Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Dimanche 25 février 2018 : 11848 concerts, 24869 chroniques de concert, 5198 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

King Gizzard & The Lizard Wizard : "Nonagon Infinity"

Pop - Rock / Rock pysché

Critique écrite le 31 août 2016 par Pierre Andrieu

Après un surprenant disque folk et débranché paru en 2015, Paper Mâché Dream Balloon, les valeureux et hyper productifs australiens de King Gizzard And The Lizard Wizard (merci les gars pour le nom de groupe à rallonge et totalement imprononçable !) livrent un génial nouvel album truffé de guitares électrifiées et de rythmiques hystériques, un disque de rock garage teinté de jazz barré et de psychédélisme bon teint... Dès son fabuleux premier titre, " Robot Stop ", Nonagon infinity séduit l'auditeur fan... Lire la suite

Estelle Mey : "The Key"

Pop - Rock

Critique écrite le 10 août 2016 par Lionel Degiovanni

Belle découverte que j'ai pu faire lors de la première partie de concert de Sinclair à L'usine d'Istres, il y a de ça quelques semaines. En première partie de Sinclair , j'ai pu découvrir la talentueuse Estelle Mey. Jeune femme totalement inconnue du grand public à ce jour. Certains pourraient peut-être la connaitre par le biais de l'émission La Nouvelle Star par laquelle elle a fait un passage. Et quel passage ! Elle a marqué les esprits et surtout celui de Sinclair qui lui propose alors de faire... Lire la suite

LNZNDRF : "S/t"

Pop - Rock

Critique écrite le 29 juillet 2016 par Pierre Andrieu

Formé en 2011 en Nouvelle-Zélande, à Auckland plus précisément, le groupe LNZNDRF - pour LANZENDORF - est composé de vieilles connaissances, les très doués frères Bryan et Scott Devendorf (le batteur et le bassiste des Américains de The National, qui doivent d'ailleurs beaucoup à cette section rythmique totalement imparable), et le joueur de cuivres Ben Lanz, qui évolue fréquemment avec le combo de Zach Condon, Beirut, et qui se met régulièrement au service de The National et de leur pote songwriter... Lire la suite

The Inspector Cluzo : "Rockfarmers"

Pop - Rock

Critique écrite le 21 juillet 2016 par Philippe

Il en aura fallu du temps, pour qu'on entende enfin leur appel, à ces deux-là. Depuis 2008 qu'ils écumaient la planète en insultant les joueurs de basse, leur nom nous était familier bien sûr (d'autant que leur société de production est une grande pourvoyeuse de spams !), mais on croyait à tort à un duo de pop arty, notamment à cause de son nom cinéphile/branché... De leur côté, ils ont d'abord sonné sous grosse influence fusion (dans l'esprit RHCP/Fishbone) avant de s'orienter peu à peu - et avec raison... Lire la suite

King : "One"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 juin 2016 par Cathy

C'est le showcase du 22 avril 2016 à la Mesón qui m'a donné envie d'aller écouter l'EP six titres, et quel EP! Voilà un disque qui te fait sourire dès les premières minutes du très évocateur The Bone . Parce que tu sais que tu entres en terre sacrée, et que tu vas aimer ça. On commence le récit dans la pénombre et la moiteur d'une chambre qui sent l'amour puis on s'évade progressivement vers une ballade blues rock dans la plus pure tradition. N'entendez pas par là que l'album est classique, pas du tout.... Lire la suite

The Kills : "Ash & Ice"

Pop - Rock

Critique écrite le 26 mai 2016 par Pierre Andrieu

Même en creusant toujours la même veine rock 'n roll blues pop, Alison Mosshart et Jamie Hince du groupe The Kills arrivent encore à revenir à la maison avec des tubes à la pelle, qui, s'ils n'ont rien de surprenants ou d'innovateurs, feront réellement de l'effet sur les fans de guitare blues cradingue, de boites à rythmes flinguées, de batteries basiques et, surtout, de voix féminines irrésistiblement sexy... Avec les treize titres que comporte Ash & Ice, l'auditeur un tant soit peu amateur des... Lire la suite

Belladonna 9ch : "Le Bal Des Loups Garous"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 mai 2016 par Pirlouiiiit

En 1997 au tout début de la newsletter Liveinmarseille (à l'époque où Concertandco s'appelait encore Rockinfo) elles existaient déjà de puis quelques années ; d'ailleurs elles sortaient leur 2ème album Marseilles. Depuis elles n'ont jamais arrêté, se produisant un peu partout, et notamment dans le quartier de la Plaine où il n'est pas rare de les croiser. Elles se sont Bella9ch et Agrado aka (dans le civil) Michèle Coudriou et Agnès Royon Lemée, les deux chanteuses / multi-instrumentistes de Belladonna... Lire la suite

Avenue Z : "Azimut"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 mai 2016 par Pierre Andrieu

Connu pour la sauvagerie hallucinante de sa musique garage et de ses concerts (la guitare finissait souvent pendue aux lights et longuement fouettée par Looch Vibrato, avant de rendre l'âme dans un déluge de larsens : résultat, " Mort Clinique "), le duo Magnetix s'acoquine avec les synthétiseurs d'Antoine Quincerot (ex Catholic Spray) pour se lancer dans un nouveau projet nommé Avenue Z. Un projet, plus énervé et jusqu'au boutiste que jamais, qui marche à merveille, ce qui permettra aux fans de Magnetix... Lire la suite

Elysian Fields : "Ghosts Of No"

Pop - Rock

Critique écrite le 30 avril 2016 par Pierre Andrieu

" Jennifeeeer, on t'aime !! " On entend souvent ça aux concerts d'Elysian Fields, et quand on est dans la région de Clermont-Ferrand, il y a de fortes chances pour qu'il s'agisse d'une intervention énamourée et enthousiaste d'un certain Jean-Louis Murat, ami, collaborateur (sur les albums Mustango et A Bird on a Poire) et visiblement premier fan du duo formé par Jennifer Charles et Oren Bloedow... La cote de popularité en France des deux (ex ?) tourtereaux venus de Brooklyn ne devrait pas baisser d'un... Lire la suite

The HOST (the H.O.S.T.) : "Sound The Charge"

Pop - Rock

Critique écrite le 29 avril 2016 par Philippe

They are back ! Suite à un long process de maturation, mais aussi un crowdfunding réussi haut la main (il faut dire que le lot le plus haut était pratiquement une nuit d'amour avec les 4 membres sexy et mystérieux du groupe...), The HOST, qui a perdu ses quatre petits points en cours de route, sonne enfin la charge, avec une créature mi-Don Quixote, mi-Grim Reaper, bien décidée à en découdre mais manifestement à l'envers de celles de Game of Thrones : Summer is coming ? Artisans et partisans d'un rock... Lire la suite

91 à 101 sur 5198 critiques trouvées