Accueil Pollyanna en concert
Vendredi 27 janvier 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Pollyanna distille un univers mélancolique, acoustique et minimaliste. Sans se départir de cette ambiance acoustique qui les rapproche volontiers de la nouvelle vague folk, les instruments de prédilection du groupe se font parfois tranchants ou rageurs... Les arrangements sont très riches : harmonica, triangle, basse, percussions exotiques, piano ou mellotron. (Photo : Pirlouiiiit)

Pollyanna : vos chroniques d'albums
Site

Pollyanna en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Pollyanna : l'historique des concerts

Di.

26

Juin

2022

Pollyanna + Oaio à la Maiiiison - Marseille (13)

Ve.

07

Mars

2014

Me.

15

Janv.

2014

Michniak - Pollyanna - Dj Set Winter Camp Crew L'International - Paris (75)

Je.

07

Nov.

2013

Ve.

24

Mai

2013

Me.

08

Mai

2013

Victor Pavy - Pollyanna - Coco Business Plan - Dj Set Daddykakkes L'International - Paris (75)

Ma.

23

Avril

2013

Shannon Wright en concert
Vicious Circle Party: Shannon Wright + Pollyanna+ Flip Grater Shannon Wright | Pollyanna
Stereolux - Nantes (44)

Ve.

29

Mars

2013

Pollyanna (solo) + Wolves & Moons La Loge - Paris (75)

Pollyanna : les dernières chroniques concerts 6 avis

Pollyanna & Oaio

Critique écrite le 03 juillet 2022, par Pirlouiiiit

Maiiiison, Marseille 26 juin 2022

Pollyanna & Oaio en concert

En 2019 nous nous étions lancés dans une série de concerts à la maison. Objectif : faire découvrir à des amis qui ne vont pas forcement à des concerts (car ils habitent loin, parce ce qu'en semaine c'est compliqué, parce qu'ils ne peuvent pas y aller avec leurs enfants, ou tout simplement parce qu'ls ont une télé) des artistes qu'on aime beaucoup, le dimanche après midi. Nous avions commencé avec David Lafore en février 2019, puis nous avions invité Louis Ville en novembre 2019, puis re David Lafore en décembre 2019. Les suivants sur la liste pàour début 2020 devaient être Tante Hortense (qui venait de se reformer), puis Pollyanna (le projet solo de l'ex marseillaise Isabelle Casier chanteuse du trio John qui a marqué son époque). Pas d'bol le covid est passé par là ... Pollyanna, je l'avais découverte par un heureux hasard en 2007 à New York au Pet's candy store et je l'avais ensuite revue à Marseille à l'Intermédiaire en 2009 puis au Lounge en 2012. Cela commençait donc à faire longtemps, d'autant qu'entre temps elle avait sorti de nouveaux disques. Nous reprenons donc les choses presque là où nous les avions laissées il y a 2 ans . Tante Hortense ayant depuis grossi et commencé à tourner, et Pollyanna étant de passage dans... Lire la suite

Pollyanna + Zebowka

Critique écrite le 30 octobre 2012, par Pirlouiiiit

le Lounge, Marseille 26 octobre 2012

Pollyanna + Zebowka  en concert

Suite de la longue soirée que je dois au refus de(s agents de) Tryo d'avoir des retours de leur concert au Dôme de la part de quelqu'un d'autre que la PQR (presse quotidienne régionale) ... Après un début de soirée fort symapthique au Lollipop Music Store en compagnie des BabyCart, et un petit passage par chez moi, me voilà maintenant au Lounge, où Pollyanna a déjà bien entamé son set. Je me serais voulu de rater l'un des rares passage de Isabelle Casier à Marseille. Lorsque je rentre (dans un Lounge bien plein) elle est justement en train de faire allusion à John son groupe de l'époque, en s'excusant de ne pas avoir bossé un ou deux morceaux de cette époque ce qui aurait bien fait plaisir à une ou deux personne dans la salle. John rappelons le était composé d'elle au chant, de Cedric Leroux à la batterie et de Guillaume Pervieux à la basse. Depuis de l'eau à couler sous les ponts, Isabelle est devenue Pollyanna (plus folk que John), Cédric a troqué ses futs pour une guitare dont il use (notamment) au sein des (plus rock que John Short Straws de Phoebe Killdeer et Guillaume est parti à Lille d'où il ressuscite de temps en temps son projet (plus chanson que John) Quaisoir. J'étais d'autant plus curieux de la revoir que depuis les... Lire la suite

Pollyanna + Leopold Skin & St Augustine

Critique écrite le 19 mars 2009, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 18 mars 2009

Pollyanna + Leopold Skin & St Augustine  en concert

Soirée Cowboys... Petite affluence au Rat Pack mais deux belles découvertes pour la chaleureuse soirée folk réunissant les Clermontois Leopold Skin & St Augustine (sous le nom The Dewees) et le duo parisien Pollyanna... Avec des ambiances country folk blues puis pop folk, on peut dire que la programmation avait une jolie unité : il y avait en effet là tout pour ravir les fans de Willie Nelson, Dylan, Johnny Cash, Swell, Holden, Joni Mitchell et Françoiz Breut... Leopold Skin & St Augustine : fibre Western. C'est Leopold Skin et St Augustine (alias The Dewees) qui placent illico presto le concert sur de bons rails : décontractés, inspirés et drôles, ils délivrent un cours set fait de reprises de chansons traditionnelles folk blues et de compositions originales. Cela peut être a capella et très calme ou boisé (deux guitares sèches, une mandoline, un harmonica... ) et sautillant, mais le résultat est tout aussi réussi ! Amis de longues date et auteurs de deux disques à paraître incessamment sous peu chez Kütu Folk Records (Changing Plans et Leopold Skin and The Blue House Dardelions), Damien et François partagent la même passion sincère pour les country/folk/ blues songs ancestrales en provenance des Etats-Unis... Lire la suite

Pollyanna

Critique écrite le 16 mars 2009, par Pirlouiiiit

Intermédiaire - Marseille 12 mars 2009

Pollyanna en concert

Moyennement emballé par le set des Fuzztones au Poste à Galène je me mets en direction de l'intermédiaire ... en espérant que lorsque j'arriverai je n'aurai ni trop a attendre, ni déjà tout raté. En effet je suis venu pour voir Pollyanna le "nouveau" groupe (duo) de Isabelle Casier ex chanteuse du groupe marseillais John qui m'avait marqué (moi et bien d'autres) a l'epoque (il y a déja 10 ans !!!!). Depuis ? une école de journalisme a Paris, la rencontre avec David Lopez, la création de Pollyanna, une démo, un premier disque Whatever they say I'm a princess et cette année un deuxieme album On Concrete très bien accueilli par la presse. Je m'attendais a ce qu'il y ait un peu plus de monde ce soir (tous les fans de John - dont quelques journalistes - seraient ils venus au showcase qu'elle a donne un peu plus tôt à Lollipop ?) mais il n'y a pas foule ... il faut dire qu'il est tard ... mais a la limite tant mieux je pourrai être assis. Lorsque j'arrive Isabelle et David sont en train de faire les derniers essais de son avec l'aide de Simon. Le premier groupe a fini. Je m'installe et n'ai pas beaucoup attendre pour qu'ils commencent. Isabelle qui paraissait un peu tendue / stressee par le son il y a 5 minutes est maintenant a... Lire la suite

Pollyanna : les chroniques d'albums

Pollyanna : On Concrete

Chronique écrite le 26/02/2009, par Pirlouiiiit

Pollyanna : On Concrete

Isabelle Casier a quitté Marseille en 2001 pour aller s'installer a Paris, provoquant la dissolution du trio John, dont on retrouve maintenant Guillaume comme tête de Quaisoir et Cédric comme bras de Phoebe Killdeer ou de Joseph D'Anvers (entre autres). Isabelle n'a pas arrêté non plus et après un premier album déjà séduisant Whatever They Say I'm A Princess, la revoilà avec un deuxième toujours en compagnie de David Lopez avec qui elle forme le duo Pollyanna. Isabelle est au chant et a la guitare folk et David aux arrangements et a tout le reste ("guitare électrique, banjo, ukulélé, charango, glockenspiel, batterie, claviers, et chœurs"). Folk le mot a été lâché ... entre folk et rock indé en fait. Quelque part du coté de Francoiz Breut (pour qui Isabelle a... Lire la suite

Pollyanna : Whatever they say I'm a pincess

Chronique écrite le 14/09/2004, par Pirlouiiiit

Pollyanna : Whatever they say I'm a pincess

Les fans de John qui se désolaient il y a quelques années de la disparition de l'un des trio post-pop-rock-folk les plus talentueux de Marseille ont maintenant une (et bientôt deux*) bonne raison de se consoler. Isabelle Casier qui poursuit maintenant sa route du cote de Paris vient de sortir après un premier maxi remarqué un premier album qui ne devrait pas passer inaperçu non plus. Accompagnée de nouveaux musiciens elle nous invite a écouter 11 titres folk intimiste ou sa voix est toujours aussi troublante. A la première écoute on pourra regretter... Lire la suite

Pollyanna : Cow -Boys

Chronique écrite le 17/09/2002, par Hum !

Pollyanna : Cow -Boys

Depuis que John a définitivement déposé les armes et alors que Cédric et Guillaume se sont éloignés de l'anglais pour d'autres projets que l'on suit attentivement (avec respectivement Déziel et Quaisoir), on était sans nouvelle de Isabelle. Exilée à Paris, elle a donc donné naissance à Pollyanna (à ne pas confondre avec le groupe pop rock australien du même nom) et à un 5 titres...