Accueil Chronique de concert Festival de la Guinguette Sonore: Avee Mana, Claque, Leko, January Sons, Film Noir
Mardi 28 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival de la Guinguette Sonore: Avee Mana, Claque, Leko, January Sons, Film Noir

Festival de la Guinguette Sonore: Avee Mana, Claque, Leko, January Sons, Film Noir en concert

Istres - Plage de la Romaniquette 04/09/2021

Critique écrite le par

Lorsque j'arrive sur la plage de la Romaniquette pour cette deuxième soirée, Mime vient de terminer son set et Avee Mana s'installe au pas de course ! Pour les avoir vus sur la toute petite scène de la Salle Gueule, je suis curieux de les voir sur une jolie scène comme celle qu'offre le festival de la Guinguette Sonore. Ce soir, comme à la Salle Gueule, je serai conquis par leur psyché rock d'une élégance rare. Tout est juste dans leur propos : le chant, la batterie, la basse et les guitares tissent une ambiance ouatée où chaque note est indispensable, où chaque son est à la bonne place, où chacun des instruments semblent se répondre pour nous raconter une jolie histoire. Avee Mana, c'est du psyché rock finement ciselé.


Changement radical d'ambiance avec le groupe Claque qui porte bien son nom ! Je retrouve avec un plaisir non dissimulé trois des quatre membres de feu Splash Macadam. Mais Claque n'est pas Splash Macadam ! Claque, c'est Vincent, Guillaume et Etienne qui envoient tout, tout le temps et le plus fort possible ! C'est jouissif et épuisant ! Ça fait saigner nos oreilles, ça part en larsen en permanence ! Ici, pas un seul son clair : tout est saturé ! Claque, c'est une basse et une batterie qui tiennent une baraque que leur frontman tente d'exploser à grand coup de riffs sursaturés, de hurlements et de larsens !

Si Leko est arrivé au bon moment pour soigner nos oreilles, le groupe joue une musique tellement loin de mon univers musical que je me sens incapable de coucher trois lignes ici. Le groupe saura séduire la très grande majorité du public et, assurément, la température est montée d'un cran.


January Sons, un peu moins loin de mon univers musical, joue un indie folk porté par les voix de Julien et Hervé. C'est joli et bien foutu. On s'échange les instruments dans la bonne humeur et la voix légèrement cassée d'Hervé apporte la profondeur et ce supplément d'âme nécessaire à ce type de musique.

Ayant pris le soin d'écouter deux ou trois titres de Film Noir avant de rejoindre la plage de la Romaniquette, je suis perplexe : je ne sais pas si j'aimerais ce groupe ! Je m'explique : les ingrédients sont bons mais il y a quelque chose d'un peu emprunté dans la musique de Film Noir qui me laisse dubitatif. Guitare surf à ma gauche, basse 60s à ma droite, batterie martelée au fond de la scène, voix délicate et clavier planant au centre, le groupe joue une pop 60s tintée de surf garage des plus séduisante. Le côté emprunté des enregistrements studio laisse place à une pop 60's sensible. Le charme opère et je suis séduit.

C'est avec cette jolie pop 60's dans les oreilles et épuisé que je quitterai la plage de la Romaniquette pour entendre résonner au loin les premières notes de Claude Fernand, power duo féminin aperçu sur la scène des Danaïdes lors de l'édition 2019 de la rue du rock à Marseille.

> Réponse le 14 septembre 2021, par Lb Photographie

Je partage ton avis et j'ai eu le même ressenti derrière mon appareil. Pour être complet, peut être rajouter que c'était le 1er concert de Claque... et le dernier de Claude Fernand, qui l'a annoncé avant un rappel dantesque. Dommage, le groupe envoyait du bois. Et le guitariste de Film Noir en disait tellement de bien qu'il parlait même de les embarquer en tournée ! Et un mot aussi sur The Wolf and The Fool, bien barrés eux-aussi mais entiers. Une bonne surprise. Encore !  Réagir


Guinguette Sonore : les dernières chroniques concerts

Festival de la Guinguette Sonore: Alma, Pipi Tornado, Arche, Parade, Figurz, Jane's Death en concert

Festival de la Guinguette Sonore: Alma, Pipi Tornado, Arche, Parade, Figurz, Jane's Death par Yep !
Istres - Plage de la Romaniquette, le 03/09/2021
Le festival de la Guinguette Sonore est devenu pour moi un incontournable de la rentrée. Niché au pieds des collines qui longent l'étang de Berre, le festival accueille... La suite

January Sons : les dernières chroniques concerts

Mademoiselle K - January Sons en concert

Mademoiselle K - January Sons par Zulone
Moulin - Marseille, le 09/03/2018
Ce sont les January Sons, littéralement "Fils de Janvier" qui ouvrent le bal en ce mois de Mars au Moulin pour une soirée rock ! Les January Sons sont à domicile ce soir et le... La suite

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik en concert

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 24/09/2017
Et de 5 ! C'est déjà l'édition #5 de la Rue du Rock par Phocea Rocks ! Comme le temps passe... Quand on repense aux deux premières, il y a de quoi mesurer le chemin parcouru,... La suite

January Sons + The Inspector Cluzo en concert

January Sons + The Inspector Cluzo par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 23/02/2017
En première partie, un supergroupe local et apparemment récent, les January Sons, composé de morceaux des déjà souvent vus et tout à fait recommandables Ashbay, The HOST, et de... La suite

Temperance Movement + January Sons en concert

Temperance Movement + January Sons par Fred B
Club Moulin, Marseille, le 03/02/2017
Petite configuration ce soir au Moulin qui reçoit les anglais de Temperance Movement. Seul le hall est ouvert, mais du coup la salle est bien pleine de vieux rockers. Il faut dire... La suite