Accueil Chronique de concert Lou Reed
Jeudi 4 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Lou Reed

Lou Reed en concert

Olympia, Paris 11 Juin 2012

Critique écrite le par




A la lecture des diverses mauvaises critiques concernant les derniers concerts de Lou Reed, j'étais un peu inquiet de me rendre à son concert du 11 juin à l'Olympia de Paris. Mes inquiétudes s'estompèrent dès l'arrivé du mythique bonhomme. Il créa tout de suite un contact sympathique avec le public, teinté d'une fierté de star du rock qui n'était pas pour me déplaire, dressant les poings en forme de salut et de victoire face aux acclamations du public.

Mes inquiétudes disparurent dès le premier morceau ‘Brandenburg Gate' qui pourtant est issu de l'album Lulu que je ne connaissais pas, car j'avais retardé son écoute à cause des multiples mauvaises critiques. J'ai apprécié immédiatement ce morceau. Le son était puissant et de qualité. Il respirait plus une sensibilité à la Lou Reed qu'à celle de Metallica.

Il nous offrit deux morceaux du Velvet Underground : Heroin et I'm Waiting for the Man (je dois convenir que ce morceau souffrit d'un son un peu confus, mais ce fut le seul). Bien sûr, il y eu trois autres morceaux de Lulu : The View, Mistress Dread et Junior Dad, qui ne me laissèrent pas indifférent. Même Mistress Dread qui est très "métal" et "répétitif" était intéressant pas son coté hypnotisant.
Enfin on eut droit à cinq de ses compositions de sa carrière solo : Senselessly Cruel, Street Hassle, Cremation, Walk on the Wild Side et Sad Song.

Les musiciens étaient de haut niveau et Lou Reed se comportait en chef d'orchestre, intensifiant, d'un geste, la partie de l'un, atténuant celle d'un autre, demandant de doubler la phrase du chœur. Sa voix était certes un peu cassée, mais toujours grave et avec un débit saccadé qui, selon moi, fait tout son charme. Sa prestance physique était plutôt statique, du moins au niveau des jambes (lié, il me semble, vu du balcon, à un problème de sciatique... ou d'âge...) mais tout à fait rock'n'roll. Quand il ne jouait pas de guitare, ses bras, ses mains et ses poings vibraient de la musique qu'il dirigeait.

Son attitude vis-à-vis de ses musiciens et du public était très chaleureuse. Il remercia plusieurs fois le public d'être venu.
Il y eu un premier rappel avec deux titres du Velvet : Beginning to See the Light et Pale Blue Eyes. Il quitta la scène en disant au public ‘I can't wait ‘till I see you again !'

Et il n'attendit pas longtemps. Il revint au bout de 5 minutes sous les acclamations du public pour jouer un Sweet Jane endiablé ! Il finit en disant : "Oh yeah ! Oh yeah ! We came to play ! We came to rock !" For sure Lou, you did !



Photo du concert par Robert Gil. Retrouvez plus de photos sur son site www.photosconcerts.com/lou-reed-paris-olympia-2012-06-11-6062...

> Réponse le 14 juin 2012, par Marie

Ce concert était une surprise réservée par mon mari. Pendant l'attente, 2 fois 20 minutes d'une musique insupportable. Lou Reed est arrivé péniblement sur scène, une bien triste image. Les musiciens semblaient tendus et aux aguets d'éventuels caprices de l'icône... Lou Reed a une voix éraillée mais j'ai retrouvé quelques belles intonations. Le volume sonore était intenable si on tient un peu à sa santé. Nous avons quitté la salle à la fin de la 2ème chanson.  Réagir


Lou Reed : les dernières chroniques concerts

Lou Reed - V.U. (Lollipop Tribute Fridays) en concert

Lou Reed - V.U. (Lollipop Tribute Fridays) par Joshua
Lollipop Music Store, Marseille, le 29/04/2016
Yeeha ! Un concert à Lollipop, ça faisait longtemps ! Enfin on a aperçu un showcase ou deux mais soit c'est papa qui les a chroniqués, soit on a pas pu bien écouter et donc on a... La suite

John Cale présente <i>The Velvet Underground and Nico</i> (avec Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) en concert

John Cale présente The Velvet Underground and Nico (avec Carl Barat et Pete Doherty des Libertines, Mark Lanegan, Etienne Daho, Lou Doillon, Saul Williams, Animal Collective) par Charliii
Philharmonie de Paris, le 03/04/2016
Après une recherche désespérée de place pour ce concert unique, me voici à la Philharmonie de Paris pour voir John Cale et ses invités interpréter l'album The Velvet... La suite

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel  en concert

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel par Galoubet
Ruoms, le 22/06/2012
Festival Aluna : 22 Juin C'est la cinquième édition de ce festival qui se niche dans un grand camping ardéchois. La capacité a été portée à 20 000 festivaliers maximum par soir... La suite

Lou Reed en concert

Lou Reed par joel
Festival Confluences 2012, Montereau, le 09/06/2012
Un seul mot vient à ma bouche après le concert de Lou Reed au festival Confluences de Montereau : lamentable... Voix chevrotante, musique (ou plutôt bruit) hyper saturée,... La suite

Olympia, Paris : les dernières chroniques concerts

The White Stripes en concert

The White Stripes par Samuel C
Olympia - Paris, le 22/05/2003
Soirée blanche et rouge. Mais c'est le blues qui nous envahit en quittant de la salle des Coquatrix. Tant la prestation des White Stripes aura été décevante et convenue. Face à... La suite

The Strokes en concert

The Strokes par Ludmilla
Olympia, Paris, le 18/02/2020
Dans un Olympia plein à craquer, j'ai du mal à réaliser ce qu'il se passe... je suis là pour voir The Strokes ! Portant mon badge 'Is This It' acheté au concert à la Brixton... La suite

Stereophonics en concert

Stereophonics par Samuel C
L'Olympia - Paris, le 29/01/2020
21 années se sont écoulées entre le premier et le dernier passage des Stereophonics à l'Olympia. En 1999, c'était rock mais déjà passable, le public était jeune et Kelly Jones... La suite

Hubert-Félix Thiéfaine en concert

Hubert-Félix Thiéfaine par lol
Olympia, Paris, le 22/11/2019
Deux soirées à l'Olympia clôturaient la tournée triomphale de rétrospective des 40 ans de carrière d'Hubert-Félix Thiéfaine. Initiée il y a plus d'un an, elle avait fait escale... La suite