francescoli en concert

French 79 + Kid Francescoli par Sami
Espace Julien, Marseille, le 22/12/2017
Alors c'est pas encore le Vélodrome de Soprano ni les deux Dome complets de Jul mais on est content de voir que l'Espace Julien affiche complet pour deux autres artistes... La suite

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho par Lb Photographie
Parc Chanot à Marseille, le 24/06/2017
Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant... La suite

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... par Phil2guy
L'Espace Julien- Marseille, le 05/12/2015
Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in... La suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) par Yann Usken
Espace Julien (Marseille), le 05/12/2015
Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la... La suite

Paléo Festival, Nyon : les dernières chroniques concerts

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite

Manu Chao, Imany, Keny Arkana, KT Gorique, Professor Wouassa, Orchestre de chambre de Genève,  (Paléo Festival 2017) en concert

Manu Chao, Imany, Keny Arkana, KT Gorique, Professor Wouassa, Orchestre de chambre de Genève, (Paléo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival , Nyon, le 23/07/2017
Pour démarrer ce dimanche au Paléo festival de Nyon, je découvre un groupe qui se nomme Professor Wouassa. ce groupe fait une sorte d'afro beat solaire si on peut dire. ... La suite