Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Lundi 11 novembre 2019 : 11937 concerts, 25760 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Les Poulettes : "Voyages En Couleurs"

Chanson française

Critique écrite le 29 novembre 2009 par Pirlouiiiit

Qui sont Les Poulettes? La réponse sur leur myspace ": "Quintet féminin acoustique et voix polyphoniques". En effet il s'agit de 5 musiciennes toutes un peu chanteuses et auteur / compositeurs. Groupe fondé en 2001 et a la composition maintenant stabilisée autour de Dominique Bianchi (guitare), Karine Monteil (clarinette - accordéon), Sophie Laigneau (percus), Véronique Tallois (contrebasse) et Ghislaine Bohelay (harmonica, flute traversière, saxo) ce groupe résolument résolument féminin (mais pas... Lire la suite

Nirvana : "Live At Reading"

Pop - Rock / PunkRockGrunge

Critique écrite le 28 novembre 2009 par Pierre Andrieu

Extraordinaire document live sur l'un des groupes les plus marquants de l'histoire du rock, Nirvana Live At Reading permet de voir à l'œuvre sur scène un trio au sommet de son art punk rock devant l'immense foule - en ébullition ! - du festival de Reading. Nous sommes le 30 août 1992 et la vague du grunge venue de Seattle déferle sur toutes les ondes, emportant toute la variété moisie et le hair métal, aussi ridicule, putassier que superficiel, vers sa vraie place, le caniveau : Guns n Roses, Motley... Lire la suite

Amazigh Kateb : "Marchez Noir (2009 - Autoproduit)"

Reggae Ska / GnawaTcheefly

Critique écrite le 27 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

Amazigh Kateb, ex-Gnawa Diffusion revient aux affaires avec ce premier album solo Marchez Noir. Un disque doux amer où il reprend des textes de son père Kateb Yacine. Un disque qui frappe fort, comme un cœur bat la chamade, comme le manifestant scande ses slogans revendicateur. A ce titre, cet album est sorti le dix-sept octobre, date de triste histoire célébrant le souvenir des martyrs de Paris, quarante-huit ans après les sanglants évènements qui virent la police française balancer à la Seine des... Lire la suite

Snow Patrol : "Up To Now"

Pop - Rock

Critique écrite le 25 novembre 2009 par Pirlouiiiit

Lorsque j'ai appris la sortie de la double compilation de Snow Patrol je me suis dit que ce serait un bon moyen de faire connaissance avec ce groupe que je ne connaissais finalement que de nom. D'un autre coté le fait que justement j'étais incapable de citer le moindre morceau était plutôt de mauvais augures. Pochette sobre, livret qui regroupe quelques anecdotes et un patchwork de photo et souvenirs, pas de paroles, crédits de rigueur. Le premier disque semble faire la part belle aux "tubes" puisque... Lire la suite

The Fitzcarraldo Sessions : "We Hear Voices !"

Pop - Rock

Critique écrite le 25 novembre 2009 par Pierre Andrieu

Joli projet et casting de rêve pour The Fitzcarraldo Sessions, un groupe éphémère monté par les musiciens de Jack The Ripper en l'absence provisoire de leur chanteur... Sur ce très beau disque malicieusement intitulé We Hear Voices !, on retrouve avec enchantement les ambiances de cabaret folk ténébreuses et baroques qui faisaient la particularité de Jack The Ripper, mais sans le côté parfois trop grandiloquent d'Arnaud Mazurel. Bénéficiant déjà d'une production et d'une écriture irréprochables, les... Lire la suite

The Bree Van De Kamp's : "Introducing The Bree"

Pop - Rock

Critique écrite le 25 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

The Bree Van De Kamp's - oui comme la rouquine des Desperate Housewives - propose une musique nerveuse et énergique, cultivant un gout du contraste certain. Le chaud/froid, les aller-retours lunatiques entre colère et tempérance n'ont plus de secrets pour eux et leur vont franchement bien au teint. Mélodie au cordeau, gimmicks ravageurs, une bonne voix qui parvient à faire son trou au cœur de compos hyper rythmées. C'est de la bonne, on tenait à vous le dire . Introducing The Bee, Ep bien roulé... Lire la suite

Your Happy End : "Seven Windows For Six Dreams"

Autres / AbstractHipPop

Critique écrite le 25 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

Your Happy End sort Seven Windows For Six Dreams, douze titres faits de confrontations stylistiques, nés de deux univers à priori éloignés, deux mondes, ceux de chacun des protagonistes de ce duo. D'un côté Aurélien et son goût de la mélodie, de l'autre Guillaume et son sens du beat, sa fibre hip-hop. Une opposition de genre sur le papier qui tournent à l'alchimie fantasque pour un disque au contenu étincelant. Pour son premier jet, nos deux Havrais ont tapé juste, captivant l'auditoire de bout en bout... Lire la suite

Julian Plenti : "Is... Skyscraper"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 novembre 2009 par Pierre Andrieu

Juste histoire de se changer les idées, Paul Banks, le sombre leader du groupe Interpol s'autorise une petite escapade en solo sous le pseudonyme de Julian Plenti... Son album Julian Plenti Is... Skyscraper (paru cet été) est aujourd'hui le prétexte à une tournée qui passera par l'Alhambra, à Paris, le 13 décembre 2009. Cet opus plutôt classe permet à Mr Banks de s'éloigner du registre dans lequel il évolue avec son groupe habituel, qui, lui, sortira normalement un nouvel album en 2010. On est ici bien... Lire la suite

Mathieu Donarier Trio : "Live Forms"

Jazz - Blues

Critique écrite le 24 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

Mathieu Donarier trio sort Live Forms chez Yolk Records (Le Gros Cube, le duo Donarier-Renou) . Voilà un bon moment que ces gars nous gâtent de leur musique ambitieuse. Ces grands techniciens, artistes aux volontés créatrices exacerbées, poussent dans ses retranchements un art des plus singuliers. Une fois encore l'impatience est de rigueur chez l'auditeur. Que nous ont-ils donc concocté ? Donarier aux sax et clarinette,Manu Codjia à la gratte électrique et Joe Quitzke à la batterie. Une belle... Lire la suite

The Whitest Boy Alive : "Rules"

Pop - Rock / ElectroPop

Critique écrite le 22 novembre 2009 par Pierre Andrieu

Bientôt l'affiche des Transmusicales de Rennes 2009, The Whitest Boy Alive, risque fort de rendre les festivaliers gais comme des pinsons, mélancoliquement joyeux, avec une belle envie de danser sur l'électro pop funky et jazzy du groupe de l'intenable Erlend Øye (guitare, voix) et de ses acolytes experts en légèreté musicale, Marcin Oz (basse), Sebastian Maschat (batterie) et Daniel Nentwig (orgue)... Paru en début d'année 2009, l'album Rules est un brillant concentré de pop, d'électro house, de funk... Lire la suite

1301 à 1311 sur 5274 critiques trouvées