Accueil MNNQNS en concert
Dimanche 3 mars 2024 : 6889 concerts, 27051 chroniques de concert, 5404 critiques d'album.


MNNQNS (pour "Mannequins") est un groupe français de post punk... En tournée française avec Ricard SA live sessions en 2018 ! En concert en 2022 pour jouer en live son deuxième album, "The Second Principle".

Site

MNNQNS en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

MNNQNS : l'historique des concerts

Je.

18

Mai

2023

Mnnqns + Pathfinder Le 9 cube - Châteauroux (36)

Sa.

29

Avril

2023

Ve.

28

Avril

2023

The Psychotic Monks en concert
The Psychotic Monks + Mnnqns The Psychotic Monks | MNNQNS
Château Rouge - Annemasse (74)

Sa.

26

Nov.

2022

Ve.

25

Nov.

2022

Ve.

28

Oct.

2022

Je.

27

Oct.

2022

Sa.

22

Oct.

2022

MNNQNS : les dernières chroniques concerts 5 avis

You Said Strange & MNNQNS

Critique écrite le 12 octobre 2022, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 8 octobre 2022

You Said Strange & MNNQNS en concert

Plateau 100% français appelé à s'exporter ! Impeccable samedi soir à La Coopé avec deux super groupes venus de Normandie : You Said Strange, estampillé rock psyché, et MNNQNS, à classer au rayon post punk, un plateau 100% français appelé à s'exporter ! You Said Strange Ayant déjà pris deux monumentales baffes lors des concerts donnés cette année au Raymond Bar (Clermont-Fd) et à Levitation France (Angers), on s'en reprend une encore plus forte lors du set hyper virulent et sec de You Said Strange rue Serge Gainsbourg. Même s'ils jouent peu après 20h (trop tôt, donc) devant un club assez clairsemé (beaucoup de concerts partout à Clermont ce soir... ), Martin Carrière (basse et chant), Eliot Carrière (guitare et chant), Matthieu Vaugelade (batterie) et Hector Riggi (guitare) attaquent pied au plancher et envoient direct du lourd, du très lourd. Le son des grattes est touffu, crunchy et très bien géré, les voix des deux frères Carrière s'entremêlent très joliment et la section rythmique basse/batterie assure un tapis volant pour faire décoller le truc. C'est du rock psyché très inspiré et tendant parfois vers le krautrock. Tout ça s'inscrit intelligemment et sans suivisme aucun dans la droite lignée des fers de lance du... Lire la suite

Rock In The Barn 2020 - 11 septembre : Slift, Michelle Blades, Yin Yin, Al-Qasar, MNNQNS, Polycool

Critique écrite le 06 octobre 2020, par Pierre Andrieu

Ferme de Bionval (Ecos), Vexin-sur-Epte 11 septembre 2020

Rock In The Barn 2020 - 11 septembre : Slift, Michelle Blades, Yin Yin, Al-Qasar, MNNQNS, Polycool en concert

Seul festival de l'été maintenu et autorisé par les autorités (avec Hop Pop Hop à Orléans la semaine suivante), Rock In The Barn s'avère tout simplement im - man - quable en ce week-end des 11 et 12 septembre 2020, et ce même s'il faut faire 5 heures de route depuis Clermont-Ferrand pour y accéder ! Cela dit notre présence n'est pas due qu'à la triste annulation de tous les autres rassemblements musicaux en plein air : la prog proposée à Ecos est très classe, le cadre est superbe (une belle ferme normande et ses alentours champêtres), l'accueil est convivial, la jauge est raisonnable (un peu moins de 1000 personnes par jour, à vue de nez) et l'ambiance se relève être ultra cool. Tant et si bien qu'après être arrivé à la ferme de Bionval en ayant subi quelques petites péripéties (la petite route indiquée par le GPS est... barrée, et le chemin d'accès au site, finalement trouvé, est si défoncé qu'on y perche le bas de caisse de notre voiture), on se demande pourquoi on n'est pas venu ici plus tôt, le festival en étant quand même à sa 11ème édition. La réponse est simple, basique : normalement, c'est à dire quand il n'y a pas de putain de pandémie, il a lieu une semaine après l'incontournable Levitation France (annulé cette année,... Lire la suite

Rival Sons + MNNQNS

Critique écrite le 17 novembre 2019, par Lebonair

Olympia - Paris 9 novembre 2019

Rival Sons + MNNQNS en concert

9 mois jour pour jour après un Bataclan complet, les Californiens de Rival Sons sont revenus à Paris investir la salle mythique de l'Olympia et toujours à guichets fermés. En pleine tournée pour défendre leur 6ème album "Feral Roots", on est très heureux de les retrouver sur scène après les avoir vus pour la dernière fois aux Eurockéennes de Belfort en juillet dernier. C'est la formation au nom imprononçable MNNQNS, lauréat du prix Ricard S A Live Music 2018 qui ouvre le bal à 20 heures. C'est leur première date sur les six prévues en compagnie des Américains. Les jeunots vont nous servir durant 30 minutes des parties intéressantes et un peu décousues, la sauce ne prend pas vraiment. Les amateurs de revival rock n'auront pas l'occasion de s'emballer et ils garderont du coup toute leur énergie pour Rival Sons. Il est 21 heures, les lumières s'éteignent enfin et l'Olympia va s'embraser à l'arrivée des musiciens sur les planches qui nous saluent discrètement. En arrière-plan, un backdrop a l'effigie du dernier album offre un esprit vintage et seventies. A notre gauche, c'est David Beste à la basse qui a pris place, à notre droite, on retrouve Scott Holiday le fameux guitariste qui porte toujours sa somptueuse moustache ainsi... Lire la suite

Toy + Jacco Gardner + MNNQNS (La Route du Rock Collection Hiver 2019)

Critique écrite le 06 mars 2019, par Pierre Andrieu

Antipode, Rennes 21 février 2019

Toy + Jacco Gardner + MNNQNS (La Route du Rock Collection Hiver 2019) en concert

Après 6 heures passées sur l'autoroute de l'enfer, on arrive à temps pour profiter d'un sympathique apéritif houblonné dans la bonne ville de Rennes, juste avant de plonger la tête première dans une nouvelle Route du Rock Collection Hiver. Qui, cette année, vu la clémence du temps, a une saveur de printemps/été, et qui débute pour nous avec une très belle soirée à L'Antipode, avec l'assez génial Hollandais volant Jacco Gardner, les peu recommandables Français formatés FM de MNNQNS et, en tête d'affiche, les inestimables et bien satellisés Anglais de Toy... Jacco Gardner Pour cette tournée consacrée à l'album Somnium, superbement expérimental et instrumental, Jacco Gardner joue au milieu de la salle avec un système de son en quadriphonie qui enveloppe le public. L'effet est assez saisissant, et après un petit temps d'adaptation, le décollage vers la stratosphère ne se fait pas attendre. Les très planants bidouillages sur des synthés vintage du duo, Jacco est accompagné par une claviériste, sont absolument superbes, et uniquement relevés de quelques parties de guitare bien senties. Quand on a la classe ultime et quand on sait composer des ambiances aussi prenantes que celles signées par monsieur Gardner sur l'intégralité... Lire la suite

MNNQNS : Vidéo









MNNQNS : écoute