Accueil Roy Ayers en concert
Dimanche 1er août 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Roy Ayers est un pionnier du jazz funk depuis les années 70.

Site

Roy Ayers en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Roy Ayers : l'historique des concerts

Sa.

08

Mai

2021

Ve.

07

Mai

2021

Di.

03

Nov.

2019

Ve.

01

Nov.

2019

Ve.

13

Juillet

2018

Je.

12

Juillet

2018

Ma.

01

Août

2017

Fiest'a Sete en concert
Festival Fiest'a Sete : Roy Ayers - Seun Kuti Fiest'a Sete | Roy Ayers | Seun Kuti
Théâtre de la Mer - Sète (34)

Sa.

29

Juillet

2017

Festival Jazz des Cinq Continents en concert
Roy Ayers Band, Seun Kuti & Egypt 80 Music Of Many Colours - Tony Allen Quartet Tribute To Art Blakey Festival Jazz des Cinq Continents | Seun Kuti | Roy Ayers | Tony Allen
Palais Longchamp - Marseille 1er (13)

Roy Ayers : les dernières chroniques concerts 5 avis

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents)

Critique écrite le 31 juillet 2017, par Pirlouiiiit

Parc Longchamp, Marseille 29 juillet 2017

Tony Allen Quartet, Roy Ayers band + Seun Kuti & Egypt 80 (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

L'année dernière je ne sais plus pourquoi mais je n'avais couvert aucun des concerts du festival (oui je réutilise mon intro de la précédente chronique !). Cette année 3 soirs. Après (notamment) la très peu souriante Norah Jones lundi, puis le très souriant Taj Mahal mercredi me voici de retour au parc longchamp (oui oui ce parc dont la mairie s'obstine à vouloir abattre des arbres centenaires pour construire un parking inutile cf ici et là) pour le dernier soir du festival avec une double affiche qui s'avérera être triple puisque nous passerons soirée avec Tony Allen Quartet, puis the Roy Ayers Band avant de la finir avec Seun Kuti & Egypt 80 ... Ayant passé la journée à manier le karcher, la tondeuse et autres instruments que j'utilise assez peu, non seulement nous n'avons pas réussi à passer au Lollipop Music Store pour revoir les japonais de Degurutieni mais en plus nous avons failli arriver en retard. Parti avant Svet et Alice en vélo je commence à gravir les escalier du Palais Longchamp à 21h, aperçois Hugues Kieffer en train de finir son discours introductif sur cette soirée "afrobeat", et me retrouve au pied de la scène au moment où Tony Allen et ses musiciens entrent sur scène. Je suis vous vous en doutez en nage. La... Lire la suite

Roy Ayers

Critique écrite le 21 décembre 2007, par lol

New Morning Paris 20 décembre 2007

C'est dans un new morning bourré à craquer et totalement acquis à sa cause que Roy ayers et ses fabuleux musiciens sont venus distribuer leur Jazz, funk, Rock, dance au public Parisien. Bien sur les musiciens de l'homme le plus samplé au monde derrière James Brown sont extraodinaires. Je donnerai une mention spéciale pour le guitariste anglais et le... Lire la suite

Roy Ayers

Critique écrite le 25 mars 2006, par Oriana

Le J.A.M montpellier 24 Mars 2006

"Plongé dans l'obscurité, j'écoute et plus d'une fois J'ai été presque amoureux de la mort apaisante, (...) Dans une telle extase ! Tu chanterais encore (...) ton sublime requiem résonnerait sur un tertre de gazon" Ode à un Rossignol, J. Keats Je n'exagère pas...cela tenait du sublime ! L'atmosphère était surchauffée à mon arrivée, à mon grand regret j'ai manqué la voix, la chaleur d'Emma Lamadji...une chanteuse locale...au talent certain, accompagnant un groupe de funk pour l'occasion...Heureuse tout de même d'être là, entourée de gens précieux, auxquels je tiens particulièrement. Des conditions optimales... L'équipe prend ses marques, le keyboard teste les micros et la boîte à musique de Roy Ayers...qui régule son vibraphone, et puis le saxophoniste intervient, un air de grand père tranquille, apaisé, détendu, casquette vissée sur la tête, petite lunette qui accentue cette image...presque pataud. Je reste tout sourire, aux aguets. Le bassiste ainsi que le guitariste agissent de même...Ils semblent fatigués mais tellement assurés du brio de leur show...qui débute bientôt. Vêtus d'une veste de jogging imprimé à l'image du master je crois assister à une quelconque balance, loin de l'apprêtement du star system..et pourtant... Lire la suite

Roy Ayers + Bugge Wesseltoft (Fiesta des Suds 2004)

Critique écrite le 23 octobre 2004, par Sami

Dock des Suds, Marseille 22 Octobre 2004

Arrivés vers 21h on est pas mécontent de trouver des places assises (aubaine rarrissime dans une fiesta souvent bondée) car la première partie assurée par Bugge Wesseltoft était pour le moins soporifique. Pas de mauvaise surprise pour autant, on en attendait rien donc on a pas été déçu, juste un peu impatient de voir la suite en s'interrogeant quand même sur l'engoument succité par les compilations lounge et radios branchouilles auquel on a pensé en s'infligeant cet affligeant mélange de jazz et de house qui ferait passer St Germain pour un génie. Seuls les musiciens et le dj ont l'air de s'amuser, plus sans doute quelques esthètes habitués à cette musique papier-peint où les morceaux semblent ne jamais commencer (ou s'arrêter ça dépend), aussitôt oubliés une fois terminés. Cette Dock session ne deviendra vraiment interessante qu'à l'arrivée de Roy Ayers (plutôt discret sous son chapeau et derrières ses lunettes noires) et ses musiciens, pour un bon moment de funk et de soul millesimée... Lire la suite