Accueil Marseille - Aix Friche Belle de Mai - Marseille
Jeudi 19 avril 2018 : 10621 concerts, 24948 chroniques de concert, 5210 critiques d'album.

Friche Belle de Mai - Marseille

41 rue Jobin
13003 Marseille

Plus d'info :

Capacités : 800 places

Plan d'accès

Friche de la Belle de Mai : les dernières chroniques concerts 61 avis

Amorchestra

Critique écrite le 24 février 2018, par Pirlouiiiit

Cartonnerie, Friche Belle de Mai, Marseille 17 février 2018

Amorchestra en concert

Comme je l'expliquais en fin de chronique précédente si nous n'avions pas croisé Gilles et Alice à la sortie de l'Embobineuse nous serions allés direct au 47 le lieu, mais après qu'ils nous eussent rappelé l'existence de ce concert gratuit (payé par nos impôts rectifierait à juste titre le pinguin s'il lisait ces lignes) à la Cartonnerie c'est là que nous nous rendrons. En arrivant je vois sur une affiche qu'il y avait en fait des concerts tout l'après midi avec notamment Gari Greu ou encore Isaya. Bon je n'aurais surement pas pu venir mais quand même s'ils avaient pensé à l'annoncer sur Concertandco je me serais fait une joie de le relayer via la newsletter Liveinmarseille ... Bref nous traversons le bas de la Friche (il y a plutôt du monde), passons devant les tables (tiens les préfabriqués sont partis) et nous entrons dans la cartonnerie sans faire tout le tour. La première chose qui me saute aux oreilles c'est le son qui n'est franchement pas top (je retiendrai même le terme de "concert bouillie" entendu de la bouche de celui à qui j'avais demandé s'il se sentait d'en faire la chronique. Donc je m'y colle, et sans déplaisir car ce que j'ai vu et entendu (en m'approchant le son n'était pas si mauvais). Ce concert sous le nom... Lire la suite

Corine + Instrumentarium

Critique écrite le 18 février 2018, par Sami

La Cartonnerie, Friche Belle De Mai, Marseille 16 Février 2018

Corine + Instrumentarium en concert

"MP2018 Quel Amour" c'est donc parti pour une série d'événements culturels en tout genre, et coté musique pas mal de concerts et soirées comme ce week-end à la Friche de la Belle de Mai. Avec notamment Corine le nouveau projet disco de Marc Collin (Nouvelle Vague, les regrettés Suburbia) en concert gratuit à la Cartonnerie. En première partie, le collectif Arbuste commence les festivités avec leur projet Instrumentarium, le genre de Tambours du Bronx 2.0 avec moult percussions et également des sonorités plus electro. Un peu répétitif à la longue, d'autant que le collectif reviendra après le concert pour un deuxième passage, mais la performance est assez plaisante. Avec de jeux de lumières efficaces et une rythmique souvent hypnotique, Instrumentarium séduit les spectateurs présents en ce début de soirée, avec quelques enfants comme parfois lors des concerts gratuits. Bonne idée que permet la Cartonnerie, il y a ce soir deux scènes de chaque coté de la salle, et du coup pas de temps mort entre les concerts. On rejoint... Lire la suite

Sons Of Kemet (Festival Jazz des Cinq Continents)

Critique écrite le 20 juillet 2017, par Sami

Toit Terrasse Friche Belle De Mai 19 Juillet 2017

Sons Of Kemet (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Déjà la 18 ème édition du festival Jazz des Cinq Continents dont la programmation toujours impeccable (où Live In Marseille couvrira plusieurs soirées) commence par un concert gratuit, cette année au toit terrasse de la friche de la belle de mai. L'endroit est prisé les weekend de l'été avec pas mal de dj sets et des projections ciné de qualité, et ce soir c'est un live assez époustouflant des Sons Of Kemet qui mérite de laisser une petite trace. Comme souvent il faut s'armer de patience pour atteindre le lieu, d'avantage à cause du temps d'attente interminable des fouilles avec détecteurs de métaux, un mal pour un bien certes. Surprise en y accédant, contrairement à d'autres soirées gratuites à la Friche il y a un carré VIP avec petits fours, pendant que la plèbe fait la queue dans les food trucks, en attendant le concert sans pression à l'heure du coucher de soleil, avec cette magnifique vue du quartier. Un peu plus de 21h et le programmateur du festival ne tarit pas d'éloges sur... Lire la suite

Marsatac : Ghost of Christmas, Richie Hawtin, Maestro, French79, Thylacine, Flavien Berger, Andromakers, MSTRFCT, Agoria et Louisah, Chris Liebing, Paranoid London

Critique écrite le 02 octobre 2016, par Marcing13

Friche Belle de Mai Marseille 24 septembre 2016

Marsatac : Ghost of Christmas, Richie Hawtin, Maestro, French79, Thylacine, Flavien Berger, Andromakers, MSTRFCT, Agoria et Louisah, Chris Liebing, Paranoid London en concert

Nous revoilà samedi à Marsatac pour une soirée sous le signe de la musique électronique. Et comme ce fut le cas la veille, l'affiche promet une sacré plateau et des beaux concerts! photo Laurent Bruguerolle Comme la veille je commence par le cabaret. Et c'est Ghost of Christmas qui ouvrira le bal du cabaret. J'avais pu voir le duo évoluer lors de l'Edition Festival, à la vieille charité. Et ce soir, pas de risques d'orage ou autres événement susceptible d'empêcher le bon déroulement du concert. Et je dois dire que c'était un peu comme une découverte. Le son étant à la hauteur de la musique, on a pu apprécier les mélodies envoûtantes, les différentes textures et ambiances et nous rendre compte que la musique de Ghost of Christmas bien que minimaliste et truffée de petits détails la rendant ainsi très riche. Avec des morceaux que l'on ne devraient pas tarder à retrouver dans des publicités télévisuelles, vivement l'album qui doit sortir prochainement (à priori sur un beau label, mais on en dira pas plus !) La nuit electro commence donc sous les meilleurs auspices. photo Laurent Bruguerolle Je file a là cartonnerie pour voir Thylacine. On monte un peu dans les BPM. Tour à tour derrière ses machines, son saxo ou ses... Lire la suite

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason

Critique écrite le 01 octobre 2016, par Marcing13

Marseille Friche Belle de mai 23 septembre 2016

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason  en concert

On est fin septembre, les vacances sont bel et bien finies, on est de nouveau la tête dans la guidon. Mais ce week end on va pouvoir décompresser, se défouler, bref s'éclater.    Marsatac se passera cette année, comme l'année dernière à la Friche de la belle de Mai.  On aura donc trois scènes, a savoir le cabaret, le Club et la Cartonnerie. Dans le communique de presse du 26 septembre, l'organisation annonce que pour 2017 le festival se déroulera au mois de juin au Parc Chanot. Ce qui veut dire que le Festival semble avoir absorbé . Mais revenons à nos moutons et en particulier au cru 2016.    On arrive sur le site pour le début des hostilités, c'est au dire aux environs 21 heures. Après un petit détour dans l'allée red star (si j'ai bonne mémoire) aux bruits industriels inquiétants qui deviendront de plus en plus présents et de plus en plus sympathiques tout au long de la soirée, allant du simple murmure à un bourdonnement envahissant, ma première halte musicale se fera au cabaret pour voir les montpelliérains de Perfect Hand Crew. Le trio PHC, c'est un mélange rap, de dubstep et de grime bien gras et bien dansant. Le flow des deux MC's fait mouche. A ce moment la je me dis que çà commence bien.  Puis il est temps de faire une... Lire la suite

Festival Jazz des 5 Continents (FJ5C) : Ilhan Ersahin's Istanbul Sessions

Critique écrite le 12 août 2016, par Elsa Mazzella

toits de la Friche, Marseille 20 juillet 2016

Festival Jazz des 5 Continents (FJ5C) : Ilhan Ersahin's Istanbul Sessions  en concert

Cette année, le jazz des cinq continents ouvre le bal sur les toits de la Friche avec le saxophoniste stambouliote Ilhan Ersahin. On ne pouvait pas faire plus d'actualité si vous lisez les journaux et suivez les infos. Ce soir de mercredi, j'ai donné rendez-vous à mes copines, j'arrive beaucoup plus tard que prévu, récupérant en chemin ma cousine et son copain. Vers 21h, beaucoup de monde attend devant les grilles fermées de la Friche. Nous cherchons désespérément où nous garer - oui, quelle idée d'aller à la Friche en voiture hein ? Ouf, les portes à l'arrière de l'ancienne usine sont ouvertes, j'abandonne lâchement les cousins et saute de la voiture. Vigipirate et sécurité obliges je suis encore... Lire la suite

Accès