Accueil PacoVolume en concert
Mardi 11 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Pop Rock... "Manhattan Baby", le premier album de PacoVolume est sorti le 28 septembre 2009. La pop sautillante et fraiche de PacoVolume risque d'en séduire plus d'un au cours de sa grande tournée, prévue pour durer jusqu'en 2010.

Site

PacoVolume en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

PacoVolume : l'historique des concerts

Ve.

07

Déc.

2012

Daniel Darc en concert
Eden Festival 2012 : Daniel Darc + Paco Volume + Archimède + Manceau | Daniel Darc | Archimède | PacoVolume
Eden (59)

Ve.

10

Déc.

2010

My Little Cheap Dictaphone en concert
4x4 Festival : Pacovolume + My Little Cheap Dictaphone My Little Cheap Dictaphone | PacoVolume
4 Ecluses - Dunkerque (59)

Sa.

13

Nov.

2010

Sa.

30

Oct.

2010

Zak Laughed en concert
Zak Laughed - Pacovolume Zak Laughed | PacoVolume
File 7 - Magny le Hongre (77)

Je.

28

Oct.

2010

Primeurs de Massy en concert
Kyrie Kristmanson + Sam Karpienia + Camélia Jordana+ Paco Volume + Asaf Avidan & the Mojos Primeurs de Massy | Jeudi | Asaf Avidan | Sam Karpienia - De La Crau | PacoVolume | Kyrie Kristmanson | Camélia Jordana
C.C. Paul Baillard - Massy (91)

Me.

29

Sept.

2010

Dissonant Nation en concert
PacoVolume + Dissonant Nation Dissonant Nation | PacoVolume
La Maroquinerie - Paris (75)

Sa.

04

Sept.

2010

Festival De Giverny en concert
PacoVolume + 1ère partie : Melissmell Festival De Giverny | PacoVolume
Chapiteau - Giverny (27)

Ve.

06

Août

2010

Festival Cosmopolite  en concert
Le Bal des Enragés + Speed Caravan + French Cowboy (Trio) + Pacovolume + La Caution Skeuds Passeurs + Off Duty Clowns Festival Cosmopolite | Speed Caravan | French Cowboy | PacoVolume | Le Bal des Enragés
Prairie de Crotet - Cormey (37)

PacoVolume : les dernières chroniques concerts 5 avis

French Cowboy + PacoVolume + Mina May

Critique écrite le 13 avril 2010, par sami

Cabaret Aleatoire, Marseille 9 Avril 2010

French Cowboy + PacoVolume + Mina May en concert

Soirée un peu mitigée, avec du bon et du moins bon. Les Toulonnais Mina May ouvrent les hostilités avec un certain brio dans la première partie du concert mais m'ont complètement perdu dans la seconde. Bien aimé les premiers morceaux un peu post punk avec de discrètes touches electro sont en effet accrocheurs, une section rythmique qui assure et un chanteur habité qui m'ont fait penser dans ses meilleurs moments à Clinic. Une bonne impression dissipée avec des titres très différents qui s'éternisent dans un style prog' qui m'a paru aussi abscons que les pires moments de MGMT ou These New Puritans, dommage. Surprise dans l'ordre de passage, la supposée tête d'affiche ne passe pas en dernier. French Cowboy à la base ce sont les ex-Little Rabbits mais cette fois il n'y a que Federico Pellegrini du groupe d'origine. Il est entouré d'une choriste longiligne et d'un guitariste/machiniste que je n'aurais pas reconnu tout de suite, Rubin Steiner. On nous annonce que c'est la première... Lire la suite

Emilie Simon + PacoVolume

Critique écrite le 17 janvier 2010, par Filipin

Casino de Paris 16 janvier 2010

Emilie Simon + PacoVolume en concert

Le Casino de Paris est blindé pour le concert d'Émilie Simon. Ma copine m'a offert la place en m'assurant que si le DVD de l'Olympia de la miss electro m'avait ennuyé (comment peut-elle oser reprendre "I wanna be your dog" du déjanté Iggy Pop en version "gentille petite fille sage" ?) en "vrai", Émilie Simon, ça devrait être super. Bon, j'attends. En première partie, Paco Volume, groupe de français qui jouent de la pop rock anglaise pas très accrocheuse. Outre le jeu de mots sur le pseudo et la présence de claviers nord electro qui viennent ajouter une dimension sonore façon "game boy", originale mais pas d'un goût remarquable, le groupe a la prestance d'une tranche de jambon, un jeu de scène pas très étudié et des phrases qui retombent à plat du genre : "on va faire une reprise que j'aurai aimé composer." ou "ah ouais y'a du monde." Mention spéciale à Paco Volume lui-même, petite asperge qui n'a pas choisi entre rentrer son pan de chemise dans son pantalon ou de le laisser pendre, qui dégage une antipathie naturelle rare. Pire il agace avec ses airs de fils à papa venu avec sa collection de guitares (deux Telecaster, un charango, une Gibson J-45... pour une première partie de concert et 7 chansons, est-ce... Lire la suite

Emilie Simon + Paco Volume

Critique écrite le 05 décembre 2009, par celine

Espace Julien - Marseille 2 Décembre 2009

Emilie Simon + Paco Volume  en concert

Le concert débute par Paco Volume, invité par Emilie Simon qu'il accompagne durant toute sa tournée. En tous cas, c'est ce qu'il dit, certaines mauvaises langues diront qu'il s'agit d'une manoeuvre de la maison de disque... Ce groupe de quatre musiciens (claviers, batterie, basse guitare-chant) nous distille une pop chantée en anglais sans grande originalité. On peut noter leur sens de l'humour, celui dont ils ont du faire preuve face aux problèmes techniques rencontrés (micros qui crachouillent horriblement), leur menace de reprendre du Sardou qu'ils n'ont heureusement pas mis a execution! A la place ils nous ont fait une honorable reprise de Kids in America qui sonnait un peu comme un vieux 45 tours lu avec un diamant et des enceintes qui ont rendus l'âme en 1989... interessant!   Bref un set d'une trentaine de minutes dont le final était plus énergique que l'ensemble de leur prestation. C'est déjà ça! Avec le recul et au regard de l'ensemble du concert, que dire sinon que c'était dans le ton de la soirée...! Emilie Simon arrive sur scène en tenue argentée, de loin j'ai un peu l'impression de voir la princesse Leila avec les épaulettes de Ace Frehley! Elle est accompagnée d'un batteur et d'un... Lire la suite

Emilie Simon + Paco Volume

Critique écrite le 25 novembre 2009, par Marco

L'autre Canal - Nancy 24 Novembre 2009

Emilie Simon + Paco Volume en concert

Déception pour ce concert. Je trouvais les albums précédents d'Emilie Simon excellents et la tournée qui suivit la sortie de "Végétal" splendide en tous points : choix des morceaux, mises en scène, trouvaille musicale, costume, charisme... Alors la première déception vient, bien sûr, du nouvel album plus pop, moins touchant... Évidemment, le concert est axé essentiellement sur ce dernier, qui ne m'atteint que très rarement. Les 4-5 anciens morceaux joués en sont, en revanche, souvent magnifiés à l'instar de cet "Opium" remixé avec réverb' et percussion et "Désert" joué seule au piano en premier rappel, plein d'émotions et qui a su me hérisser les poils. Seconde déception, une formation réduite par rapport à la tournée précédente, ce qui en résulte beaucoup moins d'instruments (donc de diversités de sons et d'originalité). Cette formation est plus pop également (logique étant donné l'album "The big machine"). Seuls un bassiste/contrebassiste et un batteur, tous deux Américains et... Lire la suite