Accueil Chronique de concert David Lafore + Pabien Malin
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

David Lafore + Pabien Malin

David Lafore + Pabien Malin en concert

Poste à Galène, Marseille samedi 10 octobre 20

Critique écrite le par

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

Je regrette vraiment de ne pas avoir trouvé le temps de faire cette chronique de concert plus tôt. A chaud j'aurais à coup sûr été dithyrambique et surtout je me serais souvenu de plein de petits détails qui m'auraient permis d' " argumenter " sinon en tout cas illustrer les raisons de mon enthousiasme et au final peut être arriver à vous convaincre que cet artiste qui traine sa guitare et sa nonchalance dans les bars et la théâtres de France depuis maintenant une vingtaine d'années est absolument irresistible et que si vous ne le connaissaient pas encore c'est uniquement à cause des terrible(ment inhumaine)s " lois du marché " ... et qu'en tout cas qu'il mérite que vous vous penchiez sur son cas (en live de préférence).

Pabien Malin by Pirlouiiiit 10102015

C'est dans un Poste à Galène bien plein que nous arrivons en famille (Lucie et Cyril sont en effets fans de J'ai l'amour). En première partie c'est l'ami Pabien Malin (la version solo du trio punko-ludique Malin) qui ouvre. Armé d'une guitare (et d'un synthé le temps d'un morceau plus " club ") il nous fera la plupart des morceaux de leur dernier album (le bien nommé Son of the beach.

Pabien Malin by Pirlouiiiit 10102015

Morceaux courts, mélodies accrocheuses, quelques grimaces, textes absurdes et drôles ... il mettra assez vite le public dans sa poches, les grands comme les plus jeunes (Lucie et Cyril n'étaient pas les seuls " petits "). Bref une première partie parfaitement adaptée !

Set list : Food, Chateaux de sable, Bain de minuit, Bonne nouvelle, Epilé, Maitresse nageuse, Bourrelets de sauvetage, TMLSF, Rien à voir, Pourquoi tu m'aimes, Groupie, Pull, ..

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

Après une attente raisonnable (le temps de commander un orangina) ce sera au tour de David Lafore d'investir la scène accompagné de Romain Piot à la batterie et de Marc Gauthier aux claviers. Ils attaqueront par un de mes morceaux préférés du nouvel album : le lancinant Je te garde. Car en effet sur le disque s'il y a quelques morceaux qui sortent assez vite du lot aux premières écoutes (J'ai l'amour, Choses, Petite culotte) ce sont finalement les autres, les plus discrets au début qui restent finissent par me hanter (de façon très agréable) comme celui ci ou encore In the car ou Danse avec moi). Bref ça commence fort et j'ai l'occasion de vérifier, après l'avoir déjà beaucoup aimé en solo ou en Cinq Têtes, que la formule trio fonctionne à merveille.

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

Sur Choses qui suit je me rends compte que les premiers rangs connaissent les paroles par cœur ... Barbibar juste derrière donne l'occasion au public de commencer à se déhancher ... David n'a pas encore enlevé l'un de ces deux superbes blousons (ce soit on a le droit au rose) mais il est clair qu'il a, comme nous, bien chaud. Le titre phare du disque J'ai l'amour arrive ! Ce titre qui a plu dès le début à Lucie (6 ans) me mettant un peu dans l'embarras quand elle commençait à chanter en public " la caresse, la caresse, le zizi c'est pour toi " (ou pire quand son frère - 3 ans - s'y mettait aussi en changeant les paroles pour pour quelque chose d'encore moins politiquement correct).

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

Suivent les très beau Danse avec moi et In the car qui prennent eux aussi une tout autre dimension sur scène. Le disque est déjà très chouette catchy, dansant, drôle, mais voir David interpréter tous ces morceaux sur scène leur donne une toute autre dimension. Il faut le voir les vivre .. avec toujours ce côté sur le fil, qui peut mettre mal à l'aise par moment (à la Albert Dupontel), un peu fou, limite gris. Même ce morceau en anglais (sans effort d'accent) fonctionne à merveille ! C'est ensuite le moment de replonger un peu dans le passer avec la très théâtrale Jalousie qui me rappelle de très beaux souvenirs ...

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

... suivi de son sublime (une de mes chansons préférées tous artistes confondus) Un baiser une bombe sur laquelle je surprends Cyril en train de l'accompagner à l'air guitare (tiens mais il ne serait pas gaucher tout compte fait?). Juste derrière le un poil agaçant à la longue sur disque mais rock à souhait sur scène Minou (rappelant le Kitty you're gonna spend the night outisde des Presidents of the United States of America).

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

Nuit d'été viendra clore cette première partie à trois. En effet Marc Romain nous laisserons seuls avec David le temps de quelques des morceaux ou bouts de morceaux en solo ... un mélange de compos et de reprises aussi variées que Nirvana, ou cette version (loin du micro et avec le public) de Do you really want to leave me this way de Maggie Reilly. Un gros quart d'heure au moins pendant lequel on sent que tout peut arriver (je ne parle pas de ses quelques lancés de bouteille d'eau sur le public) et où peut voir que David excelle vraiment dans l'interaction avec son public.

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

Romain et Marc reviendront pour J'ai massacré tout un pays suivi de la fameuse Petite culotte (un peu dans la veine de 20 francs - qu'il ne fera pas ce soir d'ailleurs) et plus surprenant la courageuse Fleur de rond-point. Viendra ensuite le moment de ressentir ce drôle de plaisir coupable de chanter avec lui Assassinat (je me souviens de la première fois où je l'ai entendue au théâtre de Lenche, suivi pour clore le concert (avant le rappel) le " dance " et plus profond qu'il n'y paraît Dodu (avec son " je n'aime pas voir mourir les gens quand je vais faire mes courses ").

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

J'ai un peu oublié de quoi été composé le rappel mais il y avait au moins celle qui dit " je suis toute mouillée " ... à ce stade Lucie avait fini par s'endormir, Cyril commençait à essaye de s'allonger sur moi. Ce qui est sûr c'est que nous avons passé une très belle soirée tous les 4. En conclusion (quitte à ma répéter un peu), après l'avoir vu en solo ou en cinq têtes la formule trio fonctionne très bien. Les chansons de David Lafore qui prennent une tournure bien rock sur scène (ou reggae ou d'ailleurs). Absurde, constamment sur le fil sans jamais verser dans le potache façon Katerine, si son nouvel album vous séduit ou éveille un minimum de curiosité chez vous, , sur scène il y a de grandes chances que comme il l'a fait avec le public du Poste ce soir, il vous emballe carrément et qu'en partant vous vous surpreniez à fredonner avec un sourire étrange  " je suis une petite culotte " voire pire " un assassinat, un assassinat, c'est un assassinat " ... en tout cas allez le voir sur scène, vous ne le regretterez pas

David Lafore by Pirlouiiiit 10102015

De notre côté Lucie qui s'était endormie est reparti avec une dédicace dans son disque et Cyril avec l'affiche de de celui qu'il appelle " David Laforce " pour leur chambre ... et moi qui m'était posé la question d'enchainer avec un autre concert je suis finalement rentré chez moi pour prolonger ce moment le plus longtemps possible.

set list :
Je te garde, Choses, Barbibar, J'ai l'amour, Dans avec moi, In the car, Jalousie, Un baiser une bombe, Minou, Nuit d'été, des morceaux ou bouts de morceaux en solo, J'ai massacré tout un pays, Petite culotte, Fleur de rond-point, Assassinat, Dodu rappel : Mouillée + une autre je crois

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
David Lafore by Pirlouiiiit 10102015


David Lafore : les dernières chroniques concerts

David Lafore en concert

David Lafore par Pirlouiiiit
À la maiiiison, Marseille, le 01/12/2019
Quoi de mieux après 2 grosses soirées de concerts bien rock au Makeda, celle du vendredi avec De la Crau, Ooh Wee, Neurotic Swingers et Parade et celle du samedi avec Elektrolux... La suite

David Lafore en concert

David Lafore par Fred Boyer
La Meson - Marseille, le 04/10/2019
Malgré le fait que David Lafore soit un nom que j'entende depuis des années au gré de mes activités professionnelles (à l'époque avec le regretté Yop) ou personnelles (surtout... La suite

David Lafore (conférence de presse de la Meson) en concert

David Lafore (conférence de presse de la Meson) par Pirlouiiiit
La Meson, Marseille, le 27/09/2019
Peut-on raisonnable faire la chronique d'un seul morceau en live ? Si un artiste est capable de faire 100km pour jouer un morceau, pourquoi pas ! 2 jours plus tôt nous étions au... La suite

David Lafore en concert

David Lafore par Pirlouiiiit
à la Maiiiison, Marseille, le 24/02/2019
David Lafore donne une série de concert à Montreuil (tous les mercredi pendant encore 5 semaines) l'occasion pour la presse parisienne (qui dans le pays culturellement centralisé... La suite

MaLin : les dernières chroniques concerts

Deadwood-Malin-Le Détail en concert

Deadwood-Malin-Le Détail par Phil2guy
Le Poste à Galène - Marseille, le 29/09/2016
Direction le Poste à Galène ce soir pour un plateau rock avec deux groupes phocéens, Le Détail et Malin et le duo franco belge Deadwood. J'arrive au milieu du concert de Le... La suite

Le Détail + Malin + Deadwood en concert

Le Détail + Malin + Deadwood par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 29/09/2016
Réjouissant plateau de rock punchy au Poste à Galène, ce jeudi soir. Si on prend d'abord peur en voyant la faible affluence, tout rentrera dans l'ordre au moment où la musique... La suite

Malin en concert

Malin par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 15/01/2016
Malin, déjà connu de Phocéa Rocks, fait un rock authentiquement crétin (paroles et musique !) et très, mais vraiment très bruyant, amusant au moins le temps de quelques chansons.... La suite

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers  en concert

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
En ce samedi 20 septembre 2014, avait lieu rue Consolat la deuxième édition de la Rue du Rock à savoir 15 groupes qui se succèdent entre 16h et 20h sur 5 lieux assez proches les... La suite

Poste à Galène, Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite