Accueil Chronique de concert Cowboys from outerspace + Ich Bin Dead
Lundi 13 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Cowboys from outerspace + Ich Bin Dead

Cowboys from outerspace + Ich Bin Dead en concert

Poste à Galène, Marseille 19 décembre 2009

Critique écrite le par

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 19122009

Pour fêter la sortie de leur 6e album, "Super wight, Dark wight", les Cowboys from outerspace ont investi samedi soir le Poste à Galène.
En première partie, ils avaient invité Ich Bin Dead, combo qui prépare la sortie de son premier album pour février 2010
Dans la salle, on pouvait croiser les membres du Lollipop Store, ceux de Sud Side et les membres de divers groupes marseillais (A-Phone, Holy Curse, The Irritones, The Aggravation, Elektrolux, Dissonant Nation...). Bref, toute la scène rock-punk ou presque de Marseille était présente pour ce concert des Cowboys qui demeurent, après 12 ans d'existence un point de mire à toutes ces formations, autant sur le plan musical que sur le plan de l'intégrité. Sans parler du look des Cowboys, définitivement classe.

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 19122009

Mais Michel (chant, guitare), Bazile (basse) et Monsieur Henri (batterie) n'avaient manifestement pas envie de réaliser un concert hommage pour croulant sur le retour. Ils sont entrés sur scène vers 22h, de façon assez discrète. Ils ont branché leur ampli, mis les putters dans le rouge et ont balancé un "Black haired cocktail" totalement irrésistible. Emporté par son riff, Michel atteignait presqu'un état de transe.

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 19122009

Les minots se sont rués devant la scène pour pogoter tandis que derrière, on arrêtait de boire sa bière. 4 minutes de déflagration qui donnait le ton : si la scène marseillaise se renouvelle depuis deux ans avec l'apparition de nouveaux groupes, les Cowboys ne sont pas morts et enterrés. La suite du concert va prouver même que, sans quitter leur sillon de rock garage, les Cowboys se sont aventurés sur des contrées plus soniques et aussi plus sombres. Des titres comme Extra Wight, I'm waiting ou All right All right apportent une couleur plus noire aux composition du groupe. On a l'impression d'entendre un zombie mexicain qui hante El Paso, une guitare électrique à la main.

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 19122009

C'est d'ailleurs peut-être ce zombie qui est venu trifouiller les câbles des amplis de Michel et qui a provoqué, au tiers du concert, des problèmes techniques qui ont un peu fait retomber l'ambiance. Mais les trois ont suffisamment d'expérience (de bouteille) pour remonter progressivement le thermomètre de la salle et la faire exploser sur un sonique She wanna take drugs, exécuté avec une fougue communicative, certainement l'un des meilleurs morceaux du nouvel album, bien plus que l'intriguant Who says a rockband can't play funky ?, un morceau sur lequel Michel imite une conversation entre une fille et un garçon pour savoir si un groupe de rock pouvait joué du funk. La démonstration est loin d'être évidente...

Cowboys From Outerspace by Pirlouiiiit 19122009

Le concert a duré une heure et quart durant laquelle on aurait juste aimé que le groupe provoque des ruptures dans l'intensité et la densité de ses morceaux. Mais, on sait qu'avec les Cowboys, quand les putters sont à fond, il est interdit d'y toucher.

Ich Bin Dead by Pirlouiiiit 19122009

En première partie, Ich Bin Dead nous aura surtout rappelé la difficulté de mettre dans le même panier les Ramones et Talking Head. Dans le groupe, les deux garçons (guitare, batterie) tirent dans un sens, les deux filles (chant, orgue) tirent dans l'autre. Résultat, on se retrouve au milieu de nulle part.

Ich Bin Dead by Pirlouiiiit 19122009

La seule piste que l'on peut suivre, c'est les Ting Tings sur un titre comme Kill the DJ. Il faudra, avant qu'Axelle, la chanteuse aux jambes interminables, cale sa voix autrement pour éviter de nous percer les oreilles avec ses aigues mal maîtrisées.

Ich Bin Dead by Pirlouiiiit 19122009

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite des Cowboys From Outerspace :

> Réponse le 21 décembre 2009, par Boby

Sévère pour Ich Bin Dead pas mérité mais presque. Sinon pour les Cowboys, concert trop court mais un super moment. A quand un nouveau Rockogarage ??? Sinon plus de photos : Chloé : https://www.flickr.com/photos/chloebats/sets/72157622917127481/ Boby : https://www.flickr.com/photos/boby_allin/sets/72157622908661547/  Réagir

> Réponse le 22 décembre 2009, par Pirlouiiiit

Vraiment agreable de voir que les Cowboys sont capables de rameuter autant de monde au Poste malgre le temps pourri, bien qu'ayant joue la veille pour les 15 ans de la Machine (certes sans Bazile) ... Une bonne partie de la clique rock (que l'on croise souvent au Lollipop Music Store) etait la ! Sur scene les Cowboys en grande forme, egaux a eux meme (ceci est un compliment). Pourquoi j'ecris cette chronique qui n'apporte rien par rapport celle de Stephane ? Parce que comme Boby je trouve qu'il a ete un peu severe sur la forme (sur le fond chacun ses gouts) avec Ich Bin Dead groupe qui me plait un peu plus a chaque fois que je les voix. Leur son / style s'eloigne un peu plus de tous les groupes dont ses differents membres sont issus (je parle de Pascal - guitare - ex Gasolheads,...  La suite | Réagir


Cowboys from Outerspace : les dernières chroniques concerts

Karim Tobbi & Michel Basly + DJ Maki  en concert

Karim Tobbi & Michel Basly + DJ Maki par odliz
Maison De Baecque, Marseille, le 09/01/2020
À évènement exceptionnel, concert de standing. Quand une maison des ventes organise la vente de 515 guitares d'un seul et même collectionneur, il lui faut un fameux coup de... La suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

Cowboys From Outerspace en concert

Cowboys From Outerspace par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 27/09/2019
Ayant eu un peu de mal à nous résoudre à enfourcher nos vélos pour remonter vers le Lollipop Music Store (la compagnie et le punch n'y étant surement pas pour rien) lorsque nous... La suite

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) en concert

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 25/05/2019
Ce qui devait être une soirée rock hyper-sexy commence hélas par une grosse déception : les Hatepinks ne joueront pas ce soir, à cause d'un problème de santé de leur guitariste.... La suite

Ich Bin Dead : les dernières chroniques concerts

Ich Bin Dead + Vaginal Liquid en concert

Ich Bin Dead + Vaginal Liquid par Pirlouiiiit
Machine à Coudre - Marseille, le 20/02/2010
Ce soir Ich Bin Dead fête la sortie de son premier album Angst Rock enregistré sous la houlette de Lucas Trouble et donc sorti sur Nova Express. Pour l'occasion il m'on demandé... La suite

Cowboys From Outer Space + Ich Bin Dead en concert

Cowboys From Outer Space + Ich Bin Dead par Jacques 2 Chabannes
Poste à Galène - Marseille, le 19/12/2009
" Les Cowboys Viennent de Mars, et les Cowgirls, de l'HyperEspace... (Comme chacun sait !) " (J'l'aime pas ce titre, faudra que j'en trouve d'autres...) " Ich Bin Dead (In The... La suite

Ich Bin Dead + The A-Phones en concert

Ich Bin Dead + The A-Phones par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 24/04/2009
Le marathon rock de la semaine commencé en compagnie, qui de Kid Congo, qui du Legendary Tiger Man, se continue en réconciliant ce soir les factions dissidentes autour du nouveau... La suite

Ich Bin Dead (vernissage expo Live in Marseille - retrospective 2007) en concert

Ich Bin Dead (vernissage expo Live in Marseille - retrospective 2007) par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store - Marseille, le 06/02/2008
Peut on décemment faire une chronique de concert 5 ans après qu'il ait eu lieu ? Je ne sais pas mais je ne resiste pas à la tentation d'écrire quelques lignes sur le showcase de... La suite

Poste à Galène, Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite