Accueil Chronique de concert Cocoon + Oh! Tiger Mountain
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Cocoon + Oh! Tiger Mountain

Cocoon + Oh! Tiger Mountain en concert

Salle de Montfavet - Avignon 14 Avril 2011

Critique écrite le par

Alors ce soir, grand départ pour aller voir un groupe que j'avais déjà vu au Cargo de Nuit à Arles :
Cocoon.
Depuis Arles, ce groupe a bien évolué, s'est fait énormément connaitre. Une de leur chanson a d'ailleurs servi pour une pub à la télé. (Une voiture si je me souviens bien, mais ne citons pas de marque !!) Je pense que cela doit bien aider dans la carrière d'un artiste.

Avant de revoir donc Cocoon sur scène, j'entends parmi le public des gens dire qu'il y a un certain groupe oh !Tiger Mountain" en première partie. Je me dis qu'enfin je vais pouvoir les découvrir. Moi-même j'en avais déjà entendu parler d'eux, entendu un titre d'eux, mais sans plus. L'occasion est donc rêvée pour les découvrir.

A 20h30 le concert commence et je vois arriver sur scène deux musiciens dont un avec une dégaine bien surprenante, (le chanteur) mais qui, à mon avis, doit bien envoyer sur scène.
Il se présente et présente aussi son acolyte qui l'accompagne aux percussions M. Kid Francescoli .
Le chanteur, quant à lui, a juste une guitare et une pléiade d'effets à sa disposition à ses pieds.




Dès le premier morceau, l'ambiance est surprenante. Juste guitare voix, mais faut avouer que ça sonne pas mal ; les effets sont bien employés, c'est assez planant. L'assemblée est surprise, mais à l'air de bien aimer. Un morceau qui a bien fait vibrer la foule était Overthedgeinthesnow el tigre , avec en fond un petit sample de paroles style comme en radio.
Les mots sonnent de manière très légère, même si on ne comprend pas forcément tout (il y a en plus des effets sur la voix je suppose), les airs se retiennent facilement.
A un moment, le chanteur fait reprendre en chœur le public



Le public accroche.
Ce qui pourrait surprendre au départ (le fait qu'il y ait si peu d'instrument), est en fait une force et cela fait ressortir les mélodies, et aussi le timbre, le grain de voix du chanteur. Ça laisse s'exprimer le coté un peu bestial des chansons qui, souvent commencent de manière planante et la voix attaque de manière assez dure. Peut-être d'où le nom oh !Tiger Mountain"



L'appel à dire " hé tu vois, je suis là !!".
Quand le groupe commence la chanson Little Red Cells , les gens pensent au début au vieux titre stand by me . Écoutez, vous penserez peut être la même chose ! Et puis après quelques mesures, ce morceau n'a rien à voir !



Sur scène, il faut bien avouer que le chanteur dégage un charisme, limite hypnotique. Peut être est-ce dû à ses cheveux longs, sa barde, son allure " j'arrive, je suis dans mon trip !!". En tout cas, pour être dans son univers, il l'est et cela est tout à son honneur.




Sur scène le show durera une bonne demi-heure. Apres son set, oh !Tiger Mountain" avait l'air bien ému de la réaction du public, le remercia plusieurs fois avant de repartir dans leur loge, pour nous laisser en bonne compagnie, celle de Cocoon.



Si vous souhaitez découvrir ce jeune groupe oh !Tiger Mountain" , n'hésitez pas à aller sur leur myspace : https://www.myspace.com/ohtigermountain
ou leur facebook : https://www.facebook.com/OhTigerMountain

Apres une petite demi-heure d'attente, voilà qu'arrive le groupe tant attendu : Cocoon.
Sur scène, déjà, gros problème pour le coté photo. En plein milieu de la scène, le piano est mis en place. Donc soit on a le chanteur soit la chanteuse, mais pas forcément les deux, à moins de jouer sur les angles.

Bref, donc voilà le groupe tant attendu ; d'ailleurs le public commençait à crier leur nom.
Pour démarrer, les artistes arrivent sur scène avec chacun d'eux une lanterne à l'ancienne, et lorsque la scène est dans le noir, l'effet est saisissant.

Cocoon est composé cette fois ci de nouveaux musiciens. A la base, il y avait juste deux musiciens, guitare et clavier. Là ce sont ajoutés des cordes (violons, violoncelle), une batterie ainsi qu'une basse. Là on a la totale !!



Au cours de ce concert, le groupe chantera majoritairement l'ensemble de leur nouvel album when the oceans end en alternant avec quelques titres de leur premier album qui a fait leur succès.

Il faut bien avouer que l'ensemble des chansons son très douces, les mélodies se retiennent facilement et surtout la tierce que fait la chanteuse se marie parfaitement avec la voix principale du chanteur.
A noter aussi le mariage parfait entre guitare acoustique et piano. Je ne sais pas si leurs instruments sont blindés d'effets, mais en tout cas ça sonne très " propre", très naturel. Je pense que c'est comme au cinéma, les meilleurs effets spéciaux sont ceux que l'on ne voit pas non ??
La technique au service de l'art, la symbiose parfaite.

Les jeux de lumière accompagnent parfaitement les divers ambiances délivrées par les chansons ; tantôt mélancoliques, tantôt agressives, (mais c'est plutôt rare), l'ensemble est quand même calé sur la douceur, et le style très folk.



Certains titres sont bien reconnaissables, comme leur nouveau titre Comets .Ce dernier était déjà diffusé par le biais d'une vidéo bien avant que l'album sorte.
Coté charisme, le duo de base fait toujours rire. On voit bien leur complicité, leur jeu avec le public. Ce qui fait bizarre, c'est la voix du chanteur quand il parle ; là sa voix est plutôt grave, mais dès qu'il chante, il monte. Peut être que c'est comme les chanteurs canadiens : quand ils parlent, ils ont un fort accent, mais dès qu'ils chantent, plus rien .Enfin on va compter cela parmi les mystères de la création artistique !!



Tout au long du concert, le public a été transporté par les chansons du groupe qui, il faut bien l'avouer, a bien ficelé son spectacle : l'ambiance est là.
La foule s'est bien enflammé lorsqu'ils ont interprété le titre très connu de leur premier album On my way .
Les artistes n'hésitent pas à échanger avec le public, en faisant même parfois des petites blagues (plus ou moins drôle il faut bien l'avouer... Mais bon à chacun son humour...)
Le tout est un spectacle qui ne traine pas, on est toujours surpris par les divers atmosphères qui se dégagent à chaque chanson.
Que dire de plus ? Si ce n'est d'aller trouver l'album, d'aller les voir en concert.



Pour découvrir leur nouvel album, vous pouvez bien sur aller sur leur myspace :
https://www.myspace.com/listentococoon
et sur deezer : https://www.deezer.com/fr/#music/cocoon/where-the-oceans-end-664634



Cocoon : les dernières chroniques concerts

Cocoon + Lola Marsh en concert

Cocoon + Lola Marsh par Lionel DEGIOVANNI
Paloma, Nîmes, le 16/01/2020
Départ ce soir pour le concert de Cocoon, qui se fait attendre ici depuis plusieurs années... Groupe recomposé ou plutôt, devrai-je dire seulement composé de Mark Daumail, son ex... La suite

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017)   en concert

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017) par Lily Rosana
Aix-Les-Bains, le 13/07/2017
"Les 15 ans de Musilac !", "Déjà !" diront les musilakiens de la première heure. "Seulement !" crieront les gourmands. J'ai eu la chance de pouvoir être spectatrice des 4 jours... La suite

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City en concert

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City par Jacques Moiroud
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/11/2013
Coopérative de mémoire Vendredi 22 novembre, on fêtait à la Coopérative de Mai (Clermont-Ferrand)la sortie du livre de Patrick Foulhoux sur le Rock à Clermont*, s'en... La suite

We Used To Have A Band + Syd Matters + Cocoon en concert

We Used To Have A Band + Syd Matters + Cocoon par Jul
Les voix du Gaou - Six Fours, le 17/07/2011
Nous sommes arrivés pourtant très en avance, mais le temps de faire la queue, de se faire fouiller (par solidarité) et de rejoindre la petite scène cachée au fond dans les pins,... La suite

Mark Daumail : les dernières chroniques concerts

Cocoon + Lola Marsh en concert

Cocoon + Lola Marsh par Lionel DEGIOVANNI
Paloma, Nîmes, le 16/01/2020
Départ ce soir pour le concert de Cocoon, qui se fait attendre ici depuis plusieurs années... Groupe recomposé ou plutôt, devrai-je dire seulement composé de Mark Daumail, son ex... La suite

We Used To Have A Band + Syd Matters + Cocoon en concert

We Used To Have A Band + Syd Matters + Cocoon par Jul
Les voix du Gaou - Six Fours, le 17/07/2011
Nous sommes arrivés pourtant très en avance, mais le temps de faire la queue, de se faire fouiller (par solidarité) et de rejoindre la petite scène cachée au fond dans les pins,... La suite

Cocoon + Tricot Machine en concert

Cocoon + Tricot Machine par Ysabel
Docks des Sud - Marseille, le 15/02/2011
Pour ouvrir le bal, dont la pièce de résistance sera Cocoon, les Docks des Suds vont me donner l'occasion de découvrir un drôle de petit groupe Canadien du nom de Tricot Machine.... La suite

Cocoon + Chris Garneau en concert

Cocoon + Chris Garneau par coline
Casino de Paris, Paris, le 13/12/2010
Chris Garneau Chris Garneau arrive, seul au piano devant le rideau rouge qui nous masque le plateau de Cocoon. Le jeune new-yorkais est là sur l'invitation expresse... La suite

Oh! Tiger Mountain : les dernières chroniques concerts

Yeah! Ghost of Christmas KinG Oh! Tiger Mountain en concert

Yeah! Ghost of Christmas KinG Oh! Tiger Mountain par Lumak
La Mesón, Marseille, le 22/04/2016
La Mesón avait donné carte blanche à toute l'équipe du festival Yeah ! dont la 4ème édition débutera le 3 juin 2016 (cf : ici). Au début, il y a très peu de monde dans la... La suite

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... par Phil2guy
L'Espace Julien- Marseille, le 05/12/2015
Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in... La suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) par Yann Usken
Espace Julien (Marseille), le 05/12/2015
Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la... La suite

Quetzal Snakes + Oh! Tiger Mountain en concert

Quetzal Snakes + Oh! Tiger Mountain par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 07/02/2015
De plus en plus de mal à tenir le rythme pour être honnête ... aussi quand j'ai vu que j'allais raté cette belle affiche au Poste à Galène, j'étais presque soulagé en pensant au... La suite

Salle de Montfavet - Avignon : les dernières chroniques concerts

Bigflo & Oli + Berywam en concert

Bigflo & Oli + Berywam par Lionel Degiovanni
Salle de Montfavet, Avignon, le 06/10/2017
Retour à la salle de Montfavet pour découvrir en live le duo de Toulouse Bigflo & Oli... Ces deux jeunes font beaucoup parler d'eux sur les réseaux sociaux entre autres. J'ai... La suite

Fréro Delavega  + Namaste en concert

Fréro Delavega + Namaste par Ununoctium
Salle Polyvalente de Montfavet, Avignon, le 18 Avril 2015
L'entrée est bondée, encore une fois. Une longue file d'attente patiente dehors. Un public diversifié, des jeunes filles certes, mais aussi des enfants, des parents, des... La suite

Oxmo Puccino + Féfé & Specta en concert

Oxmo Puccino + Féfé & Specta par Bertrand 13rugissant
Salle Polyvalente de Montfavet (Avignon), le 19/04/2013
Ce soir c'est deux anciens du rap français qui viennent jouer à la salle de Montfavet. C'est l'ainé qui entame les hostilités. Oxmo Puccino joue avec son band. Bloqué par... La suite

Sébastien Tellier + Lescop en concert

Sébastien Tellier + Lescop par Zys
Salle Polyvalente de Montfavet - Avignon, le 23/03/2013
Figure de la pop française, nouvel espoir de la new-wave, enfant de Daho, bipolaire de la variété, la presse francophone ne manque pas d'encenser l'ex-leader d'Asyl depuis les... La suite