Accueil Chronique de concert Nicolas Cante - festival "And on the other hand"
Samedi 31 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nicolas Cante - festival "And on the other hand"

Nicolas Cante - festival

theatre des Argonautes - Marseille 18 septembre 2009

Critique écrite le par

Nicolas Cante ou le temps bien pianoté


Il y a de nombreuses similitudes entre la météo qui sévit sur Marseille en ce début de rentrée et le concert donné par Nicolas Cante dans le cadre du festival de musique improvisée And on the other hand. Confortablement installé dans la première salle (le bar) du Théâtre des Argonautes, il eût fallu que j'aie avec moi tout l'attirail dont on se munit lorsqu'on sort ces jours-ci à l'extérieur. Non pas qu'il pleuve à l'intérieur des Argonautes, non. Non plus qu'il y fasse si chaud qu'il nous faille enfiler un short et un maigre marcel. Non. Mais plutôt que le spectacle donné ce soir-là par Nicolas Cante avait convoqué tonnerre, pluie, soleil, vent cinglant, giboulées, bises, nuages noirs et ciel bleu. Oui. Tout ça. Un microclimat ultra changeant, sur le fil, faisant faire aux baromètres que nous sommes une danse en dents de scie.


Ce piano-là n'était pas un Pleyel de concert. Plutôt un instrument de saloon, à ciel ouvert qui plus est, c'est-à-dire éventré, pas pudique pour un sou et sous assistance électronique. Partant de ses entrailles de fer et de bois, des fils venaient nourrir des machines à boutons et à lumières clignotantes. Quel rapport avec la météo, me direz-vous ? Pour l'instant, si l'on ne prend en compte que ces bouts de bois, ces cordes et ces chipsets, aucun.


C'est lorsque Nicolas Cante s'est assis sur son tabouret et qu'il a posé les doigts sur ses claviers que la frontière entre intérieur confortable et chaleureux et extérieur froid et pluvieux s'est évanouie. Quelques notes égrainées, un petit air simple, une tension palpable comme un soir d'orage. Le ciel est noir. Tout est électrique, à commencer par les doigts posés sur les touches. Quelques notes donc, empilées rapidement dans une machine à répétition et à stockage, transfigurées bientôt en un socle sourd sur lequel le pianiste viendra poser des bruits divers - cordes maltraitées à l'aide d'une truelle à enduit, bois frappé, cordes fouettées à la baguette de batterie - lesquels bruits seront eux aussi empilés pour faire de l'orage une tempête, et de la tempête un cyclone. Et sur ce cyclone, il fait encore courir ses doigts, dans ce déluge il s'amuse, dans ce chaos il chante de petits airs doux comme chanterait un enfant à l'abri dans une cage de Faraday. STOP.


De sa main posée sur un déclencheur, il chasse toute la pluie, tous les éclairs et tout le vent. Ne reste que cette mélodie enfantine, un rayon de soleil se frayant un chemin, une bouée de sauvetage ou une perche, jouée doucement, le sourire aux lèvres. Il sait ce qu'il fait, il sait ce que provoque chez nous le fait de commander aux éléments. Et c'est avec encore plus de plaisir et d'un doigt qu'il relance ses mille chevaux électro-acoustiques, énergie contenue et tournoyante quelque part, pour une autre promenade où pleuvent des notes et des copeaux de bois...


Le voyage dura quarante-cinq minutes. Nous sommes passés par des sous-bois où le son était sombre et molletonné. Nous sommes passés par des clairières où le soleil chauffait nos cœurs, par des bords de mer où le vent fouettait nos visages endoloris.
Nous avons voyagé par tous les temps.
Nous étions bien accompagnés.
Nous n'avons pas vu le temps passer.


Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


 Critique écrite le 20 septembre 2009 par Saïht Amh


Mekanik Kantatik : les dernières chroniques concerts

Helved Rün + Machine Chose + Ventre de Biche  en concert

Helved Rün + Machine Chose + Ventre de Biche par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 25/11/2017
3ème et dernière étape d'une longue soirée musicale commencé chez Leda Atomica Musique avec le superbe concert de Sam Karpienia trio et continué au JAM avec le nom moins bon set... La suite

Bab et l'Orchestre des Chats + Massy Inc. + Mekanik Kantatik (les RDV du Kiosque) en concert

Bab et l'Orchestre des Chats + Massy Inc. + Mekanik Kantatik (les RDV du Kiosque) par Pirlouiiiit
Kiosque Noir de la place Lulli, Marseille, le 27/06/2015
Contrairement à l'année dernière je n'ai pas pu me rendre à un des RDV du Kiosque du haut de la Canebière ... par contre il était absolument hors de question de rater cette date... La suite

Nevchehirlian + Mekanik Kantatik en concert

Nevchehirlian + Mekanik Kantatik par Ysabel
Théatre des Salins : Martigues, le 12/04/2012
Comme annoncé lors de la session de Incisif #2, ce soir toute la salle est chamboulée pour la troisième édition de cette belle initiative musicale. Les instruments ont pris... La suite

Les Sons du Lub' : Kabbalah + Mekanik Kantatik + Deluxe + Broken Rotuls + Martin Mey + Fritz Kartofel + OK Bonnie + Nell Sin + Pense-Bête + Les Dud en concert

Les Sons du Lub' : Kabbalah + Mekanik Kantatik + Deluxe + Broken Rotuls + Martin Mey + Fritz Kartofel + OK Bonnie + Nell Sin + Pense-Bête + Les Dud par Mcyavell
Beaumont de Pertuis, le 22/05/2011
La bourse aux instruments de Beaumont de Pertuis a fait son chemin. Rebaptisée depuis 2010 "Les Sons du Lub'", elle est devenue bien plus qu'une balade dominicale dans les... La suite

Nicolas Cante : les dernières chroniques concerts

Le Petit Fugitif (ciné concert par Nicolas Cante) en concert

Le Petit Fugitif (ciné concert par Nicolas Cante) par Pirlouiiiit
Le Gyptis, Marseille, le 18/11/2018
Après le concert quasi historique de Bill Deraime au Trianon vendredi soir, point de concert samedi (en plus on avait la traditionnelle soirée soupe à la courge àl'Estaque). Par... La suite

Helved Rün + Machine Chose + Ventre de Biche  en concert

Helved Rün + Machine Chose + Ventre de Biche par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 25/11/2017
3ème et dernière étape d'une longue soirée musicale commencé chez Leda Atomica Musique avec le superbe concert de Sam Karpienia trio et continué au JAM avec le nom moins bon set... La suite

Massy Inc + Avril + Nicolas Cante (release party de 3349) en concert

Massy Inc + Avril + Nicolas Cante (release party de 3349) par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 05/04/2017
A la base j'avais prévu de ne pas venir ce soir ; en effet après le concert de Jim Younger's Spirit et Lorelle Meets the Obsolete lundi au Molotov et celui de La Flingue et the... La suite

Flag* (ciné concert) en concert

Flag* (ciné concert) par Pirlouiiiit
Cité de la Musique, Marseille, le 17/10/2014
Après un début de soirée sympathique bien que physique au Lollipop Music Store puis un passage chez moi pour "coucher" les enfants, me voici à la Cité de la Musique pour... La suite

theatre des Argonautes - Marseille : les dernières chroniques concerts

Matt Elliott- Ubu Noir (Festival des Artgonotes) en concert

Matt Elliott- Ubu Noir (Festival des Artgonotes) par Phil2guy
Théâtre les Artgonautes, Marseille, le 30/08/2014
De retour sur Mars en cette fin de mois d'août, je me rends à la dernière soirée de la première édition du Festival des Artgonotes au théâtre des Artgaunautes sur le Boulevard... La suite

Reliques + Oh ! Tiger Mountain (festival des ArtGoNotes) en concert

Reliques + Oh ! Tiger Mountain (festival des ArtGoNotes) par pirlouiiiit
théâtre des Argonautes, Marseille, le 28/08/2014
Et c'est reparti ... après près d'un mois de dépaysement total (et de quasi déconnexion internet) nous voici de retour à Marseille avec déjà pour moi du retard (en chroniques de... La suite

Le Comptoir du Slam en concert

Le Comptoir du Slam par Pirlouiiiit
Théâtre des Argonautes, Marseille, le 26/12/2009
samedi 26 décembre, la plupart des salles de concert Marseille goutent a une trêve bien méritée après une année 2009 très riche (je vois le mal qu'on a eu a ne sélectionner que... La suite

Fictions Intimes en concert

Fictions Intimes par Pirlouiiiit
Théatre des Argonautes - Marseille, le 09/02/2006
Depuis que je suis tombé sur leur drôle de disque Live aux Argonautes je cherchais une occasion d'aller les voir sur scène. Apres avoir bien failli les voir sur un bar de la... La suite