Accueil Chronique de concert Joseph Arthur + Hawksley Workman + K6 + Sergent Pépère (Festival de Sédières 2002)
Mardi 4 août 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Joseph Arthur + Hawksley Workman + K6 + Sergent Pépère (Festival de Sédières 2002)

Salle de spectacle du Château de Sédières 28 juillet 2002

Critique écrite le par

Pour la soirée de clôture de la partie "musiques actuelles" du Festival de Sédières, K6, Sergent Pépère, Hawksley Workman et Joseph Arthur sont au programme. Contrairement aux soirées de vendredi et de samedi avec Miossec, Dominique A. et Silvain Vanot puis The Notwist, The Tindersticks et Carlosound, le concert de ce soir n'affiche pas complet mais la grange du château de Sédières est quand même très bien remplie. Le cadre enchanteur (château, verdure, forêts, étangs, soleil), et l'accueil chaleureux de l'équipe du festival semblent inspirer les artistes qui délivrent ici leurs meilleures prestations.

C'est le groupe corrézien K6 qui débute la soirée devant un public dubitatif au début puis plus enthousiaste à mesure que le concert avance. Ce jeune groupe vient de sortir un premier album pas désagréable à écouter : Palace Minimum. Le mélange d'une musique d'influence métal et du chant à la fois pop et punk est propice aux pogos, slams et autres sauts. Pour apprécier K6, il faut donc apprécier les riffs de guitare métalloïdes...

Pendant les changements de plateau, les Sergent Pépère font le spectacle : cette fanfare est particulièrement pittoresque. Habillés en peaux de bêtes et autres accoutrements d'un autre temps, ils ont l'air d'arriver de lointaines steppes... L'originalité du groupe réside dans la batterie poussée sur une sorte de charrette : le groupe peut donc se déplacer sur le site du festival pour finir au milieu du public en train de se rafraîchir. Sur des rythmes toniques et enjoués, les Sergent Pépère provoquent l'hilarité avec leurs mimiques impayables et leurs nombreuses pitreries. C'est une très bonne idée de les avoir invités.

Après cet interlude réussi, Hawksley Workman et ses trois musiciens investissent la scène. Le show de ce soir ressemble beaucoup à celui donné à Vienne le 22 juillet : Hawksley Workman est toujours aussi extravagant dans sa manière de s'habiller et de chanter, ses musiciens sont quant à eux toujours excellents ! Mr Lonely régale le public avec son piano et ses chœurs, Mark Kesper assure comme une bête à la basse et au chant, enfin Derrick Bardy est "obligé" d'être un excellent batteur : son chef d'orchestre a exercé ce métier et n'attend qu'une absence de sa part pour prendre sa place sur un titre !
Comme il se doit , le quatuor canadien fait un triomphe à Sédières à l'instar de ses premières parties réussies pour Noir Désir ou David Bowie. Si on dispose de deux oreilles en bon état de marche, on ne peut pas résister à un tel étalage de classe, d'humour et d'énergie positive. Entre deux morceaux, une groupie à la voix mâle s'autorise même à hurler un "Hawksley, It's huge, man ! D'you know what I mean?" Le jeune Canadien sourit de toutes ses dents, ravi de l'enthousiasme qu'il provoque. Ce glam rock mâtiné de folk et saupoudré de théâtre mérite un rappel, que le public s'empresse de lui réclamer bruyamment. Deux morceaux, aussi enthousiasmants que les autres viennent conclure une prestation jubilatoire...

Passant après un tel raz de marée émotionnel, Joseph Arthur démontre une nouvelle fois sa classe à toute épreuve. Touché par un public enthousiaste, très réceptif et recueilli, il donne même ici l'un de ses meilleurs concerts. Tout seul pendant l'intégralité du concert, il se lance dans des chansons pop folk toutes simples ou part dans des délires électro pop grâce à son auto sampler magique.



En rappel, il commence par improviser une courte mais hilarante chanson - "I'm a hippy and I like to smoke drug, I'm a hippy and I Like to take drugs..." -, bel exemple pour la jeunesse corrézienne (si Bernadette Chirac savait ça !).
Enchanté de l'accueil qui lui est réservé, Joseph Arthur est, dés lors, inarrêtable : il plaisante longuement avec Graham son ingénieur du son, joue même Daddy on prozac à la demande d'un fan, puis enchaîne des titres aussi géniaux que Mercedes, Speed of light, History ou Exhausted, avec un seul petit break dans les coulisses pour interroger "le monde des esprits". Jusqu'ou ira-t-il ?



La prestation de Joseph Arthur met fin au festival de Sédières en ce qui concerne les musiques de jeunes ; après trois jours idylliques et bucoliques, le retour à la réalité du béton va être difficile. Une seule solution : revenir l'année prochaine !

A lire également sur ConcertAndCo.com : une interview de Joseph Arthur.

Festival de Sédières : les dernières chroniques concerts

Echo and The Bunnymen + I Love You But I've Chosen Darkness + Cocoon + Tazio & Boy (Festival de Sédières 2006) en concert

Echo and The Bunnymen + I Love You But I've Chosen Darkness + Cocoon + Tazio & Boy (Festival de Sédières 2006) par Pierre Andrieu
Grange du château de Sédières, le 22/07/2006
Dans un cadre toujours aussi magique, et avec un accueil du public amélioré (plus de place pour se prélasser près du plan d'eau entre les concerts), le festival de Sédières... La suite

Abd Al Malik par lorenzo
festival de sédières, le 25/07/2009
Abd Al Malik est un grand bonhomme ! Il a un flow de dingue et c'est une bête de scène avec des musiciens hyper pro. concert inoubliable au festival de Sédières ! La suite

Jean-Louis Murat + Polar + Karin Clercq (Festival de Sédières 2005) en concert

Jean-Louis Murat + Polar + Karin Clercq (Festival de Sédières 2005) par Pierre Andrieu
Granges du Château de Sédières, Clergoux, le 26/07/2005
Grâce à la présence de Jean-Louis Murat (dont c'était la seule apparition sur scène cet été), la dernière soirée du festival de Sédières a fait le plein : entre 600 et 700... La suite

Elysian Fields + Kelly De Martino + Mansfield. Tya + Grand National (Festival de Sédières 2005) par Pierre Andrieu
Granges du Château de Sédières, Clergoux, le 25/07/2005
Il fallait bien un dimanche sans concerts pour se remettre des émotions ressenties lors des deux premières soirées du festival de Sédières avec Devendra Banhart, Mugison, Bang Gang, The National, The Wedding Present, Alamo Race Track et quelques autres... Après avoir goûté aux joies du farniente en Corrèze (un département riche en paysages... La suite

Hawksley Workman : les dernières chroniques concerts

Interview d'Hawksley Workman à l'occasion de son passage au festival de Sédières en concert

Interview d'Hawksley Workman à l'occasion de son passage au festival de Sédières par Pierre Andrieu
Salle de spectacle du château de Sédières, le 29/08/2002
Hawksley Workman est un phénomène ! Ses disques et ses concerts ne peuvent laisser indifférents : le monsieur a vraiment une classe incroyable. Il est en effet capable d'émouvoir,... La suite

Noird Désir + Hawksley Workman par Nico
Arenes d'Arles, le 23/07/2002
Que de choses à dire sur ce concert!!!! J'ai découvert Hawksley Workman ce soir-la au milieu de ces magnifiques arènes. C'est un furieux, qui met une peche d'enfer au public. Il enchaine sur n'importe quel instrument et fait claquer sa voix. Depuis je suis bien fan. Je crois qu'il y avait autant de fan d'Hawskley que de Noir Des ( j'exagere un... La suite

DAVID BOWIE + N*E*R*D* + HAWKSLEY WORKMAN par Sami
Arènes de Nimes, le 14/07/2002
Ça faisait longtemps que je n'étais pas allé à un concert et encore moins un de cette importance. La dernière fois que je m'étais déplacé (hors festival) c'était pour Radiohead en 2000 à Frejus. Même si Nimes n'est qu'à une heure et demie de Marseille, j'étais un peu perplexe vu le temps exécrable de ce 14 juillet et donc la peur d'une annulation... La suite

Hawksley Workman par Alceste
Marché gare Lyon, le 19/05/2008
Un concert fantastique, par un musicien hors du commun, généreux et fantasque, et surtout incroyablement doué (comme le reste du groupe avec qui il joue). Hawksley chante en jouant sur une batterie miniature, puis il passe à la guitare, puisse il passe à la batterie (une vraie, et dame ! quelle énergie et quel talent ! ce type là sait tout... La suite

Joseph Arthur : les dernières chroniques concerts

Concert hommage à David Bowie (avec Michael Stipe de R.E.M, Karen Elson, TV On The Radio, The Flaming Lips, Debbie Harry, Robyn Hitchcock, Pixies, Tony Visconti, Amanda Palmer, Anna Calvi, Kronos Quartet, Joseph Arthur etc)  en concert

Concert hommage à David Bowie (avec Michael Stipe de R.E.M, Karen Elson, TV On The Radio, The Flaming Lips, Debbie Harry, Robyn Hitchcock, Pixies, Tony Visconti, Amanda Palmer, Anna Calvi, Kronos Quartet, Joseph Arthur etc) par Demi Playmobil
Carnegie Hall, New York, le 01/04/2016
Soirée hommage à David Bowie au Radio City Hall, à New York, hier soir... Le groupe de Mc Caslin qui joue sur le dernier album de du Thin White Duke Blackstar a composé une... La suite

Joseph Arthur / The New Professionals en concert

Joseph Arthur / The New Professionals par Jacques 2 Chabannes
Le Trabendo - Paris, le 27/05/2014
Dans la Gueule du LOU ! Seule certitude, au moment de pénétrer dans le cadre bucolique, légèrement venté et frais du Trabendo : le show à venir sera beau et passionné (comme à... La suite

Joseph Arthur + Rene Lopez en concert

Joseph Arthur + Rene Lopez par Jacques 2 Chabannes
Le Poste à Galène - Marseille, le 19/10/2013
Mise en Bouche / The Boom Boom King... Avant de laisser le Boogie Christ s'affairer à évangéliser d'envie le pékin, un duo atypique - formé de Rene Lopez (guitare + voix +... La suite

Festival Mama 2013 : Joseph Arthur + Helena Noguerra en concert

Festival Mama 2013 : Joseph Arthur + Helena Noguerra par Lebonair
Le Divan du Monde, Paris, le 16/10/2013
Ce fut un réel plaisir de participer cette année au Mama Festival qui s'est déroulé les 16, 17 et 18 octobre 2013 dans les salles parisiennes et les cafés/pub du quartier... La suite

K6 : les dernières chroniques concerts

K6 par mathieu
Rochefort sur Mer, le 29/01/2005
K6 est un super groupe ! Les pogos etaient de la partie, super concert ! Revenez nous au plus vite... La suite

k6 par Gérome
sédière, le 17/06/2003
Pour ce premier tremplin organisé a sédière, j'ai découvert le groupe k6 anisi que AVRIL, ce dernier ne m'ayant vraiment pas convaincu, et carlosound que j'avais déjà vu à Tulle... K6 m'a vraiment scotché, ça dégage une énergie incroyable et le chanteur est toujours en contact avec le publique. Leur prestation était parfaite, le son génial comparé... La suite

K6 par stephane sarpaux
Sédière, le 14/06/2003
K6 est un groupe dont j'avais entendu parler dans la région de la Corrèze sans savoir quelle était précisement leur musique et je peux dire que j'ai été assez étonné de leur prestation voire même franchement emballé par leur qualité de son, un son lourd mais pas agressif, du rock mélangeant pop et métal avec certaines notes d'électro. Le chanteur... La suite

K6 + Eiffel + Jam Session par CR
Brout- Vernet (03, le 12/10/2002
Le rock prend vraiment toute sa valeur sur scène. Les groupes K6, EIFFEL et LA JAM SESSION l'ont démontré le samedi 12 octobre, à Brout-Vernet (03). Développant une énergie étonnante, les corréziens ont clôturé le Festival "Mix un Max", soirée "LES ZOREILLONS", organisée par l'association Galibart. Il est 21h45 lorsque K6 prend place. Les... La suite

Sergent Pépère : les dernières chroniques concerts

Charlie Jazz festival : Sergent Pépère + Quartet [Mobile] + Michel Portal & Louis Sclavis & Bruno Chevillon & Daniel Humair + La belle équipe par Fred
Domaine de Fontblanche - Vitrolles, le 05/07/2006
Sortis de l'autoroute à Vitrolles Le Griffon, nous nous retrouvons en moins de 10 minutes devant les grilles du domaine de Fontblanche, grâce à un fléchage minutieux sobrement étiqueté "Jazz" placé le long de la route. Derrière l'enceinte en veilles pierres, nous découvrons une première scène face à des tables de bar et un peu plus loin sur la... La suite

Salle de spectacle du Château de Sédières : les dernières chroniques concerts

Echo and The Bunnymen + I Love You But I've Chosen Darkness + Cocoon + Tazio & Boy (Festival de Sédières 2006) en concert

Echo and The Bunnymen + I Love You But I've Chosen Darkness + Cocoon + Tazio & Boy (Festival de Sédières 2006) par Pierre Andrieu
Grange du château de Sédières, le 22/07/2006
Dans un cadre toujours aussi magique, et avec un accueil du public amélioré (plus de place pour se prélasser près du plan d'eau entre les concerts), le festival de Sédières... La suite

Abd Al Malik par lorenzo
festival de sédières, le 25/07/2009
Abd Al Malik est un grand bonhomme ! Il a un flow de dingue et c'est une bête de scène avec des musiciens hyper pro. concert inoubliable au festival de Sédières ! La suite

Jean-Louis Murat + Polar + Karin Clercq (Festival de Sédières 2005) en concert

Jean-Louis Murat + Polar + Karin Clercq (Festival de Sédières 2005) par Pierre Andrieu
Granges du Château de Sédières, Clergoux, le 26/07/2005
Grâce à la présence de Jean-Louis Murat (dont c'était la seule apparition sur scène cet été), la dernière soirée du festival de Sédières a fait le plein : entre 600 et 700... La suite

Elysian Fields + Kelly De Martino + Mansfield. Tya + Grand National (Festival de Sédières 2005) par Pierre Andrieu
Granges du Château de Sédières, Clergoux, le 25/07/2005
Il fallait bien un dimanche sans concerts pour se remettre des émotions ressenties lors des deux premières soirées du festival de Sédières avec Devendra Banhart, Mugison, Bang Gang, The National, The Wedding Present, Alamo Race Track et quelques autres... Après avoir goûté aux joies du farniente en Corrèze (un département riche en paysages... La suite