Accueil Marseille - Aix L'Intermédiaire - Marseille
Vendredi 15 décembre 2017 : 11129 concerts, 24777 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.
L'Intermédiaire - Marseille

L'Intermédiaire - Marseille

63 Place Jean Jaures
13006 Marseille

Plus d'info :

80/150

Plan d'accès

L'Intermédiaire - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

L'Intermédiaire - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

30

Sept.

2017

Papa Rooster en concert
Papa Rooster Papa Rooster

Me.

02

Août

2017

Toko Blaze Et Jo Corbeau

Ma.

20

Juin

2017

Sadeem

Sa.

10

Juin

2017

Les Trois Gros

Je.

02

Mars

2017

Rio Flamenco Project- Antonio Negro

Ve.

10

Fév.

2017

DJ PH

Ve.

20

Janv.

2017

Les Coureurs De Rempart

Je.

19

Janv.

2017

Piel Canela

Ve.

13

Janv.

2017

Wirback

Sa.

07

Janv.

2017

Dj Ph

Ve.

09

Déc.

2016

Selecter The Punisher

Je.

17

Nov.

2016

Que Tengo

Di.

06

Nov.

2016

Antonio Negro

Sa.

01

Oct.

2016

Belphegorz

Ve.

24

Juin

2016

Doc Vinegar

Sa.

28

Mai

2016

Yvi Slan + guests

Ve.

13

Mai

2016

Farouche Zoé & The Electric Boys

Ve.

29

Avril

2016

Lionel Achenza

Sa.

02

Avril

2016

Mouss & Hakim

Sa.

19

Mars

2016

Gust

Ma.

15

Mars

2016

Hip Hop au féminin

Je.

10

Mars

2016

Selecta Will + Clyde

L'Intermédiaire : les dernières chroniques concerts 140 avis

Mouss & Hakim

Critique écrite le 03 avril 2016, par Pirlouiiiit

Intermédiaire, Marseille 02 avril 2016

Mouss & Hakim en concert

Ce soir ayant un peu de sommeil en retard je n'avais pas prévu de sortir à la base, mais quand en fin de journée j'ai validé cette date : Mouss & Hakim à l'Intermédiaire je ne pouvais pas rester chez moi ! Visiblement ils ont profité de leur passage la veille au Nomad Café pour faire un coup double surprise ! Concert annoncé sur facebook à 20h, sur Concertandco à 21h, je me pointe vers 21h45. J'ai bien fait de ne pas trop me presser, puisque lorsque j'arrive devant l'Inter, les deux frères Mouss et Hakim sont dehors en train de prendre l'air et de dire bonjour à pas mal de monde. Le concert étant sur le point de commencer je vais me caler à l'intérieur pas trop loin de la scène (les lumières étant plutôt difficile pour moi ici). A mon entrée le DJ est en train de passer Toulouse de Zebda, puis après un grand blanc (j'ai cru que le concert allait attaquer) ce sera La Cucaracha ... nouveau blanc ... puis Telephone !?! ... re-blanc ... une reprise de Ferré par eux ou Zebda je ne sais plus. Cette fois ça va commencer car ils sont désormais tous les 4 au pied de la scène. D'ailleurs c'est une des premières choses que Mouss dira en montant sur scène : "Bonsoir nous sommes Hakim, Mouss, Rachid et Manu et nous sommes très content d'être là... Lire la suite

the Spiders from Venus

Critique écrite le 13 février 2016, par Pirlouiiiit

L'intermediaire, Marseille 11 février 2016

the Spiders from Venus en concert

En ce jeudi soir j'avais décidé d'aller voir les Dissonant Nation au Mama Shelter et puis quitte à être sorti je me suis dit que je passerai surement à l'Intermédiaire après pour voir les Spiders from Venus. En arrivant au Mama Shelter j'apprends que finalement ça commencera plus tard, histoire que les gens aient le temps de finir de diner, du coup j'inverse l'ordre et je re-enfourche mon vélo direction l'Intermédiaire. J'arrive c'est bien plein ... comme la dernière fois que je suis passé. Je crois que ça se confirme désormais, après quelques flottements l'Intermédiaire est en train de retrouver son public ... Ce soir il est essentiellement composé de gens que je croise habituellement au Lollipop Music Store, où le groupe a d'ailleurs joué le soir de la nouvelle du décès de David Bowie au pied levé un lundi soir donc. Et de me rendre compte en arrivant au pied de la scène que j'ai déjà vu la plupart de ces fameux Spiders from Venus dans d'autres que ce soir : aux côtés de Dan Imposter et surtout dans Doc Vinegar et les Types Arty. Une semaine avant l'hommage qui lui sera rendu au Poste à Galène avec Ashbay, Dissonant Nation, Loving Dead et Bird in Shell, petit plongeon dans le répertoire de cet artiste dont je n'ai pris conscience... Lire la suite

Dan Imposter

Critique écrite le 21 janvier 2016, par Pirlouiiiit

Intermédiaire - Marseille 15 janvier 2016

Dan Imposter en concert

Mini chronique juste pour rappeler que ce soir là Dan Imposter ouvrait pour Doc Vinegar & les Types Arty à l'Intermédiaire ... En effet après être allé en famille au showcase de MaLin au Lollipop et être rentré pour coucher les petits j suis reparti pour aller découvrir le Bal Perdu nouvelle salle sur le Cours Julien dans laquelle se produisait ce soir La Kamba. Ayant un informateur dans la place je savais que j'avais le temps de faire un saut à l'Inter sur le chemin. Malheureusement pour moi lorsque j'arrive Dan Imposter et ses musiciens qu'il appelle les Danettes si j'ai bien entendu (bien qu'il n'y ait qu'une femme) en est déjà à la toute fin de son set. Un morceau en anglais plutôt sympathique et frais, quoique résolument old school. Le suivant sera en français (Cache ta joie) ... Même si ce morceau est une compo d'un de leurs amis, j'ai l'impression de retomber à l'époque (que je n'ai pas connue) où les groupes de pop française s'amusait à reprendre en français les tubes anglais. Sur scène je reconnais Germain que je n'avait pas recroisé depuis le groupe Nicholson. Dan annonce avec son style inimitable de dandy désinvolte que c'est déjà le moment de laisser la place à Doc Vinegar. Zut mauvais timing pour moi ; en plus... Lire la suite

Zef

Critique écrite le 09 janvier 2016, par Pirlouiiiit

Intermédiaire, Marseille 08 janvier 2016

Zef en concert

En général mon premier concert de l'année a lieu à l'occasion du vernissage de l'expo photo annuelle Live in Marseille. Cette année elle commencera donc un peu avant puisque ce soir je suis allé accompagner le Phil2Guy au concert de Catalogue aux Demoiselles du 5. A la fin, contrairement à mon habitude (je vieillis) je ne suis pas parti directement à l'Intermédiaire mais ai trainé un peu (trop). Bilan des courses lorsque je suis arrivé à l'Inter il était déjà 23h30 et le groupe sur scène attaquait ce qui allait être le dernier morceau de la soirée. Du coup très honnêtement je serai incapable de vous parler de leur musique. D'autant que j'ai passé le plus clair du morceau à faire des photos floues dans l'obscurité et n'ai pas réfléchi à ce que je pourrais écrire sur leur passage. Il me semble en tout cas que le dernier morceau était entre une tarentelle et un truc breton ; en tout cas un truc dansant et le public a démarré au quart de tour, la plupart dansant à deux sans faire n'importe quoi. Sur scène ils étaient donc 5 : Baltazar Montanaro (le local du groupe - déjà croisé en 2009 et en 2013 dans des registres assez différents) au Violon, Aurélien Claranbaux et Laurent Geoffroy aux accordéons, Damien Dulau à la Guitare... Lire la suite

Tokyo Sex Destruction

Critique écrite le 19 mai 2015, par pirlouiiiit

Poste à Galène, Marseille vendredi 15 mai 2015

Tokyo Sex Destruction en concert

Quitte à ne pas être raisonnable autant ne pas l'être jusqu'au bout. Echappé de la soirée " Sulfureuses " au Poste à Galène, plutôt que de rentrer directement chez moi faire des cartons (j'avoue que je m'en mordrai un peules doigts la nuit suivante qui du coup sera vraiment courte) je ferai une halte à l'Intermédiaire qui semble bel et bien avoir retrouvé une programmation internationale. Ce soir en effet ce sont les espagnoles de Tokyo Sex Destruction qui sont venus faire transpirer le public de l'Intermédiaire. Et ce n'est pas qu'une expression car lorsque j'arriverai pour ce qui s'avèrera être la toute fin de leur set (les concerts finissent désormais à minuit me semble-t-il) il fait très chaud et moite. La salle est bondée comme à la grande époque de l'Intermédiaire de gens qui sont venus pour le groupe mais aussi de gens qui passaient par là (rappelons que les concerts sont gratuits là bas). Sur la petite scène ça s'agite dans tous les sens. En effet le chanteur n'arrête pas de gesticuler, de s'accroupir pour crier dans son micro, de se dresser devant le public comme s'il le... Lire la suite

Jack in Box

Critique écrite le 07 mai 2015, par pirlouiiiit

Intermédiaire, Marseille 25 avril 2015

Jack in Box  en concert

Sorti plus tard que prévu du Poste à Galène à cause du bon concert de Theodore, Paul & Gabriel, j'arrive après la bataille à l'Intermédiaire. Après la première en tout cas que je voulais voir (Florence Marty) et juste à temps pour voir la toute toute fin du concert de Jack in Box. Du coup en dehors du fait qu'ils sont 4 (guitare-basse-batterie-chanteuse), qu'ils font du pop rock en anglais et que la chanteuse avait l'air de faire un peu l'andouille, je ne saurais pas trop quoi dire d'autant que j'étais en rade de pile pour filmer. Par contre depuis la vente du lieu courant 2009 par l'équipe qui en avait fait le lieu incontournable que plusieurs générations connaissent (comme l'endroit où il y a toujours des lives, rarement des reprises et toujours gratuit - voir les très nombreuses chroniques), le lieu s'était un peu cherché on va dire : plusieurs changement de propriétaires, un temps club electro, puis presque pub ... bilan des courses je n'y avais mis les pieds que deux fois : pour Divine Paiste et pour une date de Phocea rocks (et c'était déjà il y a 2 ans). Du coup j'en ai profité d'être là pour en apprendre un peu plus sur la situation de l'Intermédiaire qui semble avoir trouvé un équilibre prometteur avec une gestion à... Lire la suite

Accès