Accueil Chronique de concert Ottilie B
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ottilie B

Ottilie B  en concert

Les Trois Baudets - Paris 23 mai 2013

Critique écrite le par

C'est plutôt le hasard de la vie qui m'a amené ce soir aux Trois Baudets, lieu où je mets les pieds pour la première fois.
Ce soir au programme 3 artistes dont Ottilie B en tête d'affiche qui vient de sortir son premier album "Histoire d'O2".
C'est donc la découverte totale ce soir pour moi salle et artistes compris.



Ce lieu culturel, les Trois Baudets, est situé près du Moulin Rouge, du même côté à quelques centaines de mètres, quartier Pigalle. La salle de spectacle se trouve en sous-sol du lieu. On doit pouvoir assoir au max 150 personnes et elle est bizarrement foutu avec des colonnes qui bouffent l'espace même si je trouve le lieu sympa, intime et conviviale, passons.



Ce soir, la salle sera quasi pleine de curieux, de fans, d'habitués du lieu avec pour la majorité des femmes dans l'assistance.
Il est vrai qu'il est difficile de rentrer dans l'univers d'Ottilie B quand on est un homme, enfin, ça n'aide pas vraiment.
Je ne vous parle pas des 2 premières parties dont la première totalement insipide et sans intérêt et la 2ème est bien mieux mais relativement ennuyeuse (Peter Mariscat).
Il était donc tant d'aller à la rencontre du doux jardin d'Ottilie B et de son drôle de pays musical où elle joue la princesse aux pieds nus.



La demoiselle du sud de la France utilise un laptop piloté de ses pieds nus qui lui permet de faire des boucles de sa voix, de sa guitare. Elle joue de l'accordéon et l'accompagne d'un jeu nerveux , minimaliste et actuel.



Il est loin d'être évident sur scène de pouvoir faire tout, toute seule, mais elle assure vraiment et donne l'impression d'aimer se mettre en danger, en étant constamment sur le fil et ça passe sans casser. En live, elle a quelque chose de primaire, de spontané, de sauvage par ses cris et sa douce folie.



Parfois elle est carrée, enfin je dirai dans une forme de normalité plus commune et à d'autres moments elle part complétement dans ces délires musicaux que je trouve un peu trop perso et casse-gueule à montrer à un public, à son public. Ce sont ces moments que j'aime carrément moins bien même si ça peut être drôle mais il faut en avoir un peu pour se lâcher comme cela sans complexe, sans crainte d'être flingué. C'est en cela, qu'elle aura du mal à percer et toucher le grand public mais peut-être qu'elle s'en fout totalement.



C'est tout cela qui la rend totalement atypique. Je crois qu'on peut adorer son univers ou le détester car trop décalé, trop inquiétant parfois, ça peut faire peur à certains. J'aurai donc un avis mesuré mais j'ai passé un bon moment tout de même avec elle.
Elle est calme, parfois elle est énervée mais aussi joueuse, espiègle, taquine et coquine, enfin pleine de vie entre joie et tristesse.



Sa voix qui est très belle se fait tour à tour blues ou folk et elle peut monter dans les graves voir dans les aigus avec aisance. Elle peut être totalement captivante parfois.



En tout cas, on passe par différentes atmosphères et la demoiselle parle souvent à son public n'hésitant pas à lui dire qu'il va vivre les dix minutes les plus excitantes de la vie des Trois Baudets ou mieux, que si on jouit de plaisir en l'écoutant, elle préfère que le responsable de la lumière réduise celle-ci car ça la gênerait de nous voir jouir. Tout le monde se marre évidemment.
Alors on baisse la lumière et on écoute.
Avant de partir, elle nous murmura un merci au milieu de ses jeux d'échos.



Ottilie B, pour moi, c'est un incroyable jardin dans un autre monde qui n'est probablement pas le mien.

Remerciements à l'artiste et sa prod
https://www.facebook.com/music.ottilieb?group_id=0




Ottilie [B] : les dernières chroniques concerts

Carte Blanche à David Lafore avec Gildas Etevenard, Ed Hosdikian, Ottilie B, Hank en concert

Carte Blanche à David Lafore avec Gildas Etevenard, Ed Hosdikian, Ottilie B, Hank par Pirlouiiiit
La Meson, Marseille, le 26/01/2019
Carte Blanche à David Lafore, jour 2. Hier ce fut tellement bien que je ne suis pas complètement surpris de revoir des têtes vues la veille. Pourtant ce soir il y a à la... La suite

Ottilie B. et Jeanne Cherhal (Festival Avec le Temps 2015) en concert

Ottilie B. et Jeanne Cherhal (Festival Avec le Temps 2015) par Mylo
Espace Julien Marseille, le 21/03/2015
Il y a toujours une date qui retient mon attention lors du Festival Avec le temps. Cette année, la venue de Jeanne Cherhal à Marseille m'a donné envie de sortir. Une rencontre... La suite

Emily Loizeau + Ottilie B + Helena Esparon (festival Avec le Temps) en concert

Emily Loizeau + Ottilie B + Helena Esparon (festival Avec le Temps) par Douarte
Espace Julien, Marseille, le 16/03/2013
Ce soir l'espace julien était en configuration assise pour la première soirée du festival Avec le temps. J'étais surtout venu voir Emily Loizeau mais j'ai été aussi agréablement... La suite

Rover + Ottilie [B] en concert

Rover + Ottilie [B] par Ysabel
Théatre des salins - Martigues, le 13/11/2012
Une belle soirée comme tant d'autres au Théâtre des Salins me direz-vous ... Pas tout à fait. Ce soir, c'est double ration de crème sur le gâteau avec : 1 - L'inauguration de... La suite

Les Trois Baudets - Paris : les dernières chroniques concerts

Katel + Diane Sorel en concert

Katel + Diane Sorel par Lartsenic
Les Traois Baudets, Paris, le 20/09/2015
Tout vient à temps qui peut attendre... Je me souviens d'une longue conversation avec Diane Sorel en backstage, il y a quatre ans de cela, un beau soir de mai. Nous parlions du... La suite