Accueil Chronique de concert Keith Richards Overdose + Lipstick Vibrators
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Keith Richards Overdose + Lipstick Vibrators

Keith Richards Overdose + Lipstick Vibrators en concert

La Salle Gueule, Marseille 25 mars 2014

Critique écrite le par

Rue d'Italie by Pirlouiiiit 25032014

Allez on se motive, la Salle Gueule ne fait pas tant de date que cela et j'ai raté le dernier passage des Keith Richards Overdose donc même si je n'ai pas vraiment récupéré de la semaine dernière c'est parti ! D'autant qu'ils partagent l'affiche avec les Lipstick Vibrators. Sur la com' du concert il est écrit que le concert commence à 20h30 ... en temps normal je n'accorderais aucune crédibilité à ce genre d'information, si ce n'est que cette fois il est aussi écrit qu'à 22h30 les concerts seraient finis. Pour être honnête c'est l'argument qui a achevé de me convaincre.

Keith Richards Overdose by Pirlouiiiit 25032014

En chemin je croise le Pinguin qui est donc aussi en retard que moi. Même si la dernière fois la rue avait déjà été refaite, je suis surpris de ne pas retrouvé la vision apocalyptique de la fois d'avant. La rue me parait plus triste comme ça. Nous arrivons à 21h. Le bar est presque vide signe que le set des Keith Richards Overdose vient d'attaquer. Apparemment il en sont à leur 2ème ou 3ème morceau. Première fois que je les vois avec Polo (ex Holy Curse et de jour disquaire au Lollipop Music Store) à la guitare. En effet il y a un an c'était encore Pascal. Que dire qui n'ait pas déjà été écrit à propos de ce groupe dans ces pages ?

Keith Richards Overdose by Pirlouiiiit 25032014

Pas mal de titres tirés de leur superbe vinyl éponyme mais aussi des nouveaux toujours dans ce style 60s énervé qui leur va si bien et permet à hugues d'alterner beuglement et chant de crooner. Comme je ne suis pas tout à fait remise de la semaine passée et que le public n'est pas collé à la scène je me cale sur le rebord à droite ... je prends quelques photos mais comme il y a de l'espace devant et que je ne veux as interférer avec la perception des gens je reste à l'écart et n'arrive même pas à prendre une photo de Hugues lorsqu'il tire la langue, alors que dès qu'il hurle dans son micro c'est ce qu'il fait.

Keith Richards Overdose by Pirlouiiiit 25032014

Du côté de Nasser tout de classe classe tendue, impossible de faire une photo as floue car il oscille en permanence, Guillaume à la batterie bien fait quelques grimaces quand il a vu que je pointait mon appareil vers lui, mais comme il était dans l'ombre de Hugues ... Quant à Polo, même problème que Nasser il bouge vraiment trop ... même quand il chante ! En tout cas il fait chaud, ils suent avec élégance ... et à la fin du concert je n'ai qu'une envie c'est re-écouter leur disque bien vite !

Lipstick Vibrators by Pirlouiiiit 25032014

Après une courte pause à l'étage on nous annonce que les Lipstick Vibrators vont attaquer. J'ai l'impression que cela fait une éternité que je ne les ai pas vus (c'était en 2009 à la Machine à Coudre). 5 ans après Dandy Pumpkin (chant), Tom Idle et Mickey Dildo (guitares), Matt the Crusher (batterie) et Coxs Tornado (une ex du Maximum Kouette comme je viens de le découvrir !) n'ont rien perdu de leur fougue et de leur envie d'en découdre.

Lipstick Vibrators by Pirlouiiiit 25032014

Dandy qui porte bien son nom, prend la pause tout de suite, les mains cramponnées sur le micro, le pied (de micro) calé au niveau de l'entre-jambes. Tom a toujours ses lunettes noirs à bords blancs qui vont bien avec la boule disco au dessus de sa tête, Mickey son blouson en cuir garde le bord de la scène, Coxs est un peu limitée dans ses mouvement entre lui et Dandy, mais s'en donne à cœur joie.

Lipstick Vibrators by Pirlouiiiit 25032014

Dans le fond Matt martèle, chante, se met debout, secoue sa frange et finira torse nu. Pas de temps mort, un œil sur le chrono et l'autre sur le setlist, dont ils semblent avoir fait sauter un titre ou deux pour respecter les horaires. Ce qu'ils feront scrupuleusement. 21h26 le concert s'arrête, bravo pour le timing respecté qui fait de ce lieu un des seuls à qui on pourra faire confiance à ce sujet la prochaine fois.

Lipstick Vibrators by Pirlouiiiit 25032014

En sortant, je ne traine pas, je passe en souriant devant le merchandising des Lipstick au sein duquel trone le 45t qui me rappelle une de mes rares séances photos ... Allez la semaine est encore longue ! A la prochaine.

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :


et une petite de Lipstick Vibrators par ici


Lipstick Vibrators : les dernières chroniques concerts

Lords of Altamont + Lipstick Vibrators en concert

Lords of Altamont + Lipstick Vibrators par Odliz
l'Arsenal - Nogent le Rotrou, le 29/05/2009
Ça fait du bien de quitter Paris et sa faune de rockers-poseurs pour voir ailleurs ce qu'il s'y passe. Ailleurs, c'est Nogent le Rotrou, charmante bourgade d'Eure et Loire (en... La suite

Jungle Fever + Lipstick Vibrators en concert

Jungle Fever + Lipstick Vibrators par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 13/03/2009
Encore une soirée pour les punque, dirait-on, et comme d'hab quand c'est Relax'n'Co qui recommande, sauf flemmingite aigüe ou traquenard spécifique, on se radine sans... La suite

The Keith Richards Overdose : les dernières chroniques concerts

The Flying Padovani's - Keith Richards Overdose en concert

The Flying Padovani's - Keith Richards Overdose par Phil2guy
Marseille-Le Poste à Galène, le 17/02/2017
Pour ceux qui ne le sauraient pas, Henry Padovani est une véritable légende vivante du rock. D'origine corse, il fut le premier guitariste de Police, et une figure de l'explosion... La suite

Keith Richards Overdose (showcase) en concert

Keith Richards Overdose (showcase) par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 20/01/2017
Encore un gros début de soirée vendrediesque à peu près inratable au Lollipop Music Store ! Certes pas mal de gens présents ce soir ont séché les 10 ans du café-disquaire le mois... La suite

Reliques + Catalogue + Keith Richards Overdose (Festival Phocea Rocks) en concert

Reliques + Catalogue + Keith Richards Overdose (Festival Phocea Rocks) par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 11/06/2015
Parfois il faut savoir s'affirmer pour ce que l'on est, surtout quand on commence à frôler dangereusement la quarantaine. Des gens qui lisent parfois mes chroniques (merci !)... La suite

Mick Wigfall and the Toxics + Keith Richards Overdose en concert

Mick Wigfall and the Toxics + Keith Richards Overdose par pirlouiiiit
le Molotov, Marseille, le 29/06/2014
Quand j'ai vu passer l'annonce de la date Mick Wigfall + Keith Richards Overdose au Molotov je n'ai pas hésité une seconde. Il y avait bien VENDETTATATATATA à l'Embobineuse, mais... La suite

La Salle Gueule, Marseille : les dernières chroniques concerts

Giz Medium + The Sobers (8 ans de la Salle Gueule) en concert

Giz Medium + The Sobers (8 ans de la Salle Gueule) par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 11/09/2020
Presque 7 mois sans voir un concert ! Une première, une dernière, espérons-le ? Il a fallu que je croise son taulier chauve à la friterie pour me rappeler que la vaillante Salle... La suite

Endogames + Idiopathique + Jackline  en concert

Endogames + Idiopathique + Jackline par Pirlouiiiit
Salle Gueule, Marseille, le 18/07/2020
Mine de rien ma dernière chronique de concert remontait au 21 juin dernier ... et sans le passage de Pierre à Marseille cela aurait pu attendre encore. En effet ce confinement et... La suite

Los Bankalos + Burn In Hell en concert

Los Bankalos + Burn In Hell par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 01/09/2019
C'est déjà la rentrée à la Salle Gueule (qui n'a peut-être pas fermé de l'été, d'ailleurs ?). Mais c'est encore l'été et donc, il y fait une chaleur torride : 30 degrés au... La suite

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) en concert

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 11/01/2019
Deux semaines après un premier concert au Molotov (que j'ai raté hélas), et avant un troisième concert le 23.02 à l'Embobineuse, la scène rock (à peine un peu poussée au cul par... La suite