Accueil Quentin Leroux en concert
Mercredi 3 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Bugle, flûte, chant

Quentin Leroux en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Quentin Leroux : l'historique des concerts

Me.

07

Mai

2014

Fleur Sana en concert
Fleur Sana 4tet + Pierre Laurent Bertolino Fleur Sana | Pierre Laurent Bertolino | Wim Welker | Quentin Leroux | Thomas Bourgeois
Café Julien - Marseille (13)

Quentin Leroux : les dernières chroniques concerts 7 avis

Méandres

Critique écrite le 27 juin 2012, par Mcyavell

Le Paradox - Marseille 7 juin 2012

Méandres en concert

Concert de sortie d'album du groupe Méandres au Paradox. Inratable pour ce qui me concerne tant ce qu'exprime ce groupe est beau, original et habité. C'est le sousaphone de Simon Balleyguier qui donne le la, très grave, sur cette merveilleuse composition qu'est Songe, mosaïque de plages successives dont la diversité nous surprend et nous tourneboule les sens. Le violoncelle d'Emmanuel Cremer nous susurre un secret, la rythmique se construit, les neuf notes du thème s'installent et Wim Welker (c'est sa composition) fait pleurer sa guitare sous les coups assénés par Damien Ravnich avant la première prise de parole de la soirée du saxophone de Fabien Genais, pas la plus accessible au quidam de passage, mais riche en intensité. Le ton est donné - pour la moitié du répertoire en tout cas - et le clou enfoncé par Balkan Dance, qui semble être une pièce sortie des années 50 relookée XXIème siècle. Il n'en est rien, tous les morceaux joués sont des originaux. Mais les influences surgissent. L'autre moitié du répertoire apparait lorsque Simon Balleyguier s'allège de son sousaphone et s'approche du micro. Les basses sont toujours présentes, assurées tantôt par le violoncelle qui se mue en contrebasse tantôt par la guitare qui se... Lire la suite

Samenakoa + Youngblood Brass Band (Festival Tighten Up Series #7)

Critique écrite le 18 mai 2011, par Mardal

Cabaret Aléatoire - Marseille 7 Mai 2011

Samenakoa + Youngblood Brass Band (Festival Tighten Up Series #7) en concert

Soirée fanfare, ou plutôt Brass Band, terme plus honorable, au cabaret aléatoire, ce soir avec les Marseillais (Bouches-du-Rhône - France) Samenakoa et les Madisoniens (Wisconsin - U.S.A.) Youngblood Brass Band. Le D.J. Luc Sky assure l'entrée, l'entracte et la sortie. Samenakoa, c'est onze musiciens, une majorité écrasante de cuivres (trompettes, bugle, sax ténor, baryton, trombone, sousaphone) trois chanteurs, un flûtiste, deux batteurs qui balancent leur funk, leur jazz avec une énergie débordante, dynamisante et contagieuse. Impossible de résister à leur enthousiasme communicatif : le public danse, crie, saute, en redemande. Nous reconnaissons au passage les tubes : Dans ces moments je t'aime, Southern Breeze, Everyone, Incantation. Samenakoa sont : Alexandra Satger : Bass Drum Voix Alexandre Barette : Sax Baryton Emilie Rambaud : Trombone Eric Massua : Bugle Voix Fred Pichot : Saxophones Laurent Monju : Sousaphone Olivier Boyer : Snare Drum percussions Philippe Boyer : Saxophone Tenor Quentin Le Roux : Bugle Flûte Voix Renaud Matchoulian : Banjo guitare Sébastien-Ruiz Lévy : Trompette A l'issue de ce marathon et après un intermède nécessaire de type aération, clope, bière, musicalement assuré par D.J. Luc... Lire la suite

Fanfare Connexion III : March Fourth Marching Band + Samenakoa

Critique écrite le 22 septembre 2010, par Mcyavell

Espace Julien - Marseille 18 septembre 2010

Fanfare Connexion III : March Fourth Marching Band + Samenakoa en concert

Juin 2007 : Fanfare Connexion voit le jour au Balthazar avec les Munichois d'Express Brass Band et les New Yorkais du Hungry Marching Band. Juin 2008 : Fanfare Connexion II accueille encore sur deux soirées, toujours au Balthazar, les Bavarois de La Brass Banda et Les Marseillais de La Cumbia Chicharra. Juin 2009 : rien. Entre temps, il est vrai que Marseille est devenue capitale-européenne-de-la-culture-dans-trois-ans et que dans la foulée, le Balthazar a fermé... Septembre 2010. Le groupe Samenakoa (déjà organisateur des éditions précédentes) s'acharne. Fanfare Connexion III a lieu cette fois-ci à l'Espace Julien sur une seule soirée mais toujours avec deux groupes. Tout d'abord, ils ont invité la meilleure fanfare française, c'est à dire eux. Si le mot fanfare provoque chez vous une association avec les mots "majorettes" ou "fête de la saucisse", c'est que vous n'avez jamais vu ce collectif. Onze musiciens dont nous ne cessons de dire du bien ici (5 chroniqueurs différents). J'arrive largement en retard, happé que j'étais par la prestation de Rémi Abram au Roll'Studio (critique à suivre). Françoiiiis ou Marc que j'ai retrouvé hilare et avec une chemise plus froissée qu'au boulot vous en diront beaucoup plus ci-dessous.... Lire la suite

Charlie Jazz Festival 2/3 : Enrico Rava Jazz Lab + Sashird Lao + Samenakoa + François Cordas Quartet Phare Ouest

Critique écrite le 05 juillet 2010, par Mcyavell

Domaine de Fontblanche - Vitrolles 3 juillet 2010

Charlie Jazz Festival 2/3 : Enrico Rava Jazz Lab + Sashird Lao + Samenakoa + François Cordas Quartet Phare Ouest en concert

La petite scène du Charlie Jazz Festival a été légèrement décalée dans l'angle du bâtiment opposé à la buvette. Les odeurs de friture si agréables à nos narines en ces soirées d'été en sont atténuées. Quant à l'acoustique, elle n'en souffre pas si on est à proximité. Mais ceux qui préfèrent s'allonger sur l'herbe doivent tendre l'oreille. François Cordas Quartet "Phare Ouest" A mon arrivée, je reconnais le saxo du virevoltant Arythmétique Sous Influence, titre introductif de leur album Phare Ouest. Le quartet semble plus détendu qu'en décembre dernier au Cri du Port. L'ambiance n'y est peut-être pas étrangère : le chant des cigales, les spectateurs attablés autour d'un verre, la lumière d'une fin d'après-midi estivale... Les saxophones de François Cordas et la guitare de Philippe Canovas sont omniprésents tout au long du set. Quelquefois ils ajoutent leur pierre à la quiétude ambiante (titres Phare Ouest et Heroes Of Love, le plus soft d'entre tous). Un aperçu ci-dessous : Quelquefois ils nous bousculent : bombes lâchées par le sax ténor et la batterie sur En Attendant Bagdad, final lancinant de Thanks avec le soprano qui martèle inlassablement la même phrase. Quelquefois, ils nous font voyager : le... Lire la suite