Accueil Chronique de concert Martin Mey
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Martin Mey

Martin Mey en concert

Café Julien, Marseille 13 mars 2014

Critique écrite le par


Echappé avec difficulé du très bon concert de Hé Mec ! au Bar de la Plaine j'arrive un peu essoufflé au Café Julien. J'ai donc comme je le disais dans la chronique précédente (où vous trouverez tout le contexte dans lequel j'étais pour cette soirée) encore raté Maycad ... d'ailleurs en voyant quelques uns des membres du groupes prendre l'air devant l'entrée je ne peux retenir un sentiment de culpabilité en rentrant dans l'Espace Julien. Une fois dans le hall, je tourne tout de suite à gauche direction le Café.


Celui ci est bien plein, en configuration scène qui fait face à la longueur. Sur scène Martin Mey et son acolyte sont déjà à l'œuvre. Car la grosse nouveauté en live comme sur l'EP Never go down (dont nous fêtons la sortie ce soir) c'est la présence aux côtés de Martin de Laurent Tamagno à la batterie qu'il a débauché de chez Hannah. Changement risqué puisque l'une des originalités de la musique de Martin Mey (comme Anaïs à ses débuts en solo) c'était la quantité de chose qu'il arrivait à faire seul sur scène en se "loopant". L'ayant vu deux fois (en 2010 et en 2012) j'étais curieux de voir le résultat.


Et bien c'est carrément pas mal, parce que outre l'épaisseur intrinsèque de la batterie, Laurent amène beaucoup plus que ça : des choeurs sur la plupart des morceaux (en tout cas les plus énervés) et en fait une réelle réelle présence qu'il soit derrière ses futs où qu'il s'en échappe pour venir chanter dans le micro de Martin quand celui ci est au piano. Piano et guitare sont en effet les deux instruments dont joue Martin (passer de l'un à l'autre de temps en temps permet au set de respirer sinon en tout cas d'éviter toute lassitude).


Le chant de Martin est toujours aussi doux et ... j'allais dire lyrique ou grandiloquent mais ce n'est pas tout à fait ça ... disons qu'il ose partir dans des grandes envolées vocales, sur lesquelles Laurent vient parfois en soutien, qui pour moi était l'apanage des groupes anglo-saxons à vocations de stade type Radiohead ou Coldplay. Si sur les morceaux les plus rythmés ça ne me déplait pas sur les plus calmes je trouve cela un peu trop "love". C'est à cause de ce genre de mini blocage que je ne suis jamais allé voir prétextant qu'il gémissait trop systématiquement.


En tout cas bonne présence sur scène. Même si la personnalité de Martin est dur à cerner sur scène .. un peu dans le vague ou dans la lune, et même si lorsqu'il s'adresse au public son regard semble partir au loin, il tient quand même bien les rênes du show et ne se laisser pas démonter par exemple par les fréquentes interventions d'un auditeur un peu bruyant.


Pour le final il nous feront sa célèbre reprise de Song 2 dans une version particulièrement endiablé à deux ! Avant de tomber dans les bras l'un de l'autre et saluer le public, visiblement ravi(s) de la soirée qu'il(s) venai(en)t de (nous faire) passer. Très chouette set donc, déjà bien en place, qui ouvre de nouvelles perspectives pour le désormais duo dont je ne pourrais que vous recommander d'écouter le dernier EP (et les précédents d'ailleurs) et/ou de visionner son
nouveau clip !



Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :



Martin Mey : les dernières chroniques concerts

HER + Martin Mey en concert

HER + Martin Mey par Lb Photographie
Espace Julien - Marseille, le 30/01/2019
Posons les choses d'entrée, je vous fais grâce d'avoir à chercher, voilà ce que wikipedia nous apprend sur Her, le groupe de Simon Carpentier et Victor Solf. "Her est fondé en... La suite

Marsatac : Ghost of Christmas, Richie Hawtin, Maestro, French79, Thylacine, Flavien Berger, Andromakers, MSTRFCT, Agoria et Louisah, Chris Liebing, Paranoid London en concert

Marsatac : Ghost of Christmas, Richie Hawtin, Maestro, French79, Thylacine, Flavien Berger, Andromakers, MSTRFCT, Agoria et Louisah, Chris Liebing, Paranoid London par Marcing13
Friche Belle de Mai Marseille , le 24/09/2016
Nous revoilà samedi à Marsatac pour une soirée sous le signe de la musique électronique. Et comme ce fut le cas la veille, l'affiche promet une sacré plateau et des beaux concerts!... La suite

KinG + Ghost of Christmas + Cleary + Jim Yamouridis + Elvis et le Chacras .... Festival Yeah! (complément)  en concert

KinG + Ghost of Christmas + Cleary + Jim Yamouridis + Elvis et le Chacras .... Festival Yeah! (complément) par Pirlouiiiit
Village, Cave du Chateau et Temple de Lourmarin, le 05/06/2016
En complement des chroniques de Philippe (cf jour 1, jour 2 et jour 3) un petit mot rapide sur quelques artistes qu'il a raté pendant ces 3 jours et que j'ai eu la chance de... La suite

La Femme, Ghost Of Christmas (L'Edition Festival) en concert

La Femme, Ghost Of Christmas (L'Edition Festival) par Marcing13
La Vieille Charité Marseille, le 28/05/2016
Quatrième soir de l'Edition Festival et ce samedi, il faut se rendre à la Vieille Charité. C'est la première fois que j'assiste à un concert dans ce lieu monumental et connus de... La suite

Café Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Shannon Wright en concert

Shannon Wright par Sami
Café Julien, Marseille, le 12/10/2019
Pari osé que de programmer l'intransigeante et somme toute confidentielle Shannon Wright dans une salle aussi grande que l'Espace Julien, fut-elle en configuration places... La suite

Motorama en concert

Motorama par Phil2guy
Café Julien - Marseille, le 30/10/2018
Les russes de Motorama jouent ce soir au Café Julien. Depuis le début de la décennie, cette formation de Rostov-sur-le-Don qui a déjà cinq albums à son actif s'est illustrée avec... La suite

UEI + Gurvant Le Gac et PierLau Bertolino en concert

UEI + Gurvant Le Gac et PierLau Bertolino par Ana-hata
Café Julien - Marseille, le 19/10/2018
Un vendredi soir à l'espace julien... Arrivé au café julien on commence la soirée par le duo Gurvant Le Gac et Pierre Laurent Bertolino. L'un est accompagné de sa flute... La suite

Pleasures en concert

Pleasures par Catherine B
Café Julien, Marseille, le 22/06/2018
Who cares the way we dance ? Vous Messieurs ! Hier soir au Café Julien, les étirements jouissifs (pas d'autre mot me vient tout de suite) de nos pauvres corps endoloris par... La suite