Accueil Amon Amarth en concert
Samedi 13 juillet 2024 : 6361 concerts, 27136 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.


Amon Amarth fait un viking metal, épique et mélodique. En 1992, le groupe prend le nom d'Amon Amarth, signifiant Mont du Destin en elfique dans le Seigneur des Anneaux de J. R. R. Tolkien. En concert en France en 2017 pour présenter en live l'album Jomsviking ! Dans le cadre du Berserker World Tour, Amon Amarth sera en concert le 20 juin 2019 au Hellfest à Clisson, le 1er juillet 2019 au Bikini à Toulouse, le 2 juillet 2019 à La Belle Electrique à Grenoble et le 25 novembre 2019 au Zenith de Paris pour présenter son opus nommé "Berserker" !

Site

Amon Amarth : tous les concerts

Amon Amarth : l'historique des concerts

Lu.

19

Juin

2023

Sa.

17

Juin

2023

Je.

20

Oct.

2022

Machine Head en concert
Amon Amarth - Machine Head Machine Head | Amon Amarth
Rockhal - Esch-sur-Alzette (Luxembourg)

Me.

12

Oct.

2022

Machine Head en concert
Machine Head & Amon Amarth Machine Head | Amon Amarth
Zenith Paris La Villette - Paris (75)

Lu.

12

Juillet

2021

Lu.

02

Déc.

2019

Lu.

25

Nov.

2019

Ma.

02

Juillet

2019

Amon Amarth : les dernières chroniques concerts 9 avis

Beyond the Styx, Wolvennest, Shcizophrenia, The Old dead tree, Evil Invaders, Treponem Pal, Dozer, Electric Callboy, Amon Amarth, Tenacious D, Pantera, Slipknot

Critique écrite le 02 juillet 2023, par Pipoulem

Hellfest Clisson 18 Juin 2023

Beyond the Styx, Wolvennest, Shcizophrenia, The Old dead tree, Evil Invaders, Treponem Pal, Dozer, Electric Callboy, Amon Amarth, Tenacious D, Pantera, Slipknot en concert

Hellfest 2023 18 juin 2023 - Beyond the Styx, Wolvennest, Shcizophrenia, The Old dead tree, Evil Invaders, Treponem Pal, Dozer, Electric Callboy, Amon Amarth, Tenacious D, Pantera, SlipknotQuatrième et dernier jour de festival, on se rend compte que cela passe très vite et que ce soir ce sera déjà fini. Encore quelques heures pour s'abreuver, d'images et de musiques, bon, et un peu de bière aussi (l'abus d'alcool est dangereux pour la santé). Beyond the Styx (Warzone)Jusqu'à présent la météo a été clémente mais cela fait plusieurs jours qu'ils annoncent de la pluie ce dimanche à 90% de probabilité. Je décide donc de commencer tôt avant que la pluie arrive, 11h sur la Warzone avec Beyond the Styx du metalcore français. Bien énergique, le chanteur recouvert de tatoos se démène sur scène tandis que dans le pit d'étranges danses se déroulent. Wolvennest (Valley)Puis sur la Valley je découvre le groupe Wolvennest, ambiance occulte pour ce groupe belge. Un crâne posé au milieu de quelques bougies, sur scène guitares, clavier et un thérémine pour ajouter un côté psychédélique. J'aurai préféré les voir dans l'ancienne Valley et en soirée plutôt qu'à midi afin de mettre en valeur le côté sombre et mystique de leur musique, j'écouterai probablement... Lire la suite

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy...

Critique écrite le 17 juillet 2019, par Eric Freydefont

Clisson 20-23 juin 2019

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy... en concert

55 000 pass 3 jours pour le Hellfest 2019 écoulés en 2 heures ! Ce n'est pas rien, d'autant que la majeure partie de la programmation était inconnue au moment du fait. C'est dire la confiance aveugle que font les festivaliers au désormais très célèbre Hellfest, aujourd'hui réputé comme étant l'un des (le ?) plus importants festivals européens de musiques extrêmes. Outre sa programmation exceptionnelle, son succès tient beaucoup aux aménagements du site lui-même. Tantôt décrié pour son côté Disneyland, tantôt loué pour ce même aspect, l'ensemble reste néanmoins un exemple splendide en termes d'organisation et d'infrastructures. C'est aussi la marque du premier schisme qui divise les festivaliers aujourd'hui. Certains viennent pour l'ambiance, motivés par une sorte de hype qui entoure le festival depuis quelques années, d'autres, pionniers de l'événement ou simple amateurs avisés, sont là pour offrir corps et âme à leur passion. Ces publics se croisent et tentent de concilier leurs divergences. On constate aujourd'hui sur les réseaux sociaux de nombreuses réactions à ce sujet. Des " problèmes de riches " pourrait-on dire car ce sont là les conséquences d'un succès immense dont il vaut mieux profiter aujourd'hui, si l'on se place du côté... Lire la suite

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond)

Critique écrite le 23 juillet 2016, par Abigail Darktrisha

Clisson 19 juin 2016

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja Turunen, ancienne étoile de la formation Nightwish. La chanteuse possède depuis lors une fanbase très fidèle et ils une fois de plus ils seront tous au rendez-vous, massés devant la mainstage pour soutenir leur idole. Idole qui ne reste pas les deux pieds dans le même sabot et est en plaine actualité en ce moment avec la sortie de l'opus "The Brightest Void", nouvel album en date de juin 2016, mais également "The Shadow Self", prévu lui pour août prochain. Deux albums en deux mois c'est plutôt rare, et ce n'est pas sans ravir les fans. Ce qui frappe d'entrée de jeu, c'est bien sûr la qualité d'interprétation : il n'y a tout simplement aucune faiblesse ou erreur dans le chant de la Finlandaise, mais Tarja en fait des tonnes et, hélas, il faut admettre que les compos ne sont vraiment pas à la mesure de son talent ni de la formation Nightwish, dont le groupe interprétera un medley un peu poussif en hommage à la carrière précédente de Tarja. La bande n'arrivera d'ailleurs pas à réveiller complètement le public sagement assis dans l'herbe et commençant à être harassé en... Lire la suite

Biffy Clyro - Amon Amarth - Baby Metal (Download Festival France 2016)

Critique écrite le 19 juin 2016, par Lebonair

Hippodrome de Longchamp, Paris 11 juin 2016

Biffy Clyro - Amon Amarth - Baby Metal (Download Festival France 2016) en concert

Après un vendredi d'ouverture bien chargé, nous sommes à nouveau sur le site pour attaquer cette nouvelle journée bien métal qui nous attend. J'avoue, on est en mode diesel mais on va bien retrouver la forme au fur et à mesure de la journée, ce qui sera le cas d'ailleurs. Le métal, c'est prenant physiquement, je vous assure. Après avoir passé un petit moment en compagnie de mes copains du groupe the Inspector Cluzo dans leurs loges et que nous retrouverons d'ailleurs plus tard en live sur la STAGE 3, on repart sur la grande scène et la MAIN STAGE pour débuter les concerts. Baby Metal Il est près de 18 heures et on attend sur la Main Stage le groupe Baby Metal. J'avoue, je ne sais pas ce que je fous là mais les copains sont près de la scène et il n'y a pas grand-chose à voir ou à entendre à ce moment de la journée. Je sens que cela ne va pas m'exciter du tout mais peut-être qu'on va bien rigoler. Résultat, ça va être le cas, on va même se taper des barres de rire. Le groupe arrive devant nous, enfin si on peut appeler cela un groupe. J'ai trouvé une note qui explique le truc: le concept général est que Sakura Gakuin (Baby Metal est leur second groupe) fonctionne comme une académie. Les membres doivent être au mieux étudiantes... Lire la suite

Amon Amarth : Vidéo



Amon Amarth : écoute