Accueil Chronique de concert Gentleman
Mardi 13 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Gentleman

Gentleman  en concert

Olympia, Paris 23 octobre 2013

Critique écrite le par




Le 23 octobre 2013 s'est déroulée une superbe soirée avec la présence du très talentueux chanteur allemand Gentleman, maître incontesté de la scène reggae/dance-hall/ragga européenne depuis plus de 10 ans. En première partie, on retrouvera Naâman, un chanteur français qui a déjà conquis par son talent un large public en deux ans.



La dernière fois que j'ai vu Gentleman sur scène, ça remonte au 18 mai 2010 (je ne compte pas le concert en co affiche au Zénith avec Alpha Blondy et Alborosie en avril 2011) lors de son dernier passage à Paris dans la fournaise du Bataclan (depuis on respire enfin dans cette salle). 3 ans plus tard, nous sommes à l'Olympia, un choix de salle un peu risqué car malheureusement l'artiste ne marche pas assez chez nous, même s'il possède une grosse base de fans ici en France, pour espérer remplir l'Olympia. Malgré tout, voir le nom de l'artiste qui s'affiche en rouge sur le boulevard des Capucines, cela fait plaisir. J'espère que la fête sera belle et que nous serons venus nombreux supporter une des formations les plus excitantes actuellement de cette scène reggae/dance-hall.



A l'extérieur, pas grand monde, il est un peu plus de 20h30 et Naâman doit finir son show. Je n'en verrai rien ou si peu mais je vous conseille, malgré tout, d'aller jeter une oreille sur sa musique roots, raggamuffin, hip-hop résolument moderne grâce à un flow groovy et mélodieux.



L'arrivée de Gentleman est prévue pour 21 heures et la salle est à moitié-vide, ça m'inquiète donc un peu. Je file au bar avec un ami, Naâman va quitter la scène et on va préparer la suite pour accueillir la star de la soirée. Quelques minutes avant le début du show, la tension est montée d'un cran et je suis très heureux d'observer maintenant, à l'arrivée des musiciens et des choristes sur les planches, une fosse bien pleine et un Olympia plutôt bien remplie (sauf à l'étage aux 2/3 vides) mais on est bien 1400/1500. La fête peut commencer.



On ne verra pas durant le début du set Gentleman de son vrai nom Otto Tilman car c'est sa formation et le chant de ces deux choristes qui seront mis en avant pour le démarrage des hostilités. C'est pour cette raison que nous, les photographes, ne peuvent pour le moment se placer au pied de la scène. Notre heure arrivera 15 minutes après, qui coïncidera avec l'arrivée de l'artiste devant nous. Le début fut donc un peu poussif sans son leader mais une fois sur scène, ce fut une explosion de plaisir car là, enfin, le concert pouvait véritablement commencer.



On va dire que nous avons eu droit à une entrée sympa mais qu'en attaquant le plat de résistance la salle est devenue en feu.
C'est un véritable homme de scène qui nous scotche à chaque fois par son charisme et sa voix claire, éraillée et puissante, pure voix de reggae roots parfaite pour les rythmes endiablés et groovy.
Lors de cette tournée et de ce show, Gentleman nous présente son sixième album sorti en juin dernier "New Day Dawn" qui sera bien représenté ce soir mais on entendra également de nombreux classiques de sa discographie.



Il bouge beaucoup, arpente la scène de gauche à droite, au milieu et communique pas mal avec son public. En résumé, il est à fond et donne comme à son habitude beaucoup. On aura droit à quelques petits sauts sympathiques et sa présence des plus énergiques donne un concert plein d'enthousiasme et de rythme. Je vous le répète, c'est la grande fête ce soir et le public est à fond, à l'unisson avec la formation.
On passe de moments intimistes à des titres plus enlevés et clairement, on ne s'ennuie jamais.



Son backing-band est au poil, le groupe qui l'accompagne sur scène est purement formidable et comme dirait mon pote PH, ça joue grave. Il a bien raison car ça groove remarquablement bien et le son est parfait ce soir. Ces deux choristes sont formidables. Une d'entre elles porte un sweet-shirt "la vie est belle" et ça me fait sourire. Oui, la vie est belle et encore plus ce soir. Son Jamaîcan de chanteur Daddy Rings est présent également et apporte le côté ragga à la musique de Gentleman. Le tout donne un savant mélange de sons anciens et modernes. L'Olympia a vibré à l'unisson et après 1h45 de musique incluant 30 minutes de rappel, Gentleman remercie ses fans à de nombreuses reprises. Comme dirait Gentleman : "Music is not me, it's not you, it's about us. Music brings people together ".



Remerciements :
maxime Nordez www.iWelcom.tv
et Anthony, Garance Production
crédits photos: lebonair

> Réponse le 12 novembre 2013

J'étais présent au concert de Gentleman et j'ai assisté à la première partie de Naâman. Quand Naâman a débuté, la salle de l'Olympia était déjà bien remplie. Il a réussi à mettre en surchauffe le public qui a été retourné par sa prestation (comment ne pas l'être ?). De fait, Gentleman est arrivé dans une salle chauffée à blanc, qui a démarré au quart de tour. Belle découverte, ce jeune Naâman a un talent éblouissant. On va le recroiser de plus en plus, pour notre plus grand bonheur !  Réagir


Gentleman : les dernières chroniques concerts

Gentleman + Patrice + Tairo + POS Crew + Ghostrider + MFC + Beebish  en concert

Gentleman + Patrice + Tairo + POS Crew + Ghostrider + MFC + Beebish par Audrey H
Couleurs Urbaines (La Seyne sur mer), le 03/06/2011
La soirée ne s'annonçait pas très bien à la Seyne sur Mer, pour la troisième édition du festival Couleurs Urbaines. La météo peut clémente (pluies, orages,...), et l'expérience de... La suite

Gentleman + Jahcoustix en concert

Gentleman + Jahcoustix par julien
Cabaret Aléatoire (Marseille), le 17/04/2011
En plus d'être un grand artiste, Gentleman est un type bien. Nous avons eu avec Bertrand mon photographe l'occasion de l'interviewer avant son concert au Cabaret Aléatoire à... La suite

Alpha Blondy + Alborosie + Gentleman en concert

Alpha Blondy + Alborosie + Gentleman par Lebonair
Zénith - Paris, le 14/04/2011
Le 14 Avril dernier au Zénith de Paris s'est tenu une soirée extraordinaire organisée par Garance Production avec la présence de trois artistes de renom dans le monde du reggae :... La suite

Naâman : les dernières chroniques concerts

Naâman + UpFull Brothers Sound System en concert

Naâman + UpFull Brothers Sound System par Zulone
Marseille - Le Moulin, le 24/03/2018
Salle comble ce soir au Moulin de Marseille pour accueillir le tourbillon Naâman... 😊 En première partie, les Marseillais de UpFull Brothers Sound System proposent du... La suite

Vitrolles Sun Festival : Naâman + Keziah Jones + Cumbia Chicharra + Butacada Cascara  en concert

Vitrolles Sun Festival : Naâman + Keziah Jones + Cumbia Chicharra + Butacada Cascara par Zulone
Domaine de FontBlanche, le 09/07/2016
Le Vitrolles Sun Festival, un air de paix, de vie à l'état pur. C'est des visages et des sourires par centaines qui arpentent le Parc de Font Blanche, Ambiance à la roots, tout le... La suite

Naâman + Jahneration + Scars + Alexinho + Mood Supachild + Naë + Gringo  en concert

Naâman + Jahneration + Scars + Alexinho + Mood Supachild + Naë + Gringo par Berclic
Zénith de Nantes, le 23/03/2018
Retour au Zénith de Nantes après un baptême du feu avec Iam il y a quelques mois. Cette fois ci c'est pour Naâman, qui inaugure son premier Zénith en tête d'affiche. L'artiste... La suite

Olympia, Paris : les dernières chroniques concerts

The White Stripes en concert

The White Stripes par Samuel C
Olympia - Paris, le 22/05/2003
Soirée blanche et rouge. Mais c'est le blues qui nous envahit en quittant de la salle des Coquatrix. Tant la prestation des White Stripes aura été décevante et convenue. Face à... La suite

The Strokes en concert

The Strokes par Ludmilla
Olympia, Paris, le 18/02/2020
Dans un Olympia plein à craquer, j'ai du mal à réaliser ce qu'il se passe... je suis là pour voir The Strokes ! Portant mon badge 'Is This It' acheté au concert à la Brixton... La suite

Stereophonics en concert

Stereophonics par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 29/01/2020
21 années se sont écoulées entre le premier et le dernier passage des Stereophonics à l'Olympia. En 1999, c'était rock mais déjà passable, le public était jeune et Kelly Jones... La suite

Hubert-Félix Thiéfaine en concert

Hubert-Félix Thiéfaine par lol
Olympia, Paris, le 22/11/2019
Deux soirées à l'Olympia clôturaient la tournée triomphale de rétrospective des 40 ans de carrière d'Hubert-Félix Thiéfaine. Initiée il y a plus d'un an, elle avait fait escale... La suite