Accueil Chronique de concert LO + Reverend Knockers + Elektrolux
Vendredi 3 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

LO + Reverend Knockers + Elektrolux

LO + Reverend Knockers + Elektrolux  en concert

Machine à Coudre, Marseille 29 mars 2014

Critique écrite le par

Machine à Coudre by Pirlouiiiit 29032014

Après un très bon concert de musique madingue à la Meson nous voici à la Machine à Coudre pour affiche inédite regroupant deux des groupes du coin que j'aime le plus Lo et Elektrolux. Entre les deux ils ont invité les Reverend Knockers de leur connection setoises. Ayant été prévenu par sms que le concert de LO n'allait pas tarde, et que leur set serait court (pour cause de mise à plat de leur répertoire), nous arrivons pile à l'heure ; juste le temps de boire une bière avec Fanny et Fred.

LO by Pirlouiiiit 29032014

Que dire d'un groupe qu'on a déjà vu 21 fois ? Ben autant ou aussi eu que si on l'avait vu 3 fois en fait. Dire à quel point on apprécie leur musique semble superflu (le nombre de fois où on les a vu parle de lui même), essayer de décrire maladroitement leur musique alors qu'on a déjà essayé dans des chroniques de disque ou de live, semble inutile alors qu'en quelques clics on peut aller directement l'écouter ...

LO by Pirlouiiiit 29032014

Alors on peut jouer au jeu des sept différences par rapports aux concerts précédents, comme lorsqu'on on avait découvert que Isa (chant) avaient désormais des boucles d'oreille ou que Yann (guitare) n'avait pas mis de cravate pour la première fois (ce soir c'était la deuxième). On peut une fois encore se réjouir de l'étincelle de malice dans les yeux de Tom (chant), admirer l'endurance de Eric (batterie) ou la discrétion/concentration de Stéphane (l'ex ex bassiste) ...

LO by Pirlouiiiit 29032014

Ou alors parler de la set list sacrement sécouée avec pas mal de nouveaux morceaux dans une veine plus calme / moins pop, mais quand même quelques standards comme Black Kites, I got the blues (dont pour la première fois le riff m'a fait pensé à Serge Teyssot Gay), ou encore Drugs & Koffee. ou du rythme de malade (dignes de la demi-douzaine de groupes menés par Oliver Gasol) : 10 morceaux en 25 minutes sans le moindre temps mort.

LO by Pirlouiiiit 29032014

On pourrait aussi parlé du public, pas forcement très fourni mais attentif et visiblement sous le charme (pour ceux qui découvraient) ... bref on peut dire beaucoup de choses de positif sur ce groupe qui commence à avoir un certain nombre d'année au compteur et qu'on continuera à suivre avec la même excitation tant qu'ils montreront le même plaisir à être sur scène et à composer des chansons touchantes (ou plutôt vibrantes)

Reverend Knockers by Pirlouiiiit 29032014

Après une pause dont je ne me souviens plus de la durée ce sera la tour des Reverend Knockers. Ecrivant cette chronique près de 3 semaines plus tard et comme je les découvrais ne me souviens plus de grand chose (désolé), si ce n'est qu'il était eux aussi 5 sur scène : Djo le chanteur-guitariste, Lole le batteur, Olive le bassiste, et 2 guitaristes (donc 3 au total) Francis et Drik (tout le monde chantant au moins un peu).

Reverend Knockers by Pirlouiiiit 29032014

L'une des originalités instrumentale du groupe est la présence d'un joueur de thérémine (vous savez cette espèce d'antenne qui larsen de façon plus ou moins maitrisée). A noter que parmi les musiciens il y avait visiblement (au moins) un ancien Little Green Fairy (groupe que les fans de Elektrolux ont déjà eu l'occasion de croiser à Marseille . Bon une fois de plus je me rends compte que je n'ai pas parlé de musique à proprement parler et comme mes souvenirs sont vague (je dirais plus punk / hard que LO) je préfère vous renvoyer à leur site.

Reverend Knockers by Pirlouiiiit 29032014

Ayant un peu chaud et soif et ma carte mémoire arrivant à saturation je m'éloignerai un moment pour les écouter du bar après avoir vu qu'il restait pas mal de morceaux sur leur (très longue) setlist (pour un concert avec 3 groupes). Néanmoins il semble qu'ils aient finalement pioché leurs chansons dedans sans forcement les faire toutes. Le public ne sera donc pas complémentent vidé pour accueillir les Elektrolux, fraichement sortis de studio où ils viennent d'enregistrer le successeur de Robert Mitchum

Elektrolux by Pirlouiiiit 29032014

Je pourrais commencer mon paragrpahe sur Elektrolux de la même façon que j'ai commencé celui sur LO, même si au final ce n'est que la 17 ème fois que je les vois sur scène. Donc là aussi je commence par vous renvoyer aux précédentes chroniques de disque et de concerts ...

Elektrolux by Pirlouiiiit 29032014

Ce soir encore (et peut être plus encore que les autres fois) ils feront preuve d'une maitrise impressionnante. Avec les années leurs morceaux s'allongent et se calment sans pour autant perdre de leur puissance ou de leur énergie. Les mouvements de Cedric et Eric se faisant plus amples du coup ... Quelques vieux morceaux speed quand même qui semblent du coup être joués en accéléré. Ils attaqueront leur set à minuit et le finiront un peu avant 1h ... captant l'attention d'un public qui s'était étoffé au cours de la soirée.

Elektrolux by Pirlouiiiit 29032014

Bien que réellement fatigué à ce stade et du coup calé au fond, je passerai quand même un super moment découvrant en live les morceaux d'un futur disque que j'ai déjà hâte de pouvoir caler sur ma platine. Encore une bien belle soirée passée à la Machine à Coudre !

lus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :


et une petite de Elektrolux par ici
et une petite de Reverend Knockers par là

Elektrolux : les dernières chroniques concerts

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

Kurse en concert

Kurse par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 29/06/2018
... Alors que James devient Cédric à grand renfort d'incertitude, son avenir nous semble enfin tout tracé : Tu feras du rock mon Petit ! J'en profite pour gentiment balancer... La suite

Human Toys-Elektrolux en concert

Human Toys-Elektrolux par Phil2guy
La Machine à Coudre - Marseille., le 23/01/2016
Gros affluence à La Machine à Coudre ce soir. En effet, Electrolux donne son dernier concert après quinze ans d'un parcours exemplaire et sans concession marqué sous le signe d'un... La suite

Human Toys + Elektrolux en concert

Human Toys + Elektrolux par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 23/01/2016
Ca faisait un moment qu'ils en parlaient et ça devait finir par arriver un jour : Elektrolux, meilleur trio garage-folk-punqueroque band de Marseille, et de bien plus loin si... La suite

Lo : les dernières chroniques concerts

the Magnets + LO + SO?Mash! + Selecter the Punisher (Le OFF s'incrustre au J1) en concert

the Magnets + LO + SO?Mash! + Selecter the Punisher (Le OFF s'incrustre au J1) par Pirlouiiiit
J1, Marseille, le 15/11/2013
Tout juste echappé du concert de Stromae au Moulin j'arrive au J1 après un petit sprint (vélo) de 17 minutes. Il y a du monde en bas des escaliers (à la billetterie) mais sans... La suite

Festival Phocea Rocks - MaLin, Ashbay, Lazybones, Lo, Dj Sami en concert

Festival Phocea Rocks - MaLin, Ashbay, Lazybones, Lo, Dj Sami par Philippe
Le Lounge / Le Dan Racing, le 19/07/2013
Plus l'été devient très chaud, et plus la flemme a tendance à vous envahir. Et d'ailleurs, les avant-bras collent désagréablement aux bureaux, autant que les bonbons au papier.... La suite

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) en concert

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
En complément de la chronique de Philippe, quelques lignes sur chacun des groupes vus ce soir là ... Departure Kids (prévus de 19h à 19h30 au Café Julien) : ils commencent... La suite

(mon) Festival Phocea Rocks 2013 : Departure Kids, Lo, Reliques, Soma, Nitwits, Crumb, Conger! Conger!, Binaire en concert

(mon) Festival Phocea Rocks 2013 : Departure Kids, Lo, Reliques, Soma, Nitwits, Crumb, Conger! Conger!, Binaire par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
Rhaââââ les cons ça ose vraiment tout, décidément, la phrase d'Audiard ne vieillira jamais. Prenez Vince & Gina par exemple, un couple d'activiste musicaux à Marseille. Quand on... La suite

Machine à Coudre, Marseille : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite