Accueil Chronique de concert Louise Attaque + Les Ogres de Barback [Les voix du Gaou 2006]
Mardi 18 juin 2024 : 6169 concerts, 27114 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.

Chronique de Concert

Louise Attaque + Les Ogres de Barback [Les voix du Gaou 2006]

Ile du Gaou - Six-Fours 27 Juillet 2006

Critique écrite le par

La grande scène de l'Ile du Gaou fait le plein pour accueillir sous une chaleur étouffante deux des fleurons du "rock" français. Le cadre est quant à lui toujours aussi idyllique quoique moins intimiste que la petite scène située elle au cœur d'une pinède.

C'est les quatre frères et sœurs (ces deux là étant jumelles) des Ogres de Barback qui ouvrent le bal, pile à l'heure (chose au combien inhabituelle, mais agréable, quand on est marseillais). Le quatuor difficilement étiquetable (chanson ? rock ? musette de rue ?) flirte bon et large, entre Brassens et la Mano Negra pour l'esprit musical et les textes savoureux. En tout cas ils ont rapidement réussi à emballer un public probablement venu en majorité pour Louise Attaque. Leur incessante tournante musicale qui les voie jouer de plus d'une vingtaine d'instruments, parfois pour le moins exotique (et notamment de plusieurs dans le même morceaux), à quatre est toujours aussi impressionnante. Ca change des autres groupes du genre où il y a toujours une dizaine de personne sur scène, ici c'est l'intimité qui prime. Ils semblent bien petits sur une si grande scène mais font face à un public très nombreux avec un brio remarquable.


Entamé sur l'excellente Rue d'paname, le concert verra défiler des chansons sur leur grand-mère (L'arménienne), leur cousin, leur frère, ... souvent engagées juste ce qu'il faut, parfois racontant des histoires singulières à la façon de la Mano, sans oublier la fédératrice 3-0 qui sera l'occasion d'une jolie pirouette scénique ou les quatre musiciens tourneront au chant sur une toute petite plate-forme, chacun assurant un couplet sur une ville (assurés sur disque par des guest de luxe comme Massilia, Zebda ou les Hurlements de Léo). Excellent et résolument enthousiasmant. Il est en effet difficile de rester de marbre face à ces chansonniers des rues, doués musicalement, excellents chanteurs, chaleureux, communicatifs et inventifs. Un très bon moment et une heure presque trop courte ... moi qui pensais que les ogres sur scène ce serait un peu ennuyeux, j'en sors convaincu et sous le charme. A noter un rappel de deux morceaux entamer par une reprise de Salut à toi des Béru et terminé par leur Salut à vous.


Place à Louise Attaque ! Tout punk que je sois Louise reste de loin un de mes groupes préférés et il y en a peu dont la reformation m'a procuré une telle joie et une telle attente. Seulement trois albums en presque dix ans d'existence et une (trop) longue pose depuis le deuxième, bref autant de raisons de profiter à fond de chacun de leur passage scénique.


Le groupe attaque son set tranquillement avec deux morceaux calme (La plume et Si c'était hier) avant de faire monter doucement la tension par un petit classique (Les nuits parisiennes). S'en suit des titres plutôt tranquille et mélancolique comme ils savent si bien les faire, issus majoritairement des deux derniers albums (La traversée du désert ; Si l'on marchait jusqu'à demain ; Tu dis rien ; Arrache-moi ; L'intranquilité) avec un rapide coup de speed pour la courte mais intense Oui, non.


Le groupe communique peu, préférant garder un certain rythme de 3-4 morceaux consécutifs, mais leur rares aparté sont chaleureuses (point sur lequel ils ont parfois eu de nombreux reproches). Ils n'hésitent pas non plus à transformer un peu les morceaux, changeant les paroles par ci par la ou rendant les morceaux plus agressifs comme sur le final de Arrache-moi ou Toute cette histoire. De manière générale ils ont tendances à pas mal partir dans des délires électriques sur des morceaux d'ordinaire plus zen sur disques.


Un solo de basse le temps de se désaltérer et la foule explose avec Savoir. Comme toujours ce sont essentiellement les morceaux du premier album qui font bondir les gens ; plus speed, festif et surtout plus connus. Un petit retour à une série plus calme et ambiante (Manhattan ; Toute cette histoire ; Sean Penn, Mitchum) avant l'explosion pour l'hyper tubesque J't'emmène au vent qui fait exulter la foule jusque dans les gradins. A peine le temps de souffler avec la magnifique Depuis toujours que les Louise nous assène déjà le coup final avec la non moins célèbre Léa.


Place donc au rappel après une petite heure de concert. On rentre direct dans le vif du sujet par la touchante See you later alligator avant d'enchaîner les tubes pour la dernière ligne droite : Ton invitation, Qu'est ce qui nous tente ?, La brune (avec un petit délire en anglais en plein milieu) et enfin le carton par excellence pour Amours qui laisse le public lessivé après une bonne heure et demi de concert (correct pour un festival). Le groupe reste un moment sur scène pour saluer les gens, ils ont l'air content d'être là, ce qui est plutôt sympa.


En tout cas voila un bon petit concert de Louise Attaque où le groupe semble prendre de plus en plus de liberté avec ses morceaux par rapport aux disques, tant mieux, on va pas voir des concerts pour entendre le CD. En parlant de disques, un peu de statistiques tiens, neuf morceaux du premier, huit du dernier et seulement quatre petits de l'injustement boudé Comme on a dit (qui est à mes yeux le meilleur, mais ce n'est que mon avis hein). Le public a bien sur majoritairement répondu présent sur ceux de l'éponyme au sein d'un set assez axé sur les morceaux calmes et ambiants mais joués souvent de manière nerveuse. Bref, deux excellents groupes parfaitement complémentaires, un cadre superbe, deux très bon sets, de la joie, de la bonne humeur, en voila une bonne soirée ! Histoire quand même de mettre le holà à tant d'enthousiasme je dirais qu'il faisait bien trop chaud ... oui oui !


Setlist : La plume ; Si c'était hier ; Les nuits parisiennes ; La traversée du désert ; Oui, non ; Si l'on marchait jusqu'à demain ; Tu dis rien ; Arrache-moi ; L'intranquilité ; Savoir ; Manhattan ; Toute cette histoire ; Sean Penn, Mitchum ; J't'emmène au vent ; Depuis toujours ; Léa | Rappel | See you later alligator ; Ton invitation ; Qu'est ce qui nous tente ?; La brune ; Amours.

Photos Eric B

Les Voix du Gaou : les dernières chroniques concerts

Mogwai + The Notwist (Grand Gaou Festival 2021) en concert

Mogwai + The Notwist (Grand Gaou Festival 2021) par Janfi
L'île du Gaou, Six-Fours les Plages, le 28/07/2021
Après un an et demi de privation de concert due à cette satanée crise sanitaire de la Covid-19 ou 21 ou je ne sais plus à combien on est, me voici sur l'île du Gaou pour la... La suite

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) en concert

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) par coco
Six Fours les Plages, le 17/07/2014
Encore une année ou le festival Les Voix du Gaou est à tomber. La programmation est géniale, les organisateurs sont supers et le lieu ... sans nom tellement c'est magnifique !... La suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) par Calie Coto
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu... La suite

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou en concert

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou par Caroline CAMPO
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait " MarK Twain Imaginez une plage posée délicatement dans un écrin de verdure, bercée par le chant des... La suite

Les Ogres de Barback : les dernières chroniques concerts

L'Appel du 8 juin de SOS Méditerranée - Compagnie Traversées Nomades, Ballaké Sissoko, Madame Monsieur, Big Buddha, Les Ogres de Barback, Dj Oil en concert

L'Appel du 8 juin de SOS Méditerranée - Compagnie Traversées Nomades, Ballaké Sissoko, Madame Monsieur, Big Buddha, Les Ogres de Barback, Dj Oil par Philippe
Place d'armes du Mucem, Marseille, le 08/06/2018
"C'est à quelle profondeur exactement, là où les gens se noient ?" Question incongrue en apparence, qu'un des 40 bénévoles de SOS Méditerranée, qui informent les enfants... La suite

Les Ogres de Barback en concert

Les Ogres de Barback par Lsl
L'Usine Istres, le 10/11/2017
Les Ogres de Barback sont quatre frères et sœurs qui jouent ensemble depuis 23 ans. Pour eux la musique est donc sans aucun doute une histoire de famille, en revanche ce que... La suite

Les Ogres de Barback en concert

Les Ogres de Barback par pirlouiiiit
Le Trianon, Paris, le 08/11/2012
Venu à Paris pour deux jours de boulot intense, me voici finalement libéré dès jeudi soir ... du coup aucune hésitation je file du côté de Pigalle. Pour le cas où j'en aurais eu... La suite

Zebda + la Rue Ketanou + Ogres de Barback par Coco /Alexandra
Zenith - Dijon, le 26/11/2011
"le 26 novembre 2011 je me rends a travers le brouillard au zénith de Dijon. À L'affiche : Zebda, les Ogres de Barback et la Rue Ketanous. Contrairement au reste de la tournée des Ogres c'est un Promoteur local ( tourneur de Tryo, est ce une coïncidence? ) qui nous a concocté cette soirée engagée, les élections n'étant plus très loin ça se motive.... La suite

Louise Attaque : les dernières chroniques concerts

Paléo Festival de Nyon 2023 : Louise Attaque, Interpol, Black Eyes Peas, Phoenix, Fomies, Sampa the great,  Adekunle Gold,  Frank Carter and the rattlesnakes en concert

Paléo Festival de Nyon 2023 : Louise Attaque, Interpol, Black Eyes Peas, Phoenix, Fomies, Sampa the great, Adekunle Gold, Frank Carter and the rattlesnakes par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2023
Retour encore une année à Paléo Festival, édition 2023 avec pleins de beaux artistes et comme chaque année il y en a pour tous les goûts ! Chose à noter : il fait une meilleure... La suite

Gaëtan Roussel + Docile en concert

Gaëtan Roussel + Docile par Janfi
Le Silo, Marseille, le 21/10/2022
20h, les lumières s'éteignent. Docile, petit clin d'œil malicieux sous forme d'anagramme de son nom et prénom, fait son entrée. Ce nom de scène ne doit rien au hasard. C'est... La suite

Fiesta des Suds : Skip&Die vs Lindigo / Swan Ink / Louise Attaque / DJ Tony S / Lou Seriol / Baja Frequencia en concert

Fiesta des Suds : Skip&Die vs Lindigo / Swan Ink / Louise Attaque / DJ Tony S / Lou Seriol / Baja Frequencia par Lumak
Docks des Suds - Marseille, le 21/10/2016
Pour cette 25ème édition de la Fiesta des Suds, je suis arrivé aux dernières secondes de The dizzy Brains au Cabaret, ça joue fort et à fond (bouchons indispensables), c'était le... La suite

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016)  en concert

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 20/07/2016
Paléo Festival de Nyon, deuxième jour... Egopusher Pour le deuxième jour, on démarre tranquille avec le show case d'Egopusher. C'est un groupe Suisse qui fait... La suite

Ile du Gaou - Six-Fours : les dernières chroniques concerts

Interview des Viagra Boys (lors du Pointu Festival) en concert

Interview des Viagra Boys (lors du Pointu Festival) par Margaux Mullet
Presqu'ile du Gaou, Six-Fours les Plages, le 08/07/2023
Viagra Boys au Pointu Festival : Du free jazz, du speed et... Donald Trump ! Margaux Mullet Chroniqueuse pour Le Petit Fanzine du Rock Marseillais"ANTICHAMBRE" & le photographe de... La suite

Viagra Boys, Kevin Morby, Meatbodies, Billy Nomates, Jul Gacio, Benefits (Pointu Festival - jour 2) en concert

Viagra Boys, Kevin Morby, Meatbodies, Billy Nomates, Jul Gacio, Benefits (Pointu Festival - jour 2) par Pirlouiiiit
Presqu'ile du Gaou, Six Fours les Plages , le 08/07/2023
Déjà 8 ans que ce festival, qui a pris la suite des Voix Du Gaou, existe et je n'y avais encore jamais mis les pieds. Ce n'est pas faute d'avoir voulu ; je me souviens m'être... La suite

Pointu Festival 2022 - Jour 1 - Beak> - Jungle - The Avalanches - Unschooling en concert

Pointu Festival 2022 - Jour 1 - Beak> - Jungle - The Avalanches - Unschooling par phil2guy
Six-Fours, le 01/07/2022
C'est avec grand plaisir que l'on retourne au Festival Pointu à Six-Fours, trois ans après la précédente édition. On aime particulièrement ce festival pour plusieurs raisons :... La suite

Benjamin Biolay (Grand Gaou Festival 2021) en concert

Benjamin Biolay (Grand Gaou Festival 2021) par Calie-cotto
Ile du Gaou, Six-Fours les Plages, le 29/07/2021
Le temps passe si vite : déjà 20 ans que Benjamin Biolay a débuté avec Keren Ann sa carrière musicale en composant pour Henri Salvador... L'auteur compositeur interprète nous... La suite