Accueil Chronique de concert Festival Phocea Rocks - MaLin, Ashbay, Lazybones, Lo, Dj Sami
Mardi 7 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival Phocea Rocks - MaLin, Ashbay, Lazybones, Lo, Dj Sami

Festival Phocea Rocks - MaLin, Ashbay, Lazybones, Lo, Dj Sami en concert

Le Lounge / Le Dan Racing 19 juillet 2013

Critique écrite le par

Rue du Rock by Pirlouiiiit 05072013

Plus l'été devient très chaud, et plus la flemme a tendance à vous envahir. Et d'ailleurs, les avant-bras collent désagréablement aux bureaux, autant que les bonbons au papier. Autant de mauvaises raisons pour ne pas rédiger de chroniques des nombreux "petits" concerts super sympas qu'a proposé le Festival Phocea Rocks ces derniers jours ? Sauf erreur (et en espérant que quelqu'un me fasse mentir prochainement), on a ainsi pas été foutus de retracer correctement sur Concertandco la charmante "Rue du Rock / Consolat" d'il y a quelques jours. 30 groupes ayant donné autant de mini-concerts dans 5 garages, gratuits, de 16 h à 20 heures, dans une rue fraîche avec des bières servies aux deux extrémités, qui dit mieux ?

Phocea Rocks #7

On n'a pas plus réussi à retracer la sympathique soirée de concert au Lounge, la semaine passée, commencée par les rustiques et efficaces rednecks de Shaun & His Happy Family, sur des images ridicules et drôle de catcheurs US à brushing en train de s'invectiver. Pour ma part, je n'y suis pas resté après ce concert (c'est une bonne excuse ça, non ?), mais j'ai entendu notamment beaucoup de bien des stoners finaux de Coyote's Desert. Je n'ai hélas pas la bouteille des journalistes de Rock'n'Folk, ou même de la Provence, tout à faits capables de raconter la fin de concerts, voire des concerts entiers, qu'ils n'ont pas vu(e)s...

Phocea Rocks #1

Bref, après la méga-soirée introductive de fin mai à l'Espace Julien, 13 groupes qui tuent pour 6 euros, 700 entrées, soit le carton-surprise de l'année, Phocea Rocks trouva ici sa conclusion, dans deux petites salles sympas et ultra-méritantes, le Dan Racing et le Lounge. Conclu d'ailleurs par les même Lo qui avaient déjà brûlé les planches de la salle municipale au début des festivités. Entre les deux lieux, un gadget d'apparence rigolote mais pas si inutile quand l'alcoolémie avance : un parcours en pointillés au sol, afin de ne pas risquer de se perdre (c'est qu'il y a bien 30 mètres, et 3 bars, entre les deux salles !).

Ashbay by Pirlouiiiit 19072013

Ayant assuré (enfin, géré) la caisse avec son complexe et généreux merchandising (5 euros l'entrée avec au choix, un t-shirt ou l'une des 3 explosives Compils Phocea Rocks !), et occupé une partie de la soirée à rameuter, entre les concerts, le public de la salle 1 à la salle 2 et inversement, je dois pourtant préciser d'entrée que je n'ai pas eu vraiment le temps d'aller voir de près les 4 concerts de ce jour. Voici donc seulement quelques impressions sur lesdites performances, à confirmer et développer si possible par d'autres gens plus assidus. Au moins ce sera l'occasion de mettre de belles photos !

DJ Sami by Pirlouiiiit 07052009

Commençons par un mot sur le vaillant DJ Sami, qui a commencé bien avant les autres (en retard de l'heure réglementaire à Marseille), et assuré une ambiance musicale rock, forcément rock. En passant, selon sa formule, "de tout mais pas n'importe quoi", à l'entrée du Lounge, jusqu'à deux heures bien sonnées. Un exemple ? I heard it through the Grapevine, par les pétroleuses de The Slits... de la balle ! Du coup, le type qui avait prêté son ordi se retrouve avec une super compile couvrant 4 décennies de rock et ce type, eh bien c'est moi, hé hé !

Malin by Pirlouiiiit 19072013

Aperçus au Lounge, avec un son dévastateur, réglé à la limite du saignement auditif pour des auditeurs heureusement consentants par Happy Steve (chanteur de Shaun... et membre de l'organisation du festival), les MaLin sont sans aucun doute le groupe le plus bruyant, au sens propre comme au sens anglais, "noisy", du terme, programmé par Phocea Rocks en 2013 ! Ce que j'en ai vu rappelait ni plus ni moins que le Nirvana des débuts : un son sale, explosif, braillé, cogné, lardé, que du bonheur pour les amateurs donc ! D'après un témoignage, le tout est resté un peu brouillon mais hey, il n'est pas exclu que ce soit simplement fait exprès...

Ashbay by Pirlouiiiit 19072013

Bien plus subtils, au Lounge, les Ashbay à qui j'ai bêtement oublié de voler un disque alors qu'ils m'ont fait de l'oeil toute la soirée (les disques, pas le groupe !). Pop-rock bien écrite, bien jouée et bien chantée (avec l'ex-chanteur de Layne au micro) : à en juger par le nombre de gens qui m'ont demandé laquelle des compils comportait un titre d'eux, je peux dire qu'ils se sont fait des amiEs... Au point qu'un type entré délibérément sans payer (n'ayant reçu aucune consigne de cassage de gueule, je n'ai rien dit évidemment !), est finalement venu de son plein gré régler le délirant montant de l'entrée. A revoir rapidement si possible !

Lazybones by Pirlouiiiit 19072013

Retour au Dan Racing, tout à fait adapté aux primesautiers Lazybones, très bien connus de nos services. Avec un nouveau batteur, le power trio de punk-n-roll-beau-gosse-tatoué a pu y donner sa pleine mesure, là encore avec un son très, très fort. N'ayant vu que la fin, je ne sais pas s'ils jouent toujours Blue Suede shoes ou (hum) T'as le look Coco sur scène... J'imagine quand même qu'ils ne sauraient faire un concert sans leurs tubes emblématiques comme Riot ou L'autre Enfer (...ah tiens, finalement je vais p't'être envoyer un CV à Rock'n'Folk, moi...). J'ai en tout cas vu un final dévastateur sur leur Childhood Friends, joyeux baloche irish punk, du genre où l'on poche un oeil sans malice à son voisin, avant de lui offrir une Guinness ! Les Dropkick Murphys au grand complet n'auraient pas fait mieux, en tant que pic excité de la soirée.

LO by Pirlouiiiit 19072013

Après avoir titubé encore une fois le long des pointillés, et validé le chiffre tout à fait encourageant (vu la date) de 50 entrées payantes, retour chez les vaillantes tenanciers du Lounge, pour revoir avec plaisir les Lo. Le photographe officiel étant l'un de leurs plus grands fans, je sais qu'il se fera un plaisir de rajouter quelques phrases sur leur prestation classe, forcément classe - en matière de classic rock, le terme semble avoir été inventé pour eux ! Car même de loin, c'est un plaisir toujours renouvelé que d'observer la sautillante Isa et son gang, interpréter des chansons qui nous accompagnent à présent, contrairement à ce qu'affirme leur t-shirt ("my new favourite band") depuis une dizaine d'années... A quand l'album de la gloire, la fortune, les limousines et la drogue à volonté ?

Ashbay by Pirlouiiiit 19072013

Quel dommage, vraiment, qu'une si grande partie de la France et par extension, du monde, ait les oreilles saturées par tant de merde... C'est bien la conclusion à laquelle on arrive, à la clôture de ce magnifique premier Phocea Rocks (espérons qu'il y en aura d'autres !), devant la qualité fréquemment exceptionnelle de la scène locale. Quelqu'un saurait-il nous propulser dans notre monde rêvé, celui où les petits groupes qui le méritent vraiment (à Marseille et ailleurs, car il y en a plein ailleurs, n'en doutons pas), seraient vraiment repérés et finalement starisés au lieu de Coldplay, 30 Seconds to Mars, Indochine et autres bouses infâmes ?

Phocea Rocks #8

Quelqu'un saurait-il nous faire basculer, à l'instar d'un célèbre héros japonais en plastoc des années '80, dans cet univers parallèle où certes les marées fonctionnent à l'envers et la force des bad guys est décuplée... Mais où Conger! Conger! concluerait en tête d'affiche la Route du Rock devant des festivaliers trempés et hystériques, Soma exploserait les tronches écervelées du Main Square Festival, La Flingue serait sold out dans un CBGB's resté intact, Binaire ferait sauter la sono (et la déco) de la Green Room des Eurockéennes, Lo serait de retour en tête d'affiche à Rock en Seine, Elektrolux bourrerait le Bataclan pour la troisième fois, les Nitwits cartonneraient à Clisson, France devant des milliers de barbares chevelus, tandis que Mick Wigfall & the Toxics feraient danser un rock'n'roll ultime avant fin du monde aux zombies transis et boueux de Glastonbury ?

DSC_4515

Ah ? On me dit que ce monde n'existe pas ? Eh bien tant pis, en attendant, Phocea Rocks, baby, and may it rock again ! Car si Marseille Capitale Européenne de la Culture a déjà 3 millions d'euros de trous (et on n'est qu'en juillet !) et une palanquée de futurs chômeurs sous le coude, Phocea Rocks terminera son édition 2013 comme tout bon événement DIY devrait pouvoir le faire : à zéro euros en caisse, mais les groupes ayant été désaltérés et défrayés et surtout le public rock de Marseille ayant été gâté, au moins, de l'année capitale qu'il méritait bien, lui aussi...

Beaucoup plus de photos par Pirlouiiiit par ici

Bonus vidéo :


et une petite de Ashbay par ici
et une petite de Lazybones par ici
et une petite de Malin par là


Phocéa Rocks : les dernières chroniques concerts

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

 Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade en concert

Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade par Philippe
Le Makeda, Marseille, le 29/11/2019
Pour la sortie officielle du beau livre Histoire du rock à Marseille 1980-2019, l'éditeur Le Mot et le Reste a fait les choses en grand, et s'est associé à Phocea Rocks pour... La suite

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

Ashbay : les dernières chroniques concerts

Ashbay (solo) en concert

Ashbay (solo) par Jull
White Rabbit, Marseille, le 04/04/2016
Ce soir j'ai rendez vous avec mon pote Thomas au " White Rabbit ", bar Rock "branchouille " de la Joliette (si t'aimes la barbe et le tattoo, t'es servi!) avec une mission de... La suite

Departure Kids + Blower + Wayaz + Gust + Ashbay en concert

Departure Kids + Blower + Wayaz + Gust + Ashbay par Kris Tian
Café Julien - Marseille, le 03/10/2013
Pour la 5ème édition, le Tremplin des Massiliades propose à des artistes encore peu connus de gagner leur place sur la scène de l'Espace Julien. C'est l'occasion de découvrir des... La suite

Melody's Echo Chamber, Ashbay en concert

Melody's Echo Chamber, Ashbay par Sami
Poste A Galène, Marseille, le 28/05/2013
Panne de métro qui implique tram bondé puis longue marche sous une pluie fine mais persistante, cette soirée sentait un peu le plan lose mais on allait quand même pas abdiquer... La suite

Ashbay en concert

Ashbay par Pirlouiiiit
Massilia Records - Marseille, le 29/11/2012
J'ai toujours aimé les showcases et ce pour plusieurs raisons ... pour les groupes qu'on ne connait pas c'est l'occasion de faire rapidement connaissance et ça peut donner envie... La suite

Dj Sami : les dernières chroniques concerts

Curtiss + DJ Sami en concert

Curtiss + DJ Sami par Pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 07/05/2009
Zut de zut ... arrivé un peu en retard et sachant que Sami était là je comptais bien sur lui pour vous parler un peu mieux de moi de la musique de ceux qu'il appelle les Killers... La suite

Dj Sami : Soirée 'Dance to the Underground' par loran
El Ache de Cuba, Marseille., le 07/11/2003
Inutile de présenter Sami aux habitués de Concertandco...Pour les autres, sachez que notre homme, activiste passionné (et régulièrement passionnant), s'est lancé dans un défi d'envergure, voire une gageure: sortir Marseille de sa paresse musicale (le quasi-monopole du reggae et autres musiques festives, avec tout le respect dû à ces formes... La suite

Lazybones : les dernières chroniques concerts

The Interrupters + Lazy Bones + Winchester en concert

The Interrupters + Lazy Bones + Winchester par Elsa Mazzella
Poste à Galène Marseille, le 08/09/2016
Ce jeudi soir, une chaleur moite assomme encore Marseille mais je compte bien me réveiller avec le plateau 100% punk de ce concert au Poste à Galène. Avec mon quart d'heure... La suite

Mitch Bones (+ Lazybones + Not Pain Quotidien) en concert

Mitch Bones (+ Lazybones + Not Pain Quotidien) par Joshua
Lollipop Music Store, Marseille, le 23/05/2014
Moi j'aime décidément bien les concerts chez Lollipop, ça doit bien faire mon cinquième je pense. Déjà parce que c'est à peu près les seuls que je peux voir régulièrement, vu que... La suite

Guerilla Poubelle + Lazybones (concert de soutien au Lollipop Music Store) en concert

Guerilla Poubelle + Lazybones (concert de soutien au Lollipop Music Store) par Pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 24/04/2011
Dimanche soir, veille de lundi de Pâques, après une semaine de diette de live, je me dirige vers le Poste à Galène pour la soirée de soutien au Lollipop Music Store (victime d'un... La suite

Conger! Conger!, Lazybones, The Keith Richards Overdose en concert

Conger! Conger!, Lazybones, The Keith Richards Overdose par Philippe
Machine à Coudre, Marseille, le 15/01/2011
Première soirée de 2011 pour nous à la Machine à Coudre, un retour à la maison en somme, avec achat annuel de carte d'adhérent. Une bien belle affiche ce soir, qui a un avantage... La suite

Lo : les dernières chroniques concerts

LO + Reverend Knockers + Elektrolux  en concert

LO + Reverend Knockers + Elektrolux par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 29/03/2014
Après un très bon concert de musique madingue à la Meson nous voici à la Machine à Coudre pour affiche inédite regroupant deux des groupes du coin que j'aime le plus Lo et... La suite

the Magnets + LO + SO?Mash! + Selecter the Punisher (Le OFF s'incrustre au J1) en concert

the Magnets + LO + SO?Mash! + Selecter the Punisher (Le OFF s'incrustre au J1) par Pirlouiiiit
J1, Marseille, le 15/11/2013
Tout juste echappé du concert de Stromae au Moulin j'arrive au J1 après un petit sprint (vélo) de 17 minutes. Il y a du monde en bas des escaliers (à la billetterie) mais sans... La suite

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) en concert

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
En complément de la chronique de Philippe, quelques lignes sur chacun des groupes vus ce soir là ... Departure Kids (prévus de 19h à 19h30 au Café Julien) : ils commencent... La suite

(mon) Festival Phocea Rocks 2013 : Departure Kids, Lo, Reliques, Soma, Nitwits, Crumb, Conger! Conger!, Binaire en concert

(mon) Festival Phocea Rocks 2013 : Departure Kids, Lo, Reliques, Soma, Nitwits, Crumb, Conger! Conger!, Binaire par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
Rhaââââ les cons ça ose vraiment tout, décidément, la phrase d'Audiard ne vieillira jamais. Prenez Vince & Gina par exemple, un couple d'activiste musicaux à Marseille. Quand on... La suite

MaLin : les dernières chroniques concerts

Deadwood-Malin-Le Détail en concert

Deadwood-Malin-Le Détail par Phil2guy
Le Poste à Galène - Marseille, le 29/09/2016
Direction le Poste à Galène ce soir pour un plateau rock avec deux groupes phocéens, Le Détail et Malin et le duo franco belge Deadwood. J'arrive au milieu du concert de Le... La suite

Le Détail + Malin + Deadwood en concert

Le Détail + Malin + Deadwood par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 29/09/2016
Réjouissant plateau de rock punchy au Poste à Galène, ce jeudi soir. Si on prend d'abord peur en voyant la faible affluence, tout rentrera dans l'ordre au moment où la musique... La suite

Malin en concert

Malin par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 15/01/2016
Malin, déjà connu de Phocéa Rocks, fait un rock authentiquement crétin (paroles et musique !) et très, mais vraiment très bruyant, amusant au moins le temps de quelques chansons.... La suite

David Lafore + Pabien Malin en concert

David Lafore + Pabien Malin par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 10/10/2015
Je regrette vraiment de ne pas avoir trouvé le temps de faire cette chronique de concert plus tôt. A chaud j'aurais à coup sûr été dithyrambique et surtout je me serais souvenu... La suite

Le Lounge / Le Dan Racing : les dernières chroniques concerts

Funiculaire Orchestra en concert

Funiculaire Orchestra par Phil2guy
Le Funiculaire- Marseille, le 22/12/2015
Une fois n'est pas coutume, voilà que je me fais embarquer de manière impromptue par un complice photographe et chroniqueur au concert d'une fanfare nouvellement formée ,le... La suite

Ccars en concert

Ccars par Pirlouiiiit
Dan Racing - Marseille, le 28/02/2015
Demain je pars en vacances, je viens de finir ma dernière réunion de (cette) copropriété, mis quelques affaires de côté pour mon sac ... la raison sinon en tout cas la logique... La suite

Local 9 en concert

Local 9 par pirlouiiiit
Dan Racing, Marseille, le 06/12/2014
Après un début de soirée en famille à regarder les fabuleuses aventures de Pee Wee Herman, je décolle de chez moi vers 22h direction le Dan Racing où je ne vais que trop... La suite

(ma) Fête de la Musique 2013 : Patrick Sébastien, Chorale Gospel, Sentinhell, Revolver Club + divers en concert

(ma) Fête de la Musique 2013 : Patrick Sébastien, Chorale Gospel, Sentinhell, Revolver Club + divers par Philippe
Marseille, le 21/06/2013
Il y a des fois où une soirée peut commencer en lose intégrale et presque se terminer très bien. Ce fut le cas de cette nouvelle déambulation (en partie cycloportée) puisque, cette... La suite