Accueil Chronique de concert Reliques + Oh ! Tiger Mountain (festival des ArtGoNotes)
Jeudi 22 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Reliques + Oh ! Tiger Mountain (festival des ArtGoNotes)

Reliques + Oh ! Tiger Mountain (festival des ArtGoNotes) en concert

théâtre des Argonautes, Marseille 28 août 2014

Critique écrite le par

Festival des ArtGoNotes by Pirlouiiiit 28082014

Et c'est reparti ... après près d'un mois de dépaysement total (et de quasi déconnexion internet) nous voici de retour à Marseille avec déjà pour moi du retard (en chroniques de concert). Aussi avant de laisser une trace sur ce fabuleux fest-noz de la ferme du Cosquer à Carnoët (où se produisaient entre - beaucoup d'- autres les Frères Morvan) ou ce très sympathique concert dîner de Fanch le Marrec à Primel Tregastel, je vais plutôt écrire un petit quelque chose sur cette très jolie soirée passée au théâtre des Argonautes dans le cadre du festival presque éponyme des ArtGoNotes. Ayant une rentrée bien chargée je faisais exprès de ne pas trop regarder ce qui passer à Marseille la dernière semaine d'aout, mais lorsque je suis quand même tomber sur la très belle affiche (au sens propre comme au figuré) de ce tout nouveau festival impossible de ne pas y aller


Premier soir, jeudi : Reliques et Oh ! Tiger Mountain, le deuxième : Catalogue et Eastern Committee et le troisème Matt Elliot et Ubunoir (seul groupe que je ne connais pas), et tout ça dans le non moins chouette cadre du théatre des Argonautes où j'avais découvert il y a fort longtemps Hervé André dans son duo Fictions Intimes et où j'étais revenu il y a quelques années pour une soirée slam (qui avait eu lieu dans la partie bar). Je serais bien allé à n'importe laquelle de ces soirées (voire même aux 3) mais je suis pris vendredi et samedi donc ce sera jeudi.

Festival des ArtGoNotes by Pirlouiiiit 28082014

Concert annoncé à 19h, coincé par des préparatifs pour vendredi je n'arrive qu'à 19h30 ... curieux, il y a encore des gens au bar. En fait ça n'a pas encore commencé. En pédalant à vive allure pour venir je me demandais si ce serait complet (pour toutes les raisons évoqués plus haut et parce que quand même Oh ! Tiger Mountain a une bonne base de fan) mais il n'y a finalement pas trop de monde en ce début de soirée, surtout si on enlève les nombreux organisateurs et/ou bénévoles qui se promène avec leur (kiss my) passe autour du cou. Ça se remplira progressivement quelques heures plus tard, mais on sera quand même loin de la capacité maximale du lieu. Comme toujours on peut se perdre en suppositions sur les raisons de cette anormalement faible affluence : les gens sont encoe en vacances ? Ceux qui sont revenus sont occupés par la rentrée ? Les places était un peu chères ? Pas assez de promo ? (même pas annoncé sur les sites du théâtre par exemple) ? Pas assez de relais dans la presse (qui n'a pas forcement repris - sauf La Marseillaise comme toujours) ? ... Bref, j'espère qu'il y a eu plus de monde aux soirées suivantes et que ce festival sera reconduit l'année prochaine !

Reliques by Pirlouiiiit 28082014

Mais revenons donc aux concerts de ce jeudi 28 août. Vers 19h45 on nous invite à rentrer dans la salle. Nous n'avons que l'embarras du choix parmi la petite cinquantaine de siège disponibles. Je m'y pose dans un premier temps mais très vite (vu la distance des fauteuils par rapport à la scène) je me lève et longe le mur pour ne pas être sous les projecteurs qui sembleront éclaire plus la salle que la scène au début. Le début c'est sont le guitariste et le bassiste de Reliques qui feront quelques va-et-vients sur scène pour aller tripoter leurs pédales pendant qu'ils nous passent de la chanson française sur bandes. Je ne suis qu'à moitié étonné et je repense à ce concert à la Machine à Coudre où ils m'avaient surpris et séduits.

Reliques by Pirlouiiiit 28082014

J'ai à la fois trop attendu et pris trop peu de notes pour vous parler de la suite en détail, donc ces tout en vrac que je vais essayer de faire passer le fait que cette fois je passerai un très bon début de soirée. Difficile à cerner ou cataloguer. Chant en anglais ou en français, musique torturée ou limpide, ils n'hésitent pas à flirter par moments avec la variété. Au point que je penserai non seulement à Bashung mais aussi à Balavoine à un moment. (en fait c'est le premier truc que j'ai noté " Côté variété Balavoine sous acides  " alors que je n'ai jamais pris d'acides et que je connais finalement très peu Balavoine).

Reliques by Pirlouiiiit 28082014

Ils commenceront dans la pénombre avec deux morceaux en anglais avant de nous jouer leur fameux Nu comme un ver (dont je me souvenais). Un peu plus loin changement d'ambiance radical sur Silly boys le rire du deuxième chanteur (et bassiste) et ce son de guitare effleuré (le son) qui m'a rappelé les regrettés Acetone). Puis retour au français " ... la réalité tangue et se balance ... " je me rends compte que j'aime bien leurs textes. Leur textes et la façon de les chanter / miauler avec parfois des accents à la Grant Lee Philipps (souvenez vous Fuzzy).

Reliques by Pirlouiiiit 28082014

Sur scène ils ont une belle dynamique : du batteur discret mais clairement plus torturé que lorsqu'il joue au sein de Dissonant Nation, au chanteur très posé en passant par le bassiste aux grimaces et regard lointain ... Bercé par leur musique planante, je finirai leur set sur les fauteuils du haut ... à regretter qu'il n'y ait que quelques morceaux sur leur bandcamp ... mais on s'en contentera en attendant une premier sortie physique qui je l'espère ne tardera pas trop


Set list :
I denied / GOS / Nu comme un ver / La boite / Silly boys / Le Sage dort / Child of love / Melecolie / Last cold show / The rude eye / I'm in love with people

Oh! Tiger Mountain by Pirlouiiiit 28082014

À la pause je me laisserai tenter par l'offre salé du soir : assiette "carnivore" (quiche, taboulé, salade de riz, salade verte) pour 5 euros et petite bière 2 euros. Je retrouverai aussi quelques têtes connues mais pas tant que ça (en plus du tandem concertsenboite il y a Alex - ex Nation All Dust entre beaucoup d'autres). Après avoir jeter un oeil aux jolies tableau (de Bolte?) mais pas trouvé les photos (de Sophie Lautru?) je retourne attendre dans la salle où il fait plus frais qu'au bar. Je me cale sur un des 3 rangs "visibilité réduite". J'assiste ainsi à la fin des balances de Pedro et Mathieu (jusqu'où vais-je pouvoir aller dans le public avec cette longueur de cable ?). En les regardant faire je réalise que mine de rien c'est quand même la 15ème fois que je vois Oh ! Tiger Moutain depuis ce memorable concert de Coming Soon au Poste à Galène en 2008.

Oh! Tiger Mountain by Pirlouiiiit 28082014

Très impressionné par l'énergie (retrouvée) lors du dernier concert que j'ai vu d'eux (à la Machine à Coudre lors du festival B-Side) j'étais content de les revoir. Look impeccable : barbu, cheveux longs, costume trois pièces et chemise pour l'un casquette épaisse, chemise à carreau manches longues (retroussées) - en décalage avec la saison ... L'un à la guitare, l'autre aux machine / clavier et guitare ... et c'est parti.

Oh! Tiger Mountain by Pirlouiiiit 28082014

Là pour le coup je n'ai pris aucune note et comme depuis j'écoute beaucoup ce the start of whatever que je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter à la fin du concert plus aucun souvenir de la chronologie, mais je pense qu'ils ont bien du en jouer les 10 titres (en plus d'autres de ses précédents disques). Je me souviens d'avoir flashé sur le morceau reggae Soldier / not a soldier, sur le swingant He's not alone anymore, le rock n'roll lovvers. Sur scène les morceaux prennent bien évidemment une toute autre dimension.

Oh! Tiger Mountain by Pirlouiiiit 28082014

Non seulement ça joue, mais en plus ça vie ! Pas de triche ce soir, il donne l'impression de tout donné. Il se tord, est pris de convulsion, donne des coup de pieds dans l'air, tape des mains ... Mathieu a toujours été très expressif sur scène (déjà à l'époque de Nation All Dust - dont il y a quand même 2 autres membres dans la salle), et si il m'est arrivé de trouvé que parfois il en faisait un peu trop ou tournait en rond, ce soir comme la dernière fois il me transporte.

Oh! Tiger Mountain by Pirlouiiiit 28082014

Pour cela et pour le le style de sa musique il me rappelle les excellents new-yorkais de Teenage Prayers dont je guette toujours la sortie du 3ème album qui devrait faire suivre à deux de mes disques préférés (toutes époques confondues) 10 songs et Everyone thinks you're the best. Sur les morceaux plus calmes je pense à Vic Chesnutt dont je réécoutaits récemment le renversant Everything i said.

Oh! Tiger Mountain by Pirlouiiiit 28082014

Mais ce qu'on retient d'abord de ses concerts c'est ses incursions dans le public, notamment lorsqu'il donne la guitare à quelqu'un pour pouvoir mieux danser autour d'elle ... A ses côté Pedro est parfait, discret mais indispensable, aux samples (qui introduisent la plupart des morceaux), au clavier, à la guitare, au chant, à la réplique ... Difficile pour peu qu'on aime le rock n' roll et les Beatles de ne pas être touché par leur musique.

Oh! Tiger Mountain by Pirlouiiiit 28082014

S'il m'arrive parfois de voir que ce sont toujours les même 3-4 groupes qui sont cités dès qu'il y a un dossier sur la musique à Marseille (Nasser, Oh ! Tiger Mountain, Kid Francescoli, Aline) au point qu'on s'imagine qu'il n'y a que eux (alors qu'on ne doit pas être loin de la 100 aine de groupes en activité) je dois reconnaître que ce soir je ne peux pas leur en vouloir de le citer à chaque fois. Le concert finira par un rappel ou Mathieu reviendra seul pour interpréter les deux morceaux qui l'avaient fait connaître à savoir Little Red Cells et Or the Drugs que j'ai eu beaucoup de plaisir à re-entendre après tout ce temps.

Oh! Tiger Mountain by Pirlouiiiit 28082014

Un grand merci aux organisateurs du festival (et aux deux groupes évidemment) pour cette très belle soirée ! J'espère qu'économiquement cela aura été correct et qu'il y aura d'autres concerts comme ceux là dans ce lieu ...


Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :


et une micro de Oh ! Tiger Mountain ici

Oh! Tiger Mountain : les dernières chroniques concerts

Yeah! Ghost of Christmas KinG Oh! Tiger Mountain en concert

Yeah! Ghost of Christmas KinG Oh! Tiger Mountain par Lumak
La Mesón, Marseille, le 22/04/2016
La Mesón avait donné carte blanche à toute l'équipe du festival Yeah ! dont la 4ème édition débutera le 3 juin 2016 (cf : ici). Au début, il y a très peu de monde dans la... La suite

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... par Phil2guy
L'Espace Julien- Marseille, le 05/12/2015
Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in... La suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) par Yann Usken
Espace Julien (Marseille), le 05/12/2015
Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la... La suite

Quetzal Snakes + Oh! Tiger Mountain en concert

Quetzal Snakes + Oh! Tiger Mountain par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 07/02/2015
De plus en plus de mal à tenir le rythme pour être honnête ... aussi quand j'ai vu que j'allais raté cette belle affiche au Poste à Galène, j'étais presque soulagé en pensant au... La suite

Reliques : les dernières chroniques concerts

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) en concert

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) par Pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 19/09/2015
Bon celle là elle sera forcement un peu compliquée à écrire, pour (comme les années précédentes) plusieurs raisons mais notamment parce que je fais partie de l'équipe... La suite

Reliques + Catalogue + Keith Richards Overdose (Festival Phocea Rocks) en concert

Reliques + Catalogue + Keith Richards Overdose (Festival Phocea Rocks) par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 11/06/2015
Parfois il faut savoir s'affirmer pour ce que l'on est, surtout quand on commence à frôler dangereusement la quarantaine. Des gens qui lisent parfois mes chroniques (merci !)... La suite

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) en concert

Departure Kids, Lo, La Flingue, Magnets, Reliques, Soma, 25, Nitwits, Elektrolux, Rescue Rangers, Crumb, Conger! Conger!, Binaire (Festival Phocea Rocks) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
En complément de la chronique de Philippe, quelques lignes sur chacun des groupes vus ce soir là ... Departure Kids (prévus de 19h à 19h30 au Café Julien) : ils commencent... La suite

(mon) Festival Phocea Rocks 2013 : Departure Kids, Lo, Reliques, Soma, Nitwits, Crumb, Conger! Conger!, Binaire en concert

(mon) Festival Phocea Rocks 2013 : Departure Kids, Lo, Reliques, Soma, Nitwits, Crumb, Conger! Conger!, Binaire par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2013
Rhaââââ les cons ça ose vraiment tout, décidément, la phrase d'Audiard ne vieillira jamais. Prenez Vince & Gina par exemple, un couple d'activiste musicaux à Marseille. Quand on... La suite

théâtre des Argonautes, Marseille : les dernières chroniques concerts

Matt Elliott- Ubu Noir (Festival des Artgonotes) en concert

Matt Elliott- Ubu Noir (Festival des Artgonotes) par Phil2guy
Théâtre les Artgonautes, Marseille, le 30/08/2014
De retour sur Mars en cette fin de mois d'août, je me rends à la dernière soirée de la première édition du Festival des Artgonotes au théâtre des Artgaunautes sur le Boulevard... La suite

Nicolas Cante - festival

Nicolas Cante - festival "And on the other hand" par Saïht Amh
theatre des Argonautes - Marseille, le 18/09/2009
Nicolas Cante ou le temps bien pianoté Il y a de nombreuses similitudes entre la météo qui sévit sur Marseille en ce début de rentrée et le concert donné par Nicolas Cante... La suite

Le Comptoir du Slam en concert

Le Comptoir du Slam par Pirlouiiiit
Théâtre des Argonautes, Marseille, le 26/12/2009
samedi 26 décembre, la plupart des salles de concert Marseille goutent a une trêve bien méritée après une année 2009 très riche (je vois le mal qu'on a eu a ne sélectionner que... La suite

Fictions Intimes en concert

Fictions Intimes par Pirlouiiiit
Théatre des Argonautes - Marseille, le 09/02/2006
Depuis que je suis tombé sur leur drôle de disque Live aux Argonautes je cherchais une occasion d'aller les voir sur scène. Apres avoir bien failli les voir sur un bar de la... La suite