Accueil Just Jack en concert
Mercredi 12 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Just Jack alias Jack Allsopp est un jeune chanteur Londonien de trip-hop folk. Avec son funk subtil et son flow raffiné, il s'aventure parfois sur des rythmes électro-disco.

Site

Just Jack en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Just Jack : l'historique des concerts

Ve.

16

Nov.

2018

Sa.

29

Janv.

2011

Joachim Garraud en concert
La Fouine, Joachim Garraud, Just Jack, Julian Perretta Just Jack | Joachim Garraud | La Fouine | Julian Perretta
Essec - Cergy (95)

Ve.

23

Juillet

2010

Big Festival en concert
Jamaica - Outlines - Just Jack Big Festival | Just Jack | Jamaica
L'Atabal - Biarritz (64)

Ve.

09

Juillet

2010

Les Ardentes en concert
N.e.r.d. + Just Jack + Trocadisco + Matias Aguayo... Les Ardentes | N.E.R.D | Just Jack
Parc Astrid - Liege

Sa.

03

Juillet

2010

Just Jack + Dj Ioda + Guest La Machine du Moulin Rouge - Paris 18eme (75)

Sa.

20

Fév.

2010

Elephanz en concert
Excuse My French Just Jack | Elephanz | The Japanese Popstars
Showcase - Paris (75)

Sa.

31

Oct.

2009

Ve.

30

Oct.

2009

Wave Machines en concert
Just Jack + Wave Machines Just Jack | Wave Machines
Ninkasi Kao - Lyon (69)

Just Jack : les dernières chroniques concerts 3 avis

Just Jack + Wave Machines

Critique écrite le 01 novembre 2009, par Sami

Cabaret aléatoire - Marseille. 29/10/2009

Just Jack + Wave Machines en concert

Très bonne affluence ce soir pour des concerts ma foi bien agréables. A la base je m'étais davantage déplacé pour la première partie, ayant bien apprécié "Wave If You're Really There" premier album des Wave Machines dont c'est la première venue à Marseille. Ce quatuor de Liverpool est parfois comparé à MGMT dont ils partagent un goût pour les sons psychédéliques mais sont pour l'instant bien moins médiatisés. Un live un peu court où ils joueront surtout leurs titres les plus directs, du funk raide de Keep the lights on" au robotique "I Go I Go I Go". On pense parfois à Metronomy pour le coté bizarre ou Vampire Weekend pour la voix haut perchée mais il leur manque peut être des chansons plus marquantes pour dépasser le stade du "sympa sans plus" qui semble être le sentiment général dans le public. Ou peut être un peu plus de patate pour faire bouger la foule, mais ça ne semble pas être la priorité de ces slackers dont le dernier (épatant) titre dit "Where is my punk spirit when I need it ?". A suivre néanmoins, voire revoir en tête d'affiche où ils se lâchent peut être un peu plus. Le seul disque (le deuxième)... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork)

Critique écrite le 01 septembre 2007, par Philippe

Parc de St Cloud, Paris 26 août 2007

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) en concert

Le samedi c'était par ici ! Pour ce troisième et dernier jour, une évidence s'impose : il y a comme un énorme trou d'air dans l'après-midi ! Pas assez motivé par Bat For Lashes (la dernière sensation indie, qui ressemble surtout sur album à du Björk unplugged, mais enfin Pierre a aimé sur scène !). Par contre les très Crampsiens The Horrors jouent en début d'aprème : il faut donc foncer ! Traverser Paris à 7 personnes n'est pas anodin, c'est donc en sueur et juste à temps, après avoir trahi les plus lents, qu'on arrive ... devant un petit panneau à l'entrée "The Horrors - annulé". Carton rouge à l'organisation : il le savaient très certainement déjà hier. Fait ch... ! Commence alors une longue errance à la recherche de la tête d'affiche perdue - ou du bon groupe non repéré... On passe ainsi un moment à Housse de Racket, Scène de l'Industrie, groupe de rock parisien d'une bêtise assumée et revendiquée, chantant à peu près aussi mal que les Naast mais eux, sans se prendre pour les Kinks... Affublés de costumes type Bjorn Borg 1979, et d'instruments qui semblent du même âge (ah, le piano-guitare, toute une époque !), ils pratiquent un disco-rap-funk-rock décérébré et plutôt rigolo qui peut rappeler dans ses meilleurs moments l'oeuvre... Lire la suite

Pravda + Nelson + Neimo + Peter Bjorn & John + The Automatic + Just Jack + Nosfell (Printemps de Bourges 2007)

Critique écrite le 25 avril 2007, par Pierre Andrieu

Le 22, Bourges 17 avril 2007

Pravda + Nelson + Neimo + Peter Bjorn & John + The Automatic + Just Jack + Nosfell (Printemps de Bourges 2007) en concert

Première soirée très réussie dans la moiteur du Printemps de Bourges... Au programme, du rock, du rock et encore du rock. Une dose massive idéale pour partir sur les chapeaux de roue et ainsi démarrer le festival du bon pied ! Nosfell : Avant le début de la soirée rock au 22, nous avons juste le temps d'aller faire un petit tour dans la chaleur insupportable du Palais d'Auron. Pour constater que la cas Nosfell ne s'arrange pas : égo surdimensionné, chansons boursouflées de prétention, personnage théâtral et ultra maniéré. Au-delà du risible... Malgré une tonalité plus rock sur son nouveau disque, rien n'a vraiment changé dans "l'univers fascinant de Nosfell"... Il se prend pour un artiste avec un grand A, mais quelqu'un devrait lui dire qu'il en fait beaucoup trop dans ce registre. Neimo : On ne va pas s'emmerder ferme pendant une heure avec ce triste sire, direction la scène pression live sponsorisée par un célèbre brasseur responsable de quelques cirrhoses retentissantes. Dans des conditions pas franchement idéales (les gens déambulent loin de la scène cherchant un kébab ou une djembé 100% authentique à ramener à la maison) que le groupe Neimo arrive sur scène. Au premier abord, ils ont l'air un... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Just Jack - Boby
  • 2 - Just Jack - Boby