Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Samedi 27 mai 2017 : 9434 concerts, 24454 chroniques de concert, 5160 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

El VY : "Return To The Moon"

Pop - Rock

Critique écrite le 09 décembre 2015 par Pierre Andrieu

Nouveau duo permettant une collaboration entre Matt Berninger (le charismatique chanteur à la voix de velours des désormais adoubés par le grand public The National) et Brent Knopf (musicien et producteur au sein de Ramona Falls et Menomena), EL VY voit les deux têtes pensantes du groupe aboutir à un résultat moins sombre et mélancolique que pouvaient le laisser supposer les œuvres gravées précédemment pour leurs projets principaux... Après " Return To The Moon (Political Song for Didi Bloome to... Lire la suite

Yann Cleary : "Tokyo"

Pop - Rock

Critique écrite le 06 décembre 2015 par Pirlouiiiit

Pour fêter dignement ses un an le label Sounds Like Yeah (du festival du même nom !) lance le Vinyl single club, une collection de maxis (vinyles) tirée à 500 exemplaires, avec (pour commencer) Narco Terror (cf ici), Husbands (cf ici), Ghost of Christmas (le projet plus electro de Martin Mey), KinG (ex marseillais dont on reparlera) et justement Cleary dont il est question cette semaine. 8 titres (dont 3 touts petits) pour découvrir l'univers multiple (et en gestation) de ce jeune song writer franco... Lire la suite

Zarboth : "There's No Devils At All, It's Just The"

Pop - Rock

Critique écrite le 28 novembre 2015 par Pirlouiiiit

Obligé de m'appuyer sur le dossier de presse pour vous présenter ces Zarboth (dont il s'agit ici du 3ème album et) dont je ne connaissais (pourtant) rien il y a encore une semaine " Formation née en 2007 de la rencontre d'Etienne Gaillochet batteur de We Insist! et de Phil Reptil, guitariste de La Théorie du Reptile ". Pour l'occasion le duo s'est étoffé avec l'arrivée du " rappeur-trompettiste-poète-illustrateur irlandais " Macdara Smith. Derrière ce chat aux grand yeux et ce titre tellement juste, se... Lire la suite

Eagles Of Death Metal : "Zipper Down"

Pop - Rock

Critique écrite le 13 novembre 2015 par Pierre Andrieu

Les rumeurs étaient alarmantes : pas de nouvelles discographiques des Aigles du Metal de la Mort depuis 7 ou 8 ans, et un nouvel album annoncé avec des versions retravaillées de titres de Boots Electric (le projet solo de Jesse Hughes), sans oublier une reprise du pire groupe que la Terre ait porté, j'ai nommé les garçons coiffeurs FM de Duran Duran (qu'on a dû - très brièvement - réécouter par souci de professionnalisme). Aie ! On commençait à se faire une raison au sujet de la fin de notre histoire... Lire la suite

Fuzz : "II"

Pop - Rock

Critique écrite le 11 novembre 2015 par Pierre Andrieu

Comme prévu après les shows proprement titanesques défouraillés par Fuzz lors des festivals La Route du Rock et Rock en Seine cet été, II, le deuxième opus du groupe composé de Ty Segall (batterie défoncée, voix de petit agité), Charles Moothart (guitare nucléaire, chant énervé) et Chad Ubovitch (basse vrombissante, micro agressé), tue sa mère en bonne et due forme... Les trois fous furieux ont carrément enregistré un double album, pris le temps de le produire comme il faut avec moult arrangements... Lire la suite

Kurt Vile : "B'lieve I'm Goin Down..."

Pop - Rock / FolkPsyché

Critique écrite le 10 novembre 2015 par Pierre Andrieu

Pas forcément sexy à regarder, pas hyper charismatique sur scène, trop franc en interview pour faire vibrer les cons avides de révélations people (pas d'overdoses en série, pas de top models dans son lit, pas de famille connue dans le milieu, pas de serial killer parmi les proches... ), Kurt Vile mène une petite vie tranquille de singer songwriter tournant dans le monde entier pour gagner sa vie, avant de rentrer vivre tranquillement en famille à Philadelphie... Rien de passionnant a priori, sauf que si,... Lire la suite

Deerhunter : "Fading Frontier"

Pop - Rock

Critique écrite le 09 novembre 2015 par Pierre Andrieu

Depuis sa sortie à la mi octobre 2015, il est absolument impossible de se détacher du septième album de Deerhunter, Fading Frontier, pour la bonne et simple raison que Bradford Cox, Lockett Pundt, Moses Archuleta et Josh Mckay ont une fois de plus réussi à créer une œuvre à la fois très pop, méchamment énigmatique, toujours aventureuse et hyper stimulante pour la psyché. Qui, grâce aux pop songs gentiment barrées signées Cox & Co peut s'autoriser de très efficaces trips aux frontières du réel et... Lire la suite

Keith Richards Overdose : "Kryptonite Is Alright"

Pop - Rock

Critique écrite le 06 novembre 2015 par Philippe

A une époque lointaine (en 2005), un certain Huggie von Pinkbird, membre des regrettés Hatepinks (mythique groupe de punqueroque queer), déclarait : "Tous les disques sortis après "Dance Party" de Carl Perkins en 1956 et avant "Sehr Gut R'n'R" [des Hatepinks] sont complètement inutiles... Jette les tout de suite !". A l'époque, reconnaissons-le, c'était quelque peu exagéré, au moins pour la deuxième partie de la sentence. Par contre, un type nettement plus straight mais qui lui ressemble dangereusement (à... Lire la suite

Zone Libre : "Polyurbaine"

Pop - Rock

Critique écrite le 02 novembre 2015 par Pirlouiiiit

Zone Libre, sublime groupe a géométrie variable autour de Serge Teyssot Gay et Cyril Bilbeaud, a une nouvelle fois réussi à nous surprendre. Après faites vibrer la chair une merveille de (post) rock instrumental (avec Marc Sens), l'époustouflant Angle Mort avec en plus Hamé et Casey, un Conte du Chaos plus sombre encore avec B James et toujours Casey, les voilà qui reviennent sans Marc Sens et avec un nouvelle paire de MC, paire international puisqu'il s'agit de Mike Ladd (poète slameur new yorkais déjà... Lire la suite

Hollywood Vampires : "Hollywood Vampires"

Pop - Rock

Critique écrite le 02 novembre 2015 par Philippe

Retour dans les années 1970 à Los Angeles : que pouvait-on bien faire de ses journées, quand on était une rock-star qui vivait indécemment bien de sa musique, entre deux tournées ou deux albums ? Eh bien, se bourrer la gueule (et sans doute aussi le pif) avec d'autres rock-stars, pardi ! C'est ainsi qu'Alice Cooper a fondé Hollywood Vampires, club honorifique de soiffards anglophones dont beaucoup d'anciens membres sirotent aujourd'hui plutôt le schnaps de pissenlit par la racine (John Lennon, Keith Moon,... Lire la suite

91 à 101 sur 5160 critiques trouvées