Accueil Chronique de concert Nice Jazz Festival : Charles Bradley + Macy Gray + Seal
Lundi 19 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nice Jazz Festival : Charles Bradley + Macy Gray + Seal

Nice Jazz Festival : Charles Bradley + Macy Gray + Seal en concert

Nice Jazz Festival 11 Juillet 2011

Critique écrite le par

Pour cette édition 2011, le plus ancien festival de jazz en France effectue un retour aux sources : après de longues années dans la banlieue de Cimiez, c'est le très central jardin Albert 1er qui accueille à nouveau les artistes.

Nice Jazz Festival By McYavell - 110711 (4)

L'endroit est agréable et entre les deux espaces dévolus aux concerts -la scène Masséna et le Théâtre de Verdure- "le village" a été installé : stands de nourriture, de boissons, espace presse, espace VIP, le public déambule benoîtement, comme dans un jardin public... Méga organisation, pour un accueil très réussi.
Ce soir, c'est "soul et Rn'B" côté Masséna, celui que j'ai choisi, avec au programme Charles Bradley, Macy Gray et Seal.

Jérôme Vinson Trio In Nice Jazz Festival 2011 By McYavell - 110711 (19)

A l'autre extrémité du jardin, le Théâtre de Verdure accueille aux mêmes horaires Jérôme Vinson Trio (vainqueur du Tremplin), Trombone Shorty et Avishai Cohen (NdMcY : j'en parlerai plus tard).

La soirée commence pour moi avec une découverte : Charles Bradley. Après avoir été cuisinier pendant la majeure partie de sa vie, puis avoir écumé les clubs de Brooklyn ces dernières années, ce jeune homme a commencé sa carrière officielle aux environs de 60 ans, il en a 63.

Charles Bradley By McYavell - 110711 (10)

Charles Bradley est l'archétype du "soulman", une authentique pièce de musée, qui n'a bien sûr pas sa place dans un musée : costume rouge, cintré, bordure galon d'or le long des manches et du pantalon. Silhouette de Toutankhamon dans le dos, en gommettes argentées, chemise noire, manches transparentes : la totale. Mais si ce n'était que la tenue... tout le reste va avec : la voix éraillée style James Brown, les cris, et le top du top, le jeu de scène, la danse.

Charles Bradley By McYavell - 110711 (15)

Charles Bradley interpelle le public de deux manières, il rappelle régulièrement qu'il nous aime, tous "You know, I love you" puis entre deux "Wait a minute", il effectue un mouvement pelvien saccadé, d'avant en arrière, à faire pâlir Elvis de jalousie, et qui nous fait douter de la nature de son amour pour nous. Une véritable Sex Machine que les nombreuses ménagères de plus ou moins de cinquante ans (elles sont nombreuses ce soir) adorent, elles hurlent, ainsi que les gamines, les hommes, les vieux : tous adhèrent à fond.

Charles Bradley By McYavell - 110711 (36)

On pourrait croire à lire tout ça qu'il n'y a que du miroir, de la mise en scène, mais la musique est vraiment cool : de l'authentique soul / funk à la James Brown. Charles Bradley mérite amplement le titre de Godson. Son orchestre est composé traditionnellement : guitare, basse, batterie, clavier et un saxo une trompette pour la section cuivres. L'essentiel de l'arrangement "soul" est assuré par les brefs coups de fouet sur les cordes de la guitare, les saillies des cuivres, et les accords du clavier son "hammond", comme d'habitude, et ça fonctionne.

Charles Bradley By McYavell - 110711 (43)

Charles Bradley fait l'unanimité tant sa pêche est communicative. Le public est partagé entre hilarité et admiration, non feinte. Sur le dernier morceau, il descend dans la fosse réservée aux photographes et serre des pognes, embrasse le public qui se bouscule pour avoir droit à son "hug" plein de sueur et d'amour.

Charles Bradley In Nice Jazz Festival By Mardal - 110711

Il termine devant moi par une accolade prolongée à un vieux bougre ravi et ému de le prendre dans ses bras. On dirait deux frères qui se retrouvent après vingt ans. C'est beau.

Macy Gray In Nice Jazz Festival By McYavell - 110711 (2)

Macy Gray entre en scène pour la deuxième partie. Robe rose, boa de plumes blanches, pied de micro couvert de strass. Il ne lui manque que les pantoufles roses pour un look total Blues Brothers. Elle est superbe. Dès les premiers morceaux, elle donne sans forcer de sa voix brisée, source principale de son identité. Il ne faudrait pas, à l'instar de l'artiste précédent, négliger le reste : les musiciens sont au top, on est à fond dans la soul Rn'B mais les arrangements très personnalisés. C'est la Macy's touch, et j'adore sa musique.

Macy Gray In Nice Jazz Festival By McYavell - 110711 (29)

La diva abuse de son jeu de scène, avec tant d'aisance qu'on se demande si ce n'est pas sa vraie personnalité qu'elle exhibe. Féline, mi-chatte mi-panthère, elle minaude, ronronne, boude, feule, fait sa capricieuse. Elle s'adresse volontiers au public, hyper démago, elle n'hésite pas à en rajouter des tonnes. Les Niçois et les Niçoises apprennent à cette occasion que ce sont les plus sexy de la Terre. Elle revient souvent sur cet aspect du public. On est tous très sexy. Bien que je le sache déjà, ça fait toujours plaisir à entendre.

Macy Gray In Nice Jazz Festival By McYavell - 110711 (8)

Les morceaux s'enchaînent, Macy parle moins et chante plus. Les tubes sont ceux du dernier album The Sellout, mais elle reprend aussi les titres phares des deux premiers albums dont l'excellent Glad You're Here F. Fergie. Au passage, une superbe reprise de Rod Stewart dont le timbre vocal est si proche : Da Ya Think I'm Sexy ? (on y revient). Puis elle termine, après avoir changé de boa, sur le tube : I Try. Bravo Macy Gray, super show, super musique.

Seal In Nice Jazz Festival 2011 By McYavell - 110711 (28)

Troisième set avec Seal. On aurait volontiers écouté ses superbes reprises soul pour une soirée homogène, mais c'est principalement les titres du dernier album, plus pop, Commitment que l'artiste donnera. Le public est de plus en plus nombreux, toujours debout et de plus en plus serré sur le devant.

Seal In Nice Jazz Festival 2011 By McYavell - 110711

C'est marrant de voir que l'essentiel est constitué du peuple Niçois, tous âges confondus. Sur un communiqué de presse, le député maire Christian Estrosi précisait la volonté de revenir aux sources avec un retour du grand public populaire grâce au déplacement du festival dans le centre-ville. On peut dire que c'est réussi.

Seal In Nice Jazz Festival 2011 By McYavell - 110711 (17)

C'est peut-être le fait de succéder à deux bêtes de scène, mais il ressort que Seal manque un peu de personnalité. Son show est généreux, plus long que les deux précédents, l'artiste se donne à fond mais il lui manque ce brin de folie, de délire qui animait les deux précédents. A bien écouter, on pourrait penser que ça tient en partie aux arrangements musicaux ou scéniques : Charles Bradley se rapproche du public par l'entremise de son jeu de scène décapant, burlesque, baroque quasi-hystérique. Macy Gray parvient aux mêmes fins par le registre intimiste.

Seal In Nice Jazz Festival 2011 By McYavell - 110711 (36)

Seal ne joue ni sur l'un, ni sur l'autre, et de plus, sa musique très orchestrale prend une hauteur qui devient de la distance. Musique qui est toutefois excellente, même si elle n'a pas été choisie en cohérence avec le programme de la soirée.

Nice Jazz Festival : les dernières chroniques concerts

Nice Jazz Festival 8/8 : Bozilo + Sonny Rollins + Charles Lloyd + Leela James + Kurt Rosenwinkel Standards en concert

Nice Jazz Festival 8/8 : Bozilo + Sonny Rollins + Charles Lloyd + Leela James + Kurt Rosenwinkel Standards par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 25/07/2009
Sur le dernier album de Kurt Rosenwinkel, Deep Song, figurent Brad Mehldau au piano et Joshua Redman au saxophone. Tous les deux étaient présents lors de l'ouverture du Nice... La suite

Nice Jazz Festival 7/8 : Melody Gardot + Youssou N Dour + Chick Corea & Gary Burton + Raphael Saadiq + Molly Johnson + Djalamichto en concert

Nice Jazz Festival 7/8 : Melody Gardot + Youssou N Dour + Chick Corea & Gary Burton + Raphael Saadiq + Molly Johnson + Djalamichto par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 24/07/2009
Le soleil est rare, Et le bonheur aussi L'amour s'égare Au long de la vie Le soleil est rare Et le bonheur aussi Mais tout bouge Au bras de Melody (Gainsbourg, Valse... La suite

Nice Jazz Festival 4/8 : Priscilla Ahn + Magma + Dead Jazz + Joe Jackson (+ Erykah Badu) en concert

Nice Jazz Festival 4/8 : Priscilla Ahn + Magma + Dead Jazz + Joe Jackson (+ Erykah Badu) par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 21/07/2009
Voici la soirée que je redoute le plus : Peut-on faire davantage éclectique que ce programme : Joe Jackson, Dead Jazz, Magma, Priscilla Ahn, Erykah Badu ? Difficile de trouver un... La suite

Nice Jazz Festival 3/8 : B.B. King + Joe Bonamassa + Susan Tedeschi (+ Christian Vander + Madeleine Peyroux) en concert

Nice Jazz Festival 3/8 : B.B. King + Joe Bonamassa + Susan Tedeschi (+ Christian Vander + Madeleine Peyroux) par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 20/07/2009
Ce soir, c'est Nice Blues Festival. Sur la scène Jardin en tout cas. Du côté de la scène Matisse, ça reste jazz avec Madeleine Peyroux et Christian Vander. J'ai fait le choix... La suite

Charles Bradley : les dernières chroniques concerts

Charles Bradley and His Extroardinaires en concert

Charles Bradley and His Extroardinaires par lol
Olympia, Paris, le 01/04/2016
Si l'on aime la Soul d'Otis Redding, du James Brown des 60's ou d'Al green, on ne pouvait pas être ailleurs qu'à L'Olympia en ce vendredi 1er Avril 2016... Les célèbres... La suite

Charles Bradley And His Extraordinaires + David Louis en concert

Charles Bradley And His Extraordinaires + David Louis par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 04/11/2013
Un rendez-vous avec le charismatique Charles Bradley, même un lundi soir, ça ne se manque pas, c'est ce qu'a dû se dire le nombreux public réuni dans la grande salle de la... La suite

Entretien avec Charles Bradley à l'occasion de sa tournée française pour présenter l'album Victim Of Love (2013 - Daptone Records) en concert

Entretien avec Charles Bradley à l'occasion de sa tournée française pour présenter l'album Victim Of Love (2013 - Daptone Records) par Pierre Andrieu
01/11/2013
Découverte en 2011 avec l'excellent l'album No Time For Dreaming paru sur le label Daptone Records (Sharon Jones, Naomi Shelton etc), la soul 'n blues hyper vintage de... La suite

Charles Bradley  en concert

Charles Bradley par Chandleur
La Cigale, Paris, le 26/04/2012
Conte de fées ce soir, La Cigale se transforme en petit Apollo Theater (le public de Harlem en moins..). Imaginez Charles Bradley la soixante sonnée, revenu de la rue, de la... La suite

Macy Gray : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2009, 3/3 : Macy Gray, Sliimy, Anything Maria, Eagles of Death Metal, Les Petits Pois (aka Them Crooked Vultures), MGMT, Klaxons, the Prodigy en concert

(mon) Rock en Seine 2009, 3/3 : Macy Gray, Sliimy, Anything Maria, Eagles of Death Metal, Les Petits Pois (aka Them Crooked Vultures), MGMT, Klaxons, the Prodigy par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 30/08/2009
La veille par ici ! Après un bout d'après-midi passé à observer des gens se jeter dans la Seine (ce qui est certes interdit au festival Rock en Seine, mais pas au Triathlon de... La suite

Klaxons + MGMT + Eagles Of Death Metal +  Prodigy + Them Crooked Vultures + Metric + Macy Gray + Lilly Wood And The Prick (Rock en Seine 2009) en concert

Klaxons + MGMT + Eagles Of Death Metal + Prodigy + Them Crooked Vultures + Metric + Macy Gray + Lilly Wood And The Prick (Rock en Seine 2009) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, Paris, le 30/08/2009
Dernière journée du festival Rock en Seine au Parc de Saint-Cloud, toujours sous le soleil et avec des problèmes récurrents de poussières dès que la foule se déplace... Après... La suite

Lenny Kravitz + Macy gray par Christophe
Paris - Bercy, le 29/05/2002
Non content d'inaugurer une page de critique sur l'oeuvre d'un excellent groupe caché (trop?) dans l'ombre de la star, je m'étonne de l'absence d'un artiste de son envergure dans les archives de cet excellent site.... Assis en tailleur depuis deux bonnes heures à quelques mètres de la mystérieuse scène d'un Bercy plein à craquer... j'étais... La suite

Seal : les dernières chroniques concerts

Seal en concert

Seal par Fredc
Zénith de Paris, le 02/12/2012
Seal n'est parfois connu que comme l'(ex-)compagnon de la top model Heidi Klum ; pourtant le chanteur britannique a vendu des millions d'albums à travers le monde depuis la... La suite

SEAL et AYO par Claude
Arènes de Nimes dans le Gard, le 22/07/2009
Concert exceptionnel, AYO est à découvrir et même à aimer.... SEAL est sublime : voix magnifique, musiques superbes, présence extraordinaire sur scène... A voir et à revoir... La suite