Accueil Chronique de concert Ambo + Yodelice + Lenny Kravitz
Mercredi 3 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ambo + Yodelice + Lenny Kravitz

Ambo + Yodelice + Lenny Kravitz en concert

Les Voix du Gaou - Six Fours 15 juillet 2009

Critique écrite le par



17h00 ... On ne sera pas en retard. Je passe par le point presse pour récupérer l'accrédit du photographe et là, surprise, le seul groupe pour lequel fonctionne l'accrédit c'est : Ambo.



Super ! Surtout quand on nous fait bien comprendre qu'on n'a pas le droit d'aller en backstage. En même temps, on s'en fout un peu des backstages. Voir des mecs en sueur boire de la bière et manger de la pizza à 2h00 du mat, très peu pour moi.
Enfin, je dis ça mais si on y avait eu droit, j'aurais été ravie de manger aussi un morceau de pizza.
L'ouverture des portes se fait sur les coups de 19h00, et étrangement, personne ne court (ce doit être dû à la chaleur et à l'attente prolongée au soleil ( 36°C à l'ombre quand même)

Après avoir discuter avec quelques journalistes, je me rends compte que peu sont accrédités pour les 2 autres groupes.



Le premier groupe à passer est donc Ambo. 4 jeunes gens quelque peu passe partout. Leur premier morceau est plutôt doux, mais j'ai du mal à comprendre si le chanteur chante en anglais ou en français, tellement l'instrumental est fort.
Il n'y a pas foule et ça et là fleurisse sur le sol en terre des petits groupes de gens assis, qui discutent en attendant la suite.
Les chansons s'enchaînent, le style est gentillet et du coup je n'accroche pas. Pour moi, c'est un bon groupe de potes, mais ça manque quand même de maturité. Il faudrait les revoir dans quelques années.



A la fin de leur set, quelques applaudissements, mais rien de bien exceptionnel pour une première partie.



Le deuxième groupe annoncé est Yodélice. Je n'arrive pas à savoir si c'est juste le chanteur ou tout le groupe (après avoir quelque peu chercher, je me rends compte que c'est juste le nom du chanteur)Les applaudissements sont discrets, voir intimistes.
Tout ce que je vois c'est un chapeau melon surmonté d'une plume qui se la joue amérindien, un attrape rêve et un arbre tout tordu.
Et voilà, encore un groupe qui essaye de se différencier par le look.
Les premières notes retentissent, un peu jazzy, et une voix profonde et envoûtante m'emporte vers des horizons magiques. Je suis aux anges, je ne m'attendais pas à un tel effet, je prie même pour que la suite soit au moins aussi riche en émotion. La foule ne parle plus. La foule écoute et rêve aussi.
Hélas les bonnes choses ont souvent une fin, car dés le 2eme morceau, mon enthousiasme retombe comme un soufflet sorti du four trop tôt. La musique devient plus folk, et se parera plus tard d'effets country.
Quand arrive "Sunday with the flu" le public est plus réceptif ! Il me semble avoir déjà entendu cette chanson. En plus je bloque sur la guitare du chanteur... on dirait un crane !
Arrivent encore un morceau avec du djambé, un autre avec de l'harmonica, plus on avance vers la fin et plus je me dis que je suis devant un cirque freaks.
Et l'apothéose est attend lorsque retentissent les notes de "smells like teen spirit" de Nirvana. Façon sauce aigre-douce. Je suis atterrée, c'est un massacre.
Le groupe cède la place à la lassitude et à l'ennui, et c'est pendant presque 45 minutes que l'on patiente alors que le staff monte la scène pour LE concert de la soirée.



C'est enfin vers 10h45 que les lumières s'éteignent provoquant une tonnerre de hurlements et sifflements en tout genre.
Les premières notes s'élèvent et j'appréhende de voir la bête face à moi. Je fais parti des mélancoliques du cheveu long, des fans de la première heure qui n'ont pas suivi l'évolution.
L'air swiggue avec les cuivres en folie, l'espace vibre devant son sourire ravageur. Et "It Ain't Over 'Til It's Over" sonne dans l'air moite de ce milieu de soirée.
Du grand Kravitz... dommage qu'il porte une écharpe lila surtout avec la chaleur qu'il fait. Mais on lui pardonne, car c'est Lenny !

J'aime la trompette et les saxo qui donnent à cette chanson un air encore plus authentique, j'ai des frissons jusque dans la colonne vertébrale surtout au moment du solo quand Lenny se met au piano et donne la réplique à l'un des saxophonistes.
Ponctuation, quelques merci viennent saluer la foule.
Et c'est reparti avec "I belong to you" qui n'est chanté que pour moi. Je suis la personne au monde la plus heureuse en cet instant. Que demander de plus ? Le ciel étoilé m'enveloppe avec cette voix suave, et je fonds. Mon côté guimauve prend le dessus, je m'envole, je plane...l'éternité est à moi.
Enchaînement avec "Believe". c'est LE moment romantique de la soirée, et c'est le moment du jeté d'écharpe. Enfin, je l'attendais avec impatience !



Les morceaux s'enchaînent sans pause, l'artiste fait son show. Il vient même voir les gens de plus prés en montent sur les enceintes qui le sépare de la plèbe.
Moment de calme ...Séquence émotion et hommage à Michael Jackson en mélangeant les paroles de Billie Jean à "Dancin' till dawn". Tous les téléphones, appareils photos, cameras sont en l'air faisant des milliers de petites lueurs en hommage au chanteur décédé.
"I'll be waiting" s'égraine tranquillement, puis arrive un moment de pause.
Lenny prend un appareil photo en nous disant qu'il n'y a pas de raison que nous ne soyons pas pris en photo par lui. Et il descend dans la foule. Je regrette d'être si loin.
Au bout de ce qui paraît être une éternité, les notes de "Always on the run" débutent puis seront remplacé par "American woman" et "Fly away".
C'est là que les gens commencèrent à partir et nous les avons suivis de peur de nous retrouver dans des embouteillages interminables.
Les yeux pleins d'étoiles je repense à cette soirée... il n'y a pas à dire, un grand concert !

> Réponse le 21 juillet 2009, par Iguanodon

[Festival des Voix du Gaou, Six-Fours (83) - 15 juillet 2009] Sea, Sun and... Music ! Un concert une fois de plus hors norme de Lenny et de ses musiciens, un French Board omniprésent et très bien placé dans un cadre paradisiaque, et quelques agréables surprises de dernière minute : le show du mercredi 15 juillet restera gravé dans les mémoires. Flash-back... On ne change pas une équipe qui gagne. Cet adage vaut aussi bien pour Lenny Kravitz que pour le "French Board". Après sa brillante tournée européenne, l'artiste new-yorkais enchaînait avec la saison des festivals en faisant escale aux Voix du Gaou, ce mercredi 15 juillet, à Six-Fours (Var). Résultat, au lieu d'avoir une version écourtée (du fait qu'il faille partager la scène entre plusieurs groupes), les spectateurs ont eu droit à un véritable show de plus de deux heures d'une incroyable...  La suite | Réagir


Les Voix du Gaou : les dernières chroniques concerts

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) en concert

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) par coco
Six Fours les Plages, le 17/07/2014
Encore une année ou le festival Les Voix du Gaou est à tomber. La programmation est géniale, les organisateurs sont supers et le lieu ... sans nom tellement c'est magnifique !... La suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) par Calie Coto
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu... La suite

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou en concert

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou par Caroline CAMPO
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait " MarK Twain Imaginez une plage posée délicatement dans un écrin de verdure, bercée par le chant des... La suite

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) en concert

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) par Yann B
Festival du Gaou, Six-Four, le 18/07/2013
Le festival du Gaou, j'adore ce festival. Chaque année est différente et pourtant si semblable à la précédente. Cette année encore, la programmation était forte, se sont croisés... La suite

Ambo : les dernières chroniques concerts

Sean Paul + Ambo en concert

Sean Paul + Ambo par Olivia-jehel
Le Dôme - Marseille, le 05/06/2010
Un Dôme en petite configuration accueillait ce soir Sean Paul, artiste jamaïcain de ragga dancehall. Connu en France depuis son album Dutty Rock en 2003, Sean Paul à sorti en août... La suite

Lenny Kravitz : les dernières chroniques concerts

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Lenny Kravitz en concert

Lenny Kravitz par Cedmcvsdiego
Patinoire Meriadeck, Bordeaux, le 03/12/2014
La patinoire n'est pas restée de glace hier soir lors de la prestation de Lenny Kravitz pour défendre "Strut", son dernier effort sorti en septembre. De "Dirty white boots" en... La suite

Paléo Festival : Xewin + Da Cruz + Niyaz + Imany + La Gale + Irma + Rodrigo Y Gabriela + Dope D.O.D. + Ibrahim Maalouf + Lenny Kravitz + Skip The Use en concert

Paléo Festival : Xewin + Da Cruz + Niyaz + Imany + La Gale + Irma + Rodrigo Y Gabriela + Dope D.O.D. + Ibrahim Maalouf + Lenny Kravitz + Skip The Use par Galoubet
Nyon (Suisse), le 20/07/2012
Journée pluvieuse... la boue s'inviterait-elle au Paléo ? La mode étant aux bottes plastiques, il y a de quoi se poser des questions... Show Case au Cosmo: les XEWIN 2 MC (un... La suite

Lenny Kravitz  en concert

Lenny Kravitz par lebonair
Bercy Paris, le 26/06/2012
26 juin dernier, Lenny Kravitz revenait à Bercy un an après son dernier passage ici. Je m'apprête donc à rentrer dans cette immense salle 18 ans après avoir lâcher l'affaire... La suite

Yodelice : les dernières chroniques concerts

Johnny Hallyday + Yodelice en concert

Johnny Hallyday + Yodelice par Xavier Averlant
Satde Pierre Mauroy, Lille, le 10/10/2015
Non, non c'est pas une blague, on est bien allé voir Johnny Hallyday en live au Stade Pierre Mauroy de Lille et deux soirs de suite en plus ! J'avais toujours été intrigué,... La suite

Yodélice + Auren en concert

Yodélice + Auren par Ce Line
Le Silo - Marseille, le 09/10/2014
19h30 et j'entre dans cette belle salle de concert qu'est Le Silo à Marseille ce soir elle n'est pas remplie mais qu'importe je sens que le public n'est pas là par hasard. En... La suite

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) en concert

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) par Benji
Malestroit, le 26/07/2014
Kings of Nothing Vendredi 25 juillet 2014, c'est le groupe de Malestroit Kings of Nothing qui nous accueille pour l'ouverture du festival Au Pont du Rock, 25ème du... La suite

-M- aka Matthieu Chédid + Rodrigo & Gabriela + Yodelice (Festival de Nîmes 2014) en concert

-M- aka Matthieu Chédid + Rodrigo & Gabriela + Yodelice (Festival de Nîmes 2014) par johannen
Arènes de Nimes, le 03/07/2014
Cette année encore, le Festival de Nîmes nous offre une superbe programmation ! Du rock sous toutes ses formes, le cultissime ZZ top comme les trashy Arctic Monkeys, des très... La suite

Les Voix du Gaou - Six Fours : les dernières chroniques concerts

Thee Oh Sees - The Soft Moon - Deap Vally - Fidlar - Carpenter Brut (Pointu Festival 2018) en concert

Thee Oh Sees - The Soft Moon - Deap Vally - Fidlar - Carpenter Brut (Pointu Festival 2018) par Phil2guy
Presqu'île du Gaou- Six-Fours-les-plages, le 07/07/2018
Le Pointu Festival est en train de devenir un de ces festivals d'été réellement incontournables qui contraste avec les grosses machines habituelles aux programmations... La suite

Pointu Festival 2017 :  Dinosaur Jr. - Slowdive - Ride - Ryan Adams - Kurt Vile - Hanni El Khatib - Red Fang - The Spitters en concert

Pointu Festival 2017 : Dinosaur Jr. - Slowdive - Ride - Ryan Adams - Kurt Vile - Hanni El Khatib - Red Fang - The Spitters par Phil2guy
Six-Fours-Les-Plages, Presqu'île du Gaou, le 08/07/2017
C'est la deuxième édition du Pointu Festival qui a lieu pendant deux jours sur le magnifique site de la presqu'île du Gaou à Six Fours-les Plages. L'affiche est réellement... La suite

Massive Attack + James Vincent Mc Morrow + Alifib (Les Voix Du Gaou 2014) en concert

Massive Attack + James Vincent Mc Morrow + Alifib (Les Voix Du Gaou 2014) par Julienk
Voix du Gaou, le 23/07/2014
Le festival Les Voix du Gaou se déroule dans un lieu magique, perché sur une butte. Au bord de l'eau, sous des pins, une immense scène dans un cadre surréaliste. Le soleil nous... La suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) par Calie Coto
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu... La suite